159 réflexions au sujet de « Pierre Moscovici invité d’Europe1 »

  1. Samedi N Sarkozy, a cru bon de pilonner F Hollande sur la sécurité,

    Mais il se trouve que ce qui a permis aux forces de l’ordre d’arreter le tueur de Toulouse a été fait grace a une loi de 2001 voté sous le gouvernement Jospin et Sarkozy , député a cette époque, N’A PAS VOTEE!!!

    qu’en pensez vous???

  2. Permettez-moi de changer de sujet. Le site TousHollande a été remanié ou quoi ?

    Etes-vous allés y faire un tour récemment ? Vous pensez que c’est avec un tel site que les « curieux », ceux qui ne savent pas encore pour qui voter et qui veulent se faire une idée, vont trouver une réponse à leurs questions ? J’ai voulu lire une article sur les suppressions de postes dans la Police et la Gendarmerie par Sarkozy, pas moyen d’y accéder.

    Ce n’est pas le but de ce site ? Très bien, mais où faut-il aller alors ?

    • Stéphane le chat

      le mieux c’est de téléphoner au QG de F Hollande et le signaler le N° est le suivant: 01 56 58 90 90,

      quelqu’un vous indiquera la marche a suivre.

      • Sagone
        Merci pour le numéro de téléphone.
        Mais vous pensez vraiment que c’est la meilleure façon de communiquer avec les citoyens électeurs ?

        • Non pas du tout mais pour signaler le disfonctionnement je pense !!!

  3. Patrice de Maistre, l’ancien gestionnaire de la fortune Bettencourt a été écroué pour le financement de l’UMP.
    Le juge Gentil soupçonne deux remises de fonds à la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy. De Maistre nie et dort en prison.

  4. Décidement cette histoire de Merah devient de plus en plus abracadabrantesque, selon BFM on a prévenu la famille Merah qu’elle ne verrait pas le corps et qu’elle ne saura pas ou celui ci sera enterré mais on lui a assuré qu’il serait enterré en Algérie. C’est quoi ce délire? Est ce légal?

    Qu’est ce qu’il y a donc sur le corps de Merah que sa famille ne peux pas voire? Ctte proposition nous rend forcement plus curieux et perplexe.

    Secondo pourquoi l’envoyer en Algérie pour l’enterrer la bas? Kelkal au profil similaire à celui de Merah été enterré à Rillieux La Pape sans soucis. Pendant qu’on y est pourquoi ne pas le jeter dans la méditerranée « selon le rite islamique » institué par l’armée américaine

    • Son père vit en Algerie cest peut être lui qui l’a reclamé!!

      • C’est autre chose, la France n’organise pas de rapatriement de corps en temps normal. C’est a la mere que doit revenir le corps après elle décide elle même de l’enterrement

  5. Sarko va exploiter au maximum les « évènements » de Toulouse et Montauban pour qu’on en parle jusqu’à la veille du vote. Il va flatter lourdement les services de renseignement et de sécurité;il va souligner la monstruosité et la dangerosité du tueur(et de son frère!)afin d’angoisser et d’affoler les populations pour se présenter comme leur seul protecteur. Face à ce comportement,il va nous falloir insister continuellement sur le fait qu’il s’occupe depuis 10 ans des problèmes de sécurité(c’est son fonds de commerce)et que les résultats ne sont pas mirobolants,c’est le moins qu’on puisse dire! Enfin,cela lui permet d’évacuer toutes les autres questions où son bilan est minable et son programme inexistant…

    • Rien ne nous empêche de revenir sur les sujets qui intéressent vraiment nos concitoyens : l’emploi, le pouvoir d’achat, le logement et la santé.
      N’oublions pas à quel point la situation s’est rapidement dégradée à cause de la politique de Sarkozy qui a favorisé les plus riches au détriment de l’immense majorité de la population.
      Au regard de cette politique injuste et inefficace, l’affaire Merah n’a pas beaucoup d’importance.

    • Cet histoire est un echec. par ailleurs il y a encore pas mal de questions en suspend sur les causes de cet echec.

  6. Ce malheureureux evènement, impardonnable, n’est que la traduction de la desespérence de la jeunesse dans le gouvernement en place. Ce jeune, la façon dont il s’est organisé, la façon dont il a résisté aux forces de police, il avait manifestement des « talents » qu’il aurait pu utiliser au service de la France si on ne l’avait pas ignoré et rejeté lorsqu’il a voulu s’enroler dans l’armée française parce qu’il avait un casier. Ce « monstre » comme vous dites est le fruit de la société d’aujourd’hui qui abandonne et tourne le dos aux jeunes. Le gouvernement en place fait monter la violence et ça ne fait que commencer.

    • On ne le saura évidemment jamais mais il n’est pas dit non plus que sa volonté d’intégrer l’Armée était « désintéressée ». C’était peut être aussi une manière d’apprendre le maniement des armes sans passer par la case Afghanistan etc.

      Après faut le savoir mais on ne peut pas intégrer (ni rester dans) la fonction publique, et en premier lieu les forces de police et l’Armée, avec un casier judiciaire chargé. C’est sur que ça ne laisse aucune chances aux « erreurs de jeunesse » (mais là on parle de délits quand même) mais c’est comme ça.

  7. Sinon quelqu’un peut expliquer à Sarko que personne ne critique le RAID, ce qui est critiquable dans l’affaire Merah c’est surtout le travail de la DCRI qui n’a rien vu venir alors qu’elle connaissait Merah, temps pour trouver les possesseur des adresses ip et l’implication du politique notamment Guéant qui n’avait rien à faire sur le théâtre des opération sauf à jouer le télégraphiste du dimanche pour les chaines d’info, et parasiter le travail des opérationnels toute en leur imposant une pression par sa seul présence.

  8. François Hollande dérape, si l’Express ne fait pas d’erreur de citation : « La religion n’a pas sa place dans l’espace public », aurait-il dit à Ajaccio. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/merah-abdelkader-merah-et-sa-compagne-transferes-vers-paris_1097151.html

    Si tel est le cas, cela veut dire, par exemple, que les livres religieux doivent être otés des bibliothèques publiques. Que les signes religieux ne doivent pas être portés dans la rue. Que les processions religieuses sont bannies.

    • Et en plus c’est contraire à la loi de 1905 qui garantie au citoyen la liberté d’exercer leur culte ou qu’ils soit et contraire à la déclaration universelle des droits de l’Homme qui aussi considère comme droit universelle, le droit de culte que se soit en publique ou en privé.

    • François Hollande n’a pas dérapé !!! Avez vous écoutez son discours jusqu’au bout? Ou ne juste la suite de sa phrase?

      Vous n’avez vraiment rien compris , pour ma part j’ai écouté son discours dans son intégralité, il faisait allusion, a l’xtremisme.

      La réligion n’a pas pas sa place dans l’espace public, mais chacun peut excer sa croyance comme il l’entend.

      • Non, j’avoue n’avoir pas entendu. J’ai juste commenté la citation de l’express

        • Armelle,
          il aurait mieux valu lire l’article de l’express dans son intégralité.

          F Hollande n’a nullement l’intension de remettre en cause la loi de 1905 tant malmenée par N Sarkozy!!!

    • Ben

      Ou avez lu que F Hollande remettait en cause , les livres religieux dans les bibliotèques?

      F Hollande ne remets nullement en cause la loi de 1905.

      C’est un grand n’importe quoi!!!

      Savez vous que la loi sur le voile a l’école a été votée par la droite et la gauche?

      Arretez d’accuser F Hollande de tous les maux !!Qui est aux manettes depuis 5 ans? Qui a un bilan desastreux? Qui a fait voter 26 lois sur la sécurité, a chaque fait divers, pour un pietre résultat?
      celui là s’appelle N SARKOZY!!

      Personne ne met en cause le travail de la police…

      • Le discours d’Ajaccio se trouve sur http://francoishollande.fr/actualites/francois-hollande-a-ajaccio-je-veux-mettre-de-la-constance-dans-l-action-publique/ . J’y trouve la confirmation que rien ne vient nuancer cette phrase qui est exprimée dans son sens le plus absolu. Voici le paragraphe entier :

        « La République, c’est la laïcité, cette belle idée, cette grande loi qui permet à la fois d’assurer la liberté de conscience à chacun, la liberté de croire ou de ne pas croire, de pratiquer un culte ou de n’en pratiquer aucun, et en même temps de garantir à tous le droit de vivre ensemble et le devoir qui doit être rappelé que la religion n’a pas sa place dans l’espace public. Et que chacun doit se conformer aux principes qui nous unissent tous sans rien perdre de sa liberté personnelle. La République c’est aussi l’égalité, l’égalité de tous à aller d’abord dans ce qui est le lieu même de l’égalité, l’école de la République. » et puis après il parle de l’école.

        Cette phrase est une phrase de persécution religieuse, car elle confine la religion à la sphère privée. Les idées religieuses sont des idées comme les autres, et dans une démocratie on a le droit d’exprimer ses idées publiquement, par la parole, par la presse, par la télévision, par internet, par les manifestations dans la rue (avec les conditions générales des manifestations : autorisation de la préfecture de police ou autre).

        Cette phrase, par exemple, donne du grain à moudre aux Suisses du mouvement anti-minarets.

        Alors que le régime castriste autorise le pape à faire des messes sur la Place de la Révolution José Martí à La Havane, on dirait vraiment que la gauche française a décidé d’être la gauche la plus archaïque du monde.

        Après la constitutionnalisation stupide des premiers articles de la loi 1905 (principes généraux) qui revient à rendre inconstitutionnelles toutes les nuances et exceptions prévues dans les articles subséquents de cette même loi, suivi par le spectaculaire et compliqué rétropédalage sur l’Alsace-Lorraine, qui ne résout pas tout, je trouve que cela commence à bien faire. François Hollande est beaucoup trop mal conseillé sur les questions religieuses.

        • La question qui se pose, alors qu’on voit dans les villes dans grands panneaux MacDonald avec un grand M jaune sur un mat, c’est celle-ci. Est-ce que de nos jours, la seule religion qui a le droit d’avoir pignon sur rue est la religion de la consommation, de l’argent, du capitalisme ?

          La publicité consumériste génère des frustrations. Elle incite les gens à toujours désirer plus sur le plan matériel. On peut se poser la question de son influence sur le passage à l’acte dans des actes de vol ou de traffics illégaux.

