Dans les médias

Pierre Moscovici invité de RTL

Catégorie : Actualité,Le Parti socialiste,Politique | Par pierre.moscovici | 23/08/2011 à 11:17

Pierre Moscovici était ce matin l’invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL.


Pierre Moscovici, député PS du Doubs… par rtl-fr

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,


7 commentaires

  • Narbonne dit :

    Bonjour,
    Le jeudi 25 aout 2011, vous avez indiqué sur BFM Radio qu’il n’y avait pas d’indignés en France. Pour vous convaincre du contraire, quelques sites :

    Réelle Démocratie Maintenant : http://reelledemocratie.fr/

    Pour Une Assemblée Constituante:http://laconstituante.forumgratuit.fr/

    Notre Sésame : http://notresesame.forumgratuit.fr/

    Sur la toile, il en existe des dizaines de ce type.

    Cordialement

  • COUSIN Patrick dit :

    Encore une fois j’apprécie vos interventions. Au tant que possible je lis et j’écoute les interventions des socialistes et je pense que vous avez du courage face à des médias qui ne pensent qu’à démontrer vos faiblesses, et qui étalent sans vergogne ce que notre cher président semble avoir fait de mieux ( gestion de la crise financière, crise libyenne…..), et je dis bien semble! Il y a bien longtemps que je ne regarde plus les infos sur les chaînes de télévision et j’avoue que c’est dommage notamment les chaînes publiques qui ont vite oublié que 17 millions de français ont voté pour le représentant de la gauche en 2007!
    Heureusement que certains journaux existent encore et heureusement qu’ Internet aussi. Moi, petit français, j’aimerais bien qu’à l’avenir les médias du domaine public soient plus intègres.

    Petit nota: lors de mon dernier commentaire , je me suis aperçu que j’avais laissé des « coquilles »dans mon texte et je prie les lecteurs de m’excuser

  • Hadrien dit :

    Aussi loin que remontent les statistiques disponibles (32 ans), notre déficit primaire (sans les intérêts) s’avère en moyenne négligeable (-0,4%) par rapport au service des intérêts, ce qui signifie que notre besoin d’endettement est en réalité presqu’inexistant en moyenne, et ne sert qu’à perpétuer le service d’intérêts depuis la loi scélérate Pompidou/Giscard du 3 janvier 1973 obligeant le Trésor à s’adresser aux marchés au lieu de sa Banque Centrale!
    Ce déficit moyen presqu’inexistant l’est d’autant plus que les manquements en prélèvements obligatoires dans ce négatif primaire résiduel sont cruciaux: on a montré qu’échappent actuellement, en exemptions de toutes sortes, quelques 245 milliards (287 niches sociales et fiscales professionnelles pour 173 milliards, et 468 niches fiscales à l’intention des particuliers pour 72 milliards), c’est à dire l’équivalent de la collecte fiscale totale actuellement en France … une paille!
    Cela rappelle au passage le danger qu’il y a à exprimer le déficit budgétaire en % du PIB au lieu de % du budget lui-même (Le gérant d’une boutique qui demande une fraction d’avance sur son salaire ne l’exprime pas en % du chiffre d’affaires de la boutique!). C’est plutôt la charge du service des intérêts, comme rente inutilement versée aux rentiers, qui apparaît l’anomalie lorsqu’exprimée en % annuels de budget…
    La règle d’or ne peut donc être invoquée qu’aprés que ces anomalies sont corrigées (ce qui supprime le problème!) On ne peut pas à la fois montrer les pays du Nord en exemple et appliquer chez nous un régime d’exemption des lobbies digne de la Grèce (où les armateurs qui représentent la 2e flotte marchande du monde, et la principale activité du pays, sont tous exempts d’impôts et de charges).

  • ND dit :

    monsieur Moscovici, que j’écoute en général avec intérêt, devrait être plus discret quant à la satisfaction que lui procure l’abandon des poursuites contre DSK ; ceci est encore plus valable pour F.Hollande.
    En effet, outre le fait que DSK n’a pas été innocenté, et il ne faudrait pas le transformer en victime ! Je pense que la mise en avant de DSK dans les mois qui viennent sera tout à fait préjudiciable au PS, et à F.Hollande si DSK lui apporte un soutien ostensible !
    Par ailleurs, il ne faudrait pas laisser penser que personne n’est compétent en dehors de DSK pour traiter les questions économiques dans l’équipe de campagne !!! (ou alors on a du soucis à se faire…).

Flux RSS des commentaires de cet article.