Dans les médias

Pierre Moscovici invité de « Radio France Politique »

Catégorie : Actualité,Politique | Par pierre.moscovici | 09/01/2012 à 12:00

Pierre Moscovici était hier l’invité de l’émission « Radio France Politique » sur France Inter, France Info, France Culture et le Mouv’.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , ,


45 commentaires

  • LOYARTE dit :

    La patience et la rigueur ne sont pas incompatibles.Savoir écouter pour bien comprendre et prende le temps de bien cerner la problématique.Hurler ou imposer ne conduisent pas forcément les autres à nous écouter.Sarko impose son point de vue sans compromis alors cela marche un temps.Si c’est l’échec, il est pour luii puisqu’il a tout imposé!!!!
    Bilan des 5 ans passés c’est bien le sien et de l’UMP parce que ‘est une bande d’arrivistes prts à tout pour avoir une reconnaissance du maître.LL’UMP parle de guimauve pour FH, Excusez moi je crois qu’il y a erreur, FH prend les décisions aprés avoir concerté, la bande de Sarkosy, c’est vous avez raison, vous êtes le grand timonier, oh votre sagesse, votre seigneurie et cela parle de tempérament ou de caractere§§§§§§
    FH va les avoir à l’usure, face à l’injure la patience paiera, ses cracheurs de conneries n’ont pas le moindre argument pour changer la société.Ces soi-disant réformateurs sont les pires conservateurs , et on fait reculer la société française de 50 ans, c’est cela le bilan sarkosien!!!!

  • ETDEMAIN2012 dit :

    Pour Rambaud.Il faut être teigneux pour être un bon négociateur????Vous n’avez certainement pas du négocier souvent alors!!!!Les principales qualités d’un fin négociateur, c’est la patience, l’écoute , la trés bonne connaissance du dossier (technique ou autres).Si vous croyez que vous obtiendrez quelque chose des chinois en les prennant de haut, ou en montrant les dents, vous vous trompez, vous n’obtiendrez strictement rien d’eux.Si un rapport de force est necessaire, ce n’est pas en mordant que vous aurez un contrat.Ils ont un élément trés important pour eux:le temps, ils ne sont jamais pressés et connaissent l’impatience des occidentaux toujours pressé de conclure.
    Sarko n’est pas à mes yeux un bon négociateur car il n’a pas de finesse et est narcissique, il oublie de mettre les autres dans ses négociations!!!!

    • Lambda dit :

      Si vous croyez que vous obtiendrez quelque chose des chinois en leur parlant sans cesse des droits de l’homme…
      Plaisantin, va.

      • ETDEMAIN2012 dit :

        Si vous vous adressez à moi Lambda, je ne vois pas ce que cela vient faire là, sinon de cautionner tous les manquements aux droits des individus , source de la démocratie.Si vous croyez que se taire , fait faire des affaires, vous pouvez toujours le croire .Si j’ai bien compris pour faire des affaires , on ferme sa gueule!!!!!Cela s’appelle de la faiblesse, la rigueur ne commande pas d’être hargneux.Maintenant si vous voulez parler affaires/Bilan de Sarkosy????????
        Allez vendre une centrale à Kadafi, on se fiche des droits de l’hommes , à l’arrivée il entre en guerre pour le renverser, on peut dire qu’il a de la logique.Tunisie, Maroc,Syrie partout ou il encensait ces dirigeants , les changements sont en marche, visionnaire.Les droitts de l’homme avance.
        L’Amerique du sud en pleine mutation, il est ou le nain????Il n’a pas vu le potentiel de cette région?En Afrique, ce sont les chinois et les ricains qui menent la danse,Sarko s’assoit sur les droits de l’homme et bilan pratiquement rien .Les avions Dassault subventionnés par l’état français , bilan pas la queue d’un de vendu à l’export.Alors pour FH , les négociations avec les étrangers , il n’aura pas de mal à faire mieux.

      • seb dit :

        Quel pessimisme, lambda ! On peut très bien défendre ses vues – et parfois même réussir à les imposer – pour peu qu’on soit crédible sur le sujet.

        Aujourd’hui, nous avons des « commerciaux » (politiques/diplomates) qui ne croient pas au « produit » qu’ils sont censés défendre. Ils le font par automatisme ou par pur formalisme. Mais s’en désintéressent dans les minutes qui suivent…Comme si les droits de l’homme étaient du même niveau que les questions sur le temps ou la santé.

        Ces commerciaux sont d’autant plus à la peine, qu’ils n’ont pas vraiment de crédibilité sur ces matières politiques que sont la séparation des pouvoirs, la morale publique, etc.

        Alors forcément, quand ils essayent de convaincre – mollement – autrui de partager des valeurs, qu’ils rejettent eux mêmes, en privé – le « modèle » de M. HOLLANDE est M. MITTERRAND, qui s’est surtout illustré pour sa capacité à réssuciter la Cour de Louis XIV ! Enfant illégitime compris…! La droite n’en a que pour Napoléon Bonaparte, qui fut un dictateur doux, mais un dictateur quand même ! – il ne faut guère s’étonner de l’échec patent qui résulte des négociations !

        S’ajoute à cela que, peut être parce qu’ils ont un fonctionnement vassalique – EELV devant nécessairement (à entendre M. HOLLANDE) être inféodé au PS, le NC à l’UMP…Et ne nous parle t on pas régulièrement de « fief » ? – il est difficile pour les partis français, de promouvoir une séparation des pouvoirs et le respect des individus, alors même que, dans les faits, une telle séparation est fictive (les « grands chefs » médiatiques ayant un ascendant plus fort que les représentations légales du parti) et les militants sont, grosso modo, utiles uniquement à l’approche d’élections, le reste du temps leur participation n’étant que tolérée.

