Dans les médias

Pierre Moscovici invité de « Questions d’info » sur LCP

Catégorie : Actualité,Politique | Par pierre.moscovici | 14/03/2012 à 17:43

Pierre Moscovici était aujourd’hui l’invité de l’émission « Questions d’info » sur LCP.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , ,


70 commentaires

  • RIEN NE VA PLUS dit :

    Bravo monsieur le Président et félicitations à Notre Police.

    … Et honte à tous ceux qui, par leurs sous-entendus odieux et haineux (Bayrou, Hollande, etc…), ont essayé d’instrumentaliser ces horribles crimes. Ils ont été contredits, une fois de plus, par la Réalité: l’assassin n’est pas un neo-nazi influencé par une « parole raciste libérée » par Sarkozy et Guéant mais s’appelle Mohamed, se dit djihadiste et prétend venger les enfants palestiniens.
    Mais bien sûr vous allez nous dire qu’il y a présomption d’innocence.
    Je suis même sûr qu’il va bien se trouver quelques esprits malades à gauche pour sous-entendre que c’est Sarkozy qui a monté cette affaire de toutes pièces pour être réélu.

    On parie?

    • Lambda dit :

      Avant de féliciter « Notre Police », attendons d’en savoir plus.
      cela me rappelle le responsable de la police norvégienne disant immédiatement qu’on ne pouvait faire mieux contre Breivik, avant d’être obligé de réaliser une enquête sur l’action de ses services.

    • Bangor dit :

      Avant d’en savoir plus, rappelons tout de suite qu’il n’y a eu aucun sous-entendus odieux ou haineux de la part de , Hollande ou Bayrou, ni d’autres d’ailleurs. Ne laissons pas les insulteurs de l’UMP récupérer un fait divers atroce.
      « RIEN NE VA PLUS » est le plus mal placé ici pour parler de sous-entendus odieux.

  • laurent dit :

    ben c’est la réalité ce n’est pas de la propagande, il a bien fait un lapsus révélateur d’ailleurs en prononçant « tout sauf Hollande ». Il a bien changé de poulain pour avoir un ministère.
    De plus vous étiez au pouvoir avec jospin vous n’avez même pas été foutu de faire une réforme de structure alors que vous avez bénéficié d’une croissance internationale. Tout ce que vous avez fait ce sont les 35H qui ont torpillé nos salaires. Cette loi était tellement mauvaise, que Aubry qui était à l’origine de cette loi en lui donnnant son nom en plus, a été battue par un illustre jeune inconnu dans une circonscription de gauche.

  • Romeo dit :

    @laurent> Idiot, c’est dit dans le feu de l’action, arrête de faire comme tous les pro-sarkozystes qui reprennent chaque morceau de phrase de l’un ou de l’autre dans le but de s’en servir en propagande, c’est ridicule !

  • laurent dit :

    Tiens monsieur moscovici aprés avoir soutenu le pervers DSK en toute connaissance de cause et avoir prôné le « tout sauf Hollande », vous voila en train de soutenir votre ancien ennemi pour avoir un ministere.
    Vous critiquez la réforme des retraites de sarko, mais pourquoi vous n’avez pas fait cette réforme lorsue vous étiez au pouvoir entre 1997 et 2002?? Vous avez commandé le rapport charpin qui pérconisait d’aller beaucoup plus loin que la réforme fillon, mais comme jospin voulait etre président vous avez reporté cette réforme pour causes électoralistes, mais c’est vrai ,que vous étiez beaucoup plus préoocupé par inverser le calendrier électoral de 2002 afin de manipuler les électeurs.
    Et quand on voit l’équipe de campagne de Hollande dont vous faites parti, si malheureusement vous étes élu en 2012 et que vous gagnez en plus par malheur aussi les legislatives on aura droit au gouvernement jospin 2.
    Vous allez faire un plan banlieur pour des emploi : et nous qui habitons à la campagne, vous vous en foutez des pecnos de la campagne hein.
    Socialiste = assistanat = punir la réussite = laxisme = accueilir toute la misere du monde

    • Bloggy Bag dit :

      La seule perversion que je vois ici, hormis votre morale petite bourgeoise, c’est votre capacité à récrire l’histoire.
      Entre 97 et 2002 la gauche a fait un certain nombre de réformes sur les retraites.

      Pour le reste, ump = bolchevik = copinage = punir la solidarité = égoïsme = tout pour ma gueule = échec = chômage = dette = déficit = déclassement de la France.

      Pour mémoire : http://wordpress.bloggy-bag.fr/2012/03/16/bilan-de-nicolas-sarkozy-la-droite-ump-cest-la-dette/

      • Romeo dit :

        @laurent> Idiot, c’est dit dans le feu de l’action, arrête de faire comme tous les pro-sarkozystes qui reprennent chaque morceau de phrase de l’un ou de l’autre dans le but de s’en servir en propagande, c’est ridicule !

