Dans les médias

Rémunération des dirigeants d’entreprise : une ambition maintenue – Communiqué de presse

Catégorie : Actualité,Communiqués de presse,Politique | Par pierre.moscovici | 24/05/2013 à 17:09

Je vous invite à lire ci-dessous mon communiqué de presse concernant la rémunération des dirigeants d’entreprise. J’y réaffirme mon ambition concernant la limitation des rémunérations excessives et indique que je serai très attentif au contenu de l’ «autorégulation exigeante».

 

Rémunération des dirigeants d’entreprise : une ambition maintenue

Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Economie et des Finances, a annoncé ce matin qu’il n’y aurait pas de loi spécifique sur la gouvernance des entreprises. Cela ne signifie en rien que le gouvernement renonce à ses ambitions en matière de limitation des rémunérations excessives. Certaines mesures ont, du reste, d’ores et déjà été adoptées, comme la présence obligatoire de représentants des salariés dans les conseils d’administration ou la baisse des rémunérations des dirigeants des entreprises publiques. D’autres dispositions seront prises lors du projet de loi de finances pour 2014, comme la contribution de 75% sur les rémunérations dépassant 1 million d’euros, qui sera acquittée par l’employeur.

Pierre MOSCOVICI tient donc à préciser que les exigences du gouvernement en matière de contrôle de la rémunération des dirigeants d’entreprise demeurent évidemment inchangées. Des travaux sont en cours avec les organisations représentatives, qui portent notamment sur : le pouvoir des assemblées générales dans le contrôle des rémunérations (principe dit du « say on pay ») ; la participation, lorsqu’ils le souhaitent, des salariés aux comités des rémunérations ; la réduction du nombre de mandats d’administrateur ; l’encadrement des rémunérations exceptionnelles ; un dispositif de contrôle ouvert et transparent.

La méthode retenue, mieux adaptée dans un environnement international en constante évolution, est bien celle d’un dialogue approfondi, dans le cadre duquel la présidente du MEDEF, Mme Laurence PARISOT, et le président de l’AFEP, M. Pierre PRINGUET, se sont engagés à présenter un renforcement ambitieux de leur code de gouvernance.

Corinne NARASSIGUIN, ancienne députée qui avait présidé avec une grande efficacité les travaux d’une mission d’information de l’Assemblée nationale sur ces sujets, a été chargée d’une mission auprès du ministre de l’économie et des finances pour s’assurer de la qualité des propositions AFEP-MEDEF.

Pierre MOSCOVICI sera très attentif aux résultats de ces travaux et au contenu de l’« autorégulation exigeante » qu’il appelle de ses vœux, l’Etat se réservant, le cas échéant, la possibilité de légiférer.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,


81 commentaires

  • xensma dit :