          Au contraire, les religions – les religions normales, pas les sectes extrémistes – sont des corps intermédiaires qui d’après Max Weber peuvent atténuer la désespérance et le taux de suicide.

        • Au regard de vos interventions généralement de qualités sur ce blog, j’ai vraiment du mal à comprendre votre remarque sur cette question du rapport au religieux.

          Hollande ne précise pas ce qu’il entend par espace public, mais vous semblez lui donnez une définition maximale pour voir dans les propos d’Hollande une forme de persécution religieuse.

          On est dans un Etat de droits et de libertés garanties par le juge, en particulier de la Cour européenne des droits de l’homme (qui a une approche encore plus large de la liberté de culte).

          A titre personnel, je vois dans les propos de François Hollande un refus de l’ « ingérence » des religions (et institutions de culte) dans la sphère politique (donc publique).

          Il n’est pas normal que des personnes croyantes revendiquent leur religion pour obtenir un traitement particulier / distinctif.

          Il n’est pas admissible que certains utilisent la religion pour justifier un acte meurtrier à caractère politique (=> rejet de l’intervention des forces françaises en Afghanistan, rejet de la loi sur les signes religieux etc).

        • « Cette phrase est une phrase de persécution religieuse, car elle confine la religion à la sphère privée. »

          Il est légitime de penser que la religion doive rester dans le domaine privé et je ne vois pas en quoi cela constitue une persécution religieuse. C’est la laïcité qu’il s’agit de défendre, ce joyau de notre République.
          La loi de 1905 a suscité une abondante jurisprudence du Conseil d’Etat sur ce sujet, jurisprudence ancienne et équilibrée à laquelle la hiérarchie catholique avait fini par se soumettre, à défaut d’une adhésion spontanée.
          Dans les années qui ont suivi le vote de la loi de 1905, et donc à une époque où l’Alsace-Lorraine était en dehors du territoire national, cette jurisprudence a surtout concerné les processions sur le domaine public et les sonneries de cloches.

          • La loi de 1905 ce joyaux garantie à tout citoyen d’exercer sa religion y compris dans la sphere publique, par contre elle oblige l’état à la neutralité et interdit tout subversion du religieux, l’enseignement du religieux dans l’école publique, et la mise en place de signe religieux en place publique ou dans les institutions de la république.

            Les prières de rue ne sont pas une atteinte à cette loi, tout comme les JMJ lors de la venu du pape. Ces prières juridiquement parlant, posent seulement un problème de liberté de circulation et d’occupation de la voie publique.

            Je ne sais pas ce que voulais dire Hollande par espace publique mais quelque soit l’espace le citoyen lambda du moment qu’il ne représente pas l’état et qu’il ne s’attaque à personne à le droit d’exercer sa religion ou il l’entend comme il l’entend,c’est un droit universel

          • Il convient de souligner que dans la bouche de F.Hollande c’est bien de « devoir » qu’il s’agit. Ce n’est pas par hasard, car on se souvient qu’à maintes reprises, en costume de Président, Sarkozy n’a pas hésité à transgresser la neutralité et le devoir de réserve liés à son mandat, et à utiliser celui-ci à des fins plus que discutables, voire scandaleuses. En visite officielle à Rome (2007) : « Les racines de la France sont essentiellement chrétiennes. J’assume pleinement le passé de la France et ce lien particulier qui a si longtemps uni notre nation à l’Eglise. » Et la phrase devenue célèbre : « Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé ». Il récidive au Puy-en-Velay (2011) : « La chrétienté nous a laissé un magnifique héritage de civilisation et de culture, c’est la France, la France que nous aimons, la France dont nous sommes fiers, la France qui a des racines. » Et tout récemment (janvier 2012), dans ses vœux aux autorités religieuses : « Cette richesse spirituelle qui vous anime, cette profondeur de pensée que vous incarnez, ces valeurs que vous portez ont vocation à s’adresser à ceux qui ne franchissent jamais les portes de vos églises, de vos mosquées, de vos synagogues ou de vos temples. (…) L’année qui s’annonce sera une année d’intense débat. Je ne peux que vous inviter, comme l’a fait récemment la Conférence des évêques de France, non pas à descendre dans l’arène politique mais à faire entendre votre voix dans le débat public. (…) Je refuse toute vision intégriste de la laïcité, d’ailleurs je refuse tous les intégristes, donc l’intégrisme de la laïcité qui consisterait à exclure de la sphère publique toute référence culturelle ou intellectuelle à la religion. (…) Comment imaginer qu’avec la profonde expérience des sentiments humains qui est la vôtre, ce que vous pensez de la famille ne puisse pas parler à la société toute entière. (…) Personne, à ma connaissance ne conteste que les grandes religions aient participé à la construction de nos identités culturelles, qu’elles soient individuelles ou collectives, alors pourquoi se priveraient-elles d’alimenter aujourd’hui les grands débats qui animent nos sociétés ? » Et, pour terminer, une citation de F.Mitterrand, sans doute pour faire autorité : « Je crois aux forces de l’Esprit ». Il fallait oser.
            C’est notamment à tout cela qu’a répondu F.Hollande, me semble-t-il. Il a bien fait.

          • Il est peut-être bon de préciser, au cas où il aurait méprise, qu’un Président de la République, comme n’importe qui, est évidemment bien en droit d’insérer dans sa culture l’admiration pour les cathédrales et toutes ces œuvres qu’un sentiment religieux a inspirées, qu’il s’agisse de littérature, de peinture ou de musique. Il s’agit ici de la beauté. Et la beauté, d’où qu’elle vienne, se reconnaît partout où elle parle un langage universel. Mais cela n’a rien à voir avec les prétentions abusivement mystico-moralisatrices évoquées ci-dessus.

        • Ben,

          F Hollande n’aurait jamais prononcé en Corse un discours anti-religion…

          Les Corses respectent leur religion quelque qu’elle soit!!!

          Sachez qu’a la fin du meeting de F Hollande avant la Marseille , a été chanté l’hymne Corse qui n’est est autre qu’un chant a la Vierge.

    • Pour modifier la constitution comme ils le prétendent il devront modifier aussi la déclaration universelle des droits de l’homme:

      Article 18
      Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

      C’est bien précisé: « tant en public qu’en privé »

      Renaissance du stalinisme?

        • Ou on a l’impression que c’est de la persécution religieuse.
          Dans l’expression de certain socialistes, plus laïciste que laïque.
          Ici en Espagne on a connu l’expérience, Zapatero a laisser filer le chômage, donné carte blanches aux banques et réduit les prestations sociales. On gardera de lui que sa lutte contre la hiérarchie de l’église: (avortement, mariage gay, euthanasie…)
          Plus fidèle aux francs maçons et aux puissances financières qu’aux Ouvriers. Du sigle PSOE il y a oublié la signification de S et du O.
          Si c’est pour voir la même situation en France…non merci.

          • vous êtes contre l’avortement, le mariage gay et l’euthanasie ?

          • Soyons clair sur une chose : si François Hollande et la gauche l’emporte en mai et juin prochain, le mariage et le droit à l’adoption seront ouvert pour les couples homosexuels, et on légifèrera sur le droit à mourir dans la dignité.

            « On gardera de lui que sa lutte contre la hiérarchie de l’église »

            C’est une curieuse façon de présenter les choses. En légiférant sur ces questions sociétales, Zapatero a amélioré et garantie l’égalité des droits et l’autonomie et la liberté des personnes.

            C’est l’église qui s’est opposé au choix d’un gouvernement et d’un Parlement élu, et non ce gouvernement qui s’est opposé à une (hiérarchie de) église, dont personne n’oublie son soutien au coup d’état puis à la dictature franquiste.

            En inscrivant la laïcité dans la Constitution, on a franchement autre chose à faire/en tête que de « bouffer du curé » ou créer des clivages artificiels.

          • Proposition 46 du programme présidentiel de François Hollande :

            Je proposerai d’inscrire les principes fondamentaux de la loi de 1905 sur la laïcité dans la Constitution en insérant, à l’article 1er, un deuxième alinéa ainsi rédigé : « La République assure la liberté de conscience, garantit le libre exercice des cultes et respecte la séparation des Églises et de l’État, conformément au titre premier de la loi de 1905, sous réserve des règles particulières applicables en Alsace et Moselle. »

            Elle est où la persécution religieuse ?

          • « C’est une curieuse façon de présenter les choses. En légiférant sur ces questions sociétales, Zapatero a amélioré et garantie l’égalité des droits et l’autonomie et la liberté des personnes. »
            Avec 5 millions de chômeurs, la suppression des aides sociales et l’absence de budget pour appliquer la loi sur les personnes dépendantes… Je voudrais savoir si c’est plus d’égalité, d’autonomie et de liberté…
            Sans oublier les salaires monstrueux des dirigeants de banques, responsables de la crise en Espagne, qu’il n’a pas touché.. cela a été une des première mesure du gouvernement de droite.

          • Je suis désolé: un chômeur a qui on a enlevés les droits au RMI (2 millions en Espagne aujourd’hui´hui, suite a 8 ans de socialisme): Est-il plus libre, égal et autonome?
            C’est une question de priorité…
            En France il y a la monté du chômage, un secteur financier qui spécule contre le bien commun et un idéal socialiste à court d’idées… on veut mettre une loi (qui existe déjà) dans la constitution (la loi sera mieux appliqué?)
            Franchement cette proposition 46, je ne vois ni le problème quelle veut résoudre, ni sa finalité et donc je suspecte que c’est un retour aux vieux démons du passé… Ouvrir une querelle avec l’Église pour gagner les votes des anti-catholiques.

          • Pour Nicolas (Nantes):
            Je ne me présente pas aux élections présidentielles donc mes opinions personnelles sont assez peu relevantes.
            Je suis Chrétien, socialiste de philosophie personnaliste, je me reconnais plus en Jacques Delors qu’en Mélenchon. J’ai le droit?
            Je ne veux pas tomber dans les discours simpliste sur l’avortement, le mariage gay et l’euthanasie.
            Je suis contre les lois qui ont été votés en Espagne, au contenu trop idéologique et peu social et qui seront tombées rapidement par le gouvernement actuel.
            Je pense que des décision comme l’avortement ou l’euthanasie, ne doivent pas être prise uniquement sur des critères économiques et de gestion de la sécurité sociale.
            Si on détecte une malformation sur un fœtus aujourd’hui en Espagne on propose: Ou bien un avortement gratuit ou bien la non-couverture des soins associés a cette malformation, on ne respecte pas la liberté de la mère et on provoque une ségrégation par l’argent: les pauvres sont obligé d’avorter…
            Les socialistes espagnols sont responsables de la plus grande crise sociale, morale et économique de l’Espagne du XX et XXI siècle, je suis un peu effrayé de voir Hollande les prendre comme modèles.