    • jacline dit :

      socialisme …appauvrissement et assistanat de la jeunesse .. je n’ai rien connu d’autre venant de leur part.. c’est vrai qu’il a été ministre sous JOSPIN . et dire que peut etre il risque d’ètre le premier ministre de François HOLLANDE … MOI JE LES ATTENDS AU VIRAGE .. on va voir s’ils ont les compétences pour redresser la FRANCE comme ils disnt tout partout !! et si par malheur ,ils n’y arrivent pas .. la révolution de la jeunesse sera grave .. nous allons juger le gouvernement s’ils sont élus …CE N EST PAS SÛR ..
      QUAND JE VOIS les graphiques de croissance et les prévision de F rançois HOLLANDE ,présenté par François LENGLET ,à l’émission des paroles et des actes … il y a de quoi s’inquieter grave ….d’ailleurs François LENGLET était tres pessismiste et il a dit le lendemain sur une radio .. impossible ..

  • gallot marie chantal dit :

    heureusement que l on va etre sauve mais que de reformes face a cette France et Europe tres affaiblie. Les Francais ont bien de mal a comprendre les vraies valeurs ;depuis F. Mitterant ou sont les francais moyens ;;;;; bien bas……………

  • xavier de villebrun dit :

    Hollande s’est bien débrouillé à france2 et a été plutôt convaincant sur tous les sujets. Comme prévu,la confrontation avec Copé a été un dialogue de sourds,ceci étant dû à Copé qui n’a cessé d’aboyer comme un roquet des propos injurieux souvent inaudibles(heureusement!), coupant sans cesse la parole à Hollande ou parlant en même temps que lui grâce à cause de Pujadas qui manque d’autorité pour organiser un débat. Donc,cet épisode n’a rien apporté sur le fond alors que c’était plus instructif et plus intéressant avec les journalistes quels qu’ils soient et quelles que soient leurs opinions…

    • Nicolas (Nantes) dit :

      Je trouve que Hollande a marqué des points en restant très zen et concentré face à un Copé teigneux, mais surtout d’une mauvaise foi risible :)

      Après l’énième insulte de Sarko dans l’après-midi, Hollande a raison d’affirmer sa personnalité sereine. Le prochain Président devra avoir un comportement digne et d’exprimer de façon respectueuse. Et ne pas humilier les autres dès qu’une question le dérange.

      • Sagone dit :

        Copé a les dents longues a rayer du carrelage.

        J’ai bien apprécié le calme de F Hollande face a la mauvaise foi de Copé .

        • Pascal dit :

          FH a eut beaucoup de sang froid face au sourire arrogant de coppé. un débat impossible car il est difficile de répondre à autant de mensonges ( 24 réacteurs fermés, suppression des alloc, loi signé par FH sur les prisons brandit haut et fort à qui il fait dire n’importe quoi), d’autant plus que FH était sans cesse interrompu.
          Je pense que coppé n’est pas sorti grandi car bien que sans cesse martelé par la droite, la grande majorité connait les positoions de H tellement il les a répétés depuis des mois.
          un débat pour rien comme d’habitude, si ce n’est que PUJADAS a donné raison à FH sur les chiffres de l’immigration à la fin.

  • domi 25 dit :

    Message destiné a Coppé : UNE !!!!!

  • Nicolas (Nantes) dit :

    Après le « pauvre con », on a le droit au « couillon va », toute la classe du vendeur de tapis encore pris en flag :

    http://www.youtube.com/watch?v=X7fEZqEJJ2I

    • Sagone dit :

      Un vulgaire reste un vulgaire!!

      • Pascal dit :

        « pauvre couillon » reste un moindre mal, mais dire qu’il n’en a rien à foutre d’avoir gazés des gens qui défendent leur emploi, les mêmes à qui 5 ans plus tôt il a dit que gandrange vivra avec ou sans mittal, ça en dit long sur sa considération des français

        • Sagone dit :

          Le vocabulaire employé n’est pas digne d’un président de la République.

          après ses regrets évoqués a la Tv , le naturel prend le dessus, et il rechute.

