Dans les médias

Bilan et images de mon déplacement à Rome aujourd’hui

Catégorie : Actualité,En images,Europe / International | Par pierre.moscovici | 23/05/2013 à 19:47

J’étais aujourd’hui en déplacement à Rome, dans le cadre de l’Aspen European Dialogue international conference.

J’ai rencontré au Palais du Quirinal le Président de la République italienne, Giorgio Napolitano. Nous avons échangé sur l’importance des relations franco-italiennes et sur les liens forts qui existent entre nos deux pays.

J’ai ensuite répondu aux questions de la chaîne de télévision italienne Sky TG24, en soulignant le fait que l’Italie est notre deuxième partenaire économique.

A l’Aspen European Dialogue, j’ai défendu au cours de mon intervention l’équilibre nécessaire entre croissance et ajustements budgétaires. Les échanges lors de cette conférence ont été très instructifs, notamment en matière de réorientation de la politique européenne.

Enfin, j’ai tenu une conférence de presse commune avec mon ami et homologue italien Fabrizzio Saccomanni.

Je reviens de cette journée confiant dans la richesse de notre relation avec l’Italie et dans notre convergence pour faire avancer l’Europe vers toujours plus de croissance.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , ,


14 commentaires

  • Rera dit :

    @ bourgeois parisien,

    Je vous cite :  » En ce qui concerne l’Oise,aucun socialiste n’avait envie de voter pour le candidat U.M.P. pourri jusqu’à l’os et ultra réactionnaire ,et donc certains ont franchi le pas pour provoquer son échec (sans succès d’ailleurs!). »

    Beaucoup de gens que je rencontre et que j’entends pensent renvoyés dos à dos lors des prochaines échéances électorales le Parti Socialiste et l’UMP.
    Je suis intimement convaincu que F’Hollande ne finira pas son mandat l’exaspération est telle en France que l’étincelle va venir de la prochaine réforme des retraites.Beaucoup de socialistes vont se désolidariser de F.Hollande et son gouvernement cela commence déjà allez faire un tour sur les différents forum c’est hallucinant !

    Le gouvernement espère refaire le coup avec la complicité de la CFDT pour faire passer la pilule amère aux français mais il se fourre un gros doigt dans l’œil !

    • bourgeois parisien dit :

      A Rera:
      Si,comme des gens le pensent,P.S. et U.M.P. pratiquent la même politique et doivent être renvoyés dos à dos,cela signifierait qu’il n’y a pas d’autre politique possible et que,si Mélenchon ou Le Pen arrivaient au pouvoir,eux aussi feraient la même chose. Alors,si on suit ce raisonnement,vivement une bonne grosse dictature qui pratiquerait évidemment la même politique,mais ne serait pas contestée faute de liberté d’expression. Il y a sans doute des gens qui souhaitent ça,beaucoup de Français n’ayant aucune éducation civique et disant n’importe quoi à propos de tout et de rien…

  • Rera dit :

    @ Bourgeois parisien,

    Je vous cite : « En fait,le pouvoir se confronte aux principes de réalité face auxquels,dans le contexte actuel,ses moyens sont limités. D’où la grande marée récurrente des « déçus de la gauche »,le retour de la droite aux responsabilités jusqu’à une nouvelle expérience de gauche dans un avenir plus ou moins lointain et une nouvelle déception bien sûr. C’est ça la démocratie et l’alternance!!! »

    Sauf que vous oubliez vous et Pierre Moscovici une chose essentielle c’est le front National lisez plutôt :

    Marseille : une candidate Front de gauche passe au Front national

    http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/24/01002-20130524ARTFIG00374-marseille-une-candidate-front-de-gauche-passe-au-front-national.php

    Rappelez-vous : PARTIELLE DANS L’OISE: 40% DES VOIX DU PS SE SERAIENT REPORTÉES SUR LE FN

    http://www.slate.fr/france/69843/ump-fn-oise-report-voix-legislative-mancel

    Cela vous interpelle pas ???

    • bourgeois parisien dit :

      Réponse à Rera:
      Je suis tout à fait conscient de ce que vous dites. Seulement,je ne trouve quasiment aucune différence entre un électeur U.M.P. et un électeur F.N. si on peut en trouver une petite chez les politiciens et encore pas chez tous…Disons que les U.M.P. ont une prétention à la respectabilité que n’ont pas les frontistes.
      En ce qui concerne l’Oise,aucun socialiste n’avait envie de voter pour le candidat U.M.P. pourri jusqu’à l’os et ultra réactionnaire ,et donc certains ont franchi le pas pour provoquer son échec (sans succès d’ailleurs!).

  • Amelle dit :

    Ainsi donc les lois Hartz qui ont généralisé la précarité des allemands sont devenu un modèle, lois que même le SPD regrette amèrement et voulait prendre sa distance ….

    Je pense que là on arrive au bout de bout, la rupture est consommer. A l’impossible nul n’est tenu et le virage libéral du gouvernement et son incapacité à imposer sa vision, celle du projet du candidat voire du projet socialiste voter par les militants n’est pas défendable. On aurait voulu se battre pour un véritable programme de gauche, au moins essayer pour voire ce que ça donne, mais si c’est un de la droite light autant laisser les convaincu par ce genre de politique le faire, on attendra un autre gouvernement … dans 30 ans …peut être …

    Pierre Gattaz propose que le Medef « pilote » avec le gouvernement le budget de l’état oubliant que cela est la prérogative exclusive du parlement, mais au point ou nous en somme pourquoi pas, qu’ils prennent le pouvoir, sur ce ….

    • bourgeois parisien dit :

      Il faut constater que chaque fois que la gauche a été au pouvoir depuis prés d’un siècle(!)et pour une courte période,il y a toujours eu une partie d’entr’elle plus ou moins importante pour juger que le gouvernement n’en fait jamais assez,est trop modéré ou renie ses promesses électorales. En fait,le pouvoir se confronte aux principes de réalité face auxquels,dans le contexte actuel,ses moyens sont limités. D’où la grande marée récurrente des « déçus de la gauche »,le retour de la droite aux responsabilités jusqu’à une nouvelle expérience de gauche dans un avenir plus ou moins lointain et une nouvelle déception bien sûr. C’est ça la démocratie et l’alternance!!!…

Flux RSS des commentaires de cet article.