        Si l’on voulait défendre – avec succès – les droits de l’Homme, il faudrait (comme toujours) être crédible et cohérent.

        Pour ce faire, il faudrait que M. HOLLANDE prenne quelques décisions qui seraient susceptibles de donner du crédit à sa personne et à la France. Pêle mèle, on peut proposer :

        -un référendum pour faire de la Justice un pouvoir (seul le Souverain peut octroyer un pouvoir, nullement ses représentants), ce qui aurait le mérite de nous mettre en conformité avec la Charte des droits et d’éviter, à l’avenir, quelques économies de bouts de chandelle, au détriment d’icelle. Sans parler de l’indépendance – réelle – des magistrats, notamment des procs.

        -un statut pénal du Président « actualisé ». Si le Président pouvait être poursuivi, lorsqu’il fait preuve de manquement à ses devoirs, ou lorsqu’il fait – cf la DDHC – éxécuter des ordres arbitraires ou les exécutent lui même.

        -la primauté absolue de la DDHC reconnue sur le plan européen. Avant d’aller voir les Chinois, convaincre nos voisins, adeptes de real politic, ne serait pas un mal !

        Et que les politiques arrêtent de rabaisser…La France ! Au regard de sa taille géographique, celle ci est une puissance majeure ! Se rend t on bien compte, au PS, que la France fait jeu égale, dans de nombreuses instances, avec les USA ou le Japon ? Et que, si la Chine est une puissance économique – grâce au servage légale – elle est encore très loin d’avoir la force politique de la France…Pour peu qu’icelle ne se laisse pas impressionner par les nouveaux Charles Quint ou Henri VIII du moment !

        Les Chinois – j’exporte beaucoup de produits en Chine – sont de bons négociateurs. Mais pas mieux ni pire que d’autres. Pour avoir souvent discuté avec eux – en français ou en anglais : ils sont des adeptes de notre langue ! – leur « facilité » s’explique notamment par l’incapacité des politiques « européens » à croire dans ce qu’ils défendent !

        Je me souviens, à cet égard, des premières négociations (çà fait un bail !) que j’ai fait là bas. Quand je suis arrivé, les négociateurs Chinois étaient assis sur des chaises à dossier, un peu en hauteur et moi j’avais droit au tabouret, en position inférieure.

        Et bien, je suis allé chercher une chaise à dossier et l’ai monté. Ils ont été estomaqués ! Résultat : j’ai pris le fil de la négociation !

        Et à la fin d’icelle, je m’en souviens bien, ils m’ont dit que j’étais « dur » parce qu’ils croyaient que je céderais devant toutes leurs exigences. Etant Français, je leur ai dit que cela était indigne de mon pays. Grand sourire…Et depuis on bosse ensemble, sans souci !

  • Barthelemy Christian dit :

    Bonjour.
    Les citoyens qui m’entourent et moi mème ne comprenons pas le manque d’explication pédagogique simple, sur la guerre économique mené par les puissances financieres contre les états, au détriment de l’économie réelle représentée par les P.M.E et P.M.I.Que pense
    tu des propositions ROCARD,LAROUTOUROU.
    Pourquoi ne pas développer le projet social-écologique à court et long terme, qui est dens les cartons du P.S.
    Quid de la grande réforme fiscale pourtant promise depuis si longtemps et validé par le syndicat de l’admistration fiscale

    Bien Amicalement

  • marie mcb dit :

    Excellente intervention sur France 2 ce matin.
    Sobriété, fermeté et lucidité.

    Nadjat Belkacem a raison de dire que la guerre, c ce qu’il se passe en Syrie.
    Accoyer est stupide et indigne.

    Il est sur que Marine Le Pen est une bien meilleure oratrice que ne le sont les cadors de l’UMP qui pratiquent l’outrance proche de l’inconscience.

  • Gaby dit :

    Bonsoir,

    Il faudrait très vite que F.Hollande ou l’équipe précise, détaille, rassure sur la réforme du quotient familial. Je vais sur beaucoup de forums (et pas seulement dédiés à la politique) et il y a beaucoup de mécontentements car d’incompréhension. Je copie/colle le genre de message que l’on peut lire. (Ils sont très nombreux. Je choisis celui ci, car il est court)

    le 12 Janvier 2012 à 01h39
    Le danger, c’est que si Marine est au deuxième tour contre Hollande ,c’est Hollande qui passera et ce sera une catastrophe pour les familles modestes. Si elle est contre Sarkozy ,c’est Sarkozy qui passera. Moi avec ce que je viens d’entendre sur le quotient familiale ,je préfère Sarkozy.

    (Oui, oui, je fais la taupe mais c’est pour la bonne cause.)

    • seb dit :

      Ayant, moi aussi, fait quelques recherches sur le Net, mais surtout discuté avec des collègues entrepreneurs et mon personnel – mon épouse (enseignante) faisant de même auprès de ses collègues et des parents d’élèves – il apparaît que les questionnements (ou inquiétudes) qui ne sont pas des critiques en règle, se focalisent majoritairement sur le plafond des 4000 euros par mois, applicable (selon le parti au pouvoir) au foyer fiscal…Alors que d’autres font valoir que, dès lors qu’on individualise l’impôt – via la fusion IR/CSG – on ne peut considérer les 4000 euros que, comme un élément qui concerne l’individu et non plus le foyer fiscal (puisque suppression du quotient familial).

      Cette interrogation légitime, s’est d’autant plus complexifiée, quand le candidat HOLLANDE a expliqué sa volonté de ne pas supprimer le quotient familial (= on conserve le foyer fiscal) donnant raison aux membres de la majorité actuelle (sur les 4000 euros par mois) mais de le moduler.