  • Nicolas (Nantes) dit :

    Voilà pour la précision sur la taxe à 75% :

    PARIS (Reuters) – François Hollande a déclaré jeudi qu’il n’y aurait pas de plafonnement sur la tranche d’imposition à 75% pour les revenus annuels dépassant un million d’euros qu’il compte créer s’il remporte l’élection présidentielle du printemps.
    L’ancien Premier ministre Laurent Fabius avait laissé entendre mercredi qu’il pourrait y avoir des plafonnements, conduisant le président-candidat Nicolas Sarkozy à critiquer les « revirements » de son rival socialiste.
    « Il n’y aura pas de plafonnement, ce à quoi il a été fait référence, c’est autre chose », a déclaré François Hollande lors de l’émission « Des paroles et des actes » sur France 2.
    « Je rétablirai l’impôt sur la fortune, vous savez qu’il a été allégé à un tel point qu’aujourd’hui il ne représente qu’une recette très résiduelle », a ajouté le candidat socialiste. « Et lorsqu’il y avait l’impôt sur la fortune avec les taux qui existaient précédemment, il y avait un plafonnement qui avait été créé par (l’ex-Premier ministre) Michel Rocard à 85%. »
    « Dès lors que l’impôt sur la fortune sera rétabli, le plafonnement qui allait avec le sera aussi et ça n’a rien à avoir avec le mesure dont je viens de parler (sur les 75%, NDLR), a-t-il ajouté.

    • pascal dit :

      c’est effectivement clair mais la mauvaise foi de la droite fait qu’elle continuera à entretenir la confusion pour accentuer le soi-disant flou de FH

  • Marie dit :

    Mauvaise habitude l’emploi du « tout sauf … » en 2007 pour certains à gauche c’était toutsaufségolène …

  • xavier de villebrun dit :

    Holl. continue de dévisser dans les sondages et on ne sait où va s’arrêter cette descente aux enfers d’autant plus que l’avance au 2ème tour ne cesse de se rétrécir. Il est aberrant et incompréhensible qu’un parti qui contrôle 21 régions sur 22, la majorité des départements et des grandes villes soit en dessous de 30% dans les sondages. Cela signifierait que la population,dans son inconscient,ne veut pas que la gauche occupe l’Elysée comme si elle en était indigne. On a souvent dit que la gauche n’était pas faite pour l’élection présidentielle ;seul,le génie de Mitterrand nous a fait échapper à cette malédiction! Enfin,si Holl.n’est pas élu,le P.S.sera un champ de ruines. Ceci dit,j’espère ardemment me tromper!!!…mais…

    • Pablo dit :

      Il faut arrêter d’avoir les yeux scotchés sur les sondages au jour le jour et d’en tirer des conclusions trop hâtives dans un sens comme dans l’autre (que ces sondages nous soient favorables ou pas ou moins).

      Une campagne, c’est dynamique, c’est lancer des idées, c’est réagir à celle des autres, c’est lancer des attaques, c’est en subir en retour etc. C’est loin d’être joué. Avançons sereinement.

      • xavier de villebrun dit :

        Réponse à Pablo:
        Mes remarques sur les sondages étaient volontairement et très exagérément pessimistes pour « affoler » les gens trop optimistes. Ceci dit,que Sarko arrive à 28% dans les intentions de vote O.K. encore que ce soit bizarre vu son immense impopularité depuis des mois,voire des années, mais qu’un candidat socialiste descende en dessous de 30,ce n’est pas logique vu nos succès électoraux de ces dernières années. Alors,c’est plus personnel:Holl.est un homme cultivé,courtois et bien élevé et Sarko vulgaire,inculte et mal élevé. Si on se réfère aux U.S.A.,ce genre d’individu plaît souvent aux foules et gagne l’élection:les exemples abondent!!!

        • Pablo dit :

          Comme j’ai déjà eu l’occasion de vous le dire, le rapport entre le score électoral aux élections local et celui des élections nationales, est tout sauf évident. De mémoire, aucun candidat socialiste à la présidentielle n’a fait mieux que 26% au premier tour ( en tout cas moins de 30%).

          Sur la comparaison avec les Etats-Unis, je suis assez d’accord. Et je vois dans cette manière de faire de campagne de l’UMP (cherchez les petites phrases prononcées, les vidéos d’antan, dire qu’on s’est ennuyé en regardant Hollande etc, les coups bas), une imitation des procédés outre-Atlantique. On en est encore loin mais quand même…

    • raton dit :

      seul,le génie de Mitterrand nous a fait échapper à cette malédiction!

      Oui, mais à l’époque le Parti communiste était bien plus haut dans l’électorat; or aujourd’hui vous, la gauche, ne peser que +- 40%. Vous allez donc perdre -)))

    • Bloggy Bag dit :

      En matière de dévissage on a vu mieux. Jamais un candidat PS n’a eu un score approchant les 30% au 1er tour.
      Quant au second tour, c’est sans appel. Il se trouve que jamais une telle estimation de second tour en mars n’a été démentie à l’élection de mai.

      Nous continuons à nous battre en particulier pour que les voix aillent au 1er tour vers celui qui doit gagner au second. Nous pouvons assurer la victoire, mais il ne faut pas faiblir. Et nous ne faiblirons pas !