          • « Je pense que des décision comme l’avortement ou l’euthanasie, ne doivent pas être prise uniquement sur des critères économiques et de gestion de la sécurité sociale. »
            Ce n’est pas le cas. L’avortement est un droit donné aux femmes au nom de leur droit à disposer de leur corps (enfin c’est comme ça que je le vois en tout cas).
            Les arguments sur l’euthanasie se fonde sur le droit à mourir dans la dignité.
            « Les socialistes espagnols sont responsables de la plus grande crise sociale, morale et économique de l’Espagne du XX et XXI siècle »
            Quelque soit vos opinions, vous semblez oublier Franco.

          • Merci Pablo.

            Oui, effectivement, l’avortement est autorisé non pas pour des critères économiques ou sociaux, mais pour permettre à la femme de disposer librement de son corps.

            Et pour l’euthanasie, là encore, il ne s’agit ni de social ni d’économie, mais d’une volonté d’accompagner la mort dans des conditions que l’on juge dignes.

            Idem pour l’ouverture du mariage aux gays et lesbiennes, rien d’économique là-dedans.

            Après, on peut être pour ou contre, libre à chacun.

            Et si, votre avis compte même si vous ne vous présentez pas. Un président représente une population, l’avis de chaque membre de cette population compte, après quoi, une majorité d’opinion se dégage et est prise en compte.

          • Je pense que vous connaissez mal la situation qu’ont laissé les socialistes espagnols.
            C’est sortie dans la presse La Vanguardia et El Periodico (journal de tendance socialiste), une femme pour qui on avait détecté une malformation mineure du fœtus, c’est vu quasi forcer d’avorter: « Ou vous avorter si non les frais d’opération de bébé après la naissance seront entièrement à votre charge »: Hopital Public du Vall d’Hebron Barcelona.
            Ça ne correspond pas au concept de la liberté de la femme.
            Ici un fille de 16 ans peut avorter librement mais par contre pour se faire un tatouage (ou une opération de chirurgie esthétique) elle nécessite l’autorisation parentale… Je ne trouve pas cela normal.

          • Pour Jonas.
            Ça fait 15 ans que je vis en Espagne, je crois connaitre très bien la situation actuelle et son histoire.
            Franco a été un dictateur, associé a Hitler et Mussolini… Mais que les alliés n’ont pas touché à la fin de la deuxième guerre mondiale. Pourquoi?
            Il aurait du être jugé à Nuremberg.
            Néanmoins:
            1) Savez-vous quelle était la situation de guerre civile en 1936? Les gens assassinés aux coins des rues?
            2) Franco a freiné le développement du pays, mais au niveau de l’emploi, de l’économie Zapatero c’est pire, regardez les chiffres et faites les comparaisons nécessaires.
            3) Pour la morale: Je ne suis pas d’accord avec le national-catholicisme du temps de Franco ce qui ne veut pas dire que j’accepte la faillite morale des socialistes (comme des autres politiques espagnols).
            Je maintiens donc: « Les socialistes espagnols sont responsables de la plus grande crise sociale, morale et économique de l’Espagne du XX et XXI siècle, je suis un peu effrayé de voir Hollande les prendre comme modèles »

          • Je ne me pose pas la question dans ces terme et je trouve même cela assez étranger de le faire.

            Un tatouage ou une chirurgie esthétique comportent des risques sanitaires et peut constituer une atteinte au corps. D’où une autorisation parentale. Peut-être la loi est-elle trop stricte sur ce sujet mais ça me convient.

            L’avortement pose une question différente. Une fille de 16 ans enceinte a le droit de décider elle-même car cette future naissance impactera sa vie à jamais, en plus d’impacter la nouvelle vie créée. C’est à la personne de décider si elle souhaite ou non garder l’enfant. Le droit à l’avortement est un bien précieux selon moi et hors de question d’y toucher.

          • Pour Nicolas (Nantes)
            La cas que je connais est le suivant: une gamine de 16 ans tombe en dépression, les parents ne savent pas pourquoi, envoie leur fille pendant plusieurs mois chez un psychologue qui ne trouve pas la cause et après plusieurs ils découvrent pas hasard l’origine du problème.
            Un avortement comporte des risques sanitaire et psychologique important, surtout pour une gamine de 16 ans.
            Les parents doivent assumer légalement les conséquences, sans avoir le droit de savoir: moralité cette loi tombera d’ici peu, vous verrez ce que dira le tribunal constitutionnel.
            Et la nouvelle loi sera plus restrictives que l’antérieure… A vouloir être trop dogmatique…

            Je pensais que la lutte des femmes c’était travail égal pour salaire égal, la violence conjugale, que la progression professionnelle ne soit pas pénalisé par les absences pour maternité…
            Malheureusement aujourd’hui, il me semble que l’on oublie ces luttes au profit de seule la liberté d’avorter, le fœtus: l’enfant en gestation lui n’a aucun droit.
            Vous n’avez pas idées des pressions faites aux mères, ici en Espagne, pour les obliger à avorter quand la thérapie coûte trop cher…

          • @ Patrick

            La proposition 46 est sans doute plus d’ordre symbolique que pratique mais la volonté de François Hollande de ne pas toucher au concordat (une erreur à mon avis, même si c’est pas un problème majeur) suffit à montrer que les catholiques n’ont rien à craindre d’une réaffirmation de la laicité.

            Zapatero a fait adopté la loi sur le mariage homosexuel et le droit à l’adoption durant son premier mandat. Période où le chômage n’était pas le problème numéro un, et où l’Espagne pouvait se payer le luxe de parler de « Nation(s) », « immigration » etc.

            Ce premier mandat a été plus qu’honorable: croissance forte, chômage en baisse, excédent budgétaire, réduction de la dette publique, revalorisation du SMIC (même si c’est insuffisant vu son niveau), revalorisation du minimum retraite (au dessus de l’inflation), loi sur la dépendance (peut être insuffisamment financé mais elle a le mérite d’exister), encouragement aux énergies renouvelables (éolien, solaires), soutien à la R&D et aux secteurs en devenir.

            L’Espagne paye un modèle de croissance déséquilibré centré l’endettement privé (crédit, avec des taux variables) et le boom de l’immobilier/ secteur de la construction, hérité du milieu des années 90.

            Le tort de Zapatero aura été de ne pas s’en occuper d’entrée mais le système étant alors gagnant-gagnant (pour les ménages, pour les entreprises, pour l’Etat), on peut comprendre qu’il ait hésité.

            Lorsque la crise a éclaté, il a eu le grand tort de la nier/ de la sous-estimer mais il a fait une politique de relance la plus importante financièrement en Europe (10% de PIB). Mais la crise est trop structurelle pour être résolue par un plan de court-terme. Et la crise dette a imposé un changement de politique, aux effets sociaux désastreux on est bien d’accord.

            Petite précision également, il n’y a pas de loi sur l’euthanasie en Espagne. La loi en question, équivaut à la loi Léonetti de 2005 en France, contre l’acharnement thérapeutique et les soins palliatifs. La loi reconnaît aux malades le droit à refuser d’être soignés.

            Quant aux foetus montrant des signes de malformation, il ne me semble pas choquant de proposer les deux alternatives aux parents et leurs conséquences respectives. Un enfant naissant avec des malformations graves, ce sera effectivement des frais médicaux importants, mais ce sera surtout pour lui des séjours réguliers à l’hôpital, une espérance de vie réduite/moindre et pour les parents une souffrance importante.

          • Je comprends votre point de vue mais oui, pour moi, le foetus n’a aucun droit sur la future mère, c’est à la future mère de choisir. Je ne tiens pas du tout à ce qu’on revienne là-dessus car sinon c’est la porte ouverte à l’interdiction de l’avortement si on accorde des droits au foetus.

          • @Nicolas (Nantes)
            Je comprends et je respecte votre point de vue. Mais…
            Donner le droit de mort à la femme, pour moi ce n’est pas donner plus de liberté à la femme.
            Le fœtus, le mari ou copain, la famille (dans le cas d’une mineure) sont ou seront impliqués dans la décision et donc devrait avoir des droits et des devoirs.
            Je ne suis pas contre l’avortement, dans certains cas c’est nécessaire, je suis contre transformer un acte médical en un symbole de la liberté ou de régulation des budgets de la sécurité sociale.

        • @Pablo

          Excellente analyse et très bonne connaissance de l’Espagne.

          Quelques observations:
          1) Première législature: Zapatero a surfé sur la lancée du gouvernement précédent, dans un contexte économique favorable, vu que l’Espagne recevait les fonds structurel de la UE.
          Il s’est contenté de mesures dogmatique: mariage gay, la loi sur la dépendance (voté sans budget associé) ce qui fait que plus de 50% des personnes dépendantes sont toujours en attente. (Il y a la fameux cas d’une centenaire qui avait demandé 2 heures d’assistances ménagère pas semaine à qui on a répondu que Oui mais qu’elle était en liste d’attente pour 3 ans)
          N’ayant rien fait au niveau économique et social, il peu s’attribuer un mérite qui n’est pas le sien, simplement la continuité des courbes économiques le démontrent.
          2) C’est vrai que les deux premières années de crise (2007-2009) il n’a rien fait, c’est vrai aussi qu’il y a un problème structurel que lui et ses prédécesseurs ont laissé s’envoler (bulle immobilière + endettement des familles très élevé)… Le fameux modèle espagnol que Sarkozy voulait mettre en place en France… il n’en parle plus cette fois ci…
          3) Sur le dernier point, par contre, je ne suis pas du tout d’accord.
          Aujourd’hui´hui on ne présente qu’une alternative aux mère: AVORTER, et sur des critères purement économique.
          Et c’est une tendance qui s’amorce également a travers la loi su la mort digne.
          Personnellement, je ne suis pas capitaliste et je refuse que des décisions lourdes comme le droit de vie et de mort, de l’enfant à naitre ou du vieillard, ne doivent pas être prises uniquement sur des critères économiques.
          Dire a une femme enceinte: « ou vous avorter GRATUITEMENT ou vous devrez assumer 40.000 € de frais de chirurgie de votre poche, si vous n’avortez pas… » n’est pas réellement la présentation neutre des deux alternatives.

