159 réflexions au sujet de « Pierre Moscovici invité d’Europe 1 »

  1. Y EN A MARRE 2

    Allors on fait quoi ? ALors à part sortir de l ombre pour accompagner , la veuve partie au pays des ombres parcequ elle en avait assez de respirer ! Dieu l accueil …………… Mais pour nous les vivants les militants les sans grade les modestes les laborieux les petitis

    Vous allez bouger et vous mettre en ordre de marche ou vous laissez tomber votre candidat dans lornière dans laquelle il se précipite !

    Fabius tu bouges ou tu cherche un poste !

    C est fou c est  » l e rêve F………….  » OU ON CROIT RÉVER !

    Du bon sens messiers du bon sens ! Et encore du bon sens !

    S V P PAS DE Y EN A MARRE 3

  2. Oui le frere de Sarko lui aime la crise.
    Cela ne fait pas de bruit dans les médias et pourtant, il spécule sur la fin de l’Euro pendant que le frérot clame son engagement.Pendant ce temps les taux flambent et qui pretent?????
    Alors pour le programme PS , quel est -il????
    Un peu tôt pour le dévoiler peut être pour éviter que Nicolas 1er s’en empare.
    A t’on ouvert une boite à idées???
    La statégie serait peut être de faire tirer les troupes sur toutes les affaires des ministres et de l’UMP (même si le PS a quelques casseroles)
    Il faudrait donc marteler que les affairistes n’ont certainement pas de leçon de morale à donner!!!!!Combien de délinquants, et de participations de malfrats dans les ors du pouvoir Sarkosyste????
    Donc un petit rappel de toutes les affaires, de toutes les réformes avec les vrais effets sur la populace ( Tout ce qui interesse le peuple ce sont les retombées sur leur vie de tous les jours)L’impact de la hausse de la TVA, des taxes sur les sodas etc, etc.Combien cela représente pour un foyer au smic.

    Rappeler ces éléments là et à partir du début d’année, présenter un calendrier des mesures et des effets pour les différentes catégories des français.
    Ce qui m’interresse c’est le contenu des mesures et les effets pour ma famille, mes amis au niveau emploi, retraite, justice, économie,énergie(facture électricité, logement)
    On a besoin de répondre aux questions précises des français
    .Allez vous réellement permettre aux actifs de partir aprés 41 annuitées?
    Etes vous favorable aux droits rechargeables de l’assurance chomage?
    Allez vous faire supprimer tous les médicaments inutiles?
    Allez vous favoriser l’investissement de la création d’entreprises ou l’aide au développement des PME?
    Allez vous défendre le monde agricole contre les mesures européennes favorisant la non qualité?
    Allez vous réformer la fiscalité en instituant un forfait fiscal pour les enfants en remplacement des parts ?
    Allez vous supprimer les déductions fiscales our les heures de soutien scolaire aux enfants de riche
    Alles vous supprimer toutes ces niches fiscales permettant aux riches de se faire payer des logements par l’aide de l’état?
    Allez vous favoriser l’accession aux jeunes foyer par la suppression de la TVA du terrain (prévoir des paliers de niveaux de revenu)?

    Il me semble que la grande majorité des français se pose des questions basiques sur les probléme de la vie courante.
    Il faut parler à chacun pour leur proposer des solutions .
    Dénoncer les magouilles des gouvernants et parler à la majorité des français.
    On dénonce et on travaille pour votre futur.
    .

  3. Y EN A MARRE !

    Ou sont les barons pour monter au créneaux pour Hollande Les Jupé Montebourg etc ……….. il sont ou ?
    Rassurez moi ils sont concernés ou non ! sinon que Hollande tape le point sur la table ! Si il ne le fait pas dans les 10 J il va signer sa nomination de  » Capitaine de pédalo  » et avec palme

    Donc il y en a marre ! Et la patience a des limites autours de moi c est une centaine de gens non PS qui sont prêt a voter PS mais pas n importe comment ! Et là tout le monde piaffe !

     » Il  » commence à faire le gamin qui a pris le costume de PAPA !

    • Mieux que Monsieur Propre dans la pub:
      La devise de Hollande, qu’ont trouvée ses conseillers, est désormais:
      « Ne rien faire et ne rien dire… c’est ce que Monsieur Mou sait faire de mieux! »

    • Et pendant ce temps, les socialistes s’inquiètent assidument (150 commentaires) sur le devenir des 4% d’Eva Joly…

  4. Encore du boulot pour Zorro, et l’occasion de ronfler pour Monsieur Mou…
    CONSÉQUENCES DE L’ENTÊTEMENT MONÉTARISTE ALLEMAND:

    Etats-Unis et Royaume-Uni sont plus endettés que la zone euro, mais se permettent de lui donner des leçons, tout en se préparant à sa mort…
    car elle s’ingénie à empêcher sa Banque centrale jouer le rôle que jouent toutes les Banques centrales!

    Si ce n’était si inquiétant, ce serait à mourir de rire:

    Un responsable de l’Autorité des services financiers (FSA), le superviseur des marchés britanniques, a relancé les spéculations en affirmant jeudi que les banques du pays avaient été priées de se tenir prêtes à affronter tous les scénarios, y compris les « pires ».
    « Nous ne pouvons pas ignorer l’éventualité d’une sortie désordonnée de certains pays de la zone euro », a expliqué Andrew Bailey lors d’une conférence à Londres.
    Le ministre des Finances George Osborne avait été le premier à dire, début novembre, que Londres « préparait des plans » en cas d’éclatement de la monnaie unique.
    « Ici, hors de l’euro, il faut nous préparer à toutes les éventualités et c’est exactement ce que nous faisons », avait renchéri un peu plus tard devant des hommes d’affaires le Premier ministre David Cameron, sans donner lui non plus le moindre détail.
    Une crise totale conduisant à la mort de la monnaie européenne est envisagée avec une certaine délectation par une presse largement eurosceptique. Elle est en revanche redoutée par les milieux économiques qui craignent un impact dévastateur sur le Royaume-Uni, qui réalise plus de 40% de ses échanges commerciaux avec ses voisins.

    http://www.romandie.com/news/n/CRISELondres_se_prepare_a_la_fin_de_la_zone_euro_mais_les_plans_sont_flous251120111511.asp

    • Après notre programme nucléaire, notre siège au Conseil de sécurité…
      Décidément, pour l’Europe et l’Ecologie, les socialistes sont prêts à tout brader.
      On connaissait le mot de De Gaulle sur ceux qui sautent de leur siège en criant: l’Europe, l’Europe, l’Europe !
      C’est maintenant: l’Ecologie, l’Ecologie, l’Ecologie !
      Le Grand Charles doit se retourner dans sa tombe.
      On pouvait pas mieux trouver pour hérisser les Chevènementistes, écoeurer les Gaullistes, et pousser les patriotes vers le FN !
      Et tout ça pour 4% en voix d’un candidat EELV qui ne les gardera même pas jusqu’au bout !
      Monsieur Mou aurait mieux fait de continuer… à ne rien faire et ne rien dire.

  5. Hollande est non seulement muet mais toujours sans programme…
    Aprés avoir été onze ans à la tête du PS et n’avoir eu d’autre activité professionnelle que la politique, il semble qu’il n’ait pas encore d’idée arrêtée sur la façon dont il conviendrait de conduire la France !
    Mieux:
    – son premier acte de candidat fut de renier (ou faire renier par ses proches) les promesses de la primaire, au prétexte (dixit Moscovici) que le programme du candidat ne saurait être le programme socialiste… Ça sent le 21 Avril de Jospin: « Mon programme n’est pas un programme socialiste » !
    – son second acte est de se préter à un compromis électoraliste mal ficelé sur le nucléaire avec les verts, qui obtiennent la perspective d’un groupe parlementaire en sus de l’abandon du programme nucléaire… pour les 4% de voix d’Eva Joly !
    Tout cela a déjà désenchanté un nombre de français bien supérieur… et les sondages récents en témoignent: les deux parties y ont perdu en crédibilité.

    Sarkozy n’a même pas besoin de faire campagne. L’irrésolution et les faux pas de Hollande la font pour lui !

    Quant à l’économie, on attend le massacre, son « soutien » Jean Peyrelevade ayant déclaré et écrit sur son blog:
    « Les propositions de François Bayrou ne sont pas démagogiques, c’est le moins qu’on puisse dire. Et je pense que François Hollande, que je soutiens, est lui aussi lucide. Il sait que le défaut de compétitivité de l’économie française est un défi immense. Quel projet proposera-t-il pour y répondre ? J’attends de voir. »
    Identifier ainsi Hollande à Bayrou, qui propose à mots couverts un programme libéral-conservateur dans son livre « 2012, état d’urgence », ça va encore lui faire des amis à sa gauche !
    Il est vrai que le programme socialiste [sic] qu’aligne Peyrelevade dans le sien, « France, état critique » n’est guère différent. Pour preuve, ce lapsus entendu ce midi sur nos écrans TV: le livre de Bayrou…«2012, état critique»! C’est pourquoi, sans doute, Bangor, ici-même (Mosco à Public Sénat, 2 billets plus loin) en redemande en recommandant fortement la lecture de Peyrelevade comme un « régal » !

  6. encore une mauvaise nouvelle aujourd’hui, mais évidement attendue. L’ump est en ordre de marche et défendra le nucléaire en martelant 400.000 emplois sacrifié si la gauche vient au pouvoir. Pour ma part, c’est encore une grosse erreur de campagne d’avoir mis ce sujet dans le programme, car ça va être très dur de pr^cher le contraire sur l’idée hypothétique que d’autres emplois seront crées et à moindre cout pour le prix de l’électricité.

    • Sachant que françois Hollande est fait de bois dont on fait les marionnettes selon EJ (alias Robespierre), peut il défendre avec crédibilité le programme de la secte ecolo (comme dit Chevènement).

      Avec un tel partenaire, le pédalo va couler avec son capitaine avant qu’il ne rencontre l’UMP.
      Il est grand temps que François Hollande indique que son programme ne reprend pas la totalité de l’accord que le parti socialiste a négocié avec la secte, il est grand temps qu’il revoit son programme énergétique en indiquant qu’aucun réacteur nucléaire ne sera arrêté avant que son équivalence de puissance en énergie renouvelable n’ait été construit !
      Comme la crise va ralentir la construction des moulins à vent…Cela renverra aux calendes grecques les utopies de la secte et sauvera ainsi les centaines de milliers d’emplois que ces irresponsables sont prêt à sacrifier !

      • d’accord avec vous sur la faisabilité du programme énergétique PS. je ne pense pas que FH fermera de réacteurs d’ici 2025(sauf les éventuelles obsolettes). il n’en a pas les moyens financiers et encore moins d’autres énergie à mettre à la place. sauf que la réduction de 75 à 50% est dans son programme, qu’il ne peut plus changer d’avis si ce n’est d’expliquer comme il le fait que ce sera a condition de remplacer les emplois perdus par d’autres. c’est franchement pas très porteur. et encore une fois le droite s’engoufre dans la brèche.

    • je viens de lire les commentaires sur l’intervention de sarko ce jour sur le nucléaire. je me suis peut-être trompé car les gens semblent comprendre que le nucléaire n’est pas une fin en soi et qu’il va bien falloir trouver de vrais énergies renouvelables. le PS doit maintenant répliquer et marteler son ambition: réduire le nucléaire une fois seulement d’autres énergies trouvées à emploi égal.

  7. Oui c’est bien chez Mosco!!!! De quoi va être fait la campagne?
    Nous avons des raisons d’être indignés et que se dit il sur les médias????
    Quand parlera t’on de moralité et de re^présentation du peuple et pas de petites phrases bien gentillettes.
    La réalité est que notre république et ses représentants tombent de plus en plus bas.
    Alors un homme d’état quand???FH en est il un?A t’il l’étoffe d’un grand, d’un pourfendeur des magouilles ou est il dans sa petite carriere qui peut juste l’amener au plus hautes fonctions?

    Qu’est ce qu’un homme d’état? Ou en sont les français. Ou en est le front?
    Attention le temps passe vite et le danger est là.
    Quels sont vos sujets et comment voulez vous taper?