      Un éclaircissement sur la notion prise en compte par le candidat, pour définir le plafond choisi (4000 euros par mois) serait donc, effectivement, très…Utile. 4000 euros par mois (en valeur net) pour une personne, cela peut effectivement sembler beaucoup, donc juste qu’on supprime le quotient familial. 4000 euros par mois (nets) pour un foyer fiscal, cela serait effectivement préjudiciable pour la classe moyenne.

      Ex : je gagne 2400 euros nets par mois (j’ai réduit mon salaire : geste de solidarité), mon épouse 2000 par mois environ. Si je rajoute mon dernier enfant et celui qui a choisi de rester sur ma déclaration fiscale (qui touche un salaire de 800 euros nets par mois, pour son stage) cela me fait 5200 euros nets par mois. Si c’est par foyer fiscal que doit se faire la « réforme » HOLLANDE, j’y perds. Si c’est par personne, cela me paraît plus juste…Sauf à faire un énorme cadeau aux membres du patronat désireux de rétablir le servage en France ! (Il faut quand même ne pas trop taxer les gens parce qu’ils ont un salaire digne)

      A cette complexité pour y voir clair, s’ajoute un autre élément mis en avant par M. HOLLANDE : ce dernier a expliqué vouloir faire profiter les familles non imposables d’un crédit d’impôts. On est donc dans l’expectative ! Si l’on fusionne IR/CSG c’est justement pour ne plus avoir de non imposables ! Donc…M. HOLLANDE renonce t il à sa révolution fiscale ? Et si l’on conserve le quotient familial, même modulé, alors celle ci est elle déjà enterrée ?

      Bref, l’équipe de M. HOLLANDE a intérêt à harmoniser ses violons, parce que l’absence d’un projet écrit ou bien plus simplement les silences sur des questions légitimes, interpellent. Et qu’on se le dise bien : si en politique, c’est dans le doute vote aveuglément…Pour la majorité des Français, c’est abstiens toi (de dire/voter oui) !

      Je trouve que tout ceci est dommage. Cela démontre une incapacité managériale qui ne plaide pas pour les qualités exécutives du candidat, doublée d’un manque de certitudes, au sein même de l’équipe, qui provoque une cacophonie, bien nuisible pour les affaires du candidat. M. AYRAULT nous explique que le PS a compris vers quoi on tentait de l’entraîner, mais je ne suis pas sur qu’il ait compris comment rester vers le rivage !

      Alors, bien sur, je sais bien – et suis d’accord – qu’un projet politique, ce n’est pas (en principe) un catalogue de mesures techniques et catégorielles, mais d’abord des valeurs, des objectifs, un sens, un chemin. Mais là…On a franchement du mal à voir le cap, la vision ou tout simplement…La détermination.

      • ETDEMAIN2012 dit :

        Pour ce qui concerne les 4000 Euros, FH avait dit que si l’on gagnait 4000 Euros, on était riche.C’est la réalité, tout est relatif nous situent dans les 10% de rémunération les plus élevées en France.
        Aprés, on peut considerer que l’on ne l’est pas par rapport aux richissimes!!!!
        Les éléments dont nous disposons actuellement et les tirs de la droite qui n’ont pas encore les éléments de cette réforme le montrent, les français réagissent sans avoir la base.
        J’appelle de mes voeux cette réforme,mon point de vue est inchangé depuis pratiquement 40 ans.Un enfant vaut un autre enfant.
        En tant que cadre commercial, je gagnais 6000 Euros et mon épouse 2000 nets, j’ai toujours considéré être privilégié.N’ayant qu’un enfant, j’ai toujours payé pas mal d’impots et c’est pour moi cela la citoyenneté.Mes parents crevaient la dale, je sais ce que c’est de manquer de moyens et de vivre avec de faibles revenus alors un euro c’est un euro.
        Il serait souhaitable de vouloir des réformes qui pénalisent les autres et pas soi.L’équité n’est pas le communisme nous sommes d’accord mais il faut accepter l’idée que la répartition juste permet des gains à la société et c’est la circulation de l’argent qui fait notre systeme économique.La vraie valeur n’est pas l’Euro mais le travail, l’Euro est une monnaie d’échange pas le but.Aujourd’hui la classe moyenne a l’impression de payer pour tout le monde.La réalité est que les gens ne savent pas ce que les autres gagnent, ce qu’ils reçoivent en aides diverses, ce qu’ils payent en impots.Mon épouse voit les surendettés de tout horizon (il n’y a pas que des pauvres) certains se plaignent, ne payent pas leurs loyers alors que leurs revenus sont largement suffisants, ces mêmes personnes tirent sur les étrangers qui percevraient des aides nettement supérieures à eux, c’est quoi? Du réalisme, de la jalousie ou de la pure connerie.Ils ne savent pas, et ils croient que les autres seraient privilégiés dans cette répartition.Les pauvres recevant des aides sont des privilégiés, des cadres défalcant de leurs impots des placements, des déductions fiscales pour leurs enfants(ex des cours privés).le privilégié c’est l’autre, il me semble qu’il est trés difficile d’être juste car chacun a tendance à croire qu’il est maltraité.Les commerciaux réclamant par exemple des primes indues alors qu’ils n’avaient pas atteint les objectifs de l’année, considéraient leur rémuinération comme acquise, c’est cela aussi le milieu des cadres.Dans nombre de groupes ou je suis passé, je l’ai constaté, les primes devraient être payées car le marché est difficile, plus dur de vendre et ceci et cela.Les mêmes vont réclamer pour les horaires etc, etc, le français est conforme à sa réputation, râleur et souvent égoiste sans même s’en rendre compte.Difficile d’être compris de tous puisque chacun souhaite que l’on s’occupe de lui et qu’on le traite bien!!!!
        C’est une viue personnelle mais comment faire des réformes si sans savoir à quelle sauce on va être mangée, on commence à ne pas accepter un changement.Diriger n’est pas dire oui à tout, trouver des compromis acceptable, convaincre de l’interêt pour tous n’est pas évident.FH le constate tous les jours, les snipers UMP tirent sur tout mouvement pour faire croire que Sarko est au travail et que les rétrogrades la raménent.C’est de l’imposture mais il semble que cela prend bien.Ils disent c’est mauvais pour vous, tout ce qui vient de gauche est mauvais pour l’économie, les mêmes qui ruinent le pays comme certains ont ruiné leurs entreprises font croire qu’ils sont les meilleurs gestionnaires et que c’est la faute des autres si cela ne marche pas.Réformer, c’est prendre des décisions qui peuvent^sembler impopulaire mais qui profitent à la grande majorité à l’arrivée, cela devient ensuite une réussite.L’objectif est de faire passer un message positif, nous sommes tous liés dans la société et il n’y a pas qu’une vérité, il y a celle du moment.