  9. Le 9 mars, Nicolas Sarkozy a pris à part Philippe Ridet, journaliste au Monde :

    « Je vais gagner, je vais même te dire pourquoi. Il n’est pas bon, et ça commence à se voir. Hollande est nul ! Il est nul, tu comprends ? Royal, on peut en dire ce qu’on veut, mais elle avait du charisme. Bien sûr, tu gardes ça pour toi. »

    On peut ne pas être d’accord avec Sarkpzy, mais sur ce point il a raison: Hollande est nul ! Nul de chez nul !
    Il est temps qu’il se retire le balai qu’il a dans le cul. Surjouer le rôle qu’il s’est donné de « président-bis », comme ces mauvais comédiens au théâtre, çà devient vite insupportable.

    Il faut reconnaitre à Mélenchon que lui est plus authentique et qu’il a la « pêche ». C’est communicatif apparemment.

    • Interrogé sur ce jugement peu amène, François Hollande a répondu, samedi, sur le ton du « c’est celui qui le dit qui l’est »: « ça se rapporte toujours à celui qui l’emploie », a lâché le candidat PS lors d’un déplacement à Ajaccio.

    • Sarkozy nous fait toujours le même coup:  » ce concurrent est nul mais par contre dans son camp untel avait plus de mérite « .

      Il a eu les pires mots sur Royal et maintenant elle aurait à ses yeux des qualités ? Il a eu les pires mots pour Aubry et « récemment » il l’a trouvé plus compétente et à la hauteur qu’Hollande ? Pareil avec DSK l’an dernier et bien avant 2007 avec Jospin etc.

      Il peut mépriser autant qu’il veut ses adversaires, mais ça sonne plus comme le méthode coué. Ils nous prédisaient qu’Hollande allait s’effondrer, il est toujours là et tient bien le cap.

    • Flamby or not Flamby,

      Est il si interressant de commenter, et de rapporter, la médiocrité des propos de Sarkozy?

    • Puisqu’il a « la pêche »,qu’il nous parle de son bilan désastreux et de ses amis milliardaires qui eux aussi ont « la pêche »!La France est dans la merde,Sarkozy a la pêche, vous l’avez dit!!! 24 3 2012 20:44

  10. Il semblerait qu’il soit interdit de poser des questions ou de s’exprimer sur la triste affaire Merah. Et bien tant pis, au risque de m’attirer les foudres de la cellule « riposte » de l’UMP, de ses officines et de son président border line, bien qu’instruit par la vindicte lancée à l’encontre de Jean-Jacques Urvoas hier, je ne vais pas me limiter à un tweet mais je veux poser des questions, non en qualité de militant mais bien de citoyen qui s’interroge sur le fonctionnement de la police, des renseignements et de l’État Français.

    Ces questions ne remettent pas en cause les fonctionnaires de la DCRI ou du RAID dont l’engagement et le courage a été démontré une fois encore dans cette affaire.

    La DCRI

    Le gouvernement Sarkozy a restructuré les renseignements français. Cette restructuration a-t-elle atteint ses objectifs, à savoir au minimum assurer aux Français d’avoir de meilleurs renseignements pour une meilleure sécurité ?

    Il apparaît que la DCRI a eu, avant les tueries et durant la période de cette série d’assassinats, en sa possession beaucoup d’éléments qui pouvaient lui permettre au minimum d’appliquer une surveillance particulière à une personne dont les condamnations multiples montraient sa dangerosité, dont le discours, ses fréquentations, ses voyages et les diverses plaintes contre lui montraient sa détermination. Pourquoi tous ces éléments n’ont-ils pas pu être assemblés à temps ? Est-ce un problème de moyens techniques ? Est-ce une conséquence de la baisse des effectives liée à la politique de non renouvellement d’un fonctionnaire sur deux ?

    Le RAID

    Le RAID comme le GIGN ont toujours prouvé aux Français qu’ils étaient des policiers et des gendarmes d’élites dont les missions ont été à de multiples reprises des succès. Or à Toulouse, la mort de Merah, les policiers blessés et le risque encouru par les habitants à cause d’une évacuation tardive conduisent à constater que c’est un échec. Les explications données par le responsable de l’opération laissent penser que Merah a été sous-estimé et que les choix tactiques n’ont pas été les bons. Je ne suis pas en mesure d’en juger précisément, mais qu’est-ce qui n’a pas marché ? Pourquoi l’arrestation n’a-t-elle pas pu être faite au premier assaut ?

    Le ministre de l’intérieur

    Eva Joly a évoqué la possibilité d’une faute de procédure concernant la présence et les actions menées par Guéant à Toulouse. A-t-il oui ou non outre-passé son rôle de ministre du pouvoir exécutif et privé le pouvoir judiciaire locale de ses prérogatives ? Sa présence explique-t-elle en partie les dysfonctionnements de l’opération ? Sa politique du chiffre explique-t-elle que la police nationale n’a pas pu se concentrer sur ses actions de fond en matière de sécurité au profit d’actions permettant plus facilement de remplir les « quotas ». Ses multiples prises de position de stigmatisation communautaire (les roms, la viande halal pour les derniers en date) ont-elles contribué à renforcer le climat général qui a conforté Merah dans sa dérive vers la folie meurtrière ?

    Conclusion

    Si nous n’étions pas en campagne, ces questions seraient normales et chacun chercherait ensuite à en tirer les leçons pour améliorer le fonctionnement des renseignements, de la police et de l’État. Ne laissons donc pas des gens comme Copé essayer de faire diversion. A gauche, au centre, comme à droite avec Alain Juppé qui se montre comme un homme d’État responsable, nous demandons à comprendre où sont les failles actuelles des services assurant la sécurité des Français.

    • Non, il n’est pas interdit de se poser des questions, les Ministres des Affaires étrangères, Juppé, et de la Défense, Longuet, le font bien.

    • Et ne parlont pas aussi du temps pris pour localiser 240 adresses ip, six jours !!!! Pour un travail qui nécessite au grand maximum 2h-3h allez ! on va dire une demi journee en imaginant que les mecs de service des FAI sont de grands flemmards, et que leurs matériel à buguer

      Quand je pense que Merah à reçu une formation d’El Qaïda de grand niveau et que le formateur n’a pas jugé important de l’avertir qu’on peux le repérer via une adresse ip en utilisant un ordinateur, je me dis que tout de même et même si on s’en réjoui, les formations d’El Qaïda ne sont plus ce qu’elles étaient, il y a manifestement du relâchement chez eux aussi.

    • La contribution de Bloggy trouve ce jour un écho très fort dans un article de Médiapart : « Mohamed Merah ou l’échec de la méthode Squarcini », qui met en lumière l’incohérence, visible par tous, entre les dispositions en place, d’un système d’enquête et d’une justice d’exception, prises au nom de la prévention, et les faits observés cette semaine, qui … conduisent le vertueux Ministre de l’intérieur à rappeler le plus sérieusement du monde qu’en France « on n’interpelle pas pour délit d’opinion. ». La conclusion de l’auteur est claire : « La question doit être posée. Il n’est pas possible de prétendre, d’un côté, que les méthodes de la DCRI, protégées par le secret défense, sont le prix à payer pour éviter des attentats meurtriers, et de l’autre, de crier « mission accomplie » après la mort d’un djihadiste, auteur de trois tueries. ». Gageons qu’il nous faudra encore longtemps nous contenter de ces « zones d’ombre », ce qui ne nous empêchera pas d’avoir notre petite idée en voyant les suites officiellement données, et en tout état de cause insensibles que nous sommes depuis belle lurette à toute tentative d’intoxication, ce qui est du moins à souhaiter pour tous.

  11. Je viens de finir la lecture cet article qui pose d’excellentes questions sur l’affaire Merah , affaire sur laquelle j’avoue avoir du mal avec la version officielle qui suggere que la DRCI ne savait rien d’un type qui avec son frere étaient impliqué depuis 2007 dans une filière djihadiste. Qui dit que l’on voulait le type vivant alors que le RAID a utilisé 300 balles dont 22 balles logé dans le corps de l’apprenti djihadiste non pratiquant. On comprend la stupéfaction du fondateur du GIGN quand on sais que celui a utilisé 17 balles pour libérer les otages d’un avion avec 4 terroristes en 94.

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etrange-relation-entre-mohamed-113234

    L’article bien fait suggère en filigrane que Mohamed Merah avait plutôt le profil d’un agent double, le mec est aller en Iran 2 fois selon l’armée française en Afghanistan information démenti ensuite par la DCRI, en Iran ? deux fois!!! L’Iran chiite est le grand ennemi d’El Qaida apres les Usa et Israel, les camps d’entrainement de cette mouvance n’est ni en Iran ni même en Afghanistan depuis l’invasion américaine, les camps sont passé au Pakistan puis au Yemen.

    Toujours est il que cette histoire est vraiment bizarre de bout en bout.

    Aujourd’hui on apprend que le frère du meurtrier et sa compagne sont transféré au siège de la DCRI « avant » que la justice ne reprenne son cour, est ce normal ?

    Jusqu’à aujourd’hui les bonnes questions sur cette histoire viennent du fondateur du GIGN et d’Eva Joly qui décidément n’excelle que dans son domaine de prédilection qui est la justice. Si on veux savoir ce qu’il c’est passé, il est important d’aller plus loin. Est -il possible que le sénat permette une commission d’enquête sur ce qui semble apparemment être un vrai foirage des services de renseignement

    • Broussard répond ceci à Joly : « Madame Eva Joly a, elle aussi, fait des déclarations pour le moins surprenantes. L’ancienne magistrate affirme que dans l’affaire de Toulouse, le Ministère de l’intérieur, Claude Guéant, s’est substitué au pouvoir judiciaire. Je me permets de lui conseiller de relire le texte de base en la matière. Il s’agit des instructions signées du Premier ministre Jacques Chirac le 27 septembre 1975 (contresignées par les ministres concernés dont le Garde des sceaux) disant en substance: « … que dans les actes portant gravement atteinte à l’ordre public (Ex. affaire de terrorisme…) les actions à entreprendre, étant donné l’urgence et l’état de nécessité, sont distinctes et prioritaires pendant un certain temps de celles qui incombent à l’autorité judiciaire… et qu’elles relèvent de l’autorité administrative ». http://www.lexpress.fr/actualite/societe/robert-broussard-s-eleve-contre-prouteau-et-les-donneurs-de-lecons_1097090.html

      Il y a un point dans cette affaire qui me laisse insatisfait, c’est la convocation de Merah par la police fin 2011. Il est évident que si la personne convoquée a des intentions criminelles, elle va mentir pour cacher ses intentions. Je ne comprends pas qu’on l’ait cru sur parole sur la base de simples photos lorsqu’il a affirmé n’avoir fait que du tourisme en Asie. Soit la police se donne les moyens de vérifier (ce qui suppose d’envoyer des gens en Asie pour vérifier l’itinéraire du suspect, ou de collaborer avec les polices des pays concernés) soit il vaut mieux ne pas le convoquer du tout pour ne pas qu’il se mette sur ses gardes.

