Ma réponse sur la politique du gouvernement à Lucien Degauchy – QAG

J’ai répondu ce mercredi 24 avril 2013, lors de la séance de questions au gouvernement de l’Assemblée nationale, à la question de Lucien Degauchy, sur la politique du gouvernement.

Nous avons trouvé le bon rythme pour réduire les déficits publics, sans toucher à la croissance, le bon rythme pour améliorer la compétitivité et redresser notre appareil productif.

 

http://www.dailymotion.com/video/xza843_politique-du-gouvernement-reponse-de-pierre-moscovici-a-lucien-degauchy-questions-au-gouvernement-24_news

17 réflexions au sujet de « Ma réponse sur la politique du gouvernement à Lucien Degauchy – QAG »

  1. Très franchement, qui s’intéresse ici aux clips des cathos contre une loi de la Répulique votée par le Parlement ?

    • Ben… moi par exemple. C’est réconfortant de voir tous ces jeunes animés par leur foi. Émouvant même.

  2. Dans sa « déclaration de situation patrimoniale », publiée au Journal officiel du 11 mai 2012, le patrimoine du chef de l’État s’élève à 1,17 million d’euros, soit un montant inférieur au seuil de l’impôt sur la fortune qui s’applique à partir de 1,3 million d’euros.

    Selon cette « déclaration », les biens immobiliers de François Hollande comportent une maison individuelle de 130 m2, sise au 112, avenue des Chênes à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, et deux appartements, l’un de 54 m2 et l’autre de 80 m2, situés au 22-28 avenue Montrose à Cannes. François Hollande déclare, en outre, être le propriétaire de « divers meubles » pour une valeur de 15.000 euros.

    Où serait donc le problème ? D’où viendrait cette « rumeur », comme la baptisent nos confrères, qui circule sur Internet ? Du fait que, si cette « déclaration de situation patrimoniale » ne fait pas état des biens de Valérie Trierweiler, celle-ci vit avec François Hollande et ses propres biens doivent être incorporés dans le patrimoine susceptible de déclencher l’impôt sur la fortune.

    En effet, le Code général des impôts, en son article 885 E alinéa 2, précise : « Dans le cas de concubinage notoire, l’assiette de l’impôt (ISF) est constituée par la valeur nette, au 1er janvier de l’année, de l’ensemble des biens, droits et valeurs imposables appartenant à l’un et à l’autre des concubins (…) »

    Or, au vu de la jurisprudence de la Cour de cassation, il ne fait pas de doute que François Hollande et Valérie Trierweiler sont des « concubins notoires ». La Cour précise en effet que : « Pour qualifier de concubinage notoire des relations, il convient […] de s’attacher à l’existence des critères de stabilité, de continuité et de notoriété de ces relations. […] Le concubinage est considéré comme notoire lorsque deux personnes vivent publiquement comme mari et femme. » Difficile de le mettre en doute dans le cas qui nous concerne ici…

    Quel est donc le patrimoine de Valérie Trierweiler ? Et, question subsidiaire, son montant justifierait-il que le couple soit imposé dans le cadre de l’ISF ?

    Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à l’heure de la transparence imposée à tous, François Hollande et sa compagne n’en font guère preuve. Que sait-on des biens de madame Trierweiler ? Elle possède en commun avec le père de ses enfants, Denis Trierweiler, une maison à l’Isle-Adam, dans le Val-d’Oise. De quelle valeur ? Divisée par deux, puisqu’elle n’en est que copropriétaire, « la valeur du bien (…) se situerait largement en dessous des 300.000 euros » si l’on en croit le cabinet de la concubine de François Hollande contacté par Rue89. Tout le reste – dont une maison achetée récemment à Nesles-la-Vallée, toujours dans le Val-d’Oise, selon le journal local L’Écho-Le Régional – « ne serait que du vent », toujours selon le cabinet de Valérie Trierweiler.

    Nous en sommes là. Des questions – des fiscalistes contactés par la presse s’étonnent que la compagne du chef de l’État, aujourd’hui âgée de 47 ans, soit à ce point dépourvue… – et des réponses qui ne s’appuient sur aucun document, sur rien.