        • seb dit :

          Ce qui me dérange un peu (voire beaucoup) dans toutes ces propositions, c’est qu’elle ne s’appuie pas sur une réelle finalité. Sur un plan d’ensemble. Résultat ? Dès la première interrogation, le candidat se replie sur lui même et son équipe est prise dans une cacophonie qui ne sert que la partie adverse. A l’image des fiers et courageux chefs de guerre de Charles VII, qui avaient toutes les chances d’aller de victoire en victoire, mais qui étaient incapables de se discipliner pour répondre à un objectif précis.

          Pour moi, il y a un réel manque d’intelligence politique, au sein de l’équipe HOLLANDE. Comment comprendre sinon que l’on ait envoyé, pour s’opposer à la TVA sociale, l’un de ses défenseurs au PS ? Le camp d’en face n’en demandait certainement pas tant ! Il lui a été simple, par la suite, de substituer le nouveau discours aux thèses d’hier !

          Sur la question du quotient familial, on est un peu dans le même schéma. Au lieu de s’abriter derrière la DDHC – en faisant valoir que celle ci accepte les dérogations à l’égalité fiscale mais seulement quand l’intérêt général le justifie – et d’expliquer que le quotient familial, selon les termes même du Trésor (interrogé par Mme MORANO) ne motivait en rien les couples à s’unir pour enfanter…On sort comme çà une bombe fiscale, de dernière minute, sans penser une seconde aux conséquences !

          Vouloir faire des coups politiques, peut être utile…Mais à condition de les maîtriser ! Ce qui ne semble pas la qualité première des socialistes, qui en plus singent (en la matière) un homme à qui ils reprochent semblables méthodes !

          S’agissant des Français, je ne les crois pas le moins du monde râleurs. Ou plutôt si, mais pour la forme. Dans les faits, ils sont partants pour des réformes, à condition qu’elles apportent une amélioration…Ce qui n’a jamais été le cas de tous les textes présentés comme telles jusqu’alors ! Comment s’étonner que des citoyens, qui analysent l’offre politique de plus en plus comme des clients, soient frileux quand tant de mauvais commerciaux ont sapé le métier ?

          Reconquérir quelqu’un qui se sent trahi ou pire, qu’on a trahi par le passé, nécessite un travail de longue haleine. Il ne faut guère s’étonner que les Français, qui aiment leur pays, se méfient de voir tant de soupirants à sa porte, et qui à leurs yeux sont prêts à le maltraiter dès l’union consommée.

          • Rambaud dit :

            Bien vu.
            Et quand il s’agira de négocier avec les américains, les chinois ou les allemands, les français risquent de préférer un petit teigneux à talonnettes à un gros mou du genou.
            L’idéalisme de la gauche en général et du PS en particulier les perdra.
            Chacun sait que nous sommes en guerre économique.
            Les bons sentiments n’y ont pas leur place.

  • Ben dit :

    Qu’est-ce que dit la candidature Hollande des projets éoliens offshore du gouvernement Sarkozy qui vont grever la facture d’électricité et le pouvoir d’achat des Français, car cela ne tient pas la route sur le plan économique, tout en menaçant la sécurité maritime en Manche, en faisant perdre des emplois dans la pêche et en ayant un impact négatif sur le tourisme?

    • Bangor dit :

      Oui, ce sont des projets stupides à de nombreux points de vue. Ils pourraient coûter 25 euros par ménage et par an, et ce n’est qu’un début. La mise en oeuvre de l’idéologie écolo risque de conduire à un appauvrissement généralisé, et pas seulemet dans le domaine de l’énergie.

  • Bloggy Bag dit :

    L’ump s’est trouvé un nouveau cheval de bataille et surtout de polémique : la famille. Cela tombe bien, rappelons que :

    Nicolas Sarkozy est l’homme qui a voulu supprimer la carte famille nombreuse de la SNCF
    Nicolas Sarkozy est l’homme qui a voulu réduire la durée du congé parental
    Nicolas Sarkozy est l’homme qui a supprimé l’avantage fiscal des jeunes mariés
    Nicolas Sarkozy est l’homme qui a réussi à amener le déficit de la CAF à un niveau historique tout en diminuant de 8% en valeur les les prestations familiales et logement
    Nicolas Sarkozy est l’homme qui a été très vertement critiqué par Christine Boutin sur sa politique familiale et scolaire (« L’école, c’est la Berezina de Sarkozy« )

    Mais il y a eu encore pire !