  • guillaumeA dit :

    Hollande va jouer gros ce soir.

    Je trouves qu’il fait des erreurs.
    L’histoire des 75% était une bonne séquence mais maintenant on monte une usine a gaz pour pas faire peur. Résultat Mélenchon est le gagnant car son discours est maintenant acceptable…sur ce sujet et d’autre.

    Mélenchon a plus 15% et Hollande qui perd encore dans les sondages: le résultat est Hollande peut se faire dépasser dans les derniers jours.

    Montebourg a finis en boulet de cannons la primaire et Mélenchon semble partit sur les mêmes bases.
    Le PS ne doit pas oublier que Mélenchon a été Ministre et un ancien socialiste. Il va jouer dessus a la fin pour montrer qu’il est crédible et…gauche 81.

  • Nicole dit :

    Je vous remercie Monsieur Moscovici pour votre consigne de vote aujourd’hui

    « tout sauf hollande »

    je suis tout à fait d’accord avec vous et je vais voter pour Monsieur Sarkozy.

    Ha l’inconsciente ne se maîtrise pas !

    • Marianne dit :

      Effectivement, « l’inconsciente » que vous êtes ne se maîtrise pas plus que son othographe !
      A inconscience, inconscience et demie !

      • Pascal dit :

        FH chute chaque jour dans les sondages de l’IFOP. 53.5 au deuxième tour.
        on attendra les autres instituts, mais la défaite se profile.

    • raton dit :

      « Ha l’inconsciente  »
      Vous parlez de vous, là? -)))

  • Marianne dit :

    Désolé d’interrompre ces considérations de tactique politicienne de dernière heure, mais la gauche n’en serait pas là si le PS avait su mettre ses actes en accord avec ses idéaux allégués, en temps utile.
    Il y a à peine plus d’un an qu’un site aujourd’hui plus connu faisait paraître cette information prémonitoire à plus d’un titre:
    http://www.partidegauche66.com/article-exclure-lamy-et-strauss-kahn-du-parti-socialiste-si-le-parti-socialiste-est-encore-de-gauche-il-doit-exclure-pascal-lamy-et-dominique-strauss-kahn-mouvement-politique-d-education-populaire-reven-64109567.html
    Prémonitoire à plus d’un titre, pourquoi ?
    Parce que « l’autre titre » est le cas Pascal Lamy, évoqué par le premier commentaire-réponse au bas de ce billet, en conjonction avec le cas-jumeau de Jean Peyrelevade:
    Tous deux furent dans le courant d’obédience au nèolibéralisme qu’a connu le PS depuis Delors. Tous deux issus de nos formations élitaires généralistes (PL: HEC – ENA, outre sciences-po; JP: X, sciences-po « éco-fi »), n’ont eu de l’économie que l’idée dogmatique que l’on en donnait alors: « l’équilibre général » du néolibéralisme faisait office de parole révélée. On a pourtant vu ce qu’il en était, ici même (et sur le blog de Jorion), lorsqu’on s’y penche en détail, de façon mathématique.
    Quand on sait que le premier nommé fut appelé au Crédit Lyonnais par le second pour lui succéder aux fins de privatisation, c’est tel élève tel maître !
    Aussi n’était-il pas étonnant d’entendre P. Lamy, mardi soir sur la chaîne parlementaire, dans l’émission « Thème de campagne », citer le même document que J. Peyrelevade avec les mêmes intentions… Il s’agissait de « Approche de la compétitivité française », rapport établi il y a un an par une commission paritaire sans la CGT ni FO, et donc sous dominance patronale. On est choquéé d’y lire des conclusions et des chiffres biaisés par rapport à ceux des experts de l’INSEE dans leur dernier rapport , en date du mois dernier.
    Malgré l’écho en coeur de plusieurs intervenants sur ce sujet, la réaction de certains fut ici « Qui lit ça? » [sic, Bangor].
    Les mêmes s’étonnaient de l’insistance avec laquelle nous revenions sur les allers-retours de Peyrelevade vis à vis de Hollande et Bayrou. Aujourd’hui, un détail devrait mettre la puce à l’oreille:
    PPDA était l’animateur de l’émission sus-dite consacrée à P. Lamy, et a posé la question:
    – Serez-vous premier ministre de Hollande… pour un « nouveau tournant de la rigueur » ?
    Réponse de l’interessé:
    – On verra…

    Eh bien, nous y sommes, et on veut voir !
    Les discours incantatoires ne sont d’aucune utilité. A preuve: malgré une grossière démagogie, Sarkozy ne progresse qu’avec ses prises de position… la dernière en date sur l’Europe était inattendue et a fait mouche parmi tous ceux qui souhaitent en finir avec ce Delorisme qui nous a menés là !
    Si Hollande veut cesser de voir s’effriter sa cote dans l’opinion, il serait temps qu’il sorte du bois. En dépit d’un adage trop répété, c’est l’ambiguïté qui s’exerce actuellement à ses dépens…

    • Bloggy Bag dit :

      Votre conception c’est l’exclusion puis le procès politique sans doute. Désolé, mais la pureté et l’épuration ne font pas partie des gènes de la gauche républicaine et encore moins de ceux des socdems.