    • Que voulez-vous, on s’use un peu à jouer de la saqueboute sous la baguette de P.Moscovici quand la partition, supposée, paraît de moins en moins certaine … Reste donc la sensation inquiète d’être ici cette silencieuse « ombra della sera », venue du fond des siècles à Volterra, et retrouvée dans la troublante exposition parisienne d’aujourd’hui parmi ces « hommes qui marchent » de Giacometti (1). « Une exposition de Giacometti, écrivait Sartre (2), c’est un peuple. Il a sculpté des hommes qui traversent une place sans se voir; ils se croisent, irrémédiablement seuls et pourtant ils sont ensemble : Ils vont se perdre pour toujours mais ne se perdraient pas s’ils ne s’étaient pas cherchés… » Le « blog », c’est un peu cela, n’est-ce pas ?

      (1) http://www.pinacotheque.com/index.php?id=5
      http://www.pinacotheque.com/fileadmin/pinacotheque/GIACOMETTI/DP%20Giaco%20Web.pdf
      (2) citation de 1954 ; notée dans dernière salle de l’actuelle exposition.

      • @bien sûr que c’est cela,et précisément,c’est cela qui est intéressant !un blog n’est pas un déversoir qui charrie des tonnes de papier-collé sur tous les sujets;quant aux interventions de P.M.,elles finissent par ttes se ressembler,puisque ,toujours,on lui pose les mêmes questions,hier,encoreDSK,et d.mitterrand,et puis Eva,alors,elle va se présenter??!!!autant de faux sujets qu’il faudrait éluder.Il n’y a pas que le chiffrage des 60000 profs!et il n’y a pas que les centales nucléaires!Eva est la candidate des Verts,elle fait ce qu’elle veut.On peut écumer de rage de voir que rien n’avance;on n’a pas besoin de promesses,surtout pas ,mais de grandes lignes directrices.Alors pour mieux réfléchir,pourquoi ne pas aller à la pinacothèque!la file d’attente est longue??Ms ce qui a été dit ici, sur les centrales était ts intéressant,c’est sûr;alors bloguons,vraiment§§§§

        • Tout a fait d’accord, j’en ai marre également de voir que c’est toujours les mêmes sujets qui reviennent dans les médias, comme s’il n’y avait que ceux-là qui intéressent les français. sauf que les dirigents PS savent comment fonctionne le système, et que c’est aussi à eux de ne pas tomber dans ce cercle avec par exemple le coauc EELV ou encore le nucléaire maintenant sur le lequel la droite rebondit habilement.

  8. Excusez moi mais faut il parler de Sarkosy ou des des Sarkosy???
    Olivier Sarkozy, le demi-frère de Nicolas, embauché par le fonds d’investissement Carlyle

    Pour mémoire , il ne faut pas oublier à qui profite la crise.
    C’est la réalité sarkosyste.Pas de conflit d’interêt????
    Homme d’état ou homme d’affaires d’état???

    La nouvelle est passée relativement inaperçue. Olivier Sarkozy, le demi-frère de Nicolas (ils ont le même père, Pal Sarkozy) a été embauché par le sulfureux fonds d’investissement Carlyle, en tant que codirecteur des services financiers du groupe. Olivier Sarkozy travaille déjà dans la finance à New York. Pour le cofondateur de la compagnie, cité par l’agence Reuters, Olivier Sarkozy a « un réseau et une carrière incroyables qui aideront Carlyle à capitaliser sur les bouleversements dans le secteur des services financiers et d’étendre notre présence sur cette partie importante et croissante de l’économie mondiale ».Dans les milieux de l’intelligence économique, la nouvelle a fait l’effet d’une petite bombe, connaissant la nature et l’histoire du fonds d’investissement, réputé pour être l’un des bras armés de la politique intrusive des États-Unis dans les économies européennes. Pour mémoire, Carlyle a eu comme administrateurs John Major (ancien premier ministre britannique), James Baker (ancien secrétaire d’État américain), George Bush père (ancien directeur de la CIA et ex- président des Etats-Unis), Frank Carlucci (ancien directeur de la CIA et secrétaire à la Défense américain), Karl Otto Pöhl (ex-président de la Bundesbank), la famille Ben-Laden et plusieurs chef d’État et de gouvernement.

  9. On parle des sarkosy.Pour ceux qui n’auraient pas lu cet article.
    Quand on parle des interêts bien compris de la famille.
    Guillaume bien sur
    Olivier c’est lui le meilleur.Il dirige le fond Carlule (2 milliards d’euros lui ont été confié, et il vient de dire que l’Euros n’en avait plus pour logtemps.
    Nicolas 1er prétend défendre l4euro le frérot lui spécule à mort contre.
    Quasiment personne ne s’offusque des conflits d’interêts.

    A relire ou à lire .Cela indique un peu que l’on nous exploite bien

    Connaissez-vous Guillaume Sarkozy ? C’est un des frères de Nicolas. C’est aussi le DG d’un groupe d’assurance. Il y a quelques années, Guillaume dirigeait une entreprise de textile. Mais il s’est reconverti dans l’assurance santé et l’assurance retraite, c’est plus rentable. D’autant que Guillaume a des projets pour développer son affaire et il connaît quelqu’un, au sommet de l’Etat, qui veut l’aider à les réaliser.

    Le 4 juin 2008, Le Monde a publié un document qui dévoilait les intentions de Guillaume Sarkozy : «La Caisse des dépôts et le groupe Médéric, qui est dirigé par Guillaume Sarkozy, veulent créer une filiale commune spécialisée dans le financement des retraites. Un document de travail daté du 16 mai et estampillé “confidentiel” relève que, en 2020, les non-cadres subiront une baisse de 5% du taux de remplacement pour une carrière complète et les cadres subiront une baisse de 20%. Les grandes lignes de ce projet de partenariat sont posées : la création d’une “nouvelle entreprise d’assurance” qui proposera “un bilan retraite et des services adaptés, en phase d’épargne et au moment de la retraite” aux salariés. L’objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros en 2019. Les futurs partenaires se fixent “des taux de rentabilité raisonnables sur le long terme”.»

    Chez les Sarkozy, on se partage le travail : Nicolas diminue le niveau des retraites, et Guillaume propose des complémentaires aux salariés les mieux payés. Quelle équipe. Quel cynisme !

    «Le recul de l’âge de la retraite ne sert à rien»

    Pour comprendre comment la réforme Sarkozy va amener à une baisse quasi-générale des retraites, il faut cesser les débats pseudo-théologiques sur «la retraite à 60 ans» et regarder la réalité des chiffres : aujourd’hui, quand un salarié solde sa retraite, à 61 ans en moyenne, il est au chômage ou au RMI-RSA depuis trois ans. Il n’y a que 22% des salariés qui sont encore au travail quand ils partent en retraite.

    Dans ce contexte de chômage de masse, quel impact aurait l’allongement de la durée de cotisation que veut imposer le clan Sarkozy ? Une année de cotisation en plus pour bénéficier d’une retraite à taux plein ? Pour tous ceux et celles qui sont touchés par le chômage et la précarité, il ne sera pas possible de cotiser un an de plus. Il va leur manquer quatre trimestres. Ils subiront donc une décote de 10% !

    Allonger la durée de cotisation sans avoir fait radicalement reculer le chômage des 58-62 ans ne peut en aucun cas «sauver les retraites». Jean-Paul Fitoussi, président de l’OFCE, écrivait dans Le Monde du 6 mars 2001 : «S’il n’est pas porté remède au chômage, le recul de l’âge de la retraite ne sert à rien. Cela revient à demander aux gens de travailler plus longtemps alors qu’ils manquent déjà de travail. Le vrai problème, c’est le chômage.»

    Voilà comment, avec des arguments pleins de bon-sens («l’espérance de vie a augmenté, donc il faut cotiser plus longtemps…»), on prépare une baisse généralisée du niveau de vie des retraites de la Sécurité sociale. Ceux qui veulent développer les systèmes d’assurance privés sont évidemment très favorables à cette réforme et on comprend que tous les syndicats s’opposent à ce nivellement par le bas.

    Comment fait-on pour vivre avec 900 euros par mois ?

    Baisser aussi fortement le niveau de vie de millions de retraités serait vraiment scandaleux : derrière les chiffres, il y a des hommes et des femmes qui veulent vivre – pleinement, et pas seulement survivre ou sous vivre – avec ce que la Sécu leur verse. Comment fait-on pour vivre avec 900 euros par mois ? Comment fait-on pour accueillir ses petits-enfants quand chaque sou est compté ? Un spécialiste du dossier explique : «Soyons clairs : sans doute faudra-t-il un jour travailler plus longtemps. Mais tant que l’on ne s’est pas donné les moyens de lutter radicalement contre le chômage, travailler plus longtemps est contre-productif. C’est comme quand on fait du vélo en montagne : bien sûr qu’après avoir passé le col, il faudra freiner. Mais si on freine dans la montée, on n’arrivera jamais au col ! La priorité, la seule, c’est de lutter contre le chômage et les petits boulots.»

    Dans son dernier livre Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, affirme que, depuis deux ans, sous prétexte de «sauver les banques», on a consacré des centaines de milliards à sauver… leurs actionnaires. Une autre stratégie, totalement différente, était possible mais Stiglitz montre que Obama et la plupart des chefs d’Etat ont plié devant les pressions des banquiers et du «big business». De même, sous prétexte de vouloir «sauver les retraites» (qui peut s’opposer à cet objectif ?), Nicolas Sarkozy veut imposer une réforme dont le but n’est absolument pas de les sauver, mais de favoriser ceux qui veulent développer des systèmes d’assurance privée : son frère et ses amis.

    Augmenter le nombre de cotisants

    Pour sauver les retraites, l’essentiel aujourd’hui n’est pas d’augmenter le nombre de trimestres de cotisation mais d’augmenter le nombre de ceux et celles qui ont un emploi, augmenter le nombre de ceux qui touchent un vrai salaire, et donc augmenter le nombre de ceux qui cotisent…

    On ne pourra pas sauver les retraites si on ne parvient pas à lutter radicalement contre le chômage et la précarité. Hélas, presque trois ans après leur arrivée au pouvoir, Nicolas Sarkozy et François Fillon n’ont engagé aucune réforme pour lutter contre ces deux fléaux. Le total des inscrits à Pôle Emploi a augmenté de 800.000 en dix-huit mois, mais le gouvernement semble se moquer totalement de cette question. Ce silence en dit long sur les priorités de l’équipe au pouvoir.

    Le chômage et la précarité sont au cœur de la crise dans laquelle s’enfonce notre pays : que l’on parle du dossier des retraites, de l’«intégration des jeunes de banlieue» ou de la défiance de plus en plus grande des citoyens vis-à-vis des politiques, on en revient toujours au lancinant problème du chômage. […]

  10. Les réserves de Sarko sont les électeurs du Front,il faut pas se leurrer.
    28-29% Sarko 1er tour.
    Marine le Pen 18-22 au 1er tour
    Sarko parle peut et il a raison.Lui sait ou il en est.
    Les intentions et les bons opinions ne font pas les votes mais il faut être réaliste
    Sarko c’est entre 45 ET 51% .
    Le PS est aveuglé par des enquêtes, les sondages.
    La réalité à prendre en considération est donc tout autre.la victoire assurée, mon oeil et déjà le partage des fiefs et du butin.
    Sarko se régale.Jospin ne voulait pas non plus croire à la réalité, il l’a compris le soir du 1er soir.
    Maintenant continuez de croire au pére noêl, tirez sur les verts, tirez sur le Modem, tirez sur Mélanchon, insultez les abrutis et patati et patata.
    Quand le grand soir sera venu, tout triste ils seront car bien pris au dépourvu, ils l’auront vulgairement dans le C– pour ne pas y avoir cru.

  11. Je trouve que pour une fois, Camba voit juste :

    Le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis, ex-mécanicien de la gauche plurielle, résume: « Les écolos veulent tout et son contraire: l’union aux législatives et la désunion présidentielle. Des circonscriptions au tirage et leur candidate au grattage. »

  12. La stratégie de l’UMP aujourd’hui est :
    1- De critiquer Hollande sur son caractère mou (merci Martine)
    2- De cliver sur des thèmes qui permettront à l’électorat de droite et d’extrême droite de se sentir solidaire de Sarko
    Pour cela l’UMP utilise l’outrance et la petites phrases permanente qu’on livre à tour de rôle.