    Nicolas Sarkozy est l’homme qui voulait ficher les « délinquants de 3 ans »
    et summum de l’inacceptable, Nicolas Sarkozy est l’homme qui voulait faire porter aux enfants de CM2 le poids des crimes commis pendant la seconde guerre mondiale !

    http://www.lepost.fr/article/2012/01/11/2677391_quotient-familial-ps-et-quotient-de-bourrage-de-mou-ump.html

    • lola dit :

      Vous avez le mot juste :c’est de la polémique ; ou de la com.

    • Bangor dit :

      Bravo Bloggy. C’est ainsi qu’il convient de répondre au feu nourri et à la mauvaise foi de l’UMP, en rétablissant la vérité chaque fois qu’ils mentent, en citant des faits lorsqu’ils hurlent à la moindre déclaration de notre candidat.

    • LOYARTE dit :

      Sarkosy c’est l’homme qui lors d’un débat il y a plus de 10 ans disait: »que mettre en application la taxe Tobin c’était absurbe et irresponsable!!!! »
      .Le grand penseur, qui voit l’avenir, le sauveur de l’humanité aujourd’hui dit le contraire.Quel visionnaire!!!
      « Tout et son contraire  » devrait être son slogan
      C’est le même qui courtise les écologistes et qui permet aux trés grosses exploitations bretonne d’augmenter l’épandage de lisier.Merci pour la Bretagne, les algues vertes vont encore progresser sur la côte, tuant le tourisme sur certaine zone.C’est ainsi qu’il crée des emplois!!!!!

  • ETDEMAIN2012 dit :

    TVA sociale
    1,5 de point selon l’UMP ce n’est rien
    Déjà sur cette base il est important de rappeler que cela fait une hausse de 7,65% de hausse de cette TVA.
    Certains disent que pour être efficace, il faudrait relever de 5 points la dite TVA c’est c’est une hausse de 25,50%
    Attention les chiffres ne sont pas neutres.Expliquez aux smicards que l’on va leur prélever 7,65% de plus en impot indirect sur la TVA car c’est la réalité immédiate et si l’on va à 5points il est important que les gens sachent les chiffres? IL NE SE RENDENT PAS COMPTE?1,5 cen’est pas 1,5% .
    Au même titre sur un autre forum lorsque Gueant annonce que les chiffres de la délinquance sont de 2 à 3 fois supérieurs chez les étrangers, certains disent c’est 2 ou 3 % ce n’est rien.Non c’est selon Guéant de 200 à 300 %. 200 ou 300 % ce n’est pas du tout pareil.
    La pédagogie des chiffres simples our éviter l’ambiguité.

    • Stéphane Le Chat dit :

      Etdemain2012
      Arrêtez s’il vous plait de mettre en avant ce chiffre de 7,65% en avant. Il ne veux rien dire.
      Si vous voulez vraiment que les « smicards » comme vous les appelez, y comprennent quelque chose, dites leur seulement que ce qui coute aujourd’hui 2 Euro, coûtera demain 2,03 Euros, ou 3 centimes de plus.
      Je n’écris pas cela pour aller dans le sens de cette réforme, mais par soucis d’honnêteté intellectuelle. Et même aux « smicards », vous la leur devez.

      • LOYARTE dit :

        Vous detenez la vérité.7,65% ne veut rien dire !!!!Allez discutez avec les smicards!!!!

        J’ai l’impression que vous etes du genre je sais tout.De quel droit vous permettez de dire aux autres arrétez!!!Vous donnez des ordres.Je lis vos posts et j’ai bien l’impression que vous vous prennez juste un peu trop sérieux.

        Si vous faites campagne vous devez discutez avec les gens?Alors lorsque vous dites à quelqu’un qu’il va subir 7,65% de hausse de TVA vous verrez sa raction.
        Vous savez , sans prétention, pour avoir fait du commerial et ce à différents niveaux, je puis vous dire que lorsque vous présentez un chiffre , le mode de présentation, est important et cela fait 40 ans que je le vérifie.Alors, discutez avec les gens vous constaterez que l’UMP parle de 1,5 point et cela devient dans l’esprit des gens1,5% d’augmentation.
        Maintenant , vous pouvez utilisez les méthodes qui vous semblent les bonnes mais svp pas d’ordre.Je ne vois pas quelle autorité vous permet de vous autorisez cela!!!!!
        Maintenant les autres se font leur opinion .
        Juste pour vous dire que 2 Euros pour les gens, ils le disent eux même ce n’est rien parce qu’il ne font pas la multiplication répétitive de leurs achats.Lorsque la personne comprend que l’augmentation est forte contrairement à ce qu’il pense, il n’a pas la même réaction.Si vous voulez vous pouvez convertyir en pouvoir d’achat perdu sur le montant des dépenses effectué chaque mois , cela lui parlera aussi plus fortement.
        Juste pour vous rappelez, je ne reçois pas d’ordre de gens qui se croit les petits chefs, j’en ai cotoyé des dizaines dans des grands groupes qui se prennaient pour le bon dieu alors qu’il était des minus.Vous avez compris le message.Merci Vous excuserz ma façon crue de vous dire ce que je pense mais un peu d’humilité , c’est bien ce qui fait défaut au PS.On le voit dans l’explication des modifications du quotient familial.L’un dit blanc, l’autre noir .C’est la force du PS, se croire la vérité universelle.J’exprime ce que je pense et évitez je le répéte de me dire de me taire svp.Vous me faire pensez aux petits frontistes qui effacent les propos des autres lorsqu’ils ne sont pas d’accord.

