Dans les médias

Pierre Moscovici – Intervention dans le débat d’orientation sur les finances publiques

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Politique | Par pierre.moscovici | 13/07/2012 à 11:32

Pierre Moscovici, Ministre de l’économie et des finances, est intervenu mardi 10 juillet en séance à l’Assemblée nationale, dans le cadre du débat d’orientation sur les finances publiques.


Pierre Moscovici – Débat d'orientation sur les… par pierremoscovici

Retrouvez également sa deuxième intervention, en clôture de ce débat et en réponse aux diverses interpellations.


Pierre Moscovici – Débat d'orientation sur les… par pierremoscovici

Be Sociable, Share!

Tags: ,


7 commentaires

  • bush dit :

    je sais que tu es juif mais français et socialiste donc il n’y a pas de mal je continue à vous aimer; moi je suis prof des SVT j’ai étudié à Besançon j’y ai gardé des bons souvenir et je ne faisais pas attention entre juif musulman ou autre l’essentiel c’est cette idéal qui nous unit tous servir l’humanité car rien n’est éternel les temps changent vaut mieux être bon et universel
    Je vous félicite aussi le PS et vive la gauche
    Remarque au MAROC on n’a pas le problème des confessions et des ethnies sauf le mérite!
    MERCI et bonne chance à la FRANCE sous votre coupole car je suis
    de gauche et j’aime la France peuple et terre.

  • bush dit :

    je sais que tu es juif mais français et socialiste donc il n’y a pas de mal je continue à vous aimer; moi je suis prof des SVT j’ai étudié à Besançon j’y ai gardé des bons souvenir et je ne faisais pas attention entre juif musulman ou autre l’essentiel c’est cette idéal qui nous unit tous servir l’humanité car rien n’est éternel les temps changent vaut mieux être bon et universel
    Je vous félicite aussi le PS et vive la gauche
    Remarque au MAROC on n’a pas le problème des confessions et des ethnies sauf le mérite!
    MERCI et bonne chance à la FRANCE sous votre coupole car je suie de gauche et j’aime la France peuple et terre.

  • domi 25 dit :

    Pays de Montbéliard,14 juillet 2012: les flonflons accompagnent les délocalisations !

  • COPA dit :

    Effectivement tout n’est pas rose en Allemagne: si mes souvenirs sont bons, le nombre de pauvres est passé de 7 à 12% pendant que l’écart entre les plus pauvres et les plus riches est passé de 4,1 à 4,5%.
    Je m’interroge aussi sur la proposition d’augmentation de la CSG. Cette augmentation ne fait partie du programme de M Hollande ( mais je relirai le débat Ms Hollande /Sarkozy ); et que sont devenus les allégements de charge à tout va pour les entreprises (170 milliards€ dixit M Thibault de la CGT) mettant à mal notre protection sociale, entraînant des transferts de charge vers la population; et je vous renvoie aussi vers le Blog sur les propos du PDG de PSA paru dans le monde ce jour (si vous lisez le journal Le monde).
    Je crois que cette solution pour alléger une nouvelle fois les charges des entreprises n’est pas une bonne solution, si vous vouliez appliquer la politique de M Schoerder (si je ne fait pas de faute) en Allemagne, il fallait l’annoncer avant les élections!

    • Amelle dit :

      Le fait qu’on recherche un autre moyen de financer la protection sociale autre que le salaire ne me parait pas une mauvaise idée histoire d’en finir avec les chantages à l’emploi mais à une condition c’est que ce ne soit pas les ménages qui doivent en payer le prix, les entreprises et les professions liberales doivent aussi contribuer.
      Quelques uns pensent que la contribution doit se calculer sur la valeur ajoutée mais moi perso je ne sais pas comment on calcule la valeur ajoutée d’un travail intellectuel par exemple celui d’un medecin.
      c’est pour cela que je pense que l’assiette la plus juste c’est le chiffre d’affaire même si le taux sera forcement plus petit.

      Une fois mis en place cette contribution on pourra augmenter la csg sachant que pour un salaire de 2000€ brut (1570 net environs), un point est égale à environs 20€, 4 point serait equivalent à 80€ et c’est l’equivalent de plus de 5% du net en moins et c’est beaucoup d’un coup surtout s’il n’y a pas eu de d’augmentation de rémunération pendant des années.

    • COPA dit :

      Correction: » M Schröder (si je ne fais pas de faute) »
      En complément, j’ajouterai il y un bon nombre d’article dans la revue « Alternatives Economiques  » qui traite du cas de l’Allemagne: il faut faire le tri des solutions à retenir pour améliorer notre compétivité

  • domi 25 dit :

    Mr le Ministre,il est certain que nous devons nous inspirer des exemples allemands.Mais attention, les Français ont leurs particularités.De plus,tout n’est pas rose en RFA . Le peuple allemand subit l’austérité ! Si une politique de droite était la solution miracle, vous ne seriez pas au pouvoir en France. Amicalement,réussite obligatoire…

Flux RSS des commentaires de cet article.