    est ce une plaisanterie monsieur moscovici ? croire en l’autorégulation des grands patrons à limiter leur avidité, mais c’est une hallucination digne des meilleurs LSD !!! c’est comme si manuel valls disait qu’il croyait en l’autorégulation des braqueurs à main armée et que donc il n’y aurait pas de lois contre ceux là !!! êtes vous si naif ? croyez vous monsieur moscovici, que ce qui existe déjà dans le monde du travail, la fameuse RSE, responsabilité sociale de pacotille, de façade, auto-proclamée, jamais contrôlée ni encadrée, croyez vous que cette autorégulation a des impacts positifs sur le monde du travail?
    non !!! voilà la vérité, plus de libertés car moins de lois pour la véritable nécrose organisée dans notre pays,celle des entreprises multinationales, aux montages financiers douteux, alambiqués, qui exploitent les milliers de salariés de par le monde en tirant vers le fond leurs salaires et garanties sociales, et toujours plus de lois liberticides pour les citoyens !! croyez vous monsieur moscovici que l’autorégulation ait jamais influé sur ce qui relève de pulsions quasi impossibles à freiner? vous le savez certainement, le gout de l’argent entraine toujours plus de désir de celui ci…à la limite de la pulsion déraisonnée…un de vos anciens confrères, un certain jérôme je crois, en est un exemple parmi des milliers. votre propos est dans la droite lignée de la plupart des choses qui émanent de ce gouvernement, qui ose encore se prétendre socialiste, caressant avec les forces de la finance et de l’argent et violent, oui violent, avec les plus faibles qui eux continuent de mourir à petit feu. seule la loi peut réguler les manquements à l’éthique et juguler enfin la folie des grandeurs de certains !!! mais….même appliqué cela serait cosmétique, et vous le savez, n’est ce pas ? ce ne sont pas les quelques petits millions que s’octroient les grands patrons qui changeront la donne économique, mais bien un arrêt de la gabegie en la faveur de leur dogme!!! croyez vous que des mesures non incitatives comme le CICE, qui accordera apparemment bientôt 50 millions d’euros à manpower (entreprise hautement auto-responsable, ah ça oui !!) , aura une efficacité quelconque ? croyez vous que les allègements sociaux mis en place par certains de vos prédécesseurs de droite ont eu un quelconque effet bénéfique sur la vie des citoyens et sur la diminution du chomage ? toujours plus de cadeaux, oui, pour ceux qui veulent toujours plus d’argent, mais pour nous les citoyens, qui ne voulons que vivre dignement, sans extravagances, et qui n’y arrivons plus, quels sont les cadeaux ?!! si l’ennemi c’est la finance alors nous attendons des actes !! à défaut je ne voterai plus jamais pour le « parti-socialiste » bien que j’en sois certainement un authentique.

  • Bzzz dit :

    Bzzzzzzzzzz………….

  • franc comtoise dit :

    Monsieur Moscovici,

    je veux être dissonante avec les remarques très négatives sur l’abandon de l’ambition de réguler les salaires des dirigeants par la loi. Je déteste les parachutes dorés, je ne supporte pas ces dirigeants de grande firme qui touchent des sommes faramineuses comme salaire alors qu’ils développent peu et mal leurs sociétés mais je ne trouve pas normal que la loi intervienne dans le domaine de la fixation des hauts salaires du secteur privé.

    M’enfin, le colloque sur la zone euro a été très appréciable pour moi, même le soleil était de la partie, incroyable, super

    salutations sincères
    parisienne du 25 mai

  • bourgeois parisien dit :

    Il y a toujours eu dans le mouvement socialiste un courant réformiste et modéré généralement majoritaire et un courant plus « révolutionnaire » généralement minoritaire. Quand le P.S.arrive au pouvoir(rarement!),c’est le courant modéré qui gouverne et qui suscite le mécontentement de l’autre courant. C’est la situation actuelle: le courant « révolutionnaire » est représenté par le parti de Gauche et la minorité de gauche du P.S..Leur colère est tout à fait respectable,pas nécessairement violente,mais malheureusement ne débouche sur rien…sinon sur un retour de la droite aux affaires, perspective peu enthousiasmante mais plus confortable intellectuelle ment et psychologiquement pour une opposition qui refuse de gouverner(comme le P.C.F.jadis)…

  • bourgeois parisien dit :

    Si on veut parler d' »abîme »,le seul et vrai problème,c’est le réchauffement climatique précédé de l’actuel dérèglement climatique;cela entraîne la fonte accélérée de la banquise à moyen terme,voire à court terme,la remontée du niveau des mers, l’engloutissement de régions peuplées de centaines de millions de personnes à plus long terme sans doute: par exemple le Bangladesh et bien d’autres et tout ce qui en découlera ailleurs(désertification..etc…). Tout le monde le sait et tout le monde s’en fout. Tous les problèmes évoqués ici ont des solutions si on veut s’en donner la peine tandis que celui-ci n’en a pas vraiment…Tout ça va sans dire, mais ça va encore mieux en le disant!!!…

  • Lachamp dit :

    Le seul organe de presse digne de notre intérêt , c’est Médiapart et, à la rigueur « Le Monde « 

  • Rera dit :

    Bourgeois parisien nous dit ceci :

    « En ce qui concerne la durée de l’actuelle présidence,il faut rappeler qu’en 1981,la droite beuglait que Mitterrand ne durerait pas 2 ans,il est resté 14 ans!!!…Sans commentaire!!!… »

    Sauf en 1981 il n’y avait pas 1000 chômeurs par jour ,des déficits de l’état tels que le gouvernement taxe a tout va c’est toujours les mêmes qui paient les classes moyennes et populaire.Les français ont d’énorme difficultés à boucler leur fins de mois .

