2 réflexions au sujet de « Pierre Moscovici invité d’Europe 1 »

  1. POURQUOI JE SOUTIENS LA CANDIDATURE DE FRANÇOIS HOLLANDE

    Quand il y a urgence, on appelle les pompiers, le SAMU. Sans hésitation. Sans états d’âme. Et l’on sait qu’on peut compter sur eux, même si l’on devine que ce ne sera pas forcément facile et pour eux et pour nous.
    Ce qui vaut pour une personne vaut aussi pour un groupe, un pays.
    La France suffoque, la France étouffe. Les Français sont au bord de l’infarctus social. De l’embolie économique. La syphilis politicienne du sarkozysme les gangrène jusqu’à ne plus pouvoir respirer.
    Le « président des riches » est aussi le président des coups tordus, des écoutes téléphoniques illégales, du mépris pour les petites gens et de la haine pour ceux qui ne sont pas de son clan. Mais c’est avant tout le président des injustices sociales, l’étrangleur des droits sociaux et du service public. La majorité des Français en souffre jusqu’à la suffocation. Il y a urgence ! Urgence au changement.

    J’ai volontairement quitté la vie publique en passant le relais à mes successeurs respectifs. Mais je demeure un citoyen attentif, sans engagement de parti désormais, mais toujours un homme de gauche.
    Lors des dernières présidentielles, j’ai soutenu Ségolène Royal car elle m’apparaissait, de tous les autres candidats, la mieux placée pour éviter que Sarkozy ne devienne président. Elle n’y a pas réussi.
    Cette fois-ci, et pour les mêmes raisons – mais encore plus fortement maintenant que Sarkozy a commis tous ces dégâts qui ont abîmé la République, la France et les Français – je soutiens un homme de projets et qui est le mieux placé pour que la gauche l’emporte. Il n’a pas passé de pacte secret (dans le dos des militants et des électeurs) avant de se présenter à la primaire mais depuis de nombreux mois il trace son chemin avec constance et dans la clarté. Cela lui vaut la sympathie grandissante de nombreux électeurs. Il saura rassembler la gauche et emporter l’adhésion de beaucoup d’hésitants, de beaucoup de républicains qui n’en peuvent plus du sarkozysme et aspirent à un vrai changement.
    Voilà pourquoi je soutiens aujourd’hui la candidature de FRANÇOIS HOLLANDE.

    Roland Nadaus
    maire honoraire de Guyancourt
    ancien président de Saint-Quentin-en-Yvelines
    ancien conseiller général des Yvelines
    écrivain

Les commentaires sont fermés.