        • Stéphane Le Chat dit :

          Loyarte,
          Si je vous ai bien compris, je crois que nous avons 2 conceptions de la politique différentes.
          Si je vous ai bien compris donc, vous préférez mettre en avant le chiffre de 7,65 % parce qu’il est plus « grand » et qu’il fait peut être mieux comprendre que la TVA va augmenter.
          Moi, je trouve 1,5 % plus approprié, car au final, c’est bien de ce pourcentage que les prix devraient croitre.
          La question est donc de savoir si, pour convaincre efficacement, il faut privilégier la forme ou le fond. J’aimerais que la seconde proposition soit la bonne réponse, mais c’est peut être vous et Etdemain2012 qui avez raison.
          Ensuite, comme vous l’écrivez, chacun se fait son opinion.

          • LOYARTE dit :

            Oui, nous n’avons pas la même approche.Je mets en évidence la trés forte croissance d’un impot que l’on minimise par le fait que cela augmente 1,5 point la TVA.Vous vous quantifier en valeur, cela donne l’impression que c’est plus faible même si le résultat estle même.
            Quand DSK avait baissé la rémunération des livrets A, il disait cela fait0,75 point de mons ce qui est vrai mais la baisse de la rémunération attint dans ce cas 25%!!!!! Soit le quart.Cela ne représente pas la même chose pour les gens.Imaginez de baisser la rémunération de salarié de 25% (vous me direz que c’est différent, je vous l’accorde)
            Simplement pour l’avoir testé dans les négociations la façon de présenter les chiffres ne donnent pas la même perception( en gain, ou en perte)Tout dépend du but recherché.Je ne suis pas le seul à penser cela dans mon groupe et certainement ailleurs.
            Je constate aussi que je ne suis pas totalement d’accord avec certains intervenants proches du PS mais je les rejoints sur beaucoup de chose.Je préfere regarder ce qui me rapproche de ce qui divise car il n’y a pas qu’une vision.Chacun a un point de vue et je le respecte sous conditions que cela ne touche pas à la liberté, la démocratie et à la république.Je n’aime pas par contre les girouettes dont nous avons le numéro 1 à l’Elysée.
            Une politique c’est du moyen et long terme pas de la réaction à l’instant et au vent.

          • Bangor dit :

            Les statisticiens distinguent points et pourcentages. Dans le cas qui préoccupe LOYARTE et Stéphane le Chat, le taux de la TVA augmente de 1,5 points, le produit de la TVA augmente de 7,65 % et les prix à la consommation augmentent ou diminuent d’un pourcentage résultant de l’offre et de la demande.

  • xavier de villebrun dit :

    Il ne faut pas parler exclusivement d’économie ,finances etc… :les gens s’emmêlent les pinceaux, entendent tout et son contraire et
    pensent finalement que droite et gauche feraient la même chose vu le contexte européen et mondial.
    Il faut traiter d’avantage des questions de justice,libertés,sécurité,éducation,institutions etc…,bref ce que les journalistes appellent les « problèmes de société »…En ce domaine, les différences entre gauche et droite sautent aux yeux de tout le monde. Là,nous pouvons prendre la main sans difficultés à condition d’assumer certains choix avec courage!!!…

  • Philippe dit :

    Bonjour,
    Prudence, prudence avec les sondages !
    Je m’étonne toujours que l’aspect mathématique des sondages ne soit pas pris en compte ! En effet, il faut garder à l’esprit que Hollande 28% – Sarkozy 26 % reste une estimation, et que sa précision dépend du nombre de personnes interrogées. En l’occurrence, la plupart des instituts de sondage questionnent environ 1 000 personnes, ce qui correspond alors à une précision de 3 points. Il faut donc comprendre que M. Hollande peut récolter entre 25 et 31 % des voix, et M. Sarkozy entre 23 et 29 %. En prenant les extrêmes on peut donc retomber sur Hollande 31 % et Sarkozy 23 % … ce qui nous ramène à un très gros écart !! (bien sûr ne parlons pas des autres extrémités, beaucoup moins intéressantes ha ha ha).
    N’oublions pas qu’une telle interprétation des sondages aurait peut-être évité à M. Jospin d’être éliminé dès le 1er tour. Sondage 17-18 avril -Ipsos Chirac 20 % Le Pen 14 % Jospin 18 % … En tenant compte des 3 points, on voit bien que les estimations se chevauchent, et que les presque 17 % de M. Le Pen étaient donc absolument prévisibles !!! Il faut 6 points d’écart pour être à peu près certain du résultat.
    Aujourd’hui la seule certitude (enfin, avec une probabilité de 95 %) c’est que Mme Le Pen ne sera pas au second tour, le reste n’est qu’interprétation un peu hasardeuse …

    • Bloggy Bag dit :

      Pour l’heure c’est surtout la tendance qu’il faut regarder. Sarkozy n’arrive pas à rattraper FH qui progresse un peu. Pour le reste on verra plus tard.

      • LOYARTE dit :

        Il va faire de la surenchere sécuritaire, tirer sur les étrangers, faire du discours FH pour gagner sur l’extrême droite ce qu’il perd au centre.Il va aller de plus en plus loin dans la surenchere.
        Attention aux coups bas, ses opposants sont sous surveillance et peut être même plus.Demain il les interne à Drançy peut être!!!!!On constate des atteintes aux droits des journalistes, on constate qu’une partie de la police peut aller trés loin, Guéant ,dont se méfiait DSK , peut aller beaucoup plus loin.Certains sont des démocrates lorsque leur camp gagne mais lorsque la défaite se profile, ils sont prets à tout!!!!Ils savent qu’aprés la défaite , nombre de dossiers vont s’ouvrir ou se réouvrir, alors, préparez vous aux entourloupes.

  • Père Noël dit :

    PARIS (Reuters) – Le projet que François Hollande présentera d’ici la fin du mois sera « cohérent et crédible », a déclaré mardi à Reuters le directeur de campagne du candidat socialiste à l’élection présidentielle, Pierre Moscovici.

