Dans les médias

Mon discours lors de mon déplacement dans l’Orne pour l’inauguration du Centre d’essais dynamiques de Caligny

Catégorie : Actualité,Politique | Par pierre.moscovici | 18/03/2013 à 18:21
Commentaires fermés

Lors de mon déplacement dans l’Orne aujourd’hui, j’ai prononcé un discours pour l’inauguration du centre d’essais dynamiques à Caligny. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’Industrie et met à l’honneur les entreprises innovantes et porteuses d’emplois de ce département.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de ce discours :

-

Déplacement dans l’Orne – Inauguration du centre d’essais dynamiques à Caligny
– Le Lundi 18 Mars 2013 -

Monsieur le Député-maire de Flers et président d’agglomération, Yves Goasdoué,

Monsieur le Président du Conseil régional et président de la communauté de communes d’Argentan, Laurent Beauvais,

Monsieur le premier vice-président du Conseil général, André Dubuisson

Monsieur le Président directeur général de Faurecia, Yann Delabrière,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames, Messieurs,

     Je suis heureux et fier d’être présent aujourd’hui pour inaugurer le Centre d’Essais Dynamiques de Caligny. Heureux et fier car ce centre est le symbole de la recherche constante d’innovations en France, dans des secteurs d’excellence de notre économie, l’automobile, le ferroviaire et l’aéronautique. Heureux et fier car il est le fruit de la mise en commun de savoir-faire complémentaires, pour aboutir aujourd’hui à un outil de premier plan pour les entreprises locales et nationales. Heureux enfin, car cette inauguration me donne l’opportunité de passer la journée dans l’Orne, à la rencontre des élus et des acteurs économiques du département.

     Je tiens à remercier les élus, en particulier Yves Goasdoué, pour leur invitation. J’y reviendrai, car ce nouvel outil d’excellence industrielle que nous inaugurons aujourd’hui doit aussi beaucoup aux élus et à leur capacité à investir pour développer nos territoires.

     J’ajoute que cette inauguration intervient dans un calendrier idéal, puisque c’est aujourd’hui le lancement de la troisième édition de la Semaine de l’Industrie, qui se déroule jusqu’au 24 mars, avec près de 3 000 évènements prévus dans toute la France, visant à promouvoir les métiers de l’industrie pour accroître les vocations. Dans l’Orne, ce sont une centaine d’évènements qui sont organisés, avec des portes ouvertes, des visites guidées d’entreprises, ou encore des conférences.

*

*            *

Ce Centre est une première en France, un outil unique en Europe pour l’expertise des mécanismes de sièges, avec une offre technologique inédite.

     Quelques mots, pour commencer, sur ce Centre d’Essais Dynamiques. Ce Centre est une première en France, un outil unique en Europe pour l’expertise des mécanismes de sièges, avec une offre technologique inédite, puisque qu’il dispose d’une catapulte inverse hydropneumatique, d’un banc vibrant six axes pour l’expertise acoustique et d’un banc vibrant six axes pour l’endurance vibratoire et climatique. Je dois vous le dire, j’ai été réellement impressionné par les essais auxquels je viens d’assister. Ils sont une preuve concrète de la recherche de perfectionnement de notre industrie, des exigences de sécurité et de qualité de notre production en France, aussi bien dans le secteur automobile qu’aéronautique et ferroviaire. Associé à deux partenaires importants, le Centre d’Essais vibro-acoustique pour l’Automobile (CEVAA) de Rouen, avec son activité bancs vibrants, et Faurecia Sièges automobiles, dont je salue le président directeur général M. Yann Delabrière, pour l’activité crash-tests, le Centre inauguré aujourd’hui a été labellisé par le Pôle de Compétitivité Mov’eo.

     Le Centre, accueilli dans un nouveau bâtiment de 2 000 m², constitue un fort facteur d’attractivité majeur, puisque les opportunités qu’il offre aux industriels sont nombreuses : validation des innovations, recherche de nouveaux produits, support aux laboratoires publics et privés, réponse aux exigences des constructeurs et équipementiers. En ce sens, je tiens à saluer les 15 ingénieurs et techniciens qui y travailleront directement avec les clients, ainsi que son directeur, Thierry-Olivier Magon.

Élu d’un territoire de la filière automobile, le pays de Montbéliard en Franche-Comté, je sais que ce secteur est capable de développement et d’investissement pour l’avenir.

     Situé au cœur du Campus Industriel de Recherche et d’Innovation Appliquées aux Matériaux (CIRIAM) de Caligny, ce Centre renforce le tissu industriel local et consolide la filière automobile en Basse-Normandie. Élu moi aussi d’un territoire de la filière automobile, le pays de Montbéliard en Franche-Comté, je sais que ce secteur, en difficulté aujourd’hui, est chez vous aussi capable de développement et d’investissement pour l’avenir. Le site de 61 hectares sur lequel nous nous trouvons aujourd’hui, créé en 2005, est le résultat concret d’un projet de développement économique qui a réuni tous les acteurs du pays de Flers : élus, ingénieurs, salariés. Le centre d’essais dynamiques vient ainsi s’ajouter à l’usine neuve de Faurecia de 40.000 m² et ses 1 400 collaborateurs, à un centre de R&D mondial de 8.000 m² inauguré en janvier 2010, et à une antenne de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs de Caen (l’ENSI). Je remercie les collectivités locales et leurs représentants pour leur engagement, via le syndicat mixte, car elles ont directement permis de maintenir l’activité automobile dans ce territoire et de préparer l’avenir.

