Pierre Moscovici débattait du remaniement face à Nathalie Kosciusko-Morizet sur BFM TV

Pierre Moscovici était l’invité hier soir de BFM TV pour débattre du remaniement gouvernemental du week-end ainsi que de l’actualité politique.


BFMTV2012 : Nathalie Kosciusko-Morizet face à Pierre Moscovici
envoyé par BFMTV. – L’info video en direct.

13 réflexions au sujet de « Pierre Moscovici débattait du remaniement face à Nathalie Kosciusko-Morizet sur BFM TV »

  1. Dans ce gouvernement on a :
    * 1 premier ministre (normal) qui si j’ai bien compris à accepté de l’être à condition que Sarko lui lâche les baskets.
    * 1 vice-premier ministre des affaires étrangères qui a déjà exprimé toute l’autorité qu’il accordait au 1er ministre
    * 1 vice-président chargé de verrouiller le ministère de l’intérieur qui est stratégique lors d’une campagne
    * 1 président qui n’est constitutionnellement pas au gouvernement mais qui passe son temps à court-circuiter tout le monde sur tous les sujets qui lui chantent.

    Est-ce que cela a une chance de donner quoi que ce soit de bon pour la France ?
    Je propose un slogan à roder lors des cantonales : « qu’ils dégagent ! »

  2. A l’intérieur comme à l’extérieur, les français rejettent très massivement la politique de Sarkozy :
    http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/la-politique-economique-en-france-condamnee-a-72-selon-bva_967782.html
    La politique économique du gouvernement français est jugée mauvaise par 72% des Français, selon le baromètre de BVA pour les Echos et France Info.
    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ibTgRkuDdvXjtHttG0vc1lmLu3Aw?docId=CNG.7df2f538ae4e1813f5aa540159494e7c.81
    « PARIS — La grande majorité des Français (81%) estime que le rôle de la France dans le monde est en train de s’affaiblir, après que Paris a paru incapable de prendre la mesure des soulèvements populaires dans le monde arabe, selon un sondage diffusé mercredi par la chaîne de télévision Canal+. »

    • Je sais que c’est pas nouveau, mais plus ça va plus le rejet est profond, massif.
      Comme à dit M. Moscovici, Sarkozy est plus que prenable. Méfions nous tout de même d’un rebond d’ici à l’élection, mais le PS a son destin entre les mains je pense, mais il doit encore convaincre et il y à du travail, et il doit éviter ses habituels travers (guerre des égos notamment).
      Devoir impératif de victoire…

  3. A propos du remaniement, nous pouvons éprouver une satisfaction (amère?)de voir éjectés les ministres dont nous demandions la démission(Woerth jadis,M.A.M.et Hortefeux maintenant)…L’arrivée de Juppé peut nous nuire parce que bénéficiant d’une certaine popularité;pas Longuet,car ce n’est pas un perdreau de l’année:il traîne des casseroles derrière lui et il a un lourd passé d’extrème- droite;Guéant ne sera pas plus dangereux qu’à l’Elysée!A par ça, ce remaniement ne change rien!!! remaniement

  4. Décevant, il devait y avoir autre chose à dire que seulement  » c’est un professionnel  » lorsque c’est une personne qui a été condamnée par la justice et moi personnellement je trouve que quelqu’un qui a eu de la prison même avec sursis ne devrait avoir une telle fonction mais voilà vous n’en avez dit mot.

  5. Monsieur Moscovici,

    Pendant que vous « débattez » de choses sans importance car totalement déconnectées des préoccupations quotidiennes des Françaises et des Français, je voudrais vous rappeler le fait suivant:

    Monsieur Philippe Martin, député du Gers, a eu un comportement indigne d’un être humain dit « civilisé » en soutenant la décision prise par l’A.S.E du gers concernant le retrait de la petite Cindy à ses parents nourriciers.

    Otez-moi d’un doute ! Soutenez-vous de tels comportements ?

    Aujourd’hui 49340 signataires de la petition « Pour le bonheur de Cindy » sur mesopinions.com et plus de 30000 sur facebook.

    Monsieur Philippe MARTIN est sur un siège éjectable et il sera VIRE aux prochaines élections grâce à la mobilisation des Gersoises et des Gersois.

    Redescendez sur Terre depuis votre planète socialiste et éliminez les brebis gâleuses car 2012 approche …

    Salutations

  6. Repensant au mépris qu’affiche NKM pour la politique étrangère de Jacques Chirac – qui a quand même épargné à la France l’aventure irakienne – et dans de tels moments, les Français ne reprochaient pas à Jacques Chirac d’être illisible, quoi qu’en dise NKM – et à la façon dont elle érige Nicolas Sarkozy en Parangon de politique étrangère, je me dis que cela se retourne contre Alain Juppé qui a tout de même été associé à la politique de Jacques Chirac au minimum durant les deux années où il fut premier ministre! Avec une amie comme NKM, Alain Juppé n’a pas besoin d’ennemis!

  7. entièrement d’accord avec Ben;il faut que les journalistes fassent l’effort de prononcer correctement les noms propres étrangers;cela ne veut pas dire « apprendre » la langue;c’était un réel bonheur que d’entendre certains d’entre eux parler de monsieur jintao !! et aussi d’entendre nelson monfort esquinter à tout va les noms des patineurs chinois; et puis,voyons,si l’on appelaitDSK strauss K en bon français qu’il est,ça serait-y pas mieux ! !et sans « prom(p)teur »;pas besoin d’un dom(p)teur pour ça!!!

  8. Sinon j’espère qu’Alain Juppé fera les bons choix sur la politique française vis à vis du Sahara Occidental :

    « Comment la France, qui se prétend le berceau des droits de l’homme, pouvait-elle s’opposer à toute mention des droits de l’homme dans la résolution, a demandé un ambassadeur occidental ? Son homologue chinois, un rien ironique, s’est réjoui de constater que Paris partageait désormais les réserves de Pékin sur tout débat des droits de l’homme au Conseil de sécurité.  »

    (…)

    « Le renouvellement du mandat de la Minurso, en avril 2011, offre à la diplomatie française une chance de corriger la situation. »

    http://www.hrw.org/fr/news/2010/12/22/sahara-occidental-la-france-contre-les-droits-de-lhomme

  9. Pierre Moscovici a employé l’expression « invasion d’immigrants ». Je ne connais pas la situation à Lampedusa, mais je trouve que de façon générale pour évoquer les personnes qui fuient la Libye, ne pas employer le mot « réfugié » et employer le mot « invasion d’immigrants » est une injustice.

    Regardez le sort des africains subsahariens qui doivent fuir la Libye parce qu’ils ont peur d’être accusés par les forces anti-Kadhafi d’être des mercenaires du dictateur :
    http://www.youtube.com/watch?v=eVpW0mfi40A&feature=player_embedded : reportage de Nazanine Moshiri, journaliste pour la chaine Al Jazira, repris par http://www.lexpress.fr/actualite/monde/libye-les-etats-unis-rapprochent-leurs-forces-armees_967006.html

    Ghannouchi se prononce « Ranne-nouchi » (Consonne fricative uvulaire voisée), pas « Ganne-nouchi » (Consonne occlusive vélaire voisée).

    Ce qu’a dit NKM à la fin en présentant Alain Juppé en victime alors que la justice l’a reconnu coupable est une profonde insulte pour la justice et pour la démocratie française qui suppose que l’on respecte les décisions judiciaires (sauf fait nouveau qui justifierait une révision du procès). NKM a beaucoup baissé dans mon estime à la lecture de cette vidéo.

Les commentaires sont fermés.