Dans les médias

Invité de BFM Politique – RMC – LE POINT

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 29/11/2012 à 11:34

J’étais dimanche dernier l’invité de BFM Politique – RMC – LE POINT.

Retrouvez ci-dessous les différentes séquences de cette émission :

1. BFM Politique : interview par Olivier Mazerolle.

2. BFM Politique : l’interview BFM Business, questions d’Hedwige Chevrillon

3. BFM Politique : l’interview par Charlotte Chaffanjon du Point

4. BFM Politique  : questions de Français à Pierre Moscovici

5. BFM Politique : Pierre Moscovici face à Sophie Pedder, The Economist

6. BFM Politique : l’After RMC, Pierre Moscovici répond aux questions de Véronique Jacquier

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Un commentaire

  • GOUIN dit :

    Monsieur Moscovici, merci de répondre a ma question. J’ai repris avec ma femme et mon beau frère une société (SARL) aux portes du depot de bilan n’ayant plus de salaries, en novembre 2005 pour 3 € symbolique (3 actionnaires, 3 x 1€) et le foncier (part de SCI) de cette etablissement pour 725,000 € (financés). Cette entreprise de commerce de loisirs demandant énormément d’energie et de présence (6 jours sur 7 voir 7 sur 7 et ce minimum 10h par jour), nous décidons ensemble après quelques soucis de santé importants pour ma part et de petits salaires chaque mois, de nous séparer de celle-ci. Si je vend ma société en janvier 2013 pour un montant de 860,000 € (valeur a ce jour de la SARL) que j’ai remontée a la sueur de mon front (au détriment de voir grandir me enfants) avec aujourd’hui 5 salariés, ma femme et moi TNS. Ainsi que le foncier correspondant (part de SCI toujours) qui a bien sur évolué pour la somme de 1,500,000 €. Merci de prendre votre calculette et de me donner le montant des plus value que je vais devoir régler a l’issue de cette vente après toutes ces années de dur labeur ? En suite expliqué moi comment trouver a nouveau l’énergie de relancer une nouvelle affaire après de tel constatations ? Je souhaite une réelle réponse a mon cas particulier qui n’est surement pas isolé. Mettez vous a ma place devant ce miroir du matin et cherchez dans le fond de ces yeux, la motivation pour aller nourrir mes salariés ? Par avance merci de votre réponse.

Flux RSS des commentaires de cet article.