    Pour contrer cela il faut :
    1- S’attaquer au caractère de Sarko par exemple ses mensonges permanent et son inconstance, il change d’avis comme de chemise pour cela nous avons des exemples à foison on peut même en faire un inventaire exhaustif intéressant

    2- Sur le clivage ok pourquoi pas mais c’est à nous de mener le débat , sur le votes des étrangers, toutes la gauche est d’accord. Bon sang ! Mais pourquoi ne pas réunir une équipe de com qui réunissent tout les parti, faire un argumentaire solide et déployer une stratégie médiatique sur ce thème. Pourquoi attendre les attaques pour répondre, on est inaudible de cette manière .

    Aussi sur le thème du nucléaire Sarko attaquera aujourd hui l’accord PS-EELV mais pourquoi ne pas être monter au créneau au PS et chez les verts pour défendre l’accord ou au minimum l’expliquer, non on attend que Sarko fasse son speech, que l’UMP tract contre sa rien dire

    Il y a tellement de choses à faire en terme de riposte que je reste abasourdi devant tant de je-m-en-foutisme

    • @Amelle

      Ouais, critiquer Sarko. Ton salaire a t-il baisser? La France est-elle en danger? Allons, trêve d’illusions. Depuis la chute de DSK, c’est cuit à gauche. Point.

      • Oui @toto
        La France est en danger et mon salaire a baissé.
        Et rien n’est cuit pour la gauche et Sarko, quoi quen dise la presse aux ordres, est carbonisé.
        Et nous allons gagner

        • la droite est loin d’être carbonisée. et la campagne commence très mal. mélanchon et joly détruisent à n’en plus finir l’image d’hollande. JM Eyrault, un des meilleurs du PS à bien résumé la situation en expliquant que nos « alliés » passent leur temps à nous critiquer au lieu de s’occuper du naim. Et un autre sujet polémique aujourd’hui: le vote des immigrés. est-vraiment le problème du moment ? que va gagner la gauche, a part encore perdre des voix. ce n’est pas que je sois contre, mais cela aurait pu attendre après l’élection. même la victoire au senat va finir par nous faire perdre.

    • Il faut se réveiller. Il faut inventer des thèmes pour occuper les médias. En 2007 c’est Sarko qui a imposé les thèmes de campagne cette fois-ci il faut inverser tout ça. Il faut éviter tous ces accords qui créent des polémiques. Il faut monter le plus vite possible ce  » TASK FORCE  » en Com pour contrer toutes ces attaques sur FH.
      Ce n’est plus le temps de tergiverser.

    • TOUT A FAIT D ACCORD ! Le PS semble complètement apathique comme si les primaires avaient été le seul fait d arme recherché !
      C est navrant et inquiétant que les barons du PS ne montent pas en ligne pour le compte de Hollande !
      La population perçoit un climat délétère au P S …………. suicidaire ! APrès la machine à perdre par les  » tacles  » actif contre Holllande on va assister aux non dits et l immobilisme du P S !
      Personne ne s t dupe et on n est plus a l époque pour voter par débit pour le P S
      L a ficelle est trop grosse d ailleurs a ce rythme le PS sera t il au deuxième tour ! C est loin d être évident
      Bref les Montebourg grande geule et autres sont ou ?

  13. Amelle à entièrement raison. Il faut rendre les coups pour les coups et ne pas attendre que l’on soit au sol pour réagir.
    Il ne faut pas oublier que nous avons déjà pris une claque avec Martine Aubry et sa « gauche molle » ensuite les Verts et leur « électron libre » puis « l’amuseur des foires foraines » (Mélenchon) Trop c’est trop. Nous sommes en train de perdre cette présidentielle. Il faut réagir et très vite. SEUL LE COURAGE PEUT TOUT CHANGER et le peuple de gauche a eu le courage, lors des primaires, d’affirmer, aux plus aigris, que nous pouvions, avec François, remettre l’espoir dans le coeur des Français.
    Vous, dirigeants socialistes, il est temps d’aller au charbon !
    Mettez vos égos de côté et pensez, pour une fois, au peuple de gauche, mais aussi, au-delà de ce dit peuple, à la France.

    • Nous ne sommes pas en train de perdre la présidentielle, nous avons juste un très habituel problème d’ajustement du leadership entre notre équipe de campagne et Solférino qui a (mal) négocié un accord incohérent.
      Cela sera vite réglé et vite oublié. La vraie bataille débute en janvier.

      • D’ici là, nous serons tous dans les « choux » à contempler l’UMP et son orchestre à défaire ses cartons pour 5 ans. aujourd’hui, au vu de la situation, nous sommes en train de supplier Sarko de rester, bien au chaud, à l’Elysée.

        • @kad
          Si on arrêtait le défaitisme, bien sur que nous allons gagner.
          et si tu n’es pas satisfait, bouge, mobilise toi, et tente de convaincre tous ceux de convaincre au lieu de pleurer

          • pour que la base se mobilise, il faut que le sommet et ses alliés tapent dans la même direction au lieu de saborder notre candidat. je suis plus qu’énerver de voir les fleurs faites à la droite. le problème n’est pas d’être défaitiste mais de ne pas se mettre des oeillères. je ne peux admettre de revoir SARKOZY tout sourire le soir du deuxième tour, synomyme de 5 années où on sera saignés comme jamais.

          • Je ne pleure pas ! C’est la rage qui me fait pleurer. Nous allons revivre ce que nous avons vécu en 2007. Ce PS qui s’autodétruit,sans cesse, avec à sa tête une secrétaire (..) qui ne rêve que d’une chose, la chute de François. J’ai la rage de voir que nous avons, tous, cette victoire à porter de main et les égos de nos narcissiques « responsables » -Pardon ! « irresponsables » – mettent tout en oeuvre nous qu’elle nous échappe.

            La colère me pousse à dire, que nos chers responsables doivent se méfier des militants. Après le printemps arabe, ils risquent de se voir à affronter le printemps des militants PS.

          • @citoyen75 ,pascal,kad;je ne suis pas défaitiste,mais je vois que rien ne bouge;attendons Janvier,la belle affaire!

    • Quel espoir ?
      Sarko est scotché à 37% (au maximum) d’opinions favorables.
      Je n’ai jamais vu un tel rejet d’un Président sortant
      Tout est en place pour sa défaire
      Mais il faut se battre et convaincre les indécis

  14. Je suis tout à fait d’accord avec toi, Amelle :

    « Sinon il y a un autre domaine qui m’inquiète c’est la communication, avec la nouvelle organisation on a l’impression que c’est l’usine à gaz même si le rôle de Valls est de gérer le tout.

    J’aurai aimé qu’on définisse les rôles de chacun, s’il me parait judicieux que Valls, Filippetie .. aient le soucis de riposter et surtout j’espère de défendre les idées du candidat Hollande. J’aurai aimé deux, trois personnes aient le rôle des méchants c’est à dire critiquer la droite midi, matin et soir comme celle-ci le fait aujourd’hui mais de manière un peu plus subtile quand même.

    Je pense que ce rôle irai comme un gant au porte parole du PS Hamon, à la 1er secretaire qui a déjà montré tout ses talents durant la primaire »

    ———–

    Effectivement, il faut riposter et démontrer les incohérences et les contradictions de l’UMP et de Sarkozy. Il faut qu’il y ait une bien meilleure communication de la part du PS, plus construite, plus stratégique et plus « mordante » … au lieu de subir et de faire comme si rien ne se passait.

      • Elle devra être, aux yeux des adhérants, comptable de notre défaite (la présidentielle, les législatives et même les municipales à Paris).

        Par moment, j’ai l’impression qu’elle roule pour Cécile Duflot. Il faut réagir avant que ce soit le cas (la défaite)

    • Tout à fait d’accord, il nous faut quelqu’un comme B. Hamon pour rendre coup pour coup à Sarko et son équipe.

  15. Je suis tout à fait d’accord avec toi, Amelle :

    « Sinon il y a un autre domaine qui m’inquiète c’est la communication, avec la nouvelle organisation on a l’impression que c’est l’usine à gaz même si le rôle de Valls est de gérer le tout.

    J’aurai aimé qu’on définisse les rôles de chacun, s’il me parait judicieux que Valls, Filippetie .. aient le soucis de riposter et surtout j’espère de défendre les idées du candidat Hollande. J’aurai aimé deux, trois personnes aient le rôle des méchants c’est à dire critiquer la droite midi, matin et soir comme celle-ci le fait aujourd’hui mais de manière un peu plus subtile quand même.

    Je pense que ce rôle irai comme un gant au porte parole du PS Hamon, à la 1er secretaire qui a déjà montré tout ses talents durant la primaire »

    Il faut riposter et démontrer les incohérences et les contradictions. Il faut qu’il y ait une bien meilleure communication de la part du PS, plus construite, plus stratégique et plus « mordante » … au lieu de subir et de faire comme si rien ne se passait.

  16. Etant donné qu’il y a eu avec les Verts un accord programmatique et un accord électoral(trop avantageux d’ailleurs pour eux),Joly devrait retirer sa candidature(d’autant plus qu’elle a pété les plombs!). Surtout,elle ne devrait pas être remplacée: une candidature verte ne se justifie plus dans le contexte de ces accords. Cela permettrait à notre candidat de bénéficier de 3 ou4 précieux points supplémentaires!!! C’est le simple bon sens…

    • Il ne peut y avoir d’accord programmatique digne de ce nom que dans le cadre d’une participation à un gouvernement. EELV ayant refusé, l’accord se borne à leur apporter des sièges (et les sous qui vont avec) en espérant qu’ils ne voteront pas contre nous après, ce qui n’est pas gagné d’avance.

  17. Sinon il y a un autre domaine qui m’inquiète c’est la communication, avec la nouvelle organisation on a l’impression que c’est l’usine à gaz même si le rôle de Valls est de gérer le tout.

    J’aurai aimé qu’on définisse les rôles de chacun, s’il me parait judicieux que Valls, Filippetie .. aient le soucis de riposter et surtout j’espère de défendre les idées du candidat Hollande. J’aurai aimé deux, trois personnes aient le rôle des méchants c’est à dire critiquer la droite midi, matin et soir comme celle-ci le fait aujourd’hui mais de manière un peu plus subtile quand même.

    Je pense que ce rôle irai comme un gant au porte parole du PS Hamon, à la 1er secretaire qui a déjà montré tout ses talents durant la primaire et ce serait pas mal que les deux soient épaulé par un spécialiste des petites phrases assassines mais qui soit un minimum intelligent pas des abrutis comme Wauquiez, Morano ou Raoult. Fabius, Montebourg, Emmanuelli pourraient aussi se faire plaisir de temps en temps, à toutes petites doses.

    En tout cas il y a tellement de choses à reprocher à la droite que je ne comprend pas le silence du PS, il ne faut surtout pas les laisser bouffer du Hollande à tout va.

    Autre chose, à défaut d’associer les citoyens concernant le futur programme, au moins faire en sorte qu’Hollande débatte de ses idées avec les autres candidats de gauche et du centre afin que les gens connaissent mieux ses idées, il faudra bien cadrer ses débats et faire en sorte qu’on ne parle que programme mais pas d’attaque perso, un bon exemple de bon débat, celui entre Bayrou et Royal après 1er tour en 2007 et qui c’est fait dans une atmosphère bon enfant. Multiplier ce genre de petits débats pourrait être très très bénéfiques pour donner de la crédibilité au candidat et le rapprocher des gens, car rien ne rapproche plus que les idées et les valeurs. Bayrou, Morin, Villepin puis Joly, Melenchon, Poutou … en espérant que Chevenement se désistera, débattre tranquillement avec eux pourrait rapporter beaucoup.

    • « qui soit un minimum intelligent pas des abrutis comme Wauquiez… »

      Attention, Amelle, à ne pas sous-estimer cet adversaire qui est l’un des plus redoudables animaux politiques à droite. Il est par ailleurs un des seuls à avoir fait l’effort d’apprendre l’arabe lors d’un stage à l’ambassade de France en Egypte.

