Dans les médias

Pour Moscovici, « Sarkozy fait du Le Pen light » – L’Express.fr

Catégorie : Politique | Par pierre.moscovici | 10/08/2010 à 12:34

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 09/08/2010 à 19:21

Le député socialiste estime que ‘l’offensive sécuritaire » du chef de l’Etat le fait « flirter avec l’extrême droite ».

Le député PS du doubs, Pierre Moscovici estime qu' »il y a eu, cet été, une offensive sécuritaire extrêmement ambiguë et limite » qui « ne paraît pas respecter les principes mêmes de notre République ».

Interrogé sur RMC, Moscovici a estimé que les récentes annonces du chef de l’Etat comme « la déchéance de la nationalité », faisaient « écho à des thématiques qu’on n’a pas connues depuis la Seconde guerre mondiale ».

« Nicolas Sarkozy a flirté vraiment avec l’extrême droite » et « l’a fait de manière tout à fait consciente. C’est stratégique », selon l’ancien ministre. « Nicolas Sarkozy a commencé son quinquennat par l’ouverture à gauche et il est assez tenté de le finir par l’ouverture à une extrême droite relookée, avec Marine Le Pen ».

Sarkozy « fait de la surenchère »

Pour le député, Nicolas Sarkozy a perdu « une partie de son électorat, la droite classique » et ne veut « pas laisser partir l’électorat populaire au Front national » et, dès lors, il « fait de la surenchère ». « Je ne dirais pas que c’est un voyou, mais il fait du Le Pen Light ».

Selon le responsable socialiste, le président « n’est pas nazi, ni pétainiste, mais il faut qu’il fasse attention. Il est dans l’attaque, dans l’assaut contre les principes républicains », alors que l’ancien Premier ministre PS Michel Rocard avait jugé que le projet de Sarkozy remontait à « Vichy » et aux « nazis ».

« Nicolas Sarkozy a été un mauvais ministre de l’Intérieur: il parle fort, il agit peu. Il est un mauvais président de la République » et « a été incapable de régler le problème de la sécurité en France », ajoute l’ancien ministre de Lionel Jospin

Be Sociable, Share!

12 commentaires

  • baillergeau dit :

    € gaït dit:10 août 2010 à 13:56
    € marie67 dit:10 août 2010 à 13:45

    Pourquoi vous écrivez cela, ici ?
    La France a eu des problèmes semblables avec les « polacks » et les « macaronis », puis c’est passé.

    Avec les gens qui viennent d’Afrique du Nord, on a un passé qui passe mal, le non-dit est encore énorme, mais un jour quand tous acteurs serons morts, ça ira mieux (10/20 ans ! j’en fais partie)

    Reste l’islam, sujet de litige que l’on avait pas avec les « polacks » et les « macaronis ».
    Ce n’est pas facile, Jacques Berque disait qu’il faut apprendre la langue avant de tenter de comprendre le Coran et savoir l’histoire de la zone d’influence.
    Vaste chantier que les musulmans n’ont pas entrepris pour eux-mêmes.
    On ne va pas leur en vouloir, on n’a pas fini le chantier avec le christianisme.

    Enfin, ne nous jetons pas les religions à la gueule, on ne va pas revenir aux Croisades!

    http://legueduyabboq.blog.lemonde.fr

  • […] Dépêche AFP publiée le 9 août 2010 avec l’Express […]

  • gaït dit :

    Nous sommes oui, très lassés, exaspérés par tous ces politiques qui sont délibérément en train de faire basculer la France vers l’islam, religion totalisante qui vise au contrôle de tous les actes de la vie personnelle et politique. Nous comprenons que les hommes au pouvoir veulent le garder coûte que coûte en achetant les voix des musulmans par la construction de mosquées. Le racisme anti-blanc que vous encouragez indirectement est indigne et vos enfants en pâtiront comme les nôtres.

  • marie67 dit :

    Nous sommes fatigués d’être stigmatisés, nous les français de souche, dont les parents et leurs ancêtres se sont battus pour la création et la sauvegarde d’une nation libre et accueillante à l’égard de ceux qui voudraient partager nos valeurs. Je veux bien évoluer, mais je ne veux pas régresser au 7e siècle en croisant dans les rues des femmes fantômes. De même, je refuse l’image dégradante des femmes nues ou presque, et toujours idiotes, en publicité… pensées par les cervaux masculins.
    Je travaille et paie des impôts pour entretenir, entre- autres, des parasites. L’autre jour, en rentrant de mon travail, j’ai demandé à une jeune personne de me laisser sa place assise dans le tram car je souffrais d’une grave entorse, elle a refusé en répondant : c’est du racisme sale française.
    S’ il y a du racisme en France, ce sont les français de souche qui le subissent… Alors cessez votre paranoïa clientèliste, vous êtes français, vous vous comportez comme tel, que nous importe que vos parents soient de je ne quelle origine… voyez,c’est vous qui faites des différences en les citant à tout bout de champ !!! Nous les français, nous voterons pour des politiques dignes tel le Général de Gaulle ou Jeanne d’Arc, car hélas votre misogynie, Messieurs, est pire que le racisme. Et la crise ? nous attendons toujours des réponses, car nous ne pensons qu’à cela nous les français de souche.