    La seule réponse que leur apporte François hollande et son gouvernement c’est :

    Pierre Moscovici : « Pas de loi sur la rémunération des patrons »
    http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202781775010-pierre-moscovici-je-veillerai-a-ce-qu-il-y-ait-une-unite-a-bercy-568874.php

    Maintenant, c’est sûr : la future réforme des retraites va bien instaurer un allongement de la durée de cotisation. « Il faut tenir compte de notre démographie. Dès lors que l’on vit plus longtemps, on devra travailler un plus longtemps », a déclaré François Hollande lors de sa seconde conférence de presse organisée le 16 mai 2013 à l’Elysée.

    Cerise sur le gâteau écoutez l’interview de Bernard Cazeuneuve ce matin sur Europe1 tout pour les entreprises et rien pour les salariés qui consomment ???

  • bourgeois parisien dit :

    J’ai oublié certaines qualités de Holl: il est fin,subtil,cultivé, cordial,à l’écoute des gens,très diplomate…;on peut dire d’une certaine manière que la France ne mérite pas un tel président. On n’en a pas connu depuis 1995 après l’intermède des 2 bouffons qui ont saccagé le pays ces 10 dernières années en particulier,ce dont,au passage,on ne tient pas compte pour juger la politique actuelle.
    En ce qui concerne la durée de l’actuelle présidence,il faut rappeler qu’en 1981,la droite beuglait que Mitterrand ne durerait pas 2 ans,il est resté 14 ans!!!…Sans commentaire!!!…

  • Lachamp dit :

    Le bobo parisien fait dans le lieu commun.
    Affligeant et sans intérêt.
    je doute par ailleurs qu’il connaisse la définition clinique du terme psychotique, qu’ il utilise à titre pseudo-scientifique.
    Pitoyable.

  • bourgeois parisien dit :

    Il est paradoxal de constater la déferlante de haine et de mépris vis à vis d’un président intelligent,compétent,tenace et efficace dans son travail accompli dans des conditions plutôt difficiles. Et a contrario,la séduction exercée par des politiciens vulgaires, démagogues et tonitruants et,en plus,peu efficaces quand ils ont été en responsabilité,c’est le moins qu’on puisse dire!
    2 proverbes pour terminer: « les chiens aboient,la caravane passe » et « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe »!!!…

  • bourgeois parisien dit :

    Les remarques sur le salaire des grands patrons du privé relèvent d’un délire psychotique assez extraordinaire. D’abord,c’est un sujet très secondaire,ensuite ce n’était pas prévu dans les 60 propositions de campagne,enfin,la procédure législative eût été lourde,lente,très bureaucratique,démagogique avec une efficacité très aléatoire. Donc, beaucoup de bruit pour rien entretenu par le Front de Gauche pour se refaire une virginité…
    Par ailleurs,quand un président est impopulaire dans une démocratie, cela signifie souvent que sa politique tient compte de l’intérêt général au lieu de chercher à satisfaire chaque catégorie socio-professionnelle.D’où l’ingratitude de l’opinion publique:il faut faire avec!!!…

  • Rera dit :

    VOUS AVEZ VU L’INSTITUT DE SONDAGE IFOP APPARTENANT A LAURENCE PARISOT DONNE 4 POINTS DE PLUS D’OPINION FAVORABLE A FRANÇOIS HOLLANDE ???

    C’est en guise de reconnaissance que L.Parisot via son institut de sondage et le monde de la finance veulent remercier F.Hollande pour sa politique en leur faveur !

  • Pascal dit :

    Bravo Monsieur le Ministre, avec votre proposition de laisser le patronat auto-réguler ses rémunérations, vous avez du même coup trouvé une solution à un autre problème national: celui des éleveurs d’ovins qui se font dévorer leur cheptel: il suffit de demander au loup de devenir végétarien!