    Pour l’ancien ministre des Affaires européennes, le projet « chiffré » sur lequel table l’équipe de campagne du candidat, l’ex-ministre de l’Economie Michel Sapin en tête, tient compte de la difficile « réalité » économique.

    On n’est qu’à moitié rassuré. Le projet du PS sent le Sapin.

    • Bangor dit :

      Comme c’est malin ! Jamais une plaisanterie de bas étage sur le nom d’un homme politique ne fera avancer le débat d’idées. Je préférais le « sale mec » appliqué à Sarko, qui avait une forme de pertinence.

      • lola dit :

        Y-a-t-il ,encore,des débats d’idées ? le plus bel exemple en est l’émission de la 5 ,le soir, de 19h à 20h ;l’animatrice est toujours en verve ,le rire éclatant,le verbe haut,les chroniqueurs politiques y côtoient les amuseurs et tout ce petit monde reçoit dans la joie des hommes politiques , des vrais ,qui présentent leurs idées tout en dégustant un bon pot-au-feu ou ,plus souvent ce qu’on appelle des « mets déconstruits » ,des lamelles de betterave caramélisées jouxtant une glace salée inondée de sauce chocolat ,par ex,le tout arrosé de vin rouge,bourgogne,bordeaux …c’est chaleureux ,c’est chic et l’on peut y admirer en gros plan les quenottes de Villepin ou de Bayrou.Les idées ?au fond du saladier!Et ils repartent,en vitesse, se montrer sur un autre podium,pour une autre exhibition …..

        • lola dit :

          Ronald Searle est mort ,fin décembre ;enfin ,les journaux s’en aperçoivent ; sur Perpetua,j’ai revu avec bonheur qq’uns de ses dessins,extra;et il y a un dessin de R.Lewis,à la Ronald Searle,qui montre:un long type ,très sec est penché au bord d ‘une bouche d’égout,toute noire, et il dit ; » what am I still doing here ? »certains des H.politiques feraient bien de se poser la question…

        • Bangor dit :

          « Bienvevenue sur France 5, la chaîne de la connaissance et du savoir ». (Alexandra Sublet, hier soir).
          Il est certain que cette animatrice a à peu près le même niveau culturel que notre président de la République, mais son émission branchée pour bobos est sympathique et gaie. Pour les idées, il faut chercher ailleurs, mais où ?

          • lola dit :

            @Bangor.L’émission de la 5 est une réussite , agréable,et grâce à A.Sublet, il n’y a pas de temps mort ; elle ne prétend pas être une émission politique ; mais pour un H.politique et un candidat à la Présidentielle, il peut y montrer une autre image de lui, c’est appréciable ; qu’il fasse attention à la confusion des genres:le mélange chansons, blagues,impôts et chômage peut être explosif! quant aux débats, interviews qui passent en boucle,c’est souvent du déjà-vu.Idem sur Canal.

  • hihihi dit :

    Sur le quotient familial, Hollande s’est rendu compte de son audace (quand même un peu contraint à réagir par une UMP trop heureuse de cette nouvelle bourde) et rétropédale comme seul un capitaine de pédalo sait le faire :
    http://lexpansion.lexpress.fr/election-presidentielle-2012/pourquoi-hollande-renonce-a-supprimer-le-quotient-familial_278083.html

    Bien vu Mélanchon pour le capitaine de pédalo!

  • gaudard dit :

    Bonjour Pierre
    la tension monte, les fleches s’aiguisent, les sondages vont « onduler », c’est le moment de garder son calme, de savoir esquiver quand nécessaire, de taper fort , parfois, et même souvent et si possible d’imposer le calendrier et les thèmes , tout en gardant de la hauteur!
    la diffusion au goutte à goutte d’éléments du projet présidentiel va en outre énerver nos compétiteurs, en particulier s’il y’a un mélange bien dosé de mesures classiques voire connues… et d’innovations ou de surprises.
    j’ajoute quelques éléments , peut être utiles à mon sens
    1/Pour l’éducation, et le recrutement d’enseignants ne jamais oublier la démographie; la droite a justifié au départ la réduction du nombre d’enseignants par la diminution du nombre d’eleves, c’est le contraire qui se produit depuis!
    2/Marteler sur la taxation des transactions financières (en pratique si ça se concrétise: une taxe sur les achats d’actions) que l’impôt de bourse , équivalent, et très ancien a été supprimé au 1/01/2008 par Sarkozy et son gouvernement
    3/ tenir bon sur la fusion IR/CSG et sur une modulation forte du quotient familial

  • L'espoir dit :

    La Tiers-Mondialisation de la Planète. Comment en sommes-nous arrivés à parler de Tiers-Mondialisation de la Planète? Ce mal censé être éradiqué grâce au développement des pays du « Sud » qui devait permettre la convergence économique avec les pays du Nord. L’économiste Bernard Conte se propose d’expliquer ce concept, caractéristique des pays en voie de développement, qui génère une croissance exponentielle des inégalités. Ce phénomène est d’autant plus inquiétant qu’il gagne du terrain tel un cancer. Certains pays européens comme la Grèce commencent à en prendre le chemin. Demain ce sera certainement la France. Afin de le combattre efficacement, il importe donc d’en comprendre les racines et les objectifs.