    • Sophia Ammad dit :

      Etes vous si sure d’être une française de souche ? Chaque citoyen quel que soit son origine a très exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs. Cela n’a jamais été l’origine ou la couleur de peau qui faisait l’être humain mais son éducation et sa culture. Ce n’était pas des « étrangers » qui ont livré la France aux nazis mais bien ces dits français de souche qui voudraient toujours être plus français que les autres. D’ailleurs ces « français » avaient voté Pétain pas de Gaulle et ne sont devenus « Résistants » que le 8 mai 1945. Avant cela, ils furent soumis aux desiderata des nazis qui ne les traitaient pas mieux que des chiens. Heureusement qu’il y avait les tirailleurs africains pour servir de chair à canon et sauver la France de ses démons. Sans oublier que De Gaulle avait fait d’Alger la capitale de la France libre.

      • marie67 dit :

        De quel droit contestez-vous les origines des français de souche ? Il vous faut relire l’histoire de France et de la dernière guerre afin de ne pas faire d’amalgames grotesques. Mon père a été prisonnier de guerre durant 4 ans. Ma mère a été résistante à 14 ans. Un grand-père est mort à VERDUN, un autre en 1870. Non seulement je suis française de souche depuis 1645 mais je suis fière de l’être. Mes parents ont connu le prix du sang et nous ont inculqué le respect d’autrui et le caractère laïque de notre République en nous interdisant le port des signes religieux sur l’espace public. Il ne me serait jamais venu à l’idée de faire ma généalogie si nous n’étions pas envahis par les discours des politiques qui clament à longueur de temps leurs origines étrangères afin de récupérer des voix qui les porteront à la fonction suprême. Le rôle des politiques est de gérer convenablement un pays et de ne pas se moquer des français quelle que soit l’origine. Avant il y avait les promesses qu’ils ne tenaient pas, maintenant c’est les origines…La France n’existe pas depuis 1945 que je sache. C’est une insulte que de prétendre que les Français étaient des collaborateurs. Ma mère vous dirait que les Français étaient muselés par la gestapo et ses acolytes. Ils n’étaient pas trainés en justice pour racisme ou diffamation, mais abbatus comme des chiens ainsi que leur famille à la première objection. C’est la trouille au ventre qu’ils ont résisté et caché des Juifs. Croyez-vous que les Anglais et les Américains se seraient engagés dans ce conflit si les Français avaient mangé au même ratelier que les nazis ? Parce qu’il y avait de bons Allemands aussi.

    • Christine R dit :

      Nous attendons tous des réponses à la crise, c’est le vrai sujet et vous avez raison sur ce point, mais qui nous a embarqués dans ce débat sur la sécurité, la nationalité? pas la gauche qui n’a fait que répondre, n’inversez pas les rôles.
      Cela dit votre épisode du métro m’a laissée perplexe: l’histoire ne dit pas si la personne qui avait revendiqué la place de Rosa Parks dans le bus souffrait d’une entorse…je souris.
      C’est dire si l’histoire qui nous habite est complexe, et ne se limite pas à celle de notre exagone. Il faut arriver à vivre ensemble, avec tout ça, ce n’est pas simple, mais c’est ce que nous voulons.

      • marie67 dit :

        C’est normal que mon histoire d’entorse vous laisse perplexe : elle ne s’est pas passée dans le métro, mais dans le tram… et celle de Rosa Parks dans un bus… et je suis psy !
        2012 approche et mon espoir de voir la gauche se comporter d’une façon pragmatique s’amenuise de jour en jour… et votre mail en est l’illustration.

        • Christine R dit :

          « elle ne s’est pas passée dans le métro, mais dans le tram… et celle de Rosa Parks dans un bus… et je suis psy ! »

          de plus en plus parplexe… il faut que je voie un psy pour qu’il m’explique en quoi l’inconscient collectif et la représentation mentale du racisme n’est p

          • Christine R dit :

            je termine, le post est parti trop vite:
            en quoi l’inconscient collectif n’est pas le même dans un tram que dans un métro.

          • marie67 dit :

            C’est une excellente idée… N’oubliez pas de lui demander comment vous comporter pour ne pas vider le stock de sympathisants du PS.
            M. MOSCO avait regagné des points lorsqu’il avait annoncé, il y a 2 jours, qu’il allait faire en sorte que les violences cessent chez les émigrés, en leur inculquant les règlements qui régissaient notre société. Mais il n’a pas parlé, hélas, du réglement de la crise économique… qui serait un premier pas vers la paix sociale. Enfin, je vous ai compris, il ne fait pas bon être accidenté, prendre le tram, travailler, être Français de souche, ne pas être, comme des millions de Français l’enfant de la bande à DARNAND et BONNY, respecter les lois de la république. Mes amis de toutes les couleurs se joignent à moi. Ils contestent les violences faites à la police, et ne comprennent pas que nos jeunes soldats se fassent tuer pour libérer les femmes Afghanes de la burqa alors qu’elle sévit dans notre pays.

  • […] Ce billet était mentionné sur Twitter par habermas et Margal, Pierre Moscovici. Pierre Moscovici a dit: « Sarkozy fait du Le Pen light » (L’Express) http://bit.ly/9qgcqO […]

Flux RSS des commentaires de cet article.