Soirée-débat sur l’égalité réelle le 24 novembre à 19h

Dans le cadre de la convention égalité réelle du parti socialiste, Besoin de Gauche organise une soirée-débat de réflexion sur l’égalité réelle.

Soirée-débat sur l’égalité réelle
Le mercredi 24 novembre 2010 à 19h00

à l’Hémicycle du Conseil régional d’Île-de-France
57, rue de Babylone, 75007 Paris

Avec comme invités :

– Marie DURU-BELLAT, Professeur de sociologie à Sciences Po Paris et chercheur à l’Observatoire sociologique du changement, auteur du livre Le mérite contre la justice – 2009 (voir sa présentation sur Wikipedia)

– Alain OLIVE, Secrétaire général de l’UNSA (voir sa présentation sur Wikipedia)

– Marisol TOURAINE, Députée de l’Indre-et-Loire, Secrétaire nationale du PS à la santé et à la sécurité sociale (voir son blog)

– Débats animés par Benjamin GRIVEAUX, Vice-Président du Conseil Général de Saône et Loire chargé de l’insertion et des politiques sociales.

– Conclusion par Pierre MOSCOVICI

Inscriptions auprès de contact@besoindegauche.fr

Une retransmission audio et vidéo sera assurée en direct par Internet.

6 réflexions au sujet de « Soirée-débat sur l’égalité réelle le 24 novembre à 19h »

  1. Pendant ce temps, les évènements s’accélèrent.
    Un article de référence à ce sujet: http://www.marianne2.fr/Aubry-doit-rompre-le-pacte-de-Marrakech-avec-DSK_a199792.html
    C’est du Martine Aubry dans le texte. Un discours prononcé hier à l’issue de l’intervention télévisée de Nicolas Sarkozy. La charge est juste. Mais elle pourrait tout aussi bien s’adresser au PS. Il suffit de retirer le mot « président » et de lui substituer le nom du Parti socialiste. À peu de choses près, cela donnerait :
    « Comme tous les Français, je vois un Parti socialiste hésitant, je dirais même déboussolé, un Parti socialiste qui donne l’impression de ne pas savoir où il va. Je vois un Parti socialiste qui a l’air de ne pas comprendre le pays et qui surtout paraît extrêmement éloigné des réalités des Français. Rien ne va et pourtant le Parti socialiste ne change rien ».

    Autre annonce de Marianne:
    http://www.marianne2.fr/Jacques-Julliard-arrive-a-Marianne_a199793.html
    « Je me suis simplement dit que la gauche ne pouvait pas continuer à être aussi absente : que propose-t-elle de plus que Sarkozy contre le capitalisme financier ? précisait-il à Marianne l’année dernière, après la publication dans Libération de son texte « Repartir du pied gauche », qui avait secoué le Parti socialiste. Ajoutant : « Qu’est-ce qu’un homme de gauche doit faire de plus ? D’abord, commencer à ne plus réfléchir comme un banquier. Il faut tout reconstruire, car, si la deuxième gauche est morte, la première aussi ! »

  2. L’AFP parle par ailleurs d’un texte de positionnement, est-il possbile de l’avoir ?

  3. Belle initiative que cette réunion ! Le plateau est de qualité. Cela fait plaisir de voir qu’il y en a qui travaillent

    • François Dubet aussi aurait été pas mal. Mais Duru-Bellat c’est vraiment bien.
      Je ne pourrai être des votres, mais avec beaucoup de regret.

Les commentaires sont fermés.