    Puisque les ministres de François Hollande ont dû rendre public leur patrimoine à une petite cuillère près, on comprend mal que le chef de l’État mette manifestement tant de mauvaise volonté à faire toute la lumière sur le patrimoine du couple qu’il forme avec madame Trierweiler. À moins qu’il y ait quelque chose à cacher. Rappelons-le : il suffirait que sa compagne dispose d’un bien d’une valeur de 360.000 euros pour que leur couple soit soumis à l’ISF. C’est vrai que ce serait d’un assez mauvais effet pour un François Hollande qui, rappelons-le, estimait qu’avec 4.000 euros par mois, vous étiez riche…

  3. JM Ayrault,M.Valls,E.guigou,….le gouvernement de F.Hollande et cerise sur le gateau Laurence Parisot qui depuis hier dans les médias se mettent à défendre la politique d’austérité d’Angela Merkel contre la fronde de beaucoup de socialistes

    C’EST SURRÉALISTE !!!

    Je disais à Bangor hier que la politique des JM Ayrault,PMoscovici,M.Valls,E.Guguou ,FHollande …ect) n’ont rien de gauche encore moins de socialistes.

    En voilà une belle preuve !!!

  4. @ Bangor,

    Je vous cite : D’ailleurs y a-t-il pour vous un seul point positif dans la politique économique menée par Pierre Moscovici sous l’autorité du Président de la République ?

    Depuis quand Pierre Moscovici fait une politique de gauche ??? J’en veux pour preuve qu’il a signé avec les autres représentants européens la contre partie de l’aide européenne pour la taxation des compte bancaires Chypriotes ,alors de grâce Pierre Moscovici ,JM Ayrault,F.Hollande n’ont rien de gauche !

    Déplus on annonce 1000 chômeurs par jour en France ,la précarité,la pauvreté grandit les impôts augmentent … ou est le point positif je vous avoue que j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé !

    Vous avez vu le nombre de ministres au gouvernement qui payent l.impôt sur la grande fortune ,alors comment voulez-vous qu’ils ne soient pas déconnecter de la socièté française .

    • Il y a longtemps que l’impôt sur les grandes fortunes a été supprimé. Il semble que quatre ministres payent l’impôt de solidarité sur la fortune. Et alors, où est le problème ? Je serais plus inquiet s’il n’y en avait aucun. Faut-il être pauvre et avoir tout raté dans sa vie professionnelle pour faire un bon ministre ? Faut-il que ceux qui ont eu la chance d’hériter soient interdits de politique ? Faut-il, pour se dire de gauche ne pas dépasser un certain niveau de fortune ou de revenus ?

      Par ailleurs, l’accord sur Chypre n’est pas si mauvais. Auriez-vous préféré payer plus d’impôts pour permettre aux oligarques russes de continuer à profiter du système ? A moins que vous ne préfériez que l’on laisse l’euro s’effondrer ?

  5. @Bangor,

    Allez dire à Laurence Parisot que François Hollande méne une politique de gauche .Je crois que vous n’avez pas suivit son interview cette semaine sur RTL face à JM Apathie.

    Même Ségolène Royal a appelé L.Parisot à plus de modestie lors du CICE 20 milliards de cadeaux au MEDEF alors que dans le même temps on dépouille les français avec les différentes taxes et impôts …baisse des allocations familiales.

    Déplus Pierre Moscovici a annoncé qui manquait 6 milliards d’euros pour boucler le budget 2014??? Qui va payé ??? NOUS

    On n’a pas voté F.Hollande pour cette politique !!! Vous allez voir dans très peu de temps comment les candidats socialistes,les députes …ect) vont commencer a s’exprimé dans les médias pour montrer leurs incompréhensions de cette politique .

    Je ne suis pas d’extréme gauche comme vous aimez stigmatisé pour justifier la politique de F.Hollande de droite et ultra libérale.

    OUI mes idées pour une politique de gauche triompheront dans très très peu de temps…Jene vois pas F.Hollande finir son mandat ,il y a trop d’exaspération dans le pays mais malheureusement le président de la république est dans sa tour d’ivoire il ne voit rien !

    • J’avoue que je n’ai pas écouté Laurence Parisot mais je n’ai pas besoin de son opinion pour me forger la mienne. Idem pour Ségolène Royal.