      • Exact.
        Wauqiez a fait Normale Sup’ et a été reçu major à l’agrégation d’histoire.
        Il est sorti également major de l’ENA (promotion Mandela).
        En guise d’abruti on peut difficilement faire mieux.

        • Quant à Nadine Morano, c’est tout le contraire de Wauqiez.
          Elle est née le 6 novembre 1963 à Nancy au sein d’une famille modeste. Son père est chauffeur routier tandis que sa mère est ouvrière. Elle a grandi en banlieue et a fait des études de droit.
          Amelle, quel genre d’abruti(e) êtes vous?

        • je pense qu’elle n’a voulu dire abruti dans le sens bête ou non intelligent, mais dans le sens habitué à sortir des phrases qui trop loin et qui donc sont inefficaces car ridicules.

          • « inefficaces car ridicules »
            C’est toi qui le dit.
            Ridicules pour qui? Pour l’électeur lambda qui peut voter indifféremment à gauche ou à droite et ainsi faire la différence?
            Et s’ils les trouvaient efficaces et pertinentes? Qui serait abruti?

          • il me semble que c bien le même Wauquiez qui avait parlé du cancer du RSA ou RMI, non ? Si cela n’est pas outrageant et ridicule/abruti comme déclaration, alors je ne comprends plus rien.

          • Je pense que Wauquiez est un idiot et opportuniste qui ne vois pas plus loin que son nez et encore c’est un euphemisme, c’est un avis perso, et ses études n’y changeront. On peux être analphabète et avoir un minimum de bon sens Wauquiez n’en a pas.

            S’attaquer comme il le fait aux plus pauvres est une connerie, vouloir leur supprimer le peu de ressource qu’ils ont c’est plombé la demande et donc l’économie vu que c’est l’unique ressource d’argent dont on est quasi sur qu’elle revient dans le cycle économique dans les jours qui suivent le paiement des allocations. La droite use pas mal de la démagogie, Wauquiez lui en abuse.

          • @ Amelle
            Vu votre raisonnement sur l’économie, vous devez avoir au moins un doctorat.

  18. #

    CONTRE-VÉRITÉS FACTUELLES UTILES… AUX SOCIALISTES
    (relevées en commentaires du Blog de Georges Ugeux « Démystifier la finance »!) :

    CROISSANCE:
    « Depuis des décennies nos économies sont en croissance nulle, et on entretien le wishful thinking d’une croissance à 1% ou 2% du PIB »
    Totalement faux:
    La croissance est, depuis l’ère industrielle, une réalité concrète incontournable : elle représente l’augmentation de biens et services nouveaux à notre disposition que permettent l’innovation et la productivité.
    Or, innovation et productivité sont tout aussi présentes aujourd’hui (Internet, smart phones, ordinateurs, fours micro-ondes, GPS, satellites de communications, etc.) qu’elle ne le furent durant les trente glorieuses (Télévision, machines à laver, etc.) qui connurent pourtant en Europe une croissance moyenne de 5,5%.
    « C’est donc la fin de la reconstruction et equipement qui a freiné la croissance »
    Non, car la courbe de productivité a gardé la même croissance…
    C’est les salaires qui ont décroché, après les trente glorieuses, sous l’effet du libre-échange mondialisé ! Cf courbe dans:
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3010

    INFLATION:
    « Non plus convertible en or, le dollar a pu être imprimé sans limite, ce qui a obligé les autres devises à faire pareil, sous peine de reévaluation excessive. Une inflation grave a frappé Europe, US et Japon en affectant la compétitivité
    de ces économies, et en créant (comme toujours le fait l’inflation) de très fortes disparités de revenus et patrimoine. »
    C’est une contradiction:
    L’inflation « affectant la compétitivité » est censée « obliger les autres devises à faire pareil »… pour être donc tout aussi non-compétitifs !
    Suivie d’un non-sens:
    L’inflation « créant de très fortes disparités de revenus et patrimoine ».
    Non, car l’inflation est bien connue pour favoriser l’emprunt par les jeunes ménages, en même temps que l’euthanasie du rentier. C’était d’ailleurs le cas des trente glorieuses, et non après:
    Les années 80 ont été, bien au contraire, marquées par la révolution conservatrice de Thatcher (inspirée par Hayek) et de Reagan (inspiré par le monétarisme de Friedman) qui fit monter le dollar à 11 Francs !

    ETAT-PROVIDENCE:
    « les Etats ont préféré assister les populations par un Welfare financé à coup de déficits budgetaires. »
    Ce ne peut être en aucun cas l’explication outre-Atlantique et outre-Manche:
    La révolution conservatrice de Thatcher-Reagan était anti-keynesienne, freinant la consommation populaire…
    En France, elle fut mal imitée par Raymond Barre qui, lui, réussit le tour de force de freiner en divisant la croissance par deux (de 5% à 2,5%)… tout en portant l’inflation à 15% ! Il ne fut surpassé en cela que par les inspirateurs du « tournant de la rigueur » de 82/83 qui divisèrent encore par deux la croissance (1,24%), en abaissant de dix points la part des salaires dans la valeur ajoutée, …tout en continuant d’augmenter la dette (on est pas loin d’avoir à vivre la même situation).

    MONÉTISATION :
    « monétiser la dette… signifie alimenter encore et toujours le monstre de l’inflation »
    Encore une erreur factuelle et… idéologique:
    Factuelle, parce que la monétisation directe finance le Trésor public et ne « rachète » pas une dette vendue au secteur privé avec intérêts qui augmentent encore la masse monétaire, avec l’effet cumulatif dénoncé par AJ Holbecq (Blog PostJorion, billet 214) qui a fait le calcul précis:
    La dette actuelle représentait jusqu’en 2008, à la veille de la crise, l’intégrale des intérêts qui ont dû être payés au marché depuis la loi de 1973 !
    Avec la monétisation (directe) des trente glorieuses, nous serions sans dette… et avec moins de masse monétaire qu’une monétisation indirecte du marché !

    GRANDE-BRETAGNE:
    « l’inflation…Ce sera l’euthanasie de tous ces rentiers qui s’appellent retraités, exactement comme dans la Grande Bretagne de 1945 à 1975. »
    Pure invention historique:
    A cette époque, j’ai vécu plus de trois ans en Angleterre (1968-72), et je l’avais connue adolescent auparavant. La Livre Sterling était alors une monnaie forte (entre 17 et 14 Francs) et la Grande-Bretagne une grande puissance industrielle: elle produisit le plus puissant ordinateur du monde (Atlas 1) bien avant que n’apparaisse le CDC 6600 américain. Les informaticiens anglais, héritiers de Turing, étaient toujours en avance !
    C’est au contraire la défection de la City après les trente glorieuses, préfèrant la financiarisation et l’économie de rente à l’économie industrielle, qui a précipité le déclin britannique… et la dépréciation de la Livre Sterling.

    MASSE MONÉTAIRE:
    Il est utile ici, n’en déplaise à certains, de revenir sur la formule déjà évoquée, qui lie la masse M aux prix P des quantités échangées Q, à travers sa vitesse de circulation V, en variables moyennes :
    M.V = P.Q n’est autre que l’égalité du flux de monnaie et celui des quantités de biens et services échangés à leur prix lors des transactions.
    Cette égalité nous apprend bien des choses à travers ses variations relatives (formule sur les produits, apprise au lycée) lorsque celles-ci sont faibles en % (variation annuelle, par exemple) :
    dM/M + dV/V = dP/P + dQ/Q
    Lorsqu’on se limite aux liquidités (M1) c’est à dire la monnaie fiduciaire et la monnaie scripturale sur les comptes de dépôt, qui seuls servent aux échanges courants, on constate en moyenne sur la période 1995-2010, d’après la BCE et Wikipedia:
    dM1/M1 = 9%
    dP/P = 2% (inflation des prix)
    dQ/Q = dPIB/PIB = 2,5% (croissance)
    On a considéré ci-dessus que les quantités échangées (Q) et les quantités produites (PIB), bien que différentes, connaissent la même croissance, à la fluctuation des stocks près. Les chiffres donnés concernent, en effet, les pays de la zone euro actuelle, qui est à l’équilibre des échanges commerciaux avec l’extérieur.
    De sorte qu’on ne peut incriminer une différence éventuelle entre dPIB/PIB et dQ/Q qui serait due aux quantités portant sur un excés d’exportations.
    On déduit de l’égalité:
    dV/V = – 4,5%
    Cette baisse de la circulation, en moyenne relative, signifie que la croissance de M1 bénéficie plus aux comptes « aisés » qui thésaurisent sans circulation accrue qu’aux comptes « défavorisés » qui sont déjà à leur circulation maximum,
    de sorte que la circulation moyenne diminue en valeur relative…
    En d’autres termes, l’économie actuelle profite surtout aux rentiers et accentue l’inégalité !
    CQFD

    Et il ne s’agit là que des comptes en liquidités, qui excluent la masse M2 (actifs économiques) et la masse M3 (actifs monétaires)…
    Raison de plus pour que l’Etat:
    – aille chercher « l’argent là où il est »… (révolution fiscale)
    – revienne à la monétisation directe pour son effet redistributif (relance des investissements publics) !
    Si le premier aspect semble avoir pénétré les « socialistes » (Piketty), le second reste bloqué par l’Europe et son dogme « libéral » qui révèle de plus en plus le fond Malthusien que l’on doit aux nantis !
    Interrogé hier soir sur nos chaînes à ce propos, l’ancien ministre des finances argentin qui a su relever son pays en se débarrassant des marchés aprés le « défaut » en 2001, ne disait pas autre chose… Espérons, contrairement à certains, qu’il ne faille pas en arriver là pour que nos « élites » comprennent !

    • Bonjour,
      Ils feraient bien alors de chercher un(e) remplaçant(e) à La miss Joly qui a dû trop fumer…quelle tache!

      • C’est quasiment fait.
        C’est « Mamère Noël est une ordure ». Ses sbires sont à la manoeuvre.

  19. Bonjour,
    Je viens d’apprendre l’existence de Terra Nova et je vois que ce site est parmi vos sites préférés.
    A la lecture de son contenu (Thème « Immigration, intégration, non discrimination ») j’observe que Terra Nova est clairement pour l’adaptation de la République aux Communautés, plutôt que le contraire, donc pour plus de communautarisme et moins de Laicité. On y lit des articles hallucinants sur le sujet.
    Je ne pourrais donc pas voter pour F Hollande aux élections à moins qu’il affiche sa différence pendants les débats à venir (notamment à propos du droit de vote des étrangers aux élections locales).
    Je me félicite donc de l’existence de Terra Nova, qui m’ouvre les yeux.
    Si ce site était davantage connu, il est certain que le nombre de voix pour F Hollande chuterait.
    Salutations.

    • Tout le monde ici connaît la position du PS sur le vote des étrangers aux élections locales et une grosse majorité la partage. Moi y compris.
      Ca me semble une très bonne mesure, notamment parce qu’elle est légitime, mais aussi parce que ce serait un outil d’intégration supplémentaire.

    • Il est tout a fait normal que les étrangers votent aux élections locale et participent à la vie de leur commune. par ailleurs le mot étranger est ici galvaudés, il faut dire immigrés (italiens, portugais, marocains) bien souvent des années 60-70 et qui pour des raisons diverses ne se sont jamais fait nationnalisés. les enfants quand à eux votent depuis longtemps.

    • Arretez de faire des faux procés
      Hollande a annoncé qu’il prposerait l’inscription de la laicité dans la constitution
      Quoi de mieux pour prouver qu’il opposé aux communautarismes

      • @Pascal & citoyen75 .Arrêtons de dire n’importe quoi :l’état peut « nationaliser » un bien privé (cf renault) et un individu peut être « naturalisé » français(par ex ) ;dans la constitution de 1946,l’article 1°indique que « la France est une république indivisible,LAÏQUE,démocratique et sociale » .ces remarques en toute amitié mais qui sont nécessaires.F.Hollande n’a pas à modifier la constitution!!

  20. De plus, Hollande vient d’être interviewé au congrès des maires quant à ce nouveau couac avec EELV. Et bien comme d’habitude, il a préféré faire comme si tout allait bien et prendre la « fuite » au lieu de répondre à quelques questions. Ce n’est pas digne d’un futur président qui devra prendre des décusions et s’affirmer. Ce n’est pas rassurant.