      Nos valeurs en la matière sont la tolérance, l’ouverture, l’échange, l’enrichissement mutuel par le dialogue, la différence et la raison.

  • infox dit :

    François Hollande table sur des recettes fiscales surestimées

    L’Institut Montaigne, en partenariat avec « Les Echos », a chiffré l’ensemble des recettes proposées par François Hollande. Elles seraient surestimées de 15 %. En cause : les heures supplémentaires, les droits de successions et la taxation des revenus du capital.

    Un choc ! L’Institut Montaigne, qui poursuit le chiffrage des programmes électoraux en partenariat avec « Les Echos », estime que les recettes fiscales attendues par François Hollande rapporteraient beaucoup moins qu’annoncé. Au lieu de 44,5 milliards d’euros, le think tank parvient à un rendement de 38,6 milliards par an. Cet écart de 15 % pose un double problème pour le candidat socialiste : cela signifie qu’il lui faut trouver 6 milliards d’euros supplémentaires pour tout à la fois réduire le déficit public dans les délais prévus (0 % en 2017) et financer les promesses (réforme des retraites, emplois d’avenir, etc).
    L’équation semble d’autant plus difficile à résoudre que certaines dépenses nouvelles n’ont pas été chiffrées par le candidat (couverture intégrale de la France en très haut débit, construction de logements sociaux, etc) ce qui, selon l’Institut Montaigne, gonflerait la facture présentée de 20 %.

    • Marianne dit :

      L’institut Montaigne, fondé sous l’égide de l’hyper-libéral Claude Bébéar, est une de ces organisations pro-patronales auxquelles fait allusion mon commentaire plus haut. Il se trouve que l’un des trois interlocuteurs complaisants de Pascal Lamy sur LCP était… de l’Institut Montaigne !
      Il serait temps que le PS sorte de ce discours petit-bourgeois des économistes en chambre qui n’ont jamais travaillé à la production ni à l’innovation dont ils affectent de faire grand cas… La plupart n’ont même jamais vu un brevet de leur vie, encore moins écrit ou déposé un seul !
      C’est le cas de Peyrelevade qui mis au pied du mur par h-toutcourt, auteur de plusieurs d’entre eux, avoua:

      Réponse à h-toutcourt (20/09/2011 – 23.25)

      Restons-en là : il est vrai que je n’ai jamais, moi, déposé de brevet …

      Rédigé par : peyrelevade | le 21 septembre 2011 à 18:11

    • Amandine dit :

      ça a déjà fait le tour de la toile et va être utilisé … à mon avis ils portent pas hollande dans leurs roses mais comme les citoyens ps l’ont choisi ils ont pas le choix…

      • jacline dit :

        les militants socialistes n’ont pas choisi le bon cheval .. il ont choisis un ANE .. super !!

        • jacline dit :

          AMANDINE ce que vous écrivez là … en 2007 ,pour SEGOLENE ROYAL ,c’était la même chose .. bcp ont dit qu’elle n’était pas compétente !!.. idem pour HOLLANDE !!! c’est prémonnitoire !!

      • jacline dit :

        BENOIT HAMON dit que le programme de François HOLLANDE n’a aucun sens …

  • A.G dit :

    Certains reprochent une ambiguïté chez le candidat Hollande , mais quand on lit ses proposition on peut se poser des questions sur les intentions et la méthode utilisée . La proposition 18 : » Tout ceux qui ont 60 ans et qui auront cotisé la totalité …. » écrite en ces termes exclurait les hommes car ceux-ci ont du faire leur service militaire (une année donnée à la nation et non cotisée)et dans ce cas pour pourvoir partir à la retraite à 60 ans ils se retrouveraient dans l’application de la loi actuelle ( carrière longue ) Sous cette formulation , cette proposition ne serait qu’un effet d’annonce électoral .Depuis un mois j’écris des courriers aux responsables de la campagne de Mr Hollande pour avoir des éclaircissements : aucune réponse !

