Dans les médias

Pierre Moscovici invité de l’émission « Le Monde d’après » sur France 3

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 09/10/2012 à 15:56

Pierre Moscovici était hier soir l’invité de Franz-Olivier Giesbert dans l’émission « Le Monde d’après » sur France 3.

Retrouvez son interview à partir de 1:51:33 sur le lien suivant :

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


5 commentaires

  • Jonas dit :

    J’ai du mal à comprendre les subtilités. Il est vrai qu’Hollande n’a pas parlé de couper les banques en deux mais de séparer les activités (c’est Cheminade qui proposait de couper en deux).
    Après, ce qui compte vraiment, c’est que les activités spéculatives ne soient plus effectuées avec l’argent des épargnants (sauf des épargnants qui veulent boursicoter), et qu’ainsi une nouvelle crise de la finance ne mette pas en danger l’épargne des français, obligeant l’Etat à renflouer les banques qui ont fait n’importe quoi en spéculant n’importe comment, à les renflouer immédiatement car l’Etat aurait alors le couteau sous la gorge, comme ce fut le cas des Etats-Unis avec le plan Paulson qui leur couta 600 milliards d’euros. (payés par les contribuables américains pour rattraper les dérives folles du système financier américain, alors que certains se sont gavés là dessus, certains qui d’ailleurs ne paient pas d’impôts grace aux paradis fiscaux, une injustice terrifiante !)
    C’est ça qui compte.

    • Jonas dit :

      600 milliards de doller le plan Paulson pardon.
      Et pour l’engagement d’Hollande, je confirme bien qu’il s’agit de séparer les activités, non de couper en deux. Textuellement c’est cela dans les 60 engagements (le 7e en l’occurence) :
      « Je veux mettre les banques au service de l’économie
      7
      Je séparerai les activités des banques qui sont utiles à l’investissement et à l’emploi, de leurs opérations spéculatives. »

    • domi 25 dit :

      L’Etat à prêté, les banques on remboursé avec 8% d’intérêts. Mais les banques ne sont pas responsables de l’endettement de la République Française!

      • Jonas dit :

        Non en effet, je parlais du plan Paulson aux Etats Unis et on peut parler de la récession qui a suivi la crise financière.
        Je n’ai jamais dit que les banques étaient responsables de la dette française, ni des dettes des Etats, parce qu’effectivement, ce n’est pas du tout le cas.
        Même si les Etats n’auraient pas à s’endetter autant s’ils pouvaient toucher les impôts de leur ressortissant installés dans les paradis fiscaux.

        • domi 25 dit :

          Tout d’abord,il existe des lois internationales qu’il faut respecter (sous peine de sanctions des marchés). Mais ,regardons pourquoi d’autres pays européens s’en tirent-ils(mieux que nous en France),l’Allemagne par exemple. Une question: les nouvelles aides fiscales pour l’achat de véhicules avec motorisation électrique ou hybride vont-elles s’appliquer sur les produits étrangers?

Flux RSS des commentaires de cet article.