    Par contre, avec ce nouvel événement, l’UMP ne se prive pas de prendre la parole et de se faire entendre. Le PS et Hollande sont encore tourné en dérision. Le message prend le dessus.

    et dire que j’y croyais. Et dire que, j’ai été voté aux primaires. Et dire qu’à plusieurs, nous voulions nous investir. Et là, nous sommes tellement déçus !

    • Et qu’est ce que vous vouliez qu’il fasse ? Casser du vert ? Au contraire il a très bien fait de ne pas répondre sur ces sujets pour ne pas alimenter une polémique qui n’a pas lieu d’être. En bon politique il évite le piège ou est tombé Eva Joly en répondant à des questions alors qu’elle a toujours de l’amertume concernant l’accord.

      Quant à l’UMP, qu’ils nous disent ou se trouve la rolex de Copé que Takieddine lui a offerte, qu’ils la ramène ensuite.
      On reparlera de leurs petites magouilles entre clubs UMP plus tard.

      • Armelle est,semble-t-il la voix du bon sens;FH n’a pas à ruer des 4 fers,à chaque intervention;s’il y a des « déçus »,c’est qu’ils sont bien peu convaincus .E la nave va !

      • c clair, Hollande va pas passer son temps à alimenter la polémique. Que Joly règle ses affaires avec son staff de campagne et avec la direction des verts, et on verra après.

      • Hollande ne doit pas accepter de se laisser traiter de « bois de marionnettes ». il y a un moment où chacun doit prendre ses responsabilités. cet accord est une erreur de statégie pour le PS mais puisqu’il semble devoir persiste, Hollande doit maintenant taper du poids et exiger que les verts ne lui casse plus du sucre dessus, à défaut de quoi il doit annuler cet accord. Jérôme Cahuzac, homme de très grand talent, à très bien résumé la situation en indiquant que le PS devra être majoritaire à l’assemblée pour gouverner correctement, ça veut tout dire de ce qu’il pense de ce cadeau de 50 circonscription fait aux verts

    • C’est un problème d’accord électoral entre partis. Hollande (et Joly) ne doit intervenir qu’en dernier recours.

      Il faut solder cette affaire rapidement et revenir à un accord électoral qui permettent à chacun de défendre librement des positions qui ne sont pas les mêmes.

      • c’est peu être un accord de partis, mais c’est sur hollande que ça tire à tout va et c’est lui seul qui en fait les frais

        • Raison de plus pour solder cette histoire rapidement. Je répète ce que j’ai déjà écrit :

          Cet accord doit être remplacé par une solution plus raisonnable, à savoir qu’on ne présente pas aux législatives de candidats PS dans une circonscription où un candidat EELV est sortant, que l’on se met d’accord sur le soutien de nouveaux candidats EELV là où ils auraient une chance raisonnable de gagner et là où aucun candidat PS n’a de légitimité particulière, que si le cas se présente, le candidat arrivé second au 1er tour se désiste pour celui arrivé en tête et que l’on prend une position claire et ferme de soutien au deuxième tour. Sans oublier d’appeler à voter avec force pour François Hollande au 2ème tour de la présidentielle !

          Nous avons des opinions divergentes sur un certain nombre de points, ce qui en soit n’est pas grave. Proposons nos programmes aux électeurs qui trancheront, et surtout n’essayons pas de leur faire avaler une mauvaise soupe basée sur des faux semblants. Ce psychodrame doit finir. Nous pouvons en sortir par le haut car après tout je ne suis pas le seul a avoir affirmé et défendu une position claire et lucide au PS. Les Français sont à la recherche de partis et de candidats courageux et honnêtes. On peut parfois hésiter, se tromper, mais à un moment il faut rectifier le tir.

    • @Laret
      Et pourquoi déçus, déçus de quoi??
      Pouvez- vous arreter ce cinéma
      Hollande n’a absolument pas pris la fuite, il estime à juste titre que c’est pas la place d’un candidat présidentiel de s’abimer dans des polémiques
      Si cela plait à Sarkozy, et bien tant mieux pour lui
      Hollande a une autre dimension
      Alors, arrêtons les faux procés

  21. Monsieur,
    Social Provençal, j’ai suivi votre intervention (d’hier soir?) diffusée ce midi sur LCP, beaucoup de vos dires me laissent penser que vous prenez les français et moi-même pour des êtres moins intelligents que vous et d’autres … et cela me déplait fortement.
    Salutations d’usage
    brmarin

  22. La proposition de l’UMP sur la mise en place de la dégressivité des Allocation Chômage est très grave ! C’est la porte ouverte aux millions dossiers de surendettements, au travail au noir, aux déprimes pouvant mener au suicide.
    Pôle Emploi indemnise actuellement comme suit (au maximum et sur une durée maximale de 24 mois):
    57,4% du salaire brut mensuel moyen des 12 derniers mois travaillés moins 11.625% de charges. Ce qui signifie que vous percevez environ 50% de votre ancien salaire.
    Et que faire lorsque vous avez face à vous des charges constantes :
    – Les Impôts sur le Revenus, que nous payons sur la base des revenus de l’année précédente
    – Les Crédits consommation ou autres, impossible à renégocier avec les banques
    – L’inflation de l’ordre de 2%
    – L’augmentation des prix : gaz, pétrole, eau, alimentaire
    On ne peut déjà pas s’en sortir avec l’indemnisation actuelle de Pôle Emploi !
    Associations, Institutions, Syndicats, Electeurs, Concitoyens, nous descendrons tous dans la rue et bloquerons le pays si nécessaire. Un nouveau mai 68, c’est ce que veux l’UMP et le Gouvernement ?
    Que le Gouvernement et l’UMP retire le bouclier fiscal (Ce seraient 75 milliards d’euros d’entrées dans les caisses de l’état, et qu’ils nous aident à retrouver un emploi !
    Il est temps que chacun se mobilise et agisse
    Créons des comités de soutiens, utilisons les réseaux sociaux, les réseaux professionnels……
    Faites passer,
    Vite ! Ca urge !

    • En voila de très bonnes idées.

      Voila l’excellent axe de campagne dans le thème « toujours les mêmes qui trime » ou « En Sarkozie, marche si tu es patron, riche et bien portant ou crève si tu es smicard, au chômage pauvre et malade »

  23. Et bien, comme c’est parti, je ne vois plus le PS au pouvoir :

    Trop de place au système lourd et désuet (négociations dignent d’amateurs, poids excessif du programme décidé par le parti et dont Hollande n’arrive pas à retirer des lignes directrices qui lui conviennent, législatures décidées par le parti anti-démocratiquement alors que les Primaires étaient un succès et une belle avancée, etc …).

    De plus, trop de désorganisation et d’incertitude (le siège de campagne en est d’ailleurs, un bon exemple). Etc …

    Bref, un PS qui se fait bouffer dans tous les sens et par tout le monde (même par ceux qui sont censés être de la même tendance). Visiblement, Hollande confirme le fait qu’il n’a pas les épaules assez larges et qu’il est rattrapé par ses points faibles : impossibilité de s’imposer, de trancher et de s’affirmer.

    Ce n’est pas en s’exprimant comme s’il était déjà élu, qu’il s’imposera (ce type de discours ne fait qu’en agacer plus d’un(e). Il lui faut être réactif, pertinent, rénovateur et S’IMPOSER ! Il lui faut ne pas être sectaire (les jeunes avant tout), etc …

    Et, au lieu de donner l’impression de subir, il faut qu’il donne l’impression d’agir avec réflexion.

    Ce qui est navrant dans cette histoire, c’est que Sarkozy est alourdit de nombreuses casseroles mais parti comme c’est, il va plutôt bien s’en sortir .. grâce aux socialistes qui lui tracent une belle autoroute et se grillent eux-même. C’est incroyable !

    Je regrette qu’un Valls ou encore, un Moscovici n’ait pas été le candidat. On en serait très probablement, pas là.

    Mais à croire que le PS, n’est qu’une machine à perdre. Hélas !

    • IL reste 5 mois avant la présidentielle, il va y avoir des hauts et des bas, c’est normal.

      Si à la mi mars Sarko est en dynamique alors qu’Hollande est en baisse, là on commence à s’inquiéter et on s’inquiétera encore plus si à 15j à 3 semaines du 1er tour c’est toujours le cas mais là non,ce n’est pas le moment.

      • Il n’y aura pas besoin d’attendre si longtemps pour savoir si les chances restent de notre côté. Il est impératif qu’il reste au dessus des 30% et attaque le début de l’année dans la même position. c’est maintenant qu’il doit s’affirmer, sans trop se découvrir évidemment

        • Pourquoi impératif alors qu’aucun socialiste n’a fait plus de 30% au 1er tour avant lui. 25% POur un 1er tour c’est déja excellent.

          En plus il reste 5 mois, Jospin était très haut en novembre pour voir sa courbe croiser celle de Chirac fin Mars, Royal elle a croisé la courbe de Sarko en Janvier donc non, l’important c’est d’avoir une dynamique courant avril avant ça ne veux rien dire.

          • Sauf que Marine Le Pen est déjà donnée à 16/18%, voire 20%.
            Alors que son père n’était crédité que de 10 à 12% six mois avant.
            25 % ne seront pas un luxe.

          • Si Le Pen est a 20% en janvier ou fevrier, Joly se désistera, beaucoup parmi les écolos n’accepteront pas que la gauche ne soit pas au second tour. Dany Cohn Bendit en 1er et d’autre comme Mamère le suivront je pense.

  24. Et bien, comme c’est parti, je ne vois palus le PS au pouvoir :

    Trop de place au système lourd et désuet (négociations digne d’amateurs, poids du programme décidé par le parti, législatures décidées par le parti anti-démocratiquement alors que les Primaires étaient un succès et une belle avancée, etc …).

    Trop de désorganisation et d’incertitude (le siège de campagne en est un bon exemple). Etc …

    Bref, un PS qui se fait bouffer dans tous les sens et par tout le monde (même par ceux qui sont censés être de la même tendance). Visiblement, Hollande confirme le fait qu’il n’a pas les épaules assez larges et qu’il est bouffé par son point faible : impossibilité de s’imposer, de trancher et de s’affirmer.

    Ce n’est pas en s’exprimant comme s’il était déjà élu, qu’il s’imposera (d’ailleurs, ce type de discours en agace plus d’un(e) puisque rien n’est fait … loin de là!). Il lui faut être réactif, pertinent, rénovateur et S’IMPOSER !

    Au lieu de donner l’impression de subir, il faut qu’il donne l’impression d’agir avec réflexion.

    Ce qui est navrant dans cette histoire, c’est que Sarkozy est alourdit de nombreuses casseroles mais partir comme c’est, il va plutôt bien s’en sortir .. grâce aux socialistes qui lui tracent une belle autoroute et se grillent eux-même.

    Je regrette qu’un Valls ou encore, un Moscovici n’ait pas été le candidat. On en serait très probablement, pas là.

    Mais à croire que le PS, n’est qu’une machine à perdre. Hélas !

    • Offrez ,fissa,vos services,à son équipe;avec vous ,ce sera la Victoire;sans aucun doute !!

  25. Avec Eva Jolly! Là c’est du pur, du vrai ! Le PS a cru que le PS lui ressemblait avec petites magouilles et ses grosses entourloupes sur le dos des militants.

    Eva leur a signifié que les écolos c’etait d’avantage Danton et Robespierre que Aubry et ses potes…..
    J’en ris encore !

    • Le problème est davantage pour les verts que pour le PS. Hollande fera son score avec ou sans Joly et les électeurs verts seront certainement plus disposés à voter Hollande que Sarkozy au deuxième tour.

      J’en viens à me demander si ce serait pas une bonne chose pour le PS que cet accord soit annulé, car 50 circonscriptions gagnables, c énorme je trouve.

      • Entièrement d’accord avec vous, ce parti était en train de s’effondrer et c’est le PS qui lui remet le pied à l’étrier dans des proportions insensées !

        • j’ai un tout petit avis. Je pense que le PS et pas mal chez les verts pensent que la candidature Joly ne va jamais prendre et ils doivent le penser depuis un bon moment. Donc ils ont accepté de faire un énorme cadeau en termes de circonscriptions, sachant que ce sera moins douloureux d’ici février pour les verts d’abandonner leur candidature. Ce qui permettrait quasiment à coup sûr un beau score pour Hollande.