      Sur le fond, vous écrivez : « on dépouille les français avec les différentes taxes et impôts …baisse des allocations familiales. »
      La baisse des allocations familiales ne concerne que les ménages les plus aisés, ceux qui n’en ont pas besoin. Vous pourriez avoir l’élégance de le reconnaitre.

      D’ailleurs y a-t-il pour vous un seul point positif dans la politique économique menée par Pierre Moscovici sous l’autorité du Président de la République ?

  6. Je cite Bangor « , ce n’est pas en menant une politique plus à gauche qu’on empêchera la droite de revenir au pouvoir, au contraire. »

    Depuis quand François Hollande méne une politique de gauche??? Même Nicolas Sarkozy n’a jamais oser mener la politique de droite telle que celle de Pierre Moscovici et Jean Marc Ayraut qui font avalés des couleuvres de droite aux français depuis l’élection de F.Hollande.

    LAURENCE PARISOT applaudit à deux mains !!!vous l’avez écouté cette semaine sur RTL face à Jean Michel Apathie C’EST HALLUCINANT !!!

    Ne vous trompez pas les élections arrivent à grand pas et vous aurez une parfaite illustration de la plus grande BÉREZINA qu’aucun parti politique n’a subit en France ,les pauvres candidats socialistes sur le terrain en attrapent des sueurs froides pourtant ils ont fait un excellent travail pour leurs villes et ils vont subir les foudres des électeurs .

    Les socialistes ne seront plus prêt de revoir un jour le pouvoir en France !

    • Bien sûr que François Hollande mène une politique de gauche, avec toutes les contraintes imposées par une crise économique d’une extrême gravité. La France est même le pays le plus à gauche en Europe et il est difficile de prétendre avoir raison contre tous les autres.
      Votre problème est que vous voudriez une politique d’extrême gauche.
      Par ailleurs, il est vrai que les futures élections s’annoncent difficiles. Vous ne devriez pas vous en réjouir et ne croyez surtout pas que ce sont vos idées qui triompheront.

  7. La gauche KO debout.
    25 avril 2013 Par Becquet53
    Médiapart
    Un an de gouvernement de François hollande, beaucoup de promesses non tenues, des réformes néo libérales plus loin, et des politiques économiques en accord avec le pacte de stabilité et de rigueur en Europe en contradiction avec les discours de la campagne, et la gauche qui avait élu François Hollande en mai 2012 est bien KO débout.

    Même si nous avions un doute sérieux et raisonnable sur un changement important de politique par rapport au précèdent gouvernement et à la politique suivi par Nicolas Sarkozy, peu de personnes, y compris parmi les électeurs du Front de Gauche et du parti communiste pouvaient imaginer la déception, la colère et maintenant la sidération ressentie un an après, et qui s’accentue mois après mois, et même jour après jour.

    Quant aux écologistes, un peu en état de sidération, ils avalent couleuvre après couleuvre et se demandent aujourd’hui jusqu’où ils vont pouvoir continuer dans cet enfer.

    Le PS est lui aussi, en état de choc pour la majorité des militants et de plus en plus pour une majorité de députés, à part bien sûr le cercle de plus en plus fermé des « proches » aveugles comme Stéphane Le Foll ou des cireurs de bottes de service comme Bruno Le Roux. Certains crient au changement de politique, veulent revenir aux fondamentaux de la gauche et se révoltent de plus en plus et de moins en moins en off.

    Nous sommes donc en état de commotion politique et sociale et toutes nos valeurs sont en train de se fracasser sur le mur de la poursuite imbécile et désastreuse de cette politique.

    Quant aux ministres, désavoués pour beaucoup d’entre eux tant sur leurs déclarations que sur leur volonté de poursuivre une politique différente, la liste est maintenant longue, ils doivent se demander qu’elle est encore le chemin à parcourir de ce suicide en direct. Une forme de télé réalité politique qui se déroule devant leurs électeurs.

    Le mal est fait, impossible de changer le cours de l’histoire. La gauche perdra toutes les élections à venir sur les quatre prochaines années, et François Hollande disparaitra dans l’histoire de la politique française avec le sentiment pour maintenant la plupart de ses électeurs d’avoir été presque aussi nocif pour la France que Blair ou Schroeder pour leurs pays respectifs.

