Dans les médias

Questions au Gouvernement : ma réponse à Jean-Pierre Barbier sur la politique économique

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 26/02/2013 à 17:02

J’ai répondu ce mardi 26 février 2013, lors de la séance de questions au Gouvernement de l’Assemblée nationale, à la question du député Jean-Pierre Barbier, sur la politique économique du Gouvernement.

Nous faisons une politique qui vise à redresser à la fois les comptes publics et l’économie.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , ,


3 commentaires

  • bourgeois parisien dit :

    Il faudrait que les gens comprennent que,dans l’actuel système économique mondial,un gouvernement ne peut pas faire beaucoup de choses contre le chômage. Les mesures actuelles (emplois jeunes,contrats de génération etc…)sont valables et tout à fait indispensables mais ne peuvent donner des résultats visibles qu’à la marge et à la longue. Sur l’essentiel,l’état n’a pas de prise et on ne veut pas s’en rendre compte; trop de gens considèrent encore l’état comme une sorte de magicien qui peut tout résoudre,or l’état ne peut pas tout: je sais bien qu’il ne faut pas le dire,mais c’est la réalité!!!…

  • franc comtoise dit :

    Monsieur Moscovici,

    je suis sure que je ne suis pas la seule j’attends une reforme du fonctionnement de l’Etat ou au moins une annonce: supprimer un échelon territorial, ou le Senat, réduire le périmètre de l’action publique dans un ou plusieurs secteurs, supprimer un ou plusieurs recoupememts de compétences territoriales,
    quelque chose qui parle à tout le monde,

    m’enfin vous avez bien votre idée c’est certain, vous êtes expérimenté,

    mais vous faites partie d’une équipe
    mais les français ont peur des changements,
    mais le taux de chômage est très élevé,
    mais la croissance est nulle,

    ah aie aie, je devrais attendre le prochain rappel de l’abîme de notre dette publique,

    salutations sincères

  • volvic dit :

    Désolé de vous contredire,mais votre déclaration n’est pas probante.
    La masse salariale de l’ETAT en son global,n’est toujours pas examinée,et les salaires,indemnités,notes de frais,buffets,budgets de Comm,dotations aux associations etc font hurler.Sans corrections,votre défaite aux municipales est acquise,avec un score à la MONTI!!!
    Et puis,cette taxe de luxe à 33 % à mettre en place,pour viser tous les produits gadgets importés,les produits pour animaux eux aussi importés,la liste des superflus est à établir,mais il faudra épargner,nos produits HTE COUTURE qui font l’attrait FRANCE
    Est-il utile de revenir une énième fois sur les manques de contrôle Sécu,Chômage,Allocs,Formation,etc en clair le catalogue de la cour des comptes,qui visiblement vous laisse indifférent.
    Le vrai courage est nécessaire pour sortir du guêpier. Sincérement.

Flux RSS des commentaires de cet article.