Dans les médias

Mon intervention en duplex de Bercy sur France 2 après l’entretien du Président de la République

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 29/03/2013 à 9:38

J’étais hier en direct sur France 2, en duplex depuis le Ministère de l’Économie et des Finances, après l’entretien du Président de la République, qui a porté un discours de vérité, de redressement et de justice, et a affirmé une vision et une volonté pour la croissance et pour l’emploi.

Je me suis exprimé sur notre politique de redressement économique et sur nos actions en faveur de l’emploi et de la compétitivité.

Le Président de la République a dit la vérité aux Français, avec une direction, un cap, une volonté de rassemblement et de redressement dans la justice.

Retrouvez cette interview à partir de 8’26 en cliquant sur l’image ci-dessous :

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


4 commentaires

  • Paulo dit :

    Il serait temps que Monsieur Bricolage étrenne sa toute nouvelle boite à outils et mette enfin les mains dans le cambouis.

    Sinon…

  • marie mcb dit :

    Le Président de la République est resté stoique dans la tempête.
    Il a raison de l’être.
    Tout le monde s’accorde à dire qu’il est intelligent et sympathique.
    Dans les crises, le chef doit être calme, lucide et surtout avoir beaucoup de sang froid.
    La simplification administrative dans tous les domaines, pour gagner du temps et de l’argent, est indidpensable.
    Tout le monde en parle depuis 30 ans, personne ne l’a fait.
    Il faut le faire.
    S’il faut marquer les points à gauche et à droite pour l’augmentation du chomage, on peut dire, qu’à droite, il y a eu 48 mois d’augmentation du chomage de mai 2008 à mai 2012 et qu’à gauche, il y a pour le moment 10 mois d’augmentation de chomage.
    Qui perd ???

    • inquiet dit :

      Coup dur pour le gouvernement au lendemain de l’intervention de François Hollande à la télévision. Malgré l’augmentation des impôts et la mise en oeuvre d’une politique d’austérité, le déficit public de la France n’a été ramené en 2012 que de 5,3% à 4,8% du produit intérieur brut (PIB) alors que l’objectif du gouvernement visait 4,5% en accord avec ses partenaires européens.

    • inquiet dit :

      Selon l’Insee qui vient de publier, ce vendredi, les chiffres provisoires des comptes nationaux des administrations publiques sur l’année écoulée, la dette publique a explosé, atteignant fin 2012 un nouveau record à 1 833,8 milliards d’euros soit 90,2% du PIB alors qu’elle s’élevait à 85,8% du PIB en 2011.

Flux RSS des commentaires de cet article.