    Plus de précisions sur le lien suivant: http://lespoir.jimdo.com/2012/01/08/la-tiers-mondialisation-de-la-plan%C3%A8te-bernard-conte/

  • xavier de villebrun dit :

    Il faut absolument que Holl.reste en tête des intentions de vote au 1er tour : c’est très important symboliquement et psychologiquement. En effet, le 2ème tour paraît plus rassurant dans la mesure où Holl. recueillera l’écrasante majorité des voix de Mélenchon et Joly(ce qui est logique) mais aussi une part non négligeable de celles de Bayrou et Le Pen par antisarkozysme disons « primaire ».
    Par ailleurs, il est aberrant que les gens violemment révoltés par la situation générale aient l’intention de voter si peu pour Mélenchon et si massivement pour la fille Le Pen: il y a là un vrai problème!!!

    • seb dit :

      Il faudrait surtout qu’il fasse preuve de cohérence, M. HOLLANDE…

      Car si M. SARKOZY change d’avis comme le caméléon de couleur, M. HOLLANDE donne de plus en plus l’impression de ne plus (pas) maîtriser son sujet !

      La question du « quotient familiale », toute question (en général)sur son projet et cette fameuse mesure emblématique,est à cet égard révélatrice.

      Comment avoir confiance en un candidat qui ne parait pas avoir envisagé des questionnements sur sa « Révolution » avant qu’on ne les lui pose ?

      C’est d’autant plus dommageable que toute la stratégie du « secret » sur le projet du candidat HOLLANDE, semble moins cacher un programme béton destiné à tout renverser sur son passage (avec bonheur) qu’une plan confus et peu travaillé, débattu…En pleine campagne !

      Alors, je veux bien croire qu’on travaille au « flair » au PS…Mais quand même !

      Il faut comprendre une chose : les électeurs (non groupies du PS) ne vont pas voter pour le candidat du PS…Simplement pour dégommer M. SARKOZY.

      Où est le « business plan » ? Le « cahier des charges » ? Et pourquoi pas les « questions fréquentes que vous vous posez » ?

      Un chef d’entreprise doit avoir une stratégie, écrite, chiffrée, réaliste, quand il se présente devant ses salariés, la justice, les banques.

      Un citoyen doit avoir une défense béton quand il fait une demande ou une réponse à l’administration.

      Un commercial doit venir avec des arguments, des références, de la stabilité, pas seulement du bagout ou ou bonne tête.

      J’attends du PS – via M. MOSCOVICI – un même sérieux, dans ce programme électoral. Les cafouillages actuels sont d’autant plus incompréhensibles que le PS était dans l’opposition. Qu’a t il fait de son temps ?

      S’agissant des sondages,ils n’ont aucune espèce d’importance, tant que :
      1) les signatures ne seront pas données
      2) nous ne serons pas à dix jours de l’élection (les gens ont autre chose à penser)

      Donc, au lieu de lire des sondages en tout sens, merci de reprendre un peu de sérieux ! Si des choses restent à débattre…Nul n’est besoin d’un micro. Que fait le directeur de la campagne ?

      Si le candidat HOLLANDE a des propositions, qu’il les défende. Qu’il ne rétropédale pas – sauf si effectivement elles sont mauvaises – comme s’il venait de découvrir leur existence !

      Quand on a un programme (produit) il faut y croire ! Sans quoi, comment espérer le « vendre » à autrui ?

  • seb dit :

    Vous avez raison, bien sur, de vous émouvoir des pratiques peu élégantes du parti au pouvoir. Je m’interroge cependant sur certains silences de votre part.
    Par ex, vous fustigez qu’un parti politique ait de telles méthodes – à raison – mais ne vaudrait il pas mieux ironiser sur de telles attaques, révélatrices de la peur (manifeste) que votre candidat suscite ?

    De la même façon, vous dénoncez – à juste titre – l’encerclement dont votre candidat fait l’objet (ce n’est plus seulement son programme qui est visé, mais sa personne, ses proches, etc.)…Mais là encore, ne serait il pas plus légitime de questionner le pays sur les priorités des membres du Gouvernement (à l’évidence plus affairés sur les plateaux télé à discourir de leur petite personne ou à tweeter qu’à œuvrer dans leur ministère respectif ? Le contribuable peut il en être satisfait ?) ou du Premier Ministre (harcelé, semble t il, par la personne de votre candidat) qui trouve à parler de ses opposants politiques dans tous ses discours politiques ?

    Vous pourriez aussi, de manière élégante cela va de soi, vous demander comment les Français – en dehors du bilan présidentiel – pourraient faire confiance à un homme dont les soutiens ont, mainte fois, démontré leur mépris des libertés publiques. Atteinte à la présomption d’innocence (1), dénonciation calomnieuse à la limite de la diffamation (2), mépris du genre humain (3) via le discours de Dakar ou le célèbre casse toi pauvre con, en passant par les propos de M. HORTEFEUX et consorts.

    De son coté, M. HOLLANDE pourrait faire des propositions, réalistes, ne coûtant pas un sou, génératrice de croissance quasi immédiate et juridiquement tenable.

    -défense de la coutume constitutionnelle française : caractère social de la République

    -édification d’un revenu citoyen, en contrepartie de la suppression du système d’allocations

    -réaffirmation de la fusion de l’IR et de la CSG et en contrepartie, suppression de la TVA sur les biens de première nécessité (alimentation et habillage)

    -redéfinition des sessions parlementaires : dix lois par an maximum, sanction si inconstitutionnalité ou non conventionnalité reconnue à posteriori, séances à des heures décentes

  • Jonas dit :

    Nicolas Sarkozy voulait être le président u pouvoir d’achat, il a, il est le président de l’injustice et de la dette.

  • heusicom jean claude dit :

    Je vous ai trouvé tres precis sur vos réponses et je vous dit que la cellule riposte au chareau existe bien et que son representant a débatu avec Mme belkacem dimanche sur france2.
    Bon courage et tenez bon ne vous laisez pas faire.

Flux RSS des commentaires de cet article.