    • Ce qui est le plus interessant est le fait d’avoir dirigé les rumeurs vers l’extrême droite.
      L’objectif était que la gauche « s’empresse de commenter et de critiquer »cela s’appelle manipuler l’information et à mes yeux c’est ce que fait et continuera de faire sarko et ses sbires.Guéant dirigeant ensuite la manoeuvre d’intervention!!!!c’est du délire, cet incompétent dirigeant les forces d’intervention.On ne critique pas le raid , la police ou tous ces gens courageux, on critique l’utilisation qui est faite d’un évenement et le fait que l’on fasse durer une intervention.Manipulation comme toujours et certains directeurs de la police devront rendre des comptes aprés la sortie de Sarko.
      Ensuite Sarko au tribunal avec toute la famille pour rendre des comptes financiers, cela fait peur à Nico et Ségolene a raison de le dire: »Sarko est pret à tout pour ne pas rendre de compte »

  12. Coup d’œil désabusé sur figaro.fr. Nouveau matin d’accablement. « Un professeur impose une minute de silence pour Merah ». Non pas une présentation tendancieuse, comme c’est l’habitue en ces lieux, mais tout simplement un mensonge. Commentaires : 795. Impossible de les lire. Une mare de crachats, pour la grande gloire du site sans doute. Reconnaissons que dans les circonstances actuelles le professeur en question a mal choisi son moment pour succomber à la dépression. Les sarkozystes se ruent, évidemment. Sous l’autorité zélée d’un ministre qui ne pouvait pas manquer d’exploiter ce malencontreux instant d’égarement, l’intéressée étant pourtant la première à en demander pardon. On le voit bien : Le traitement de ce fait divers n’est qu’une pièce de plus à ajouter à la formidable entreprise de mystification à laquelle nous assistons, véhiculée de foyer en foyer par un journalisme perverti. La propagande ne consiste plus à propager des « idées », encore moins un « idéal », sans doute parce que les petits de ce monde n’ont plus de quoi s’offrir le verbe d’un Malraux ou le chant d’un Virgile. Aujourd’hui, on « instrumentalise », barbarisme (*) médiocre et par conséquent tout à fait expressif de la décadence où cette campagne nous enfonce. On « instrumentalise », donc, à gorge déployée, tout ce qui peut devenir instrument, comme il en a toujours été dans toutes les guerres, les guerres, oui, car il apparaît que le candidat sarkozyste est incapable de penser notre société autrement : les hommes, leurs drames, leurs malheurs, leurs angoisses, leurs faiblesses, leur ignorance, tout est bon. Il s’en sert, ne prenant même plus la peine de s’en cacher tant l’idée même de démesure lui est étrangère, tant il ne connaît de bornes que celles de sa propre fatuité ; il s’en sert pour les jeter à coup sûr après usage, nous ne le savons que trop par expérience. Il s’en sert pour se servir, lui aujourd’hui et demain, c’est promis, ses bons amis. Et il y a des médias pour faire le service, en chœur : non seulement le Figaro et consorts, piétaille oblige, mais hélas ! d’autres aussi, que l’on voudrait héritiers de « Combat », qui tombent dans le piège. Les événements de cette semaine l’ont assez montré.

    (*)http://www.cnrtl.fr/lexicographie/instrumentaliser

    • C’est tout le problème de cette putain de gauche qui par une perversion de leur esprit malade, considère TOUJOURS les coupables comme des VIKTCHIM’ (avec l’accent).
      Les réactions des français est saine, monsieur.

      • Bof arreté d’accuser la gauche de tous les meaux de cette société.

        Vous semblez oublier trop facilement que c’est la droite qui est au pouvoir depuis 10 ans !!!Et oui 10 ans!!!

    • Je regrette Aleste, je me suis déja éprimée a ce sujet !!

      Ce prof n’a eu que se qu’il mérite!!! Aucune indulgence, et surtout qu’on ne me taxte pas de Sarkozyste, je suis socialiste et fière de l’être.

      Ce prof c’est trouvé en face d’une classe de terminale , et 15 élèves ont quittés le cours, mais s’il c’était agit d’élève de 6 emme, cela aurait été plus grave.

      • @ Sagone. Vous savez bien qu’il ne s’agit pas de contester la réalité de cette faute professionnelle, même en cherchant à tenir compte du comportement réel du professeur en cette circonstance, lequel est loin d’être, apparemment, aussi simple que le laisse à penser la réduction délibérée qui en a été faite. Il n’est pas non plus dans nos pratiques de condamner sans instruction, qu’il s’agisse du fonctionnement interne de l’EN ou de nos habitudes mentales au PS. Oui, les élèves ont droit à des professeurs maîtres de leurs nerfs autant que de leurs savoirs. Oui, nous savons que leur métier ne souffre aucune erreur de discernement. Oui, nous savons qu’on exige ainsi d’eux d’immenses qualités, parce qu’accompagner des enfants et des adolescents dans leur apprentissage de la vie est une des responsabilités les plus dangereuses qui soient. Dans ces conditions, quand apparaît l’absurdité, cela mérite bien qu’on s’arrête un peu pour comprendre, je crois. Or nous ne savons strictement rien de ce professeur (du reste avons-nous compétence pour cela ?), ni ses qualités, ni ses défauts, ni ses faiblesses, encore moins la nature de ses relations habituelles avec ses classes, aspect essentiel de la question posée. Comment voulez-vous justifier dans ces conditions que son ministre de tutelle se soit empressé à ce point de le livrer à la vindicte publique, relayé par une presse trop heureuse, apparemment, du piètre lynchage qu’elle provoque ? Puisqu’il y a faute professionnelle, ne pensez-vous pas qu’en l’occurrence elle s’applique aussi à d’autres qu’à cette femme ? Bref, je ne crois pas qu’il s’agisse pour nous d’être « indulgents » ou non, considérant que cela ne relève pas de notre compétence, ni en droit, ni en fait, compte tenu du fait que nous ignorons probablement l’essentiel. En revanche nous sommes fondés à mettre en cause la tentative publique d’exploitation politique de cette malheureuse affaire, une pratique dont nous voyons chaque jour bien d’autres applications chez les « sortants ». Je suis sûr que sur ce point nous nous rejoignons.

        • @ Alceste

          Vos facilités de plume et votre goût pour la rhétorique ont souvent servi de meilleures causes.
          Nous sommes en présence d’un trivial fait divers, mais pourquoi promouvoir son traitement au rang d’« une pièce de plus à ajouter à la formidable entreprise de mystification à laquelle nous assistons, véhiculée de foyer en foyer par un journalisme perverti » ?
          Il ne me semble pas qu’on puisse parler d’une entreprise de mystification. Ce sont les élèves de la professeure qui, choqués par son attitude, ont saisi Paris-Normandie, le quotidien local. Ce sont les délégués de classe qui ont écrit au proviseur.
          La professeure a été mise à pied, ce qui paraît normal. Il ne s’agit à ce stade que d’une mesure administrative et pas d’une condamnation qui ne viendra que plus tard dans l’hypothèse où la justice serait saisie.
          En invoquant une tentative publique de manipulation politique, vous courrez le risque d’apparaître comme un vulgaire Copé, de gauche certes, mais un Copé quand même.

          • Sans doute qu’Alceste partage l’opinion de cette givrée de professeur, tout simplement:
            le tueur est une victime de la société et de Sarkozy!

            CQFD

          • Cher Bangor, vous concevrez que l’injure par laquelle vous croyez devoir terminer votre propos n’invite guère à la poursuite de la conversation, pour autant qu’on puisse imaginer que vous le souhaitiez … En tout cas elle ne me conduit pas à me dédire de ce que j’ai écrit à la suite de ce que j’ai vu sur le site du Figaro, quand bien même il serait devenu vulgaire par les temps qui courent de s’en scandaliser, ni à me repentir d’avoir exprimé ma réprobation à l’égard de l’attitude opportune d’un Ministre, celui-ci fût-il célèbre pour avoir soutenu avec tant d’ardeur et de compétence notre école publique. Mais je reste navré de voir que les attendus dont j’ai pris le soin d’accompagner mon intervention aient été sans autre effet que de vous amener à une réfutation sans objet, voire à une objection d’ordre administratif, que vous jugeriez vous-même comique après coup si nous nous connaissions. Vous pouvez en tout cas vous satisfaire d’avoir été entendu. L’intervenant suivant ne s’est « sans doute » pas fait prier pour clore le débat, avec une admirable subtilité.
            P.S. Ne voyez pas ci-dessus, je vous prie, l’ombre d’un accès d’humeur, même si j’en prends délibérément le « risque », comme vous dites. Je suppose que de votre côté vous n’étiez vous-même animé que de sages intentions.

          • Pardonnez-moi, cher Alceste, si je vous ai blessé. Ce n’était pas mon intention et avoir suggéré que vous preniez quelque risque ne saurait être considéré comme injurieux. J’observe avec amusement qu’on puisse recevoir comme insultante toute assimilation, même lointaine, avec Copé.
            Vous comprendrez que je ne commente pas « l’admirable subtilité » de l’intervenant suivant et de quelques autres qui ne méritent pas de réponse.

    • 3 de mes amis ont acheté ce fameux slip et les trois l’ont trouvé mal coupé, donc une erreur de taille. L’idée est bonne mais ça n’exclut pas de faire un bon produit aussi.

    • Mais pendant ce temps là les plus riches de ce pays étaient les mieux traités par le président!!!

  13. j’ai trouvé F.Hollande digne dans ces moments super difficiles. jai toujours peur de voir Sarkosy gagner du terrain… j’ai visionné Copé sur BFM avec Bourdin.. quelle mauvaise foi.comme d’hab…

    • Hollande digne?
      Il donne l’impression d’avoir un balai dans le cul.
      Parler de dignité me parait excessif.
      Coincé, peut-être?