    Il reste (peut-être) un espoir : que les députés socialistes de la gauche du PS forme un groupe à part de la majorité actuelle (une trentaine suffirait) et pèse ainsi d’une façon important sur la politique de François Hollande, soutenant le gouvernement pour certaines lois et votant contre toutes lois de régression sociale, c’est notre dernière chance.

    • Raisonnement stupide. Alors que la gauche est minoritaire dans le pays, ce n’est pas en menant une politique plus à gauche qu’on empêchera la droite de revenir au pouvoir, au contraire.
      En cette période très difficile pour le Gouvernement, il est indispensable que les femmes et les hommes de progrès fassent bloc autour de nos dirigeants, même s’ils ne sont pas d’accord sur tout. D’ailleurs, on est jamais d’accord sur tout et dans une politique globale, il y a toujours des points qui fachent.
      Mais préfère-t-on vraiment un retour à terme de Sarkozy ? Pour moi la réponse est non.

    • La politique est tout à fait différente de celle de Sarko : avant c’était baisse des impôts pour le plus riches transfert de charge des entreprises vers les contribuables sans compter toutes les niches sociales et fiscales environ 145MDS€ pour mieux cacher ce qui se passe réellement. Je ne vais pas les noter toutes il sont trop nombreuses ….. (Voir l’analyse de la cour des comptes sur le sujet). Si la droite était revenu au pouvoir bonjour le pouvoir d’achat et les protections sociales pour ne citer que ces deux thèmes. Du travail oui mais à 1€ de l’heure!
      Par contre, je ne suis pas d’accord avec l’attitude du PS appelant à la confrontation avec l’Allemagne. Je suis plus partisan au dialogue en faisant comprendre aux libéraux que la politique mener au sein de l’Europe tourne au désastre économique et social. Piketty lors son point de vue dans le monde pour sortir de l’austérité budgétaire. D’ailleurs les américains, les japonnais font le contraire de se nous faisons: relance puis réduction des déficits Quant à Cameron en Gb , l’on voit ce que donne la politique restrictive qu’il mène et pourquoi cela ne marche pas: l’Europe est récession généralisée et forcément çà marche moins bien lorsque ne peut pas s’appuyer sur les autres comme l’a fait entr’autre l’Allemagne A suivre

      • Correction : il s’agit de PISANI de la revue Brugel; apporte une des solutions: »La bonne stratégie consiste à conduire la consolidation budgétaire graduellement mais avec persistance, en veillant à la qualité des mesures tout autant qu’à leur quantité ».
        Nous avons des atouts à faire valoir en Chine mais pas seulement en chine, en Inde, en Amérique latine et en Afrique à condition d’être beaucoup plus offensif sur le plan commercial et je sais par mon travail que nous sommes appréciés notamment par les chinois, peut-être à cause de notre histoire, de notre culture, je ne sais pas je ne leur ai pas posé la question.

  8. Je souhaite que le commerce entre la France et la Chine soit équilibré et non pas au détriment de la France.
    La Chine n’est plus un pays sous-développé. Il n’est plus nécessaire de lui faire des  » cadeaux  » commerciaux.
    La Chine doit respecter les normes internationales.
    Entre le protectionnisme outrancier des Etats-Unis et l’offensive commerciale outrancière de la Chine, si la France veut redresser son commerce et ses emplois, il est indispensable que les Etats-Unis et la Chine respectent les règles internationales du commerce avec loyauté.
    A mon avis, ce n’est pas le cas actuellement.

    • Le made in France est très prisé dans le monde y compris en Chine, il parait que ça fait « distingué », « chic » et « homme/femme du monde ».
      Le tout c’est de mettre les produits francais dans le bon « reseau » qui permet à la classe moyenne qui en a les moyens de se retrouver nez à nez avec ces produits.

      Si y a un deficit envers la Chine, il devrait être plus lié au fait que les commercants français n’arrivent toujours pas à aborder l’administration, les lois et les reseaux chinois qu’autre chose

Les commentaires sont fermés.