          Je vois pas d’autre raison à un tel accord en fait.

          Sauf que Joly n’a pas l’air très disposée à cela et préfère faire 2% que d’abandonner. Evidemment, les verts ne semblent pas partager son avis.

          • Euh… je ne pense pas, d’après le canard enchainé Hollande a été mis devant le fait accompli vu que les négo ont commencé avant la primaire.

            Ils ont mal négocié c’est tout, cet accord valait 25 circonscriptions dont 10 dans des circonscriptions déjà de gauche au plus… mais bon, ce qui est fait est fait

            Mais il n’ a pas que qu’avec les verts que c’est mal géré, aussi concernant le PS. Je trouve invraisemblable les parachutages et je ne parle pas de Dufflot mais surtout de Guigou par exemple.

            D’un autre coté j’étais assez fière de Najat Belkacem, voila une fille qui a tous compris. On lui propose sur un plateau d’argent une circonscription de gauche, elle refuse et préfere défier Perben, si elle gagne elle aura tout les honneurs, si elle perds elle gagnera la sympathie et la considération de tous et j’espère qu’elle va être quand même récompensé.

            J’aurai bien vu Boutih faire la même chose face à Balkani dans Levallois vu que c’est sa ville, ça aurait eu de la gueule.

            De même Guigou au lieu de rechercher une circonscription imperdable, je l’aurai bien vu dans le 15e à Montparnasse pour déloger l’UMP d’autant qu’elle à les moyens de le faire avec sa notoriété. Dufflot aussi me déçois, elle voulait Paris ok mais pourquoi le 20e ? Je l’aurais bien vu face à Fillon ou Dati dans le 7e arrondissement ça aurait été très stimulant pour tout le monde.

            Je suis déçue que ceux qui ont le plus de notoriété ne l’utilise pas pour reprendre des sièges à la droite et préfère la facilité avec en recherchant des circonscriptions imperdable alors qu’ils pourraient les laisser au jeunes qui n’ont pas encore d’expérience de campagne.

            Puisse Najet Belkacem faire émules

          • Amelle,

            Guigou est déjà députée mais si je me trompe pas, sa circonscription et les deux d’à côté sont réunies en deux je crois. Elle souhaite rester sur le même secteur, je trouve pas ça illogique mais apparemment Bartolone veut garder son pré-carré. Du coup… c pas simple… Mais je crois pas que Guigou soit en tort, loin de là.

            Mais c sûr, les parachutages sont mal acceptés et on risque d’avoir des surprises localement… dans certains endroits.

          • Ok Nicolas, dans ce cas là qu’elle ailles dans le 15e ou elle habite déloger à droite.

            Il n’y a pas que Guigou, je suis en colère contre Royal aussi. Comme beaucoup j’y croyais quand elle parlait sans arrêt de sa région et voila qu’elle décide une région qui a voté pour elle malgrè tout et même bien voté avec 60% pour un poste.

            ET si elle veux vraiment ce siège de présidente de l’assemblée qu’elle n’aura pas forcement ou sinon au prix de l’estime que beaucoup ont eu pour elle, je comprend qu’elle ne déloge pas Batho mais qu’elle laisse la Rochelle à des jeunes et qu’elle prenne le siège des français à l’étranger région Maghreb comme le lui a proposé Hollande.

          • Bah c Barto qui vient lui chiper la place, et du coup c’est elle qui devrait repartir au combat dans une circonscription compliquée alors qu’elle est élue depuis 2 mandats ? Je trouve ça un peu salop.

            Pour Royal, c compliqué, sérieux. Lui imposer une primaire locale, c un peu la rabaisser à une postulante de base. Elle peut pas reprendre la place de Delphine Batho, ce serait mauvais pour son image, et donc il reste le parachutage ailleurs et sans primaire, et le risque que ça soit mal vécu localement…

            Ces histoires de nouvelles circonscriptions à l’étranger, ça m’énerve aussi. On avait besoin de supprimer des circonscriptions en France pour en créer pour les Français de l’étranger ? Les élections législatives, c’est d’abord la représentation d’un territoire national, et non d’une nationalité. Que les Français de l’étranger votent pour les présidentielles françaises, c normal et logique. Mais pour les législatives, je comprends pas trop. Que je sache, ils ne votent pas dans leur ville d’origine aux municipales ou leur région ou département…

          • Amelle, Il n’y a aucun parachutage pour La Rochelle , Ségolène Royal est Présidente de la Région Poitou-Charentes, elle travaille souvent avec Maxime Bono et alors ! ou est le parachutage parceque Mr Fal…et Mr Fount… depuis 3 ans n’ont comme adversaire qu’une collègue de leur propre parti !!

            Et qu’est-ce que ça veut dire laisser La Rochelle à des jeunes, je trouve que pour notre belle ville de La Rochelle ce serait un formidable élan que d’avoir Ségolène Royal aux côtés de Maxime Bono.

          • Christine

            Et pour la région, elle n’était pas une « chance » ?
            Si c’est pour aider Bono elle peut aussi le faire comme présidente de région qui est quand même un poste ou elle peut faire beaucoup pour les gens plus que comme député et beaucoup plus que comme présidente de l’assemblée.

            Oui des jeunes car il manque terriblement de jeune entre 20 et 40 ans à l’assemblée ce qui est dommage, proposer des jeunes dans des circonscriptions est la meilleure chose que peux faire le PS.

          • Non mais la raison est qu’elle a fait le tour de son rôle de Présidente de région et elle veut terminer sa carrière comme Présidente de l’Assemblée nationale, voilà. C’est son droit, c pas critiquable en soit. L’ambition n’est pas un défaut.

            Maintenant, elle est élue des Deux-Sèvres à la base et veut devenir députée en Charente-Maritime. Techniquement, c’est un parachutage.

            Je suis de Nantes, mon président de région est Jacques Auxiette, il a été confortablement réélu et est apprécié sur Nantes. Mais à la base, c’est l’ancien maire de la Roche-sur-Yon, en Vendée, juste en dessous de la Loire-Atlantique.

            Si maintenant Auxiette déclare qu’il veut une circonscription sur Nantes centre, même s’il est apprécié, ça provoquerait bcp de remous et c’est logique qqe part.

          • Amelle , bien entendu que pour notre Région c’est une chance de l’avoir comme Présidente, mais elle a une équipe autour d’elle et depuis 2004 que de projets mis en avant , et même si elle était ailleurs je suis convaincue que son équipe continuera dans ses pas…

            Pour les jeunes, bien entendu qu’il en faut d’ailleurs pour les primaires elle en avait autour d’elle Najat, Delphine, Guillaume, Kamel etc…

            Pour La Rochelle c’est le Conseil National du PS qui a voté à l’unanimité pour qu’elle soit candidate .

          • Non mais faut pas tourner autour du pot.

            C’est pas une question d’aider la Rochelle ou non, car comme Présidente de région, elle a plus de pouvoir qu’un député.

            Elle veut devenir présidente de l’AN et pour ça, il lui faut une circonscription. On verra bien si le parachutage fonctionne.

        • Autre chose, il n’est pas du tout dans l’intérêt non plus du PS que les verts s’effondrent.

          Il est très compliqué de gagner des élections sur sa seule étiquette. Les électeurs « verts » ne viendront pas tous voter pour le PS.

          • Là, je parle des élections intermédiaires, et non de la présidentielle.

            On le voit pour l’UMP. L’élection présidentielle est bonne pour eux car ils ont quasiment raflé toute la droite, mais par contre, c’est très compliqué pour les élections locales car ils n’ont jamais de renfort au second tour.

      • Oui, l’accord et de facto caduc, il ne reste plus qu’à l’annuler officiellement et repartir sur une alliance plus raisonnable qui permet à chacun de s’exprimer sans faux semblant.

        • Non l’accord n’est pas caduc, et se serai une grosse connerie que de l’annuler de plus ça donnera des argument aux anti-Hollande sur son indécision.

          Non, on a fait un accord on assume. Par contre on met les point sur les i si les verts veulent gouverner un jour, il faudra qu’ils mettent de leur sien.

          IL faut que Joly ne fasse pas campagne contre Hollande, au contraire ils doivent s’épauler l’un l’autre. D’ailleurs les directeurs de campagnes des 2 candidats devraient se voire régulièrement pour caler les choses. IL faudrait que sur les points commun qu’ils fasse campagne en même temps sur ces sujets et sur les points ou ils ne sont pas d’accord qu’ils fassent campagne évidemment séparément mais qu’ils ne s’interdisent pas de faire évoluer les uns les autres pour arriver à des compromis.

          Enfin au PS si on est pas d’accord avec le chef on la boucle et on attend la fin des législatives pour l’ouvrir afin de ne plomber la campagne, pour les ecolos cela devrait être la même chose, s’ils ne sont pas d’accord avec le PS qu’ils attendent la fin des législatives.
          De même aucun PS ne devrait critiquer les verts ou Eva Joly durant cette période.

          • Ce n’est pas Hollande qui a négocié, au contraire, ses positions étaient en désaccord avec la version initial de « l’accord » et il a tenu bon.

            Le problème est qu’il y a trop de divergence pour qu’un tel accord soit signé. Maintenant on peut rejeter la faute sur les autres, ici les écolos, mais Joly comme Hollande montrent un visage de leader : le problème est que leurs positions NE SONT PAS CONCILIABLES (désolé pour les oreilles). Et il n’y a pas que sur le nucléaire.

            Si on continue comme si de rien n’était, on perd toute crédibilité auprès des électeurs qui ne sont pas dupes. Même s’ils ne sont pas intéresses par les détails, ils ont très bien compris le principal.

            Cet accord est de facto caduc, je le répète et les faits le démontrent.

      • Nicolas, vu le peu de considération porté à l’avis des verts, vous avez raison FH fera le même score avec ou sans!!!!
        Dans ce que disnt les pro PS de ce forum, vous pensez que nous serons contraints et forcés de voter Hollande pour le 2ieme tour.
        Déjà il faudra qu’il passe le premier .Il n’est plus crédité que de 30% d’intentions et la campagne n’a pas commencé.Une partie des verts va voter Eva Joly, une autre va partir sur le Modem, Une petite partie va voter PS mais à la vitesse ou on crache à la figure de NELV , il devrait en rester peu.
        Alors si vous croyez que l’avis des électeurs de NELV ne comptent pas, vous vous trompez mais c’est classique au PS »se prendre pour dieu »
        j’ai déjà renoncé à voter pour FH malgré ma participation à la primaire avec quelques uns de mes amis.
        Pour le 2ieme, une bonne dose supplémentaire de Sarkosysme raménera le PS à la raison.
        Juste pour vous dire, comme certains le pensent si Eva Joly se retire,Mélenchon sera làet le Modem aussi.Vous avez tendance à croire le vote des électeurs acquis au PS!!!!!!!!!
        Vous êtes completement à coté..

        • Qui est NELV ??Si vous ne voulez pas voter pour FH,vous en avez bien le droit, tout comme les autres blogueurs.Allez vite porter la bonne parole sur les blogs de Vos Candidats;ici;vous êtes complètement à côté;et puis le blog de PM a SES « Madame Irma » qui travaillent dans le plus grand secret;nul besoin d’1 boule de cristal supplémentaire.

          • bonsoir, vous ne faites jamais de fautes de frappe?????
            Vous avez raison , dégagez les gens qui pensent d’une façon diffférente, tirez sur les verts et comptez surtout sur leur vote!!!!
            C’est sûr, avec votre raisonnement vous convaincrez beaucoup de monde.
            Restez entre-vous, vu le nombre que vous êtes vous allez les gagner les élections
            Combien il avait fait Jospin??????Vous n’avez rien compris.
            Lors de la campagne, à vos amis PS, je montrerais votre mail , c’est comme ça que vous aménerez les gens à voteer au 2ieme tour pour FH.Vous donnez dans le même ton que Sarkosy:Allez voir ailleurs, faites comme on veut!!!!!!!!
            Bravo au choix, il vaut mieux encore ce pitre pour 5 ans de plus et attendre la déroute de 2017 .
            O.N

          • Et Demain 2012

            La question n’est pas de taper sur les Verts mais de souligner le désaccord entre les verts et leur candidate et l’incohérence de Joly.