      • NRV

        OUI DIGNE ne vous en déplaise, et cessez d’être grossier….

    • N’ayez pas peur.Les manipulations vont bon train .Sarko 43 Hollande 57.Les chiffres peuvent être un peu trafiqué pour faire apparaitre Sarko ezn 1 en déplaçant le curseur et en modifiant un peu les questiionnaires.L’enfumeur ne passera pas.Hollande arrivera en tête à moins qu’il ne dise des conneries en permanence.
      On attend de voir celui-ci à l’oeuvre des réalités, s’il n’est pas en conformité avec l’attente des français!!!!!Il semble que FH ne dise pas tout et que ses forces s’appuyeront sur le rajeunissement.Aubry et Fabius devront rabattre du caquet.
      Hollande est honnete, ce n’est pas le cas de tout le monde politique et certains devront rendre des comptes.
      Soyez optimiste le dernier mois montrera que les français ne veulent plus pour la grande majorité du pétainiste enfumeur.

    • Elle est infiniment plus naturelle que sarkozy, infiniment plus sincère que sarkozy, infiniment plus courageuse que sarkozy, et n’a pas de tics contrairement à sarkozy.

      Entre sarkozy et elle, je vote pour elle, l’image de la France n’en sera que meilleure !

  14. Deux éléments de la politique de sarkozy ont contribué aux failles de la DCRI et de la police :
    * la politique du chiffre oriente l’action des policiers vers la satisfaction des chiffres, pas de l’amélioration de la sécurité
    * la politique de diminution des fonctionnaires affaiblit les capacités de l’Etat, en particulier dans ce cas :

    http://www.marianne2.fr/Tuerie-de-Toulouse-la-DCRI-dans-la-ligne-de-mire_a216577.html
    « Guéant et Molins oublient de préciser que la DCRI, comme les autres services de police a perdu des effectifs du fait de la rigueur. Moins 12% entre janvier 2009 et décembre 2011. Ces capacités opérationnelles sont donc été diminuées ces dernières années. »

      • Guéant démissionnera avec tout le gouvernement après le 6 mai. Pour Squarcini, ce sera un peu plus long.

        • squarcini est déjà mort!!!!!Ce type est inféodé à un homme et ne sert pas l’état.Il devra s’expliquer!!!!Le cercle des sarkosistes disparus, mais aprés mai personne n’oublie les collaborateurs de ce président et ils devront en nombre expliquer leur rôle dans l’utilisation de la république.

    • le PS s’est bien connu quand il est pouvoir il ratisse au maximum le budget de la défense dont les services de renseignement comme en 2001 où ils ont demandé au patron de la DGSE de reconverir une grande partie des agents à la lutte contre l’immigration….
      Entre 1997 et 2002 ils avaient tellement tapé dans les crédits de la défense que la majorité de nos navires étaient bloqués à leurs bases à cause du manque de crédit pour entretenir les navires. Résultat ce sont des navires de la marine américaine qui ont du escorter nos approvisionnement pétroliers passant par le détroit d’ormuz, et aprés on vous entend parler d’indépendance, chapeau l’hypocrisie….

    • « Le reportage d’envoyé Spécial sur France 2 (2) est très démonstratif à ce sujet. Il explique comment on décline localement l’objectif d’augmentation des nombre d’Infractions Révélées par l’Action des Services (le fameux IRAS), un indicateur qui traduit l’action proactive de la Police, par opposition au traitement des plaintes. La recherche d’une amélioration de cet indicateur a conduit à l’envoi systématique de patrouilles de Police là où le rapport est le meilleur –la gare RER- sans tenir compte de l’insécurité réelle de cette zone réputée sans histoire –les infractions sont sans lien avec l’insécurité. »

      Gilles Wallis http://www.canooe.fr/blog/billet.php?url=2012-03-15-On-ne-manage-pas-une-activite-par-les-chiffres#3 à propos du documentaire « Délinquance : des chiffres sur mesure ? » diffusé le 1er mars 2012 sur France 2 (émission « envoyé spécial »)

  15. J’ai visionné, ce jour, l’interview Emmanuel Valls sur Europe 1 par Elkabach: ECOEURANT concernant les questions
    Europe 1 Radio TAM TAM de l’Elysée

    • Copa

      Moi je l’ai trouvé très bon!!

      Tout est dans l’appreciation, la votre ne me parait pas très aiguisée!!

      • Sagone
        Sans polémique aucune, pourriez vous préciser votre commentaire,s’il vous plaît: de qui parlez vous quand vous dites que vous l’avez trouvé très bon? merci
        J’en profite pour corrigé mon erreur : Manuel Valls et non emmanuel

        • Il ne semble pas y avoir matière à polémique et je pense que vous êtes d’accord. Sauf erreur de ma part, c’est Manuel Valls que Sagone a trouvé très bon. Elle me corrigera si je me trompe.

    • Cette enseignante n’a eu que ce qu’elle mérite de la part de sa hierarchie!!

      mais vous vous avez un esprit malfaisant , en affirmant que cette enseignante est de gauche!!!

      Qu’est ce qui peut vous faire tenir de telles affirmations.

      • Faut bien qu’il fasse de la provoc gratuite sinon il serait contraint d’expliquer pourquoi une fois encore l’ump à un échec de plus à mettre à son bilan, ici le bilan de la sécurité.

    • Depuis des semaines , il y a un esprit malade qui est obsédé du yaourt!!!!Cela prouve qu’à droite, le yaourt remplace le cerveau.C’est vrai que votre secte ne vous permet pas de vous rendre compte du niveau mental de celui que vous idolatré.Lui est un vrai malade, halliciné même, proche de la démence.Certains pourront toujours dire que je verse dans l’insulte mais c’est la stricte vérité.
      Aprés mai nettoyage des écuries sarkosistes et de tous les illuminés du yaourt .L’invertébré de l’Elysée ira directement en HP!!!!!!!!!!!!

  16. D’après le dernier sondage B.V.A. du 22 mars, Sarko ne semble pas trop profiter de Toulouse puisqu’il reste à 28 et Holl. à 29.5 tandis que Mélenchon grimpe à 14 et que Le Pen recule à 13. C’est plutôt réconfortant si ça se confirme et ça prouve que les gens sont plus avisés que ne le croient Sarko,sa clique et le Figaro.
    En effet,comme Sarko s’occupe des questions de sécurité depuis 10 ans et que les services de sécurité n’ont pas très bien travaillé dans cette affaire(dixit Juppé),il ne serait pas normal qu’il en profite électoralement d’autant plus que Guéant a joué à Toulouse un rôle qui n’était pas le sien.

    • Je pensais aussi mardi matin que s’en est fini pour Hollande et la présidentielle, les sondage BVA et IFOP dans une moindre mesure me rassure.

      Si Sarko n’arrive pas à inverser la tendance au second tour cette semaine, il faudra qu’on m’explique comment il arrivera à le faire à moins que la France n’entre en guerre d’ici le second tour.

      Cela fait trois ans que je dit à mon entourage que la surprise des prochaine présidentielle se sera l’extrême gauche, et je suis heureuse de faire la fière à chaque rencontre. Depuis le debut de la crise des subprimes, on voit que les valeurs de gauche prennent de plus en plus en place dans le débat politique et deviennent de vrais enjeu alors que les thème de droite comme l’immigration et la sécurité perdaient de leur poids notamment grâce aux surenchères de la droite et de l’extrême droite qui ont permis de caricaturer ces questions à l’extrême, surtout qu’au même moment la crise financière et sociale prenait à la gorge de plus en plus de personne.

      Cette semaine et celle qui vient sont des semaines cruciales vu qu’elles ont à quelques jours du scrutin. Si Sarko et Le Pen ne remontent pas dans les sondages, on pourra dire fièrement que les valeurs de gauche ont repris le dessus au sein de la société.

      Le sondage de BVA est instructif car il nous montre aussi quelles sont les préoccupations des français, or les premières préoccupations restent toujours et encore les sujets sociaux-économiques, les problèmes que les gens affrontent concrètement tout les jours, la sécurité et l’immigration ne sont qu’a la 8ième place.

      La dynamique de Mélenchon elle est assez impressionnante, dans ma boite et surtout mon service sur 15 personnes 4 sont aujourd’hui résolu a voté pour lui, 3 autre se pose la question alors qu’ils n’ont jamais voté communiste, je précise que mon service est constitué de cadres parisiens, du coup on est deux camps à s’affronter les mélenchonistes et les hollandistes enfin « affronté » avec humour et bonne humeur évidemment et heureusement.

      N’empêche je constate que quand on parle projet de candidat, enfin projet sérieux, mes amis mélenchonistes sont assez mal à l’aise, quand c’est eux qui parlent volonté de changement, de pêche, de campagne avec élan, conviction et entousiasme c’est plutôt nous qui sommes mal à l’aise.

      En fait, ce qu’on aurait tous voulu c’est un candidat avec un projet comme celui de Hollande avec un caractère un peu plus enthousiaste mais qui rassurerait les gens en disant que son programme n’est qu’un minimum vu la situation actuelle, mais qui pourrait aller plus loin si la situation le permet notamment plus de démocratie avec la 6e republique, plus de defense des intérêts français avec un certain protectionisme, plus de contrainte et de virulence envers le système financier, plus de liberté, egalité, fraternité.

      A bien réfléchir, il nous aurait fallu un Montebourg mais comme celui ci n’est pas candidat on reste divisé, la bonne nouvelle c’est que tout ce beau monde est décidé d’aller voter Hollande au second tour voire m^me au 1er si celui baisse trop dans les sondage.

      • Je suis moi assez surpris de voir Mélenchon obtenir 14% alors que Hollande reste autour de 29%, ce qui fait dire que la campagne de Mélenchon arrive surtout à récupérer des votes très populaires tentés par Le Pen, après tout, c une bonne chose.

