Dans les médias

Programme de stabilité de la France 2013-2017 : mon intervention à l’Assemblée nationale

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 23/04/2013 à 21:14

Je me suis exprimé cet après-midi sur le Programme de Stabilité de la France 2013-2017.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de mon intervention à l’Assemblée nationale :

Be Sociable, Share!

Tags: ,


11 commentaires

  • POLONIA dit :

    A l’attention de M MOSCOVICI

    Ce mois ci vient de sortir un article aux USA par le prof. MICHAEL ASH de l’Université de BOSTON qui démolit la thèorie de ROGOFF et REINHARDT, sur la prétendue entrée en récession d’un pays quand la dette dépasse 90 % du PIB.

    Ils e sont honteusement trompés dans les tableurs EXCEL des données statistiques, et en plus ils ont éliminé lzezq données qui étaient défavorables à leur intuition.

    C’est honteux que depuis 2010 nos oreilles n’arrêtent pas entendre de ROGOFF qui est un gros menteur et tricheur de .
    tableurs EXCEL.

    Paul Krugman ne veut même pas essyer de les défendre.

    Des pays assasinés, des chômeurs par millions à cause de ces 2 tricheurs.

    IL FAUT LES DENONCER EN FRANCE ET ARRETER DE COURBER l’ECHINE DEVANT CES BRANQUIUGNOLS.

    DEBOUT LA FRANCE.

    POLAC

  • Amelle dit :

    Je crois que beaucoup dans la majorité et au gouvernement devrait prendre des vacances, autant hier pour vote de la loi sur la mariage pour tous était une fierté pour tout le monde autant sur la ligne social-economique ça ne va plus du tout.

    D’abord le texte au monde des Terrasse, Caresche …. je les aiment bien d’habitude mais quelqu’un leur a dit que ce n’est pas Bayrou qui a gagné les présidentielles mais Hollande candidat de la gauche sur un programme de gauche?

    Quelqu’un leur a dit que la sociale démocratie c’est l’évolution vers une société sociale et égalitaire c’est à dire socialiste par la reforme, pas par pas en faisant des ruptures avec le capitalisme. Mais pour arriver à cette société les sociaux démocrates ont une méthode qui est de travailler conjointement avec les syndicats d’ailleurs dans les pays nordique parti et syndicat font parti de la même entité.

    Regretter que des syndicalistes viennent au conseil national du PS (le parti de Jaures) alors qu’ils sont venu pacifiquement et n’ont demandé qu’un médiateur et non pas la lune est juste incomprehensible.

    Aujourd’hui on apprend que le gouvernement ne veut pas d’amnistie des syndicalistes alors cette loi est extrêmement light, tout cela parce que les candidats du Medef ont foncé leur sourcils. Non mais c’est dingue! Si vous voulez aussi abandonner la ligne social démocrate dites le nous franchement, qu’on aille voire ailleurs au lieu de soutenir un gouvernement qui est censé être du coté des plus faibles c’est à dire les travailleurs. C’est le même comportement qu’avec Mittal au lieu de faire le deal avec les salariés on a préféré faire le deal avec le patron.

    Franchement ce n’est pas pour en arriver là que Hollande à été élu.

    • Bangor dit :

      Non, chère Amelle. Il est inacceptable que des syndicalistes forcent l’entrée d’une réunion du Conseil nationaldu PS pour conspuer le Gouvernement et soient applaudis par le moitié des membres présents. C’est inadmissible et, comme tu le soulignes, les français ont élu François Hollande et pas Martine Aubry ou Arnaud Montebourg.
      Par ailleurs, si je suis assez d’accord avec les signataires de la Tribune publiée dans Le Monde, je regrette qu’ils n’évoquent à aucun moment la dimension européenne de la politique que la France doit conduire avec d’autres. Or nous ne sommes pas seuls en Europe et le Gouvernement doit sans cesse trouver des compromis.
      Pierre Moscovici a été très clair sur ce ce point.