  • Cathy Hill dit :

    On est désolés

    Et vos droits ils ont diminué
    Les barbus ont tout envenimé
    Françaises, françaises on est désolés
    On voulait juste pas vous écouter

    Et les barbus on a écoutés
    Même un violeur on l’a excusé
    Françaises, françaises ont est désolés
    On voulait juste pas vous écouter

    Maintenant va falloir aller voter
    Et faire table rase du passé
    Votez Hollande du PS
    C’est pas ma faute j’suis trop désolé

  • marie mcb dit :

    Excellente intervention sur LCP. On ne ratifie pas à la hate un mauvais traité pour en trainer les conséquences désastreuses pendant une dizaine d’années.
    On reprend les négociations sereinement et lucidement en prenant le temps qu’il faut pour parvenir à un bon résultat.
    Les racines sont pessimistes mais l’esprit est optimiste …

  • xavier de villebrun dit :

    Vu les intentions de vote actuelles, Holl.a besoin de puiser largement dans l’électorat de Bayrou et de Le Pen pour gagner. Cet électorat représentant environ 30%,il faut en récupérer au moins 10 puisque la gauche réunie ferait à peu prés 40 %. Il faut donc,pour cela,ne jamais parler des 2 candidats en question,faire comme s’ils n’existaient pas et ne pas braquer gratuitement leurs électeurs puisque nous aurons besoin d’eux. Ce ne paraît pas trop difficile…

    • Benoit16 dit :

      Selon les analyses des derniers sondages, le report des voix de Bayrou vers Sarkozy serait en nette hausse. Sarkozy aura tout le loisir de mettre Borloo en avant pour rassurer les centristes et accentuer cette tendance.
      Côté FN, les reports sont bien meilleurs qu’il y a quelque semaines. Quelques mesures bien ciblées de Sarko devraient finir de convaincre l’électorat tenté par le FN de revenir au bercail.
      Le danger pour FH est de trop miser sur le rejet de Sarko et ne pas avoir les munitions pour contrer la montée spectaculaire de Mélenchon. Sarkozy va d’ailleurs tout faire pour la favoriser et ainsi affaiblir Hollande.
      http://www.lepoint.fr/politique/parti-pris/francois-hollande-est-plus-inquiet-qu-il-ne-le-dit-15-03-2012-1441432_222.php

      Il y aura bientôt le feu au PS!

      • xavier de villebrun dit :

        Pour Holl.,la confrontation avec Copé est à hauts risques. Celui-ci a déclaré qu’Holl. avait peur de débattre avec lui. Il faudrait qu’HOLL.fasse allusion à ce propos en lui disant qu’il ne le savait pas si dangereux; il faut qu’il lui demande de poser des questions et d’écouter les réponses au lieu de débiter son crédo sarkozyste (alors que tout le monde sait que Copé déteste Sarko). Enfin, Holl.devrait relativiser en soulignant que,dans ce genre d’émission,aucun des 2 interlocuteurs ne cherche à convaincre l’autre,donc que tout est un peu faussé. En fait,on s’adresse uniquement aux téléspectateurs et Copé n’étant pas candidat doit être ravalé au rang d’un journaliste malveillant et réac.(il y en a!).

        • Stéphane le Chat dit :

          Copé fait partie de ceux qui ont le plus attaqué les 35 heures.
          Peut être en remettra-t-il une couche ce soir ?

          Sinon, pourquoi ne pas lui demander pourquoi N. Sarkozy ne les a pas supprimées ?
          – pas de mandat ? Mais pour la réforme des retraites non plus.
          – pas pu tout faire ? Alors est-ce prévu pour le « second » quinquennat ?
          – Si non, mais pourquoi donc ?
          – Si oui, 39 heures payées 35 ? C’est pas vraiment travailler plus pour gagner plus.
          – 39 heures payées 39 ? Cela implique une augmentation de la masse salariale de 10 %. Pas sûr que cela arrange les patrons, petits ou grands.

          Je ne vois pas comment Copé pourrait l’emporter sur cette question.

      • Pablo dit :

        A ce jeu là, que dire de Christine Boutin et d’Hervé Morin qui pour être candidat à la présidentielle ont eu des propos peu sympathiques sur Sarkozy et la majorité actuelle ?

        Sans parler de Jean-Louis Borloo et son « soutien vigilant » ou Alain Juppé qui dans le livre entretien avec Rocard se montrait très critique sur une bonne partie de l’action de Sarkozy-Fillon ?

        Reste aussi à surveiller Rama Yade ou De Villepin…

        • Benoit16 dit :

          Cela n’est pas comparable. Il ne faut pas se voiler la face.
          Il s’agit de deux candidats de gauche à la présidentielle qui se sont mis d’accord pour truquer le résultat d’une élection interne, quand même!
          Quel rapport avec Boutin et Morin qui ne sont que des sous-fifres.
          Quand on prétend être dans la VÉRITÉ, je maintiens que çà fait mauvais effet.
          J’imagine que ce soir le « contradicteur » Copé ne va pas manquer de rappeler ce triste épisode à FH.
          Attention au syndrome Chantal Goya.