            Mais vous ne répondez pas sur le fond.

          • Ne pas voter Hollande tout simplement parce qu’un militant PS ne vous plait pas c’est comme vouloir virer tout vos voisins parce que l’un d’eux ne vous dit pas bonjour, c’est du grand n’importe quoi.

            Hollande lui est passé à autre chose en disant qu’il ne retenait des ses phrases que la dernière ou elle disait que bien sur elle appellerai à voter Hollande à la suite du 1er tour

        • Hollande crédité à 30% c’est énorme aucun candidat socialiste ne fait plus de 26% au 1er tour, donc il va encore tomber dans les sondages et c’est normal vu que ce n’est pas le messie.

          Quant à l’accord avec les écolos la majorité des socialistes sont pour mais à condition que ce soit gagnant gagnant, pas donner des circonscriptions déjà socialiste aux ecolo alors que vous pouvez gagner des sièges de la droite et encore le lendemain se faire critiquer par ceux avec qui on a fait un accord la veille. ça ne peux pas marcher comme ça.
          Est ce que vous voulez que la gauche gagne oui ou non ? Voulez vous gouverner oui ou non ? si oui, il faut des concessions des deux cotés.

          • Le probleme n’est pas un militant, c’est qu’une grande majorité d’électeurs du PS ( à la suite d’un accord signé par leur propre parti) s’en prennent à EELV voilà.
            FH ne tire pas lui même,il fait comme Sarko il fait donner ses équipes.
            Les formules ont de tout temps été utilisées sans réflechir aux conséquences.Les petites phrases sont relayées par les médias de plus en plus vite.
            Maintenant en qui me concerne que le PS devienne une machine à perdre ce n’est pas grave.Nous attendrons 5 ans de plus.
            Une grande partie des mécontents vont aller vers Le Pen c’est tout.Le discours du PS ne rassemble pas .
            Alors Eva Joly peut dire une connerie , j’avais l’intention de voter FH au premier tour mais la lecture sur nombre de forum est instructive sur l’état d’esprit du PS et de ses intervenants populaires.J’ai l’impression de voir l’argumentation du front.
            DE toute façon, les solutions sont européennes , pas franco-française.Le changement par les urnes en France sera soumis à la pression financiere et les politiques sont incapables de reprendre la main.Sur le fond FH avait l’air d’être franc, aujourd’hui on en doute.
            Vu l’état d’esprit sectaire d’une grande majorité du PS et de leur potentat du même type que l’UMP,l’avenir se dessinera pour de vraies solutions dans la douleur.

            Au cas ou vous ne le sauriez pas, la droite se radicalise et l’extrême droite ne fait peur à personne.La droite et l’extrême droite passeront des accords et lorsque vous dites que Sarko n’a pas de réserve, vous vous trompez.Il est déjà à 45%Alors,pour nous le barrage ne viendra certainement pas du PS et nous attendrons 5 ans de plus.
            Les différents et les questions de fond ne sont pas forcément les mêmes pour vous et pour nous.Vous voulez le gouvernemen rapidement, tellement rapidement que les discours sont plus orientés à tirer sur ceux qui étaient censés vous aider.Certains parlent d’immatures verts!!!!!
            Les factions de ce parti sont du même type que celles du PS? il y a des chapelles.Pour vous il faut être au PS,pour d’autres il faut être dans un parti, et d’autres dans un parti et en dehors .
            Le vote utile et démocratique n’a de sens pour vous que s’il est PS.Pour clore cette intervention, votre forum n’a d’interêt que pour y voir votre humeur du jour, car le PS ne changera rien car comme nous le pensons c’est au niveau européen que le changement se fera.L’Europe des états libres se fera à travers cette évolution .
            Excusez moi la longueur mais EELV comme le PS n’apportera pas la lumiere, au même titre que les indignés.

        • Non mais attendez, j’oblige personne à voter pour Hollande moi. Si un électeur est vert, qu’il vote vert, aucun souci.

          Mais là on parlait de Joly. Je trouve ça un peu facile de réclamer à corps et à cri un accord avec le PS, d’obtenir près de 50 circonscriptions gagnables et ensuite de cracher sur le PS. On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Elle croyait quoi Joly ? Qu’elle allait avoir sur un plateau des circonscriptions tout en ayant le droit de cracher sur le PS ? Trop facile. D’autant que le PS ne passe pas son temps à dézinguer les verts à longueur d’interviews.

          Alors que les verts assument leur accord et ce sera déjà un bon début. Ils veulent des députés oui ou non ? C’est pas avec les 3% de Joly qu’ils vont y arriver.

          Et entre nous, les 30% de Hollande à 6 mois de l’élection restent supérieurs aux % de Royal ou de Jospin à la même époque. Donc inutile de baliser dès maintenant.

          Vous parlez du PS qui se prend pour Dieu. Non, encore une fois, chacun vote pour qui il veut. Mais les verts veulent absolument des députés et on leur en offre 50 sur un plateau. Je trouve que c quand même un très beau cadeau. Alors que Joly tape sur qqun d’autre que le PS. Ca changerait.

          De toute façon, Joly est qqun de désagréable et de méchant. Elle aime casser et humilier, ses propos sont très souvent délétères et elle attaque souvent les gens personnellement, au-delà des idées.

  26. Que l’on veuille ou non l’accord avec les écolos est une bonne chose cela dit vu, le prix assez élevé qui aurait été juste si Eva Joly avait abandonné une candidature. J’ai beau recherché je ne vois absolument pas qu’elle est l’intérêt des verts dans cette candidature.

    On aurait aimé qu’en echange des 60 circonscriptions ce qui est énorme quand on sait combien ils ont de député et combien ils ont déja gagné de senateurs grace au PS, on aurait voulu avoir une nouvelle organisation à la hauteur de l’accord.

    C’est à dire la création d’un front socialo-écologique avec l’abandon d’Eva Joly de sa candidature mais de son intégration dans l »équipe de campagne pour parler de justice, délinquance financière et paradis fiscaux domaines que décidément elle connait le mieux, on aurait pu intégrer Jando parmi les portes paroles de ce front surtout qu’il est extrêmement sympathique, faire de Rebelle le référent en terme d’écologie et associer d’autre dans d’autres thématique comme la santé et le logement … bref on aurait pu faire les choses en mieux d’autant plus que c’était faisable vu le prix payé.

    Maintenant malgré tout un accord même si pas très juste reste mieux que pas d’accord du tout, aujourd’hui Eva Joly ne peux pas faire campagne contre Hollande car lier par l’accord contrairement à Melenchon qui comme le dit Besancenot à une revanche à prendre avec le PS. Du coup elle doit concentrer ses attaques elle et ses amis contre la droite et l’UMP ce qui reste important.

    Reste Chevenement, je pense qu’il est temps de l’intégrer à une campagne ou il a toute sa place, en matière de défense et politique étrangère il a son mot à dire avec des personnes comme Vedrine, Fabius et même Bianco qui s’intéresse au sujet mais aussi avec d’autre expert sur les relations américo-européenne, africano-européenne, arabo_européenne …

    Ces rassemblement auront leur utilités le moment venu, un rassemblement pour le peu qu’il ne soit pas trop polémique est source de dynamisme d’une campagne tout comme le projet.

    • Amelle, suis d’accord avec toi.
      Cet accord d’une cinquantaine de circonscriptions gagnables est très très élevé et aurait mérité une non-candidature des verts en échange.

      Je trouve que Joly est hypocrite et essaie de jouer sur les deux tableaux : empocher les circonscriptions gagnables et en même temps ne pas être lié au compromis avec le PS. Trop facile. Elle va réussir à planter les verts. Sans cet accord, c’est sûr que ce sera moins facile pour le PS, mais pour les verts, ce serait la cata financière (s’ils pensent franchement que Joly va faire un beau score, ils sont naïfs…) et élective. Ils ont besoin, au bout de 30 ans, de se constituer un réseau d’élus.

      Je trouve Joly assez antipathique, toujours disposée à casser les gens. Elle est sèche, cassante et un truc qui m’insupporte le plus : elle se présente en femme propre qui veut laver plus blanc que blanc. J’ai jamais confiance face à ce genre de comportements. Si elle a pas compris qu’en politique, pour influer et faire passer ses idées, il faut des compromis, alors oui, elle est bien partie pour laisser les verts dans un créneau d’opposition à 3%.

      Elle a été « choisie » pour faire barrage à Hulot, maintenant les verts vont en payer le prix.

    • Si EELV n’avait pas voulu une candidature, ils auraient participé à la primaire avec nous. Ce n’est pas le cas et dans ce cadre, cet accord n’a pas de sens.

      On voit d’ailleurs le résultat !

  27. Bonjour,

    Je sens que la machine à perdre est en marche à gauche, FH se Ségolénise à grande vitesse, je flippe d’avance à l’idée de voir Sarko réelu !!

    REPRENEZ VOUS VITE !!!!

    et puis il faut rentrer dans le choux des allemands qui refusent l’aide de la BCE l’Europe va la ruine direct !! comme les grec

    Christophe Jacrot

  28. Ma réaction porte sur l’interview de B.Toussaint.il se révèle très mauvais interwiever:il pose des questions à l’emporte pièce,du type de la 1°q.posée à P.M;il ne laisse aucune place à l’invité pour développer son point de vue ou même répondre;est-il utile d’aller à ce genre « d’invitation »??oui,si l’invité s’affirme avec force;sinon,c’est de la farce ( N.K.M.en a fait les frais ce matin,et pourtant,elle est coriace!)P.M a réussi à s’en sortir…mais ce type d’intervention n’apporte quasi rien.

  29. C’est fou comme la réalité des choses a tendance à s’imposer…

    Sur « l’accord », il nous restait à connaître la position d’Eva Joly qui nous l’avait joué tragédie grecque à la manière d’Achille boudant dans sa tente puisque qu’(Agamenon) François Hollande portait une trop grande attention à (Briseis) Brennilis. Nous n’avons donc pas été déçu hier lorsque l’austère Eva nous a expliqué qu’elle ne renoncerait pas à sa position sur le nucléaire, et tant pis si cette position n’est pas celle du PS ni celle d’EELV, et tant pis si cette position heurte de plein fouet les intérêts financiers d’EELV et les postes de députés promis entre autre à Cécile Duflot.

    Histoire de bien appuyer sa sentence, madame le juge s’en fendue d’un compliment à l’encontre des militants socialistes : nous serions fabriqué avec «du bois dont on fait les marionnettes». Alors madame le juge, et désolé si je prends cette vacherie à mon compte, j’ai beau être un plouc au bout du bout de la France, j’apprécie d’autant moins ce dérapage verbal qu’il est pour ce qui me concerne totalement faux puisque depuis le début j’ai fait une analyse sur cet accord, que je n’ai pas varié d’un iota, et qu’en plus cette analyse s’est révélée absolument exacte. Par ailleurs cette déclaration est particulièrement hypocrite car Eva Joly renvoie la responsabilité de ce non-accord au PS alors qu’à l’évidence nous nous sommes plutôt fait avoir et que nos positions sur le nucléaire et la façon de le réduire pour pouvoir en sortir un jour n’ont pas varié (lisez ce texte de 2007 sur le sujet par exemple http://wordpress.bloggy-bag.fr/2010/12/27/la-question-ecologique/ ).

    Je l’ai écrit et je le récrit, la signature d’un accord sur nos désaccords relève de l’injonction paradoxale qui n’a habituellement que deux fins possibles : la schizophrénie et/ou le mur. Eva Joly en niant publiquement la responsabilité d’EELV, en réaffirmant des convictions qui ne peuvent être satisfaites par cet accord et en rejetant l’incohérence de l’accord sur le PS a pris la voie de la schizophrénie.

    Pour ma part, je réaffirme ma position initiale. Cet accord n’a pas de sens. Cet accord doit être remplacé par une solution plus raisonnable, à savoir qu’on ne présente pas aux législatives de candidats PS dans une circonscription où un candidat EELV est sortant, que l’on se met d’accord sur le soutien de nouveaux candidats EELV là où ils auraient une chance raisonnable de gagner et là où aucun candidat PS n’a de légitimité particulière, que si le cas se présente, le candidat arrivé second au 1er tour se désiste pour celui arrivé en tête et que l’on prend une position claire et ferme de soutien au deuxième tour. Sans oublier d’appeler à voter avec force pour François Hollande au 2ème tour de la présidentielle !

