Dans les médias

Discours de Pierre Moscovici aux Journées parlementaires du Parti socialiste à Dijon

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Le Parti socialiste,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 21/09/2012 à 12:38

Pierre Moscovici a prononcé hier un discours lors des Journées parlementaires du Parti socialiste des 19 et 20 septembre à Dijon, organisées par les groupes socialistes de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Parlement européen.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,


2 commentaires

  • Nicolas(Nantes) dit :

    Le Conseil constitutionnel est sous pression du gouvernement ?

  • COPA dit :

    M Moscovici , vous parlez, à terme, d’aller vers une Europe sociale Quant on voit ce qui se passe en Irlande, en Grèce, en Espagne, en Italie où tout est mis en oeuvre pour casser les protections sociales, pour « flexibiliser » le marché du travail et j’en passe, ne pensez vous pas qu’à terme nous subirons les conséquences de cette libéralisation à outrance? Certes ces pays amélioreront leur capacité d’exportation par le moins disant social mais qui en paiera les conséquences si ce n’est les entreprises française (qui ont déjà du mal) et par voie de conséquence les salariés français (car immanquablement il faudra baisser le coût du travail).
    Un autre point: je regardais le journal du 20h sur France 2 avant hier, et d’après les journalistes présents (Ms Langlet et Pujadas), que le traité que vous allez signé est le traité proposé par le couple Merkozy minimisant l’adjonction du pacte de croissance, je regrette mais je trouve cette attitude inadmissible.( Ces messieurs ont peut-être oublié que l’on ne parlait que du pacte de stabilité en début d’année et ensuite on a rajouté un pacte de croissance en milieu d’année, après l’élection de M Hollande, certes un peu faible de mon point de vue, mis il existe); mais que peut-on attendre de journalistes qui officiaient déjà sous M Sarkozy.(oui, je remets en cause leur impartialité)
    Je aussi pense que vous ne mettez pas assez vos actions en valeur, d’où certainement la baisse de popularité de Ms Hollande et Ayrault) et que vous n’êtes pas assez présents sur les écrans. Du temps du M Sarkozy, il ne se passait pas un jour sans que nous le voyions à l’antenne, et son action n’était certainement pas dénigrée) je sais que votre action n’est pas facile car il faut redresser la barre après 10 années de gouvernance de droite et de main mise sur l’appareil d’état, et ce n’est en
    « gesticulant » que l’on mène des actions de fond. Certes il faut répondre à l’urgence, car le précédent gouvernement nous a laissé des bombes à retardement (déficit, licenciements….)

Flux RSS des commentaires de cet article.