      • infox dit :

        Ce n’est vraiment pas le jour de Hollande. Après la video de Mélenchon, la levée d’immunité parlementaire de deux socialistes. Ca fait plutôt désordre.

        « Le bureau du Sénat doit examiner jeudi une demande de levée d’immunité parlementaire concernant Robert Navarro, mais aussi Jean-Noël Guérini, le président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône. MM. Navarro et Guérini sont mis en cause dans des affaires judiciaires

        M. Navarro, exclu du PS début 2010 pour son soutien à Georges Frêche, faisait partie de l’équipe de campagne de François Hollande dans l’Hérault pour la primaire socialiste à l’automne 2011. « 

    • domi 25 dit :

      Un taux d’abstention le plus bas possible ( 1er et 2nd tour),sera le facteur déterminant(j’abonde à vos propos). @ xavier de villebrun 15 3 12 12:16

    • raton dit :

      Parce que vous pensez que le FN va voter pour M. Hollande?
      Eh, redescendez de votre nuage.

  • seb dit :

    Et voilà, qu’est ce que je disais : le PS vient de découvrir que le droit ne permet pas toutes les excentricités. C’est bien…Mieux vaut tard que jamais !

    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/14/la-tranche-a-75-de-hollande-pourrait-etre-inconstitutionnelle_1667767_1471069.html

    M.SARKOZY continu, de son coté, de mentir comme un arracheur de dents…(Je serais au PS, j’enverrais tous les militants avec les deux premières pages du blog pour bien montrer à quel point « l’honnêteté » de M. SARKOZY est prégnante ! C’est ce que j’ai fait de mon coté et cela marche vraiment bien quand les gens voient tous ces « FAUX »…Mais attention, il faut se rendre sur place, une simple « lettre » ou un « courriel » ne suffit pas)

    http://decodeurs.blog.lemonde.fr/

    Allez, encore un petit effort et M. HOLLANDE pourra tenter de devenir le candidat « constant », « cohérent » et de « la confiance » qu’il prétend être !

    Parce que pour l’heure, il est encore loin de l’être.

    –Où est la « cohérence » d’inscrire dans la Constitution la séparation de l’Etat et des religions (laicité) pour y accoler, presque aussitôt, l’union d’icelles avec l’Etat (Concordat) !

    –Quelle « confiance » accorder à un candidat qui prétend pouvoir renégocier le récent Traité à 25 en ajoutant un volet “croissance” alors qu’il vient de se priver – en s’abstenant sur le MES qui est un oui déguisé – du rapport de force lui permettant d’obtenir cette renégociation (rappel : le MES, pour être ratifié, exige que 95% des signataires (la France représente 20,5% d’entre eux)l’adoube. Le TSCG ne nécessite que 9 ratifications ! Autrement dit, M. HOLLANDE va obtenir une ligne pour le contenter mais rien ne changera !) ?

    S’il existe effectivement une lettre de 12 pays membres pour demander une démarche plus vigoureuse de la Commission pour mettre l’accent sur la croissance, elle a été signée par les Gouvernements les plus libéraux, c’est-à-dire Cameron, Monti, Rajoy & Cie, qui veulent relancer la croissance par la libération des esprits animaux du marché, et non par quelque mesure dirigiste à la française !

    Comment, M. HOLLANDE, compte t il tenir sa « promesse » ? Il ne fait ni plus ni moins que ses adversaires politiques. Open Bar des mesures à l’emporte pièces sur l’Europe !

    Et plus encore – mais j’ai l’impression malheureusement que c’est la « méthode PS » – au lieu d’argumenter, en envoyant audit Président sortant une leçon de droit et de politique internationale (qui aurait le mérite tant de démontrer sa compétence aux yeux des Français que de réduire à peau de chagrin celle de son principal concurrent) M. HOLLANDE ne trouve rien de mieux à faire que de diaboliser la mesure en lui accolant le sigle « FN » ! Ou de faire savoir – en gros – aux citoyens que ce qui les préoccupent peut être (l’immigration pèse plus que le sauvetage des bankers dans l’esprit des citoyens) n’est pas la tasse de thé de l’UE ! (Que l’on ne va, dès lors, pas déranger pour çà !)

    http://www.europe1.fr/Politique/Schengen-Hollande-fustige-l-improvisation-986313/