      • Patclo dit :

        Effectivement, la France fait parti de l’Europe et se doit de conjuguer avec les positions des autres pays. Je regrette, alors que seule l’Allemagne aura un PIB positif en 2013, que les autres pays ne s’imposent pas plus! L’Europe c’est 27 pays et pas que l’Allemagne.
        Bien que n’étant pas membre du parti socialiste, je partage l’avis de Bangor sur l’irruption de syndicalistes lors du Conseil du PS , et que des socialistes applaudissent car ceux qui ont feront les frais, c’est la gauche dans son ensemble comme en 1984 et 2002. Ceci d’autant plus que les tambourins médiatiques ne ratent aucune occasion, pour mettre en exergue, les divergences au sein de la gauche, préparant ainsi le terreau d’un retour de la droite aux affaires
        J’applaudis des deux mains le vote sur le mariage pour tous et les décisions sur la transparence.
        J’ai apprécié la lecture du Programme de Stabilité qui est clair et limpide, qui met bien en relief des différentes orientations économique et sociales du gouvernement, et qui s’appuie sur des hypothèses qui me semblent pouvoir être accessibles. Je pense que M Hollande devrait s’appuyer sur ce programme pour rappeler les objectifs de son mandat et les moyens de les atteindre auprès des médias, sans se laisser embarquer par les questions des journalistes Bon, je sais le Conseil et OFCE sont septiques sur les hypothèses mais elles me semblent bien plus réalistes que celles retenues par la droite sur le dernier Programme.
        Bon courage

      • Sagone dit :

        Bangor,
        Si je trouve inacceptable que des syndicalistes fassent irruption dans une réunion du Ps.
        De la a écrire que les Français n’ont pas élus M Aubry ni A Montebourg ,je trouve cela abberrant comme si l’un et l’autre etaient a l’extemme gauche , a vous lire on dirait qu’ils ont soutenus Besanceno!!!Non mais je crois rever!!!

        Je suis certe pas d’accord avec Armelle!!

      • Amelle dit :

        Désolée mon cher Bangor mais non, j’ai vu et entendu les syndicalistes PSA lors du conseil national, aucun mot de travers, sauf le moment ou ils se sont dit trahi. Ils demandaient de l’aide, le PS et SFIO à la base sont des partis ouvriers, il est tout a fait normal que des ouvriers s’y invite, c’est la moindre des choses et peut être que si Désir avait discuté avec eux avant, ils n’en seraient pas la, à taper à la porte du conseil national pour lancer un sos et faire une demande extrement simple et banal et qui est la mise en place d’un mediateur. j’aurai été au conseil moi aussi je les auraient applaudit peut être pas à cause de la beauté du discours mais parce qu’ils ont pris leur courage à deux mains et font tout pour s’en sortir.

        J’ai l’impression que vous ne vous render pas compte, si le PS abandonne les ouvriers et les employes celui ci est dans les choux, sa raison d’être n’existe plus, il y aura toujours des centristes ou une droite capable de faire ce qu’il fait.

        Quant à l’amnestie je rappelle que Chirac en a fait deux, et ce n’était pas un affreux gauchiste, juste quelqu’un qui tenait à reconcilier et apaiser les fractures.
        Si le gouvernement ne voulait pas de cette amnestie, pourquoi bon sang avoir donner son accord au sénat? C’est ce genre de retour arrière rarement voire jamais en faveur des travailleurs qui sidere et desespère pas mal de monde. Comme si ce gouvernement avait peur d’être ce qu’il est, c’est à dire un gouvernement de gauche.

        Les candidats Medef rencherissent sur cette amnestie, grand bien leur fasse, même s’il y en a un plus raisonnable que les autres et propose à la place de l’amnestie, un travail d’interet général dans une assos, on ne peut être que ébloui par tant de charité mais déçu devant le retropedalage du gouvernement. Je rappelle que L’UIMM à choisi Gattaz comme candidat en le decrivant comme le representant d’un MEDEF de combat.
        Alors autant en revenir à son électorat car c’est à lui qui lui faudra rendre des comptes en 2017 les autres n’ayant pas voté Hollande n’attendaient rien de particulier de sa part. De plus avec le CICE et la drague aux entreprises matin, midi et soir depuis quelques moi alors qu’ils n’en demandaient pas tant à la base, le gouvernement n’a pas leur donner encore plus de gages.

    • Pablo dit :

      J’ai trouvé le texte de Le Guen et compagnie d’une grande médiocrité. Je ne me reconnais pas dans cette social-démocratie.

    • lola dit :

      Quelle date la »tribune » publiée dans Le Monde ? papier ou net ?
      merci .

      • lola dit :

        j’ai trouvé ; Le Monde du 23 avril ; texte clair et simple qui a le mérite d ‘attirer l’attention sur ce fait : comment s’y retrouver au milieu d’un tel vacarme où tout et son contraire sont au 1°plan ; le PS , les parlementaires PS ne peuvent-ils accorder leurs violons _ à défaut d’être d’accord ? quant à la ligne économique , elle est simplement esquissée ; quelle va être la prestation, en Chine ,du Pr de la République ?

Flux RSS des commentaires de cet article.