Dans les médias

Pierre Moscovici invité de RTL Matin

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 23/10/2012 à 10:32

Pierre Moscovici était ce matin l’invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL. Il a notamment abordé les sujets de l’emploi, de la compétitivité, et de la croissance.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de son interview :

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , ,


6 commentaires

  • Amelle dit :

    Je trouve aussi que la droite est désespérante, la critique pour la critique atteints les confins du ridicule.

    Mais ce qui est édifiant c’est leur culte de Sarkozy qui devient une obsession qui leur fait dire que chaque action du gouvernement n’a qu’une explication pour eux c’est l’antisarkozysme.Et non, on est entrain de tourner la page Sarko ce n’est pas pour en faire une obsession.

    J’en ai marre d’entendre que Hollande c’est fait élire sur une illusion que Sarko était responsable de tout, non Hollande c’est fait élire parce qu’il avait un projet avec 60 propositions alors que pendant ce temps Sarko passait son temps à draguer le FN avec des thèmes aussi important pour l’économie française que la viande Hallal.
    Hollande a été élu parce qu’il c’est pris tôt.. très tôt en écrivant un livre sur la fiscalité quand Sarko s’en prenait au roms dans le discours de Grenoble, ce qui lui a permis de gagner une primaire ouverte sur ses idées et non pas sur une posture. Ensuite la compagne de Hollande n’a jamais cessé pour convaincre de son projet.

    Hollande a gagné aussi parce que Sarko n’a rien foutu pensant qu’une campagne a droite du FN comme en 2007 suffirait à le faire réélire, il pensait que son génie allait de soit alors que tout le monde savait qu’il s’était mis les français sur le dos notamment les ouvriers, c’est eux qui l’ont viré personne d’autre, et c’est eux qui ont élu Hollande personne d’autre.

    Sarko a perdu parce qu’il ne pensait qu’a sa pomme, il a abandonné les ouvriers, les usines, il a laissé l’Europe à l’austérité allemande, surtout le pouvoir d’achat n’a pas cessé de diminuer. Sarko n’a rien foutu, la preuve il n’avait même pas de projet ce qui devrait être un minimum de respect envers ses électeurs, il a attendu 10jours avant le 1er tour pour proposer une dizaine de mesure dont la plus emblématique est le versement des pensions des retraités (forcement sa clientèle supposés) le 1er du mois, c’est dire si le mec était à coté de la plaque.

    Et si au second tour, il a pu rattrapé son retard, il doit remercier Marine Le Pen qui a menacer de faire exploser l’UMP pour les municipale en cas de défaite de Sarko, ce qui a incité la droite non sarkozyste d’aller voter pour lui.Ironie du sort, ce n’est pas Le Pen qui fait imploser l’UMP, c’est Borloo.

    Un Borloo dont Hollande devrait se méfier très sérieusement surtout que pour conserver sa crédibilité, il évitera d’être une caricature comme les UMP et sera plus constructif tout en étant un bon opposant c’est à dire appuyer la ou cela fera vraiment mal.

  • marie mcb dit :

    Je suis outrée par le comportement des députés de droite à l’Assemblée Nationale. Ils ne cessent de hurler, de se lever, de quitter la salle puis de revenir.
    Ils se comportent comme des collégiens de classe de quatrieme.
    Quand un adolescent a un tel comportement dans une classe de collège, il doit avoir un entretien avec le directeur et se presente devant un conseil de discipline.
    Le comportement des députés de droite à l’Assemblée Nationale est inadmissible.
    C une honte nationale.
    Et en plus ca les fait rire, comme Borloo ou Copé.
    Quelle honte pour la France !

    • Jonas dit :

      Le plus honteux c’est l’Etat dans lequel ils ont laissé le pays.
      On doit un tiers de l

      • Jonas dit :

        On doit un tiers de la dette nationale à Sarkozy et ses gouvernements.
        La dette se creuse depuis près de quarante ans, mais en 5 ans Sarkozy a fait le tiers du « boulot », faire passer la dette de 60% à 90% du PIB…
        Pour ne parler que de la dette.
        Et maintenant que la gauche engage le redressement, ils la vilipendent, alors qu’ils sont extrêmement mal placés pour le faire.

  • PAOLI Georgette dit :

    Courage Monsieur le Ministre, la tâche sera très dure. Amicalement.

    • Jonas dit :

      Oui. Courage dans votre travail sans doute passionnant mais probablement très difficile. L’enjeu est à la hauteur de la difficulté de la tâche. Bon courage.

Flux RSS des commentaires de cet article.