    Nous avons des opinions divergentes sur un certain nombre de points, ce qui en soit n’est pas grave. Proposons nos programmes aux électeurs qui trancheront, et surtout n’essayons pas de leur faire avaler une mauvaise soupe basée sur des faux semblants. Ce psychodrame doit finir. Nous pouvons en sortir par le haut car après tout je ne suis pas le seul a avoir affirmé et défendu une position claire et lucide au PS. Les Français sont à la recherche de partis et de candidats courageux et honnêtes. On peut parfois hésiter, se tromper, mais à un moment il faut rectifier le tir.

  30. Je reviens et j’insiste, il faut contrer l’UMP sur les 35h et le fait qu’il n’y a pas de travail et que ça va faire 2 millions de chômeurs.

    • C’est des conneries. Ils ont eu 10 ans pour supprimer les 35h et ils n’ont rien fait. Au plutôt, ils n’ont fait que creuser des gouffres.

  31. Je sais, ce n’est certes pas le moment ni l’endroit pour en parler.
    Mais n’ayez pas peur du côté « non homme d’état » que l’on a prêté à François Hollande. Il faut qu’il reste naturel, spontané. Il a suffisamment d’esprit et d’intelligence et n’est jamais aussi bon que dans ces moments là. Son ton compassé le dessert. D’autre part, modernisez-vous sur le web ! Le site de François Hollande est une catastrophe alors que l’appli facebook est bien mise à jour. C’est une vitrine importante qui montre la modernité du candidat. On compte sur vous !

  32. Le Ps a un GRAND sujet de contre attaque avec l’histoire des 35h. Il suffit de voir les commentaires pour se rendre compte que ça peut se retourner vite contre l’UMP.

    Revenir aux 40h c’est ridicule tant qu’il n’y a pas de travail à donner aux gens. Il faut avant ça créer de l’activité, avec une croissance proche de zéro, c’est 2 millions de chômeurs en plus.

    Il suffit de prendre un exemple simple et de le faire tourner en boucle. Dans une entreprise de 20 personnes, c’est 100h de travail en plus, si le patron ne trouve pas de marché il licenciera 2,5 personnes.

  33. Nous sommes tous sous le choc du drame (le mot est faible) atroce d’Agnès et j’ai bien aimé votre réaction tout en retenue et compassion. Ca serait en effet pitoyable de taper sur la droite dans des moments pareils. Par contre , dans la continuité de l’interview et des ricanements du journaliste qui raillait le dernier (très mauvais sondage), il convient d’en prendre la juste mesure. Vous l’avez contesté et minimisé mais ce dernier est à mon sens symptomatique d’une stratégie trop attentiste . L’intermède strasbourgeois terminé , il s’avère capital d’établir, un nouveau plan médiatique afin qu’ Hollande ne reste pas trop longtemps en retrait. Dès que le contexte s’y prêtera, les Français attendent des réponses, des promesses concrètes afin de retrouver de l’espoir. L’espoir ce mot prendra tout son sens. Faire rêver c’est alimenter en quasi permanence le combustible de la victoire car Mai c’est demain.

  34. Bonsoir,
    j’ai entendu ce soir aux infos, que suite à l’assassinat d’Agnès, Monsieur le Ministre de la justice propose une nouvelle loi sur la récidive et l’évaluation de celle-ci.
    Je suis sidérée: il faudrait peut-être informer notre ministre et ses supérieurs hiérarchiques!!!! que depuis 1991, il existe un dispositif (mesure d’investigation et d’orientation éducative), mis à disposition des Magistrats pour enfants, ou Magistrats instructeurs, pour évaluer le parcours d’un jeune démlinquant et ses prédisposition à récidiver. Pour info, ces mesures sont également utilisées pour évaluer les situations de mineurs en danger dans le cadre civil. Seul problème, alors que cette mesure est largement appréciée par les Juge comme une réelle aide à la décision, elle sera supprimée par le gouvernement le 31 décembre prochain, pour être soit disant remplacer par une autre mesure (mesure judiciaire d’investigation éducative), qui s’accompagnera bien évidemment de réductions de moyens, en temps d’évaluation et en personnel qualifié pour les mener à bien. De qui se moque se gouvernement, qui tente de faire croire qu’il va régler le problème en légiférant encore et encore, alors que les dispositifs existent déjà, ont fait leurs preuves, mais vont être supprimer!!!!

  35. Le commentaire ci dessous me révolte. Que des députés aient été évincés sont des choses qui arrivent en politique, je ne vois pas ce que leurs origines juives viennent faire là dedans.
    L’amalgame avec l’hitlérisme à la fin est répugnant.

    • Tout le monde se rend compte aujourd’hui que l’antisémitisme n’est plus au FN de Marine Le Pen mais bien à gauche, et surtout à l’extrême gauche, sous le faux-nez de l’antisionisme.
      Le PS n’y échappe pas. Il faut dire fortement cette vérité.

      • A Simon
        Allez lire ce qu’il en est du racisme sur le blog de Mme Le Pen dans la rubrique « immigration »…. Il ne faut pas etre grand clair pour comprendre.
        La Gauche ne se limite pas au PS. Heureusement. Je ne peux accepter qu’on qualifie l’extreme gauche de « raciste ». L’extreme gauche comme vous dites n’a rien d’extreme. Elle est simplement lucide, encore faut il prendre le temps d’ecouter et d’entendre son programme. Pour ma part je boycotte Mr Hollande tant qu’il n’a pas accepte de debat avec Mr Mélenchon.

        • Je parle d’antisémitisme. Pas de racisme. Merci de ne pas confondre.
          Quant à la lucidité…

  36. Bonjour,
    Je suis juif aussi et sympathisant socialiste depuis toujours et je veux savoir si M. Hollande cautionne ceci :

    Subject: Les antisémites en ont rêvé, le PS l’a fait

    > Jean-Patrick Grumberg (JPG) pour http://www.Dreuz.info
    >
    > > Richard Prasquier, Président du Crif dont je ne partage pas les
    >> contorsions, bien que je reconnaisse que sa position lui impose sans
    >> doute de faire de la haute voltige, fait les remarques suivantes (1) :
    >>
    >> « Les négociations entre le PS et EELV (les Verts) pour le choix des
    >> candidats d’union aux prochaines élections législatives ont abouti à
    >> l’éviction de Serge Blisko (note de JPG : zut un Juif, un mauvais
    >> hasard), de Tony Dreyfus (JPG : encore un Juif, pas de bol) et de
    >> Danièle Hoffman Rispal (JPG : Juive aussi, mais il faut être de très
    >> mauvaise foi pour y voir un quelconque rapport de cause à effet).
    >>
    >> Un autre « évincé » est Daniel Goldberg (JPG : oui, il est Juif, mais
    >> c’est une coïncidence).
    >>
    >> Dans la circonscription de Serge Blisko, on parle, à la place de Yves
    >> Cochet, député européen, de Yves Contassot, réputé être parmi les plus
    >> virulents des antisionistes (note de JPG : Prasquier a certainement
    >> souffert sur son clavier, je pense qu’il voulait écrire antisémite) du
    >> parti écologique. »
    >>
    >> Votez PS ! Votez Vert ! les partis qui lavent aussi pur qu’en Allemagne
    >> en 1933

    • Je ne trouve pas très sain qu’on réduise les 4 députés évincés à leurs origines juives (origines qu’ils assument surement, parce que ça fait partie de leur culture et histoire familiale). Leur judaïcité n’est qu’une caractéristique secondaire, pas leur principale, en tout cas je l’espère. Ce serait un raisonnement plutôt communautariste, qui dessert à mon avis le combat contre l’antisémitisme et le racisme.

      • On n’est pas d’origine juive mais de religion juive .Imprtant de faire la différence entre une race et une religion.
        Mais s’il s’agit de différence due à la religion, ce n’est pas mieux qu’une différence raciale.
        Maintenant tout choix s’assume .Y a t’il beaucoup de candidats PS venant de l’immigration????

        • Le judaïsme est une religion (au sens strict) mais c’est aussi une culture (que je méconnais pour ma part). Et lorsqu’on parle « d’origines juives » (ou autre), on renvoi généralement à cette dimension culturelle. Rien à voir donc avec la race…

          • La race est un concept vide de sens concernant l’humain, car il n’y a que des hommes, même si environ la moitié sont des femmes. ;-)

          • Alors ça marche aussi avec les animaux? Je veux parler des mammifères bien sûr.

        • Si on est d’origine juive, il y à le peuple juif et la religion juif. D’ailleurs, en français, Juif (avec la majuscule) signifie « qui fait partie du peuple juif » et juif (avec une minuscule), signifie « qui est de religion juive ». Donc juif ce n’est pas qu’une religion, c’est aussi (et avant tout ai-je envie de dire) un peuple.

          • Le probleme en France est que l’on parle souvent des origines ou de la religion.
            On ne dit pas un français d’origine catholique , ou protestant!!!On ne dit pas ce délinquant est catholique ou protestant mais par contre souvent on dit  » c’est un délinquant musulman.
            Celui-ci est mulsulman , on utilise souvent ce distinguo pour les musulmans ou les juifs.
            D’ailleurs souvent lorsque l’on touche à un juif on fait référence à sa religion et on verse dans le racisme ou l’antisémitisme.C’est beaucoup utilsé même lorsqu’il ne s’agit que d’une vulgaire agression (je ne cautionne pas les agessions, ni sur un blanc, ni sur un noir, un musulman ou autre).
            C’est difficile l’assimilation, ou l’integration lordsque les gens maintiennent ces distinguos et croient qu’à chaque fois c’est une attaque contre leur foi , religion, ou origine.
            Cela me rappelle Monsieur Barre lors d’un attentat visant des juifs qui avait si je ne m’abuse déclaré  » que malheureusement cet attentat avait aussi tué de bons français » Ma citation n’est peut être pas totalement précise mais cela sous -entendait qu’au final l’attentat n’était condamnable que parce qu’il avait tué des innocents autres que les juifs mais s’il n’y avait eu que des juifs, n’est ce pas!!!!!
            Nous avonsdonc tendance dans la formulation à rajouter pour certaines origines ou races, ces distinguos et nous devrions veiller à ne pas le faire.
            En l’occurence dans ce post , on a tendance effectivement à voir dans cette sélection de l’antisémitisme, alors que c’est un choix certainement fait sur des critéres qui ne sont pas précisés.
            Si l’on voulait respecter les differences par rapport à l’origine, ce ne serait pas évident.
            Combien de catholiques, de protestants, de juifs ( excusez moi mais nous parlons de représentation et des postes publics donc pas de religion, on devrait imposer que tous les candidats soient athées .Pas non plus moitié homme et moitié femme, il y a plus de femmes que d’hommes.Aprés que fait on des homoséxuels , sont ils bien représentés par des hétéro-séxuels?????
            Pas facile de constituer une représentation des différeces.
            Alors essayons d’éviter de réter à certains un comportement qui ne me semble pas le leur.Tout choix évince quelque-chose ou quelqu’un.

          • Raymond Barre avait parlé de victimes « dont deux passants innocents » lors d’un attentat sur une synagogue, ce qui sous-entendait que les juifs qui étaient morts dans cet attentat n’étaient pas innocents. (De plus Raymond Barre a montré de la sympathie pour Bruno Gollnisch et autres. Mais inutile de s’acharner sur un mort…)

    • « Votez PS ! Votez Vert ! les partis qui lavent aussi pur qu’en Allemagne en 1933 »

      Dire cela est infame, honteux, dégeulasse !

  37. au sujet de l’affaire du nigab à Nantes on entend personne au PS , pas plus Hollande que les autres , c’est comme si on voulait faire monter le FN c’est un comportement est honteux

    • ça a vraiment de l’importance?

      La situation de la France est dramatique et nos médias nous entrainent sur la rubrique des chats crevés.

      Parlons des vrais problèmes.

Les commentaires sont fermés.