    M. HOLLANDE a t il seulement conscience qu’il sert son adversaire, en cautionnant ses dires ? Alors qu’il aurait été si simple de dénoncer le fait qu’il MENT aux Français en leur promettant la lune – tout simplement parce qu’il est comptable de ce qu’il dénonce – et qu’un véritable candidat à la présidence ne joue pas sur leur ignorance en terme de connaissances européennes (pour réviser Shengen il faut s’entendre avec les 27. On n’est plus dans l’Europe des six ! Et il va falloir convaincre, notamment, la Roumanie (qui n’a nullement envie de stigmatiser ses propres citoyens) ou la Grèce (qui n’a peut être pas que çà à faire) de signer ! Bonne chance !

    http://www.atlantico.fr/decryptage/controle-immigration-aux-frontieres-efficace-renegocier-accords-traite-schengen-nicolas-sarkozy-villepinte-henri-labayle-307593.html?page=0,2&google_editors_picks=true

    http://www.atlantico.fr/decryptage/controle-immigration-aux-frontieres-efficace-renegocier-accords-traite-schengen-nicolas-sarkozy-villepinte-henri-labayle-307593.html?page=0,2&google_editors_picks=true

  • Footnote dit :

    Après vérifications effectuées sur son avant-dernier billet (Politique de la demande, politique de l’offre).
    Peyrelevade nous balade avec des chiffres truqués !

    TRICHERIES ET CHIFFRES BIAISÉS

    L’étonnement de G de la Valette était légitime, comme le fut le mien.
    Il suffit de se reporter au document cité « Approche de la compétitivité française » sur l’un des multiples cites où il est téléchargeable (Medef, Cfdt, etc.) pour constater les multiples entourloupes dans ce qui nous est dit ici.
    La plupart sont dues à Peyrelevade lui-même:
    – Ainsi a-t-il rajouté FO au rang des syndicats ayant participé à la commission paritaire citée, alors qu’on ne le voit pas figurer sur la liste officielle du document qui mentionne seulement CFDT, CGC, CFTC. Comme la CGT n’y figure pas non plus, on peut en déduire qu’il s’agit d’une de ces commissions « bidons » comme en réunit le patronat avec la CFDT, lorsqu’il veut agir à sa guise, d’où sans doute le petit accroc fait par J Peyrelevade pour le cacher.
    – JP choisit le nombre d’heures travaillées par habitant qui ne tient pas compte de la démographie, favorable à la France. Il eût suffit de se référer au tableau immédiatement précédent du taux d’emploi par tranches d’âge, pour constater que tout y rentre dans l’ordre pour les habitants en âge de travailler.
    – JP se garde bien de signaler les chiffres qui placent la France au premier rang en Europe pour la productivité comparée: avec 71,7, la France vient loin devant l’Italie (62,5), l’Allemagne (59,5), le Royaume-Uni (58,1) et l’Espagne (57,9).
    – JP se garde également de citer les chiffres d’investissements étrangers directs (IDE) en France, où l’on n’est précédé nettement que par l’Irlande qui le doit à un dumping fiscal bien connu. C’est dire si nos cotisations sociales et notre durée du travail ne doivent pas beaucoup géner ces investisseurs!
    – Pour le coût salarial unitaire sur dix ans, JP se réfère à un tableau du secteur marchand non-agricole, alors que celui intitulé « industrie totale » (dont on croyait que JP faisait son cheval de bataille) montre une évolution très favorable à la France qui, avec 13%, fait preuve d’une modération presqu’égale à celle de l’Allemagne (10%), loin de l’Italie (41%), et du Royaume-Uni (28%) à égalité avec l’Espagne.
    Encore faut-il ajouter à tout cela que:
    – ces statistiques proviennent d’un organisme (OCDE) dont l’obédience néolibérale est bien connue.
    – les chiffres en valeur absolue ne sont pas « disponibles » [sic], et ne permettent que de comparer les tendances. Ainsi est-il impossible d’y discerner que le coût salarial horaire, dont l’évolution est la plus modérée en Allemagne, y reste encore supérieur à celui en France !

    Tout cela confirme, s’il en était besoin, le parti pris patronal de ce blog, ce qui ne saurait nous étonner. Encore fallait-il que cela fût dit… et su de ses lecteurs éventuels !

    • Marianne dit :

      Il en découle que Pascal Lamy est « super-tricheur »!
      Il intervenait hier sur cette même chaîne parlementaire, dans l’émission « Thème de campagne » et a cité le même document avec les mêmes intentions…
      Quand on sait que Pascal Lamy fut appelé au Crédit Lyonnais pour lui succéder, c’est tel élève tel maître !
      Détail amusant:
      PPDA était l’animateur de cette émission et a posé la question:
      Serez-vous premier ministre de Hollande… pour un « nouveau tournant de la rigueur » ?
      Réponse de l’interessé: On verra !

Flux RSS des commentaires de cet article.