        • Il ne draine pas forcement ce genre de vote mais peut être des gens plus portés vers l’abstention .
          Il semble qu’il présente une certaine réaction aux ultra-libéraux plus crédibles que Hollande et que Marine Le Pen.
          Rien ne prouve que cet électorat ne s’érode antre le premier et le 2ieme tour.S’ils veulent vraiment dégager Sarko , ils iront voter Hollande au 2ieme.
          Sarko est scotché à 25-27 .Marine Le Pen 16-18 Mélenchon 13-15Bayrou 13-15 FH 27-29
          Eva joly disparait une grande partie des votes écologistes se positionnent sur Mélanchon FH et Bayrou
          Mais sarko n’est pas premier .C’est la grosse ficelle .Souvenez vous que les RG savaient que Jospin était devancé par Le Pen alors les sondages sont étrandges.
          FH 57 Sarko 43.On cherche à gonfler l’impact sarko des son entrée pour amener une partie de l’électorat indécis à allezr vers le sortant.La réalité est qu’il veut éviter de parler de son dépot de bilan.Il est mort 2 fois.Son sort est scellé, il a rendez vous avec son destin .il disparaitra avec la cohorte de sbires dans 1 mois on entendra les cris du peuple.

      • Et moi cela fait des mois que je dis que non seulement l’accord EELV-PS était idiot mais que c’est avec le FdG qu’il fallait négocier.
        Résultat : on a sacrifié un bras pour permettre à un cul de jatte courir et on se retrouve dans la situation du PS de Mitterrand avec le PC de Marchais.

        On va gagner, mais ce sera grâce à la piétaille militante et pas aux stratèges…

  17. A droite, il ne semble plus y avoir d’unanimité après le fiasco de Toulouse. Le thème du jour est : « Honte à Copé ».

    • fiasco n’importe quoi….
      Par contre faire sauter le Rainbow Warior dans un pays allié causant la mort d’un homme, ça c’est un fiasco! D’ailleurs à cette époque flamby Hollande etait dans l’entourage de Mitterrand.
      Pour le fiasco, les socialos vous etes les premiers dans ce domaine vous voyez!

      • c vrai que les rétrocommissions « Karashi » avec Sarko comme gestionnaire du budget de la campagne Balladur, c’était sûrement encore un coup de socialos :)

        • tu oublies les rétro-commissions dans sur le marché des frégates de taiwan, le gouvenement jospin avit refusé de lever le secret défense, un journaliste du Grand Journal de Canal + avait posé la question à Fabius losrqu’il était ministre des finances du gouvernement jospin, et il avait tourné les talons en refusant de répondre.
          Bérégovoy qui s’est suicidé car en tant que ministre des finances, il avait vu passer sur son bureau toutes les magouilles du PS depuis 15 ans, même sa femme s’est faire traitée de folle par le grand Charas car elle mettait sur la table ces questions.
          Les magouilles de Guérini et ses comparses, on l’entend pas flamby Hollande, on ne l’a jamais entendu d’ailleurs….

      • et surtout que FABIUS a fait porter le chapeau à CHARLES HERNU ,pour le RAMBO WARRIOR et celui ci en direct à l’assemblée ,a fait un malaise cardiaque … MDE HERNU a refusé que LAURENT FABIUS assite à ces obsèques ..
        et l’histoire du sang contaminé ou des milliers de gens meurent encore . ou sont morts .. moi j’ai perdu mon neveu de 25ans suite à une transfusion sanguine à cette époque là..et là le comble de l’histoire il a fait porter le chapeau au docteur GARETA ..ce monsieur est parti à BOSTON vous savez je suis infirmière .. ,j’étais à l’époque libèrale .. je sais de quoi je parle .. je connais a fond le sujet
        tout ça pour dire que ce sale type n’a jamais démissionné de son poste de 1er ministre ..et dire qu’il lèche le Q à hollande pour avoir un ministère pour avoir un poste ..et qu’il a dit : vous voyez ça président de la république  » j’espère que non jamais cette bande de socialistes pourris auront le pouvoir !!
        j’ai honte de ces gens .. vous n’avez jamais vu quelqu’un en fin de vie et mourir du sida .. mesdames messsieurs ,je ne vous le souhaite pas ..si tiends ,je vous le souhaite .. et là vous comprendrez !! le gros pépin .. bon vent vous qui etes parfait sur tous les posts .. beurkk !!

      • Le grand Sarkosy s’est fait connaitre avec Human bomb!!!!!!
        Quel courage, déjà une prise d’otages et la mort du preneur d’otages.
        Accusations graves!!!! Certainsn’ont pas oublié les débuts de sarko.

  18. Dire sa tendresse aux parents d’un enfant assassiné, c’est l’unique possible pour un être humain, qu’on l’envisage dans sa nature, s’il y en a une, ou dans son histoire. Mais se voir un beau matin révéler brutalement que la cohorte de ces victimes quotidiennes s’est avancée jusqu’à notre pays suscite tant d’horreur que le premier réflexe est de trouver mille détours pour s’en libérer. C’est une tentation pour chacun d’entre nous. C’est en tout cas le fait des « responsables » dont l’impuissance ne trouve de salut, parfois avec sincérité, que dans la diversion. On multiplie donc à l’envi les discours expiatoires, leur donnant en la circonstance une portée qui exonère de toute mise en cause personnelle. Les ressources de la Terreur étant connues pour être inépuisables, on la met en scène de toutes les façons, en images à la télévision, en paroles à la radio, et en actes dans les écoles (« tout cela aurait pu se passer ici »), on dresse des barricades devant cette pauvre République si malmenée qu’elle avait bien besoin qu’on la console enfin. Ce n’est évidemment pas un mal , mais ce n’en est pas moins quelque part entaché de cette hypocrisie dont l’histoire universelle a amoncelé les exemples. En outre, proclamer aujourd’hui à la tribune que ce criminel mort est un « monstre », pour en tirer la conséquence qu’il faut exclure et condamner d’avance toute tentative d’ « explication », cela ne sert strictement à rien au regard de la machine infernale qui a produit de tels faits. Cela ne sert, au mieux ou au pire, comme on veut, que l’image de celui qui prononce ces mots, voulus si proches naturellement de l’émotion commune. Mais « comprendre », ce n’est en rien excuser, encore moins compatir. C’est se donner une toute petite chance d’empêcher si on le peut et au moment où on le peut, la barbarie fanatique de (re)naître. Cette misérable affaire nous aura obligés à la pitié, mettant nos querelles ordinaires à leur place, dérisoire trop souvent. Mais elle nous aura aussi placés devant nos responsabilités collectives. Contrairement à ce que suggère le mot si souvent entendu au cours des dernières heures, il n’y a pas à ce jour de « dénouement ». Le nœud du drame est toujours là. Cela tient en deux mots : la haine, inlassablement entretenue à tous les échelons, et l’indifférence, non pas nécessairement par inhumanité mais tout simplement parce que chacun a ses propres luttes à mener. Haine et indifférence, et la porte est ouverte au pire. En prison, le minable malfrat « paie sa dette » à la société qui en est satisfaite. Il n’y a pourtant pas de quoi : il suffit d’entendre, en passant, les conversations de fenêtres en fenêtres aux abords d’une maison d’arrêt pour évaluer ce qu’il en est. En tout cas, dans l’état actuel des choses, un être décervelé n’a aucune raison d’en sortir changé. Au contraire. La suite, tout le monde la connaît maintenant, hélas ! Alors on nous parle de l’hydre Al Qaïda, de Pakistan, d’Afghanistan, certes, certes, mais qu’est-ce que cela change ? Qu’est-ce que la République a fait pour que cela n’arrive pas ? L’honnêteté consisterait peut-être à poser la question autrement, avec Baudelaire : « Qu’est-ce que Dieu fait donc de ce flot d’anathèmes / qui monte tous les jours vers ses chers Séraphins ? » On sait la réponse.
    Désespérant ?

  19. ça y est la trève est terminé, la naimbo qui veut une loi pour interdire la consultation des sites incitant à la violence. la récupération politique commence, ce type est une honte pour la république, le plus mauvais président de toute la 5ème

    • ben le flamby Hollande l’instrumentalise depuis le début en suivant le président comme un ptit chien-chien se prenant pour le président bis.

      • Bien d’accord.
        Quelqu’un au PS pourrait-il lui dire qu’il peut enlever le balai qu’il a dans le cul.
        Plus une petite blague. Rien.
        Il fait peine à voir ce pauvre type à jouer au « président » et coller aux basques de Sarkozy.
        Il a eu l’outrecuidance de s’exprimer une demi-heure avant le Président. C’est contraire à l’usage républicain.
        Pas étonnant que les gauchos préfèrent Mélenchon.
        A mon avis Flamby va s’effondrer dans les jours qui viennent.

        • Sarkozy ne va pas pouvoir longtemps jouer sur les deux fonctions de président et de candidat.
          Nous sommes officiellement en campagne électorale et des règles d’égalité sont en place. Probable futur président, François Hollande dit ce qu’il veut quand il le veut.

        • Merci de ne pas parler des basques de Sarko sinon on vous rappelera que l’on ne marche pas sur les basques et pour ce qui est de sa toison d’or ,il pourrait en payer le prix fort.
          Hollande respecte les basques
          N’utilisez pas cette expression parce que Hollande justement differe totalement de votre pitre.
          ONE attend l’heure .Pour l’instant il n’y a qu’un type qui nous interesse votre président , celui qui joue les caids et ses sbires qui utilisent les menaces.

      • Laurent

        F Hollande est candidat a la présidence de la République , il a eu raison de coller au basque de Sarkozy comme vous dite.

        Il a eu une position , et des propos dignes d’un futur candidat.

        je ne veux pas me laisser dans l’ignominie alors je dirais simplement que Sarko , aurait du tenir tous les candidats a la présidentielle , de tout ce qui ce passait.

        La recup est venue de l’UMP!!!

        • « Il a eu une position , et des propos dignes d’un futur candidat. »

          Je suppose, Sagone, que tu as voulu écrire « futur président ».

          • Exact Bangor je viens de m’en rendre compte j’allais rectifier!!!

        • des propos dignes d’un candidat?? laisse moi rire, on l’a pas vu votre Hollande aux précédents hommages de militaires, mais c’est vrai que c’est une situation exceptionnelle en ce moment nous sommes en campagne électorale…
          De plus comme je disais, le PS méprise les militaires et policiers, quand il y a des fusillades entre caïds et policiers et qu’il y a des morts des deux côtés, les socialos et la gauche accusent toujours les flics, aucune compension pour ces derniers, par contre pour les familles des délinquants les hommages sont bien rendus. Cela a toujours été comme ça à gauche.

      • Hollande n’est pas le président des riches, LUI! Il n’est pas le larbin du capital qui a coulé la France. @ laurent

        • c’est pourtant le gouvernement jospin de 1997 à 2002 (Hollande était le patron du PS il soutenait la majorité) qui a diminué les impositions sur les plus-values boursières. C’est toujours ce meme gouvernement qui a privatisé les entreprises françaises beaucoup plus que tous les précédents gouvernements! Dont france telecom qui s’est retrouvé l’entreprise la plus endettée au monde tout ça pour faire des cadeaux à leurs copains actionnaires!! Faut se réveiller cher ami, la naiveté peut-etre dangereuse!

