Ma réponse à Eric Alauzet sur le CICE et la TVA lors des questions au Gouvernement

Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi et TVA : ma réponse au député Eric Alauzet mercredi 05 décembre 2012, lors de la séance de questions au Gouvernement de l’Assemblée nationale.

Je veux dire notre totale confiance dans le Parlement et la disponibilité du Gouvernement à travailler sur la question de la TVA.

http://www.dailymotion.com/video/xvnete_questions-au-gouvernement-reponse-de-pierre-moscovici-a-eric-alauzet-05-decembre-2012_news#.UMD4s3n0W70

5 réflexions au sujet de « Ma réponse à Eric Alauzet sur le CICE et la TVA lors des questions au Gouvernement »

  1. Euh… comment se fait-il que de nombreux messages aient été supprimés ? Car du coup, mes réponses – seules – ne veulent plus rien dire…

  2. Chut ! pas de bruit juste trois petites nominations de FILS de

    >> La direction du développement territorial : Thomas le Drian 28 ans fils du ministre de la défense.

    >> la direction opérationnelle et membre du comité exécutif de la société Cofiroute : Loïc Rocard fils de l’ancien premier ministre Michel Rocard.

    >> au service du premier ministre : Victor Romano fils de Dominique Bouissou chargée de la communication de Matignon.
    Belle mentalité, les journalistes de gauche se taisent, pas un mot sur ces scandales.
    quel justice! gauche caviar se renouvelle!
    et les sénoirs avec carrières complètes 470euros dans la pauvretée! honteux!!

    • Pour Thomas Le Drian, on a qqun qui a obtenu un niveau Bac+5 d’une école de commerce, a été contrôleur de gestion, puis a bossé dans une société de conseil, est ensuite passé à la Caisse des Dépôts…

      On est quand même assez loin de l’étudiant en droit qui n’avait même pas obtenu sa troisième année…

      • Il a aussi été responsable de l’exploitation du terminal 2 de l’aéroport Paris-CDG.

    • Pour Loïc Rocard, nous avons un polytechnicien qui a également été directeur de projets chez Vinci… là encore, c pas du petit niveau.

Les commentaires sont fermés.