Questions au gouvernement : ma réponse sur Chypre et la lutte contre les paradis fiscaux

J’ai répondu, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, à la députée Michèle Bonneton, sur Chypre et la lutte contre les paradis fiscaux.

Le gouvernement est prêt à accueillir toutes les propositions des autorités chypriotes qui exonèreraient les petits déposants.

http://www.dailymotion.com/video/xybrcn_questions-au-gouvernement-reponse-de-pierre-moscovici-a-michele-bonneton-19-mars-2013_news#.UUi_3HnYO70

2 réflexions au sujet de « Questions au gouvernement : ma réponse sur Chypre et la lutte contre les paradis fiscaux »

  1. Les insultes et les injures de Melenchon sont inacceptables. Il perd le controle de lui-même.
    S’il veut faire concurrence au FN en utilisant son langage, le Front de Gauche perdra plus de voix qu’il n’en gagnera.
    Si Melenchon veut soutenir les depots off-shore des financiers voyous russes à Chypre, il peut s’exiler en Russie, mais il ne prendra pas de voix au FN en délirant ainsi.
    Si le score du FN est tres élevé, c’est parce que l’absention est tres forte.
    Il faut donc convaincre ceux qui ne vont pas voter d’aller voter.
    Si le Front de Gauche utilise le langae du FN, cela a l’effet inverse : les électeurs vont encore moins voter.

  2. Bonjour Monsieur le Ministre.

    Ma conviction intime me doit de vous répondre de vos faits.
    Comment un ministre de la démocratie socialiste, terme qui me rappelle de sombres souvenirs.
    Peut t’il sans se poser de questions sur son éthique admettre que sur une affaire aussi épineuse que Chypre, de prélever un impôt
    sur tous ces citoyens, je pense que les toutes les personnes de ce pays ne sont pas tous des fraudeurs.
    Pour ma part, j’ai honte de mon pays la France et de l’europe.
    Les peuples grondent, Monsieur, pensez y surtout que vous vous dites socialiste.
    Voilà ma pensée.
    Mr BAEREL.

Les commentaires sont fermés.