          • Laurent, faut pas tout mélanger.

            Je suis socialiste et je n’ai absolument rien contre des baisses d’impôts concernant toutes les classes sociales. Cela a été fait entre 97 et 2002 comme vous le rappelez.

            SAUF QUE… baisser des impôts quand le déficit est à 1%, la dette sous les 60%, la croissance en moyenne autour de 3%, le chômage en baisse de 250.000 par an, peut s’avérer pertinent.

            Alors que baisser les impôts uniquement pour les classes supérieures tout en augmentant toutes les taxes pour l’ensemble des classes, dans une période économique où le chômage augmente, la dette augmente, les déficits augmentent, la croissance est faible (comme cela a été le cas depuis la mi-2007), cela est un non sens économique, une pure folie dogmatique qui conduit fatalement à l’échec.

  20. ça me faire rire d’entendre certains responsables socialistes qui ont, disent-ils, une pensée pour les policiers, les socialistes qui d’habitude s’en foutent royalement des policiers et même de nos militaires. La seule priorité du PS en matière de sécurité
    et de Défense est de se servir du budget de la Défense comme variable d’ajustement : on l’a bien vu entre 1997 et 2002 où notre armée s’est retrouvée dans un état déplorable suite aux coupes budgétaires anarchiques dans le budget de la Défense.
    Je viens d’entendre Hollande dire qu’il faut plus de moyens pour le Renseignement : avant le 11 septembre 2001 le gouvernement jospin avait demandé au patron de la DGSE de reconverir une grande partie de ses effectifs à la lutte contre l’immigration. Au lendemain du 11 septembre, ce même gouvernement jospin demande à ce même patron de doubler les effetectifs anti-terroristes spécialiste d u fondamentalisme islamique, ahurissant. De plus avant de demander de les reconvertir à la lutte contre l’immigration, il auarit fallu plutôt les reconvertir, ou plutot réorienter au moins à l’intelligence economique… Mais bon, ça illustre leur naiveté et leur amateurisme en matière géopolitique.
    Ils ne sont plus à une contrarité prés.

    • … alors que nous avons dans cette triste affaire l’exemple de ce qui se fait de mieux en matière de prévention antiterroriste.
      Si le ministre de l’intérieur de sarkozy s’était occupé de sécurité au lieu de polémiquer sur la viande halal, ses services auraient peut-être pu arrêter à temps un délinquant qui est parti faire un stage en Afghanistan, en est revenu en disant à qui voulait l’entendre sa haine de la France, s’est payé un arsenal avant de commettre 3 séries de meurtres.

      Ca c’est factuel, c’est le bilan de sarkozy.

      • effectivement, d’après les dernières infos: terroriste évadé d’une prison afgane, s’étant présenté plusieurs fois pour l’armée française, étroitement surveillé, mais finalement pas trop. je ne sais pas si c’est de la faute à sarko où si c’est le système qui le dépasse totalement mais il a pas de quoi faire le bo.

    • « se servir du budget de la Défense comme variable d’ajustement : on l’a bien vu entre 1997 et 2002 où notre armée s’est retrouvée dans un état déplorable suite aux coupes budgétaires anarchiques dans le budget de la Défense. »

      L’Armée/ la Défense Nationale est en pleine transformation depuis la fin des années quatre-vingt avec le Plan Armée 2000 adopté en 1988 et les successives lois de programmation militaire, dont la décision (lourde de conséquence) de Jacques Chirac d’aller vers une armée de métier, en a conditionné la portée.

      – – –
      Source Vie-publique

      22 février 1996
      Lors d’un entretien télévisé à l’issue d’un conseil de défense, Jacques Chirac annonce les principales décisions de modernisation de la défense : professionnalisation de l’armée, avec diminution des régiments de l’armée de terre, réduction des effectifs qui passent, en six ans (1996 – 2001), de 500 650 hommes et femmes à 352 000 et augmentation des forces projetables à l’extérieur du territoire français, d’environ 10 000 à environ 50 000 ; poursuite des programmes majeurs d’équipement (notamment le Rafale, le quatrième sous-marin nucléaire lanceur d’engins, le char Leclerc, l’hélicoptère Tigre) – mais report du second porte-avions ; arrêt immédiat de la production de matières fissibles ; fermeture du site nucléaire du plateau d’Albion ; démantèlement définitif des missiles nucléaires Hadès ; confirmation de la volonté française de parvenir à une option zéro dans le cadre du Traité d’interdiction totale des essais nucléaires négocié à Genève ; restructuration des industries de défense ; suppression du service militaire actuel et consultation (sans référendum) sur les formes futures du service national.

      – – –

      Il faudrait peut être sortir des clichés d’une gauche anti-militariste et anti-police. Nous avons eu de très bons ministres de l’Intérieur (Deffere, Joxe, Chevènement).

    • @ a Laurent

      Entre 1997 et 2002 il n’y a pas eu d’acte de terrorisme sur notre sol!! Qui était le ministre de l’interrieur D Vaillant dans le gouvernement Jospin?

      Pourquoi cet homme connu des renseignements généraux , n’a pas été arreté après la tuerie des militaires, qui est presque passée sous silence???
      il a fallu un autre massacre , pour que tout d’un coup on l’arrete , et c’est tant mieux, il est regretable que cela n’ai pas été fait plus tôt , pourquoi? pourqoui???

      Parceque si Gueant au lieu de lancer un truc immonde sur la viande halal n’avait eu que pour seul souci d’arreter ce tueur!!
      Il ne faut pas oublier que fillion mais pire Sarkozy lui ont emboité le pas!!!

      De grace Laurent !! Pas de leçon qui est au pouvoir depuis 10 ans ? Et qui est président depuis 5 ans?

    • @ Laurent
      « Ils ne sont plus à une contrarité prés. »

      Vous m’en voyez contrarié.

  21. Je ne sais pas où Bruce Toussaint sur la question d’entrée en matière de l’interview, voulait en venir Excuse-t-il le gouvernement?, je me pose la question. de plus faire l’amalgame, en prenant comme exemple la position de Mme Aubry à Lille sur l’exemple de la piscine, c’est honteux (pour info, je suis d’éducation catholique, alors à bon entendeur)
    Bien sûr qu’il y a des questions et elles sont légitimes au(x) vue(s) du « pédigré » de ce terroriste mais tot constat doit faire l’objet d’une analyse avant toute action (un des principes de management), sinon on tombe dans ce qu’il y a de pire: l’activisme (comme on dit, suivez mon regard)

    Bref,toujours est il que M Moscovici a les paroles digne d’un responsable politique en ces moments graves, et je comprends que ma fille l’apprécie sans que en ayons discuté.
    Effectivement toute la stratégie de la droite est de détourner au maximum les français des véritables problèmes (chômage, précarité, difficultés croissances pour un grand nombre …..) afin d’imposer leurs vues économiques; et je comprends que bon nombre se laisse prendre lorsqu’ils n’ont que le temps de regarder les infos sur les chaînes de TV (quant on voit les attitudes de celles ci).

  22. Maintenant que Merah est mort,il est souhaitable que le soufflé retombe le plus vite possible. En effet,Sarko va,sans doute,en profiter aux dépens surtout de Le Pen ,uniquement à cause de son rôle « régalien » de président en exercice; bien sûr,il ne va sans doute pas instrumentaliser lui-même cette affaire,mais ses sbires ne vont pas se gêner et ils ont déjà commencé à le faire en nous insultant; c’est d’autant plus injustifié que l’attitude et les propos de F.H. ont été exemplaires contrairement à ceux de Bayrou et de Le Pen que l’U.M.P. pouvait critiquer en effet. Il est heureux ,si l’on peut dire,que ce drame n’ait pas eu lieu dans la semaine précédant le vote: c’est l’évidence même…

    • Gardons-nous bien à ne pas tomber dans le panneau de la division.C’est bien la REPUBLIQUE française qui a été attaquée.Face au fanatisme tous les patriotes doivent faire abstraction de leurs différences.Le PRESIDENT Sarkozy est devant ses RESPONSABILITES. Il DOIT être celui qui rassemble , sa haute fonction l’y OBLIGE ! @ xavier de villebrun 22 3 2012 14:55

      • Réponse à domi 25:
        Je ne crois pas du tout que Sarko ait l’intention de rassembler sinon autour de lui pour le réélire. Quand la campagne va reprendre dès ce soir à Aurillac,la droite va beugler que c’est indécent,voire sacrilège; comment oser se présenter contre notre bon président qui ne nous fait que du bien(dixit Depardieu)et qui est seul capable de nous protéger contre les méchants terroristes comme il le fait depuis 10 ans maintenant?Voilà les élèments de langage que Sarko va inculquer à ses sbires et qui vont être véhiculés à plus soif par les médias audiovisuels et le Figaro!!!…

  23. Je comprends bien qu’à un certain niveau, ce drame doive être analysé sérieusement pour que « plus jamais ça », je ne rajouterai rien de plus sinon qu’on a pu remarquer dans tous les discours des hommes politiques beaucoup de compassion pour les victimes…. sauf la mère, femme religieuse certes, mais dépassée par ses fils, et on peut le comprendre !! N’est-elle pas une victime elle aussi ???

    Voilà, pour ce qui me concerne, plus un mot là-dessus.

    Ce sera ma minute de silence à moi.

    • Il y en a eu au moins un : Daniel Vaillant a eu une pensée pour la mère de Mohamed Merah.

  24. Jean-Jacques Urvoas critique le RAID « Si je comprends bien le RAID n’est donc pas capable en 30 h d’aller chercher un individu seul dans un appartement ? ». https://twitter.com/#!/JJUrvoas/status/182771369958842369 http://www.europe1.fr/Politique/Le-PS-Urvoas-s-interroge-sur-l-action-du-Raid-1001695/ cela peut ressembler à un appel à une exécution sommaire sans jugement, car si le RAID prend du temps c’est pour pouvoir prendre le suspect vivant, et c’est en contradiction avec Pierre Moscovici « Je veux saluer le travail de la police qui est un travail difficile: n’oublions pas qu’il y a eu des blessés depuis hier matin » dans cette video avec Bruce Toussaint.

Les commentaires sont fermés.