Dans les médias

Pierre Moscovici invité de TF1

Catégorie : Actualité,Politique | Par pierre.moscovici | 07/05/2012 à 11:25

Pierre Moscovici a participé hier à l’émission spéciale pour le second tour de la Présidentielle sur TF1.
Retrouvez ses principales interventions entre la 39ème et la 73ème minutes.

Be Sociable, Share!

Tags: ,


4 commentaires

  • Nicolas dit :

    Monsieur Moscovici,

    Si je suis très content de l’élection de M. Hollade à la présidence de la république, votre participation en tant que directeur, même si le résultat montre qu’elle a été efficace, me laisse un gout amer. L’élection étant maintenant passée, je me semble libre de l’écrire.

    Je vous le dis franchement, trop durement. Simple citoyen, je vous suis depuis plusieurs années et j’ai toujours eu le sentiment que vous aviez un langage vrai, sans langue de bois, constructif. C’est une des raisons qui m’a fait suivre votre blog.

    C’est peut-etre le poste de directeur de campagne qui veut cela,
    mais à l’example de votre confrontation de hier soir avec NKM, je vous ai trouvé un langage et une attitude moins honnete, plus « commercial ».

    (Pour etre honnete, NKM m’a décu tout au long de la campagne de la même facon).

    L’élection est maintenant passée

    J’espère sincèrement que vous aurez un role important dans le prochain gouvernement. J’espère encore plus sincèrement retrouver le Pierre Moscovici au franc parler que je voyais avant.

  • Papa Razzi dit :

    He le gros, c’est excellent pour te faire la main, çà.
    http://www.lepoint.fr/economie/la-bourse-d-athenes-en-chute-libre-07-05-2012-1458995_28.php
    Un parti neo-nazi à l’assemblée, ca fait envie, non?
    On va bien rigoler, je sens.
    Je m’installe dans mon fauteuil et je compte les points.

    • infox dit :

      Le parti néo-nazi Chryssi Avghi a obtenu 6,97% des suffrages aux élections législatives qui ont eu lieu en Grèce, dimanche, soit 21 sièges au Parlement (qui en compte 300), selon les résultats définitifs communiqués lundi.

Flux RSS des commentaires de cet article.