*

*            *

Ce déplacement est l’occasion pour moi de rencontrer les forces vives de notre économie, les entreprises qui innovent, les chefs d’entreprises qui investissent en France, les salariés qui exercent leurs activités avec passion.

     Cette inauguration, je le disais, m’offre aussi la chance d’un déplacement dans l’Orne, de Flers à d’Argentan. C’est une occasion pour moi de rencontrer, sur le terrain, les forces vives de notre économie, les entreprises qui innovent, les chefs d’entreprises qui investissent en France, les salariés qui exercent leurs activités avec passion. Tous ces acteurs contribuent, à leur échelle, à la croissance de l’économie, et représentent l’avenir, le renouveau, l’innovation. Je suis heureux d’aller à votre rencontre sur ces terres de Normandie. Je visitais ce matin l’entreprise Thermocoax à Saint-Georges-des-Groseillers, spécialisée dans l’électronique nucléaire et aéronautique et la production de capteurs. J’ai été impressionné par les savoir-faire que j’ai pu y découvrir, à haute valeur ajoutée. J’ai ensuite déjeuné avec plusieurs chefs d’entreprises du pays de Flers, et j’ai retrouvé cette même volonté d’aller de l’avant, de progresser, d’innover. Après l’inauguration du Centre d’essais dynamiques, je visiterai cet après-midi l’usine Faurecia, premier employeur privé de l’Orne, avec Yann Delabrière, où j’aurai plaisir à rencontrer les salariés. Puis je visiterai l’entreprise MF Tech à Argentan, PME de 10 salariés en pleine croissance, spécialisée dans la production de tubes composites et l’enroulement filamentaire.

Ministre de l’Economie et des Finances, j’ai à cœur de voir directement sur le terrain les résultats concrets de notre politique en faveur de l’innovation, de la compétitivité, de la croissance, de l’emploi, d’entendre, aussi, les attentes de nos entreprises.

     Je vais vous faire une confidence : ces déplacements, au contact des Français, des entreprises, des acteurs économiques de nos régions, sont essentiels pour moi. Ministre de l’Economie et des Finances, j’ai à cœur de voir directement sur le terrain les résultats concrets de notre politique en faveur de l’innovation, de la compétitivité, de la croissance, de l’emploi, d’entendre, aussi, les attentes de nos entreprises. Les rencontres que j’ai la chance d’y faire sont autant de sources de satisfaction et d’encouragements pour les mois à venir. Je me dis alors que même si le contexte est difficile, nous sommes sur la bonne voie. A vos côtés, avec vos talents et vos qualités, je sais que la France dispose d’atouts innombrables pour traverser avec succès la situation économique actuelle.

*

*               *

     Voilà mes convictions pour la France et son économie, pour aujourd’hui et pour demain. Je suis, il est vrai, d’un naturel optimiste. Mais je suis aussi profondément réaliste. Ces prédictions sur l’avenir de notre économie, elles sont fondées sur la conviction que la politique menée par le Gouvernement dont je fais partie est essentielle pour renforcer la compétitivité et de la croissance de nos entreprises.

     A titre d’exemple, deux outils majeurs ont été portés par le Gouvernement ces dernières semaines afin d’accompagner les entreprises : le Pacte de compétitivité pour la croissance et l’emploi, et la Banque publique d’investissement. Après le constat sans appel du rapport de Louis Gallois, nous avons créé ce Pacte pour renforcer la recherche, l’innovation, la compétitivité coût et hors coût. Sa première mesure est une baisse de 20 Md€ du coût du travail, sous la forme d’un crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

     Au cœur de ce Pacte, il y a également l’amélioration du financement de l’économie, avec la Banque publique d’investissement notamment, instrument financier global, qui offrira au travers de son réseau de guichets uniques régionaux l’ensemble des outils de soutien financier, de conseil et d’accompagnement, nécessaires au développement des entreprises.

Je sais que nous tenons ensemble le bon cap, celui de redressement et de la confiance retrouvée

     Ces outils, présents et à venir, je ne doute pas que les acteurs économiques sauront en faire bon usage, les déployer, pour des entreprises toujours plus prospères. Fort de cette certitude, je sais que nous tenons ensemble le bon cap, celui de redressement et de la confiance retrouvée.

*

*              *

Aux cotés des entreprises, des entrepreneurs, des salariés, des Français, le Gouvernement a à cœur de valoriser les atouts de notre pays. Ce combat pour la compétitivité, la croissance et l’emploi, il est juste, je suis fier de le mener

     Pour conclure, je vous redis le plaisir que j’ai à être présent pour cette inauguration du Centre d’Essais Dynamiques de Caligny, et plus largement pour cette journée dans l’Orne. Ce centre, j’en suis convaincu, et plus encore après les démonstrations qui viennent d’avoir lieu, est un outil majeur de développement et de perfectionnement pour les entreprises qui en bénéficieront. Il prendra une place importante dans le Campus Industriel de Recherche et d’Innovation Appliquées aux Matériaux, pôle d’excellence automobile mondial. L’Etat et les collectivités continueront à être présents pour accompagner ce mouvement, qui associe innovation, recherche, compétitivité, performance. Aux cotés des entreprises, des entrepreneurs, des salariés, des Français, le Gouvernement a à cœur de valoriser les atouts de notre pays. Ce combat pour la compétitivité, la croissance et l’emploi, il est juste, je suis fier de le mener.

     Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,