  • Rera dit :

    BOURGEOIS PARISIEN nous dit ceci:

    « Les socialistes « déçus »sont surtout ceux qui ont choisi Aubry à la primaire et qui n’ont pas digéré la victoire de Holl à cette même primaire »

    Selon les différents sondages F.Hollande atteint plus de 80 % de français déçus ,le président le plus impopulaire !!! Les 80% de français ont choisi Aubry à la primaire ????

    Avec votre politique actuelle c’est Le suicide du parti socialiste tout entier ,les langues au sein de socialistes vont commencer dans les jours à venir à se délier pour critiquer ouvertement F.Hollande et son gouvernement !

  • Lachamp dit :

    Le bobo parisien ou celui qui prétend l’être a parlé pour ne rien dire.
    Contrairement à ce qu’il prétend, la majorité des gens qui s’expriment ici ont voté à gauche, ou bien alors, c’est qu’il ne parvient même pas à décrypter le discours de ses semblables.
    J’ai voté Hollande , et j’ai toujours voté P.S quand j’ai pensé qu’il fallait éviter le pire.
    C’est fini à jamais.
    Cela ne sert strictement à rien.
    J’appelle donc les citoyens à s’abstenir massivement en toutes occasions……

    • bourgeois parisien dit :

      J’ai parlé des gens qui n’ont pas voté Hollande au 1er tour,pas de ceux qui l’ont fait au second pour évacuer Sarko. Les socialistes « déçus »sont surtout ceux qui ont choisi Aubry à la primaire et qui n’ont pas digéré la victoire de Holl à cette même primaire. C’est une position logique et cohérente: seulement,si Aubry avait été élue,elle ferait à peu près la même chose que maintenant avec un langage et des méthodes un peu différents.Idem pour Montebourg et Valls: inutile d’en citer d’autres!!!…

  • BERNARD dit :

    Monsieur Moscovici,

    Votre décision de ne pas légiférer sur ce point est regrettable. Un Homme Politique doit prendre des décisions courageuses.

    Il est tout à fait normal que les patrons gagnent plus que les autres car ils prennent des risques et peu d’entre nous seraient capables de les remplacer. Mais il y a quand même une limite. Ces salaires de certains sont vraiment indécents.
    Prenons par exemple le salaire de 2012 de M. Ghosn (PDG de Renault et Nissan) qui a gagné 11,2 millions d’euros. Sur une base de 24 h par jour et 365 j par an , cela représente plus de 30000 euros par jour, ou bien plus de 1250 euros par heure !!! Sans parler des sportifs (football, tennis, …)
    Beaucoup de Français trouve cela scandaleux que certains gagnent en un jour l’équivalent de ce qu’il gagne en une année.
    Comment voulez qu’il y ait une cohésion sociale dans notre pays avec une TELLE DISPARITE. Ces salaires démesurés, ternissent la valeur du travail.
    Celle-ci se retranscrit par une réaction pessimiste des Français qui crient à l’injustice, qui n’ont plus le goût du travail, et qui malheureusement se tournent vers les partis politiques extrêmes .
    N’allez pas espérez que ceux qui s’accorde des salaires mirobolants, s’auto-disciplent.
    En discutant ce ce sujet depuis pas mal de temps autour de moi (collègues de travail, amis, famille) un rapport de 20 entre les plus grands salaires et les plus bas (primes comprises) avec un plafond annuel de 1 000 000 euros est une très bonne idée.
    Un livre de bonne conduite n’a pas et ne donnera jamais le même résultat dans l’esprit des gens.
    Seule une loi donnera ce sentiment de justice, telle que prônait François Hollande au cours de sa campagne.

    En espérant que ce message vous fera changer d’avis.

    Cordialement.

    PB

  • bourgeois parisien dit :

    La très grande majorité des critiques contre Hollande émanent de gens qui n’ont pas voté pour lui au 1er tour de l’élection présidentielle,cad plus de 70% des Français(ce qui correspond d’ailleurs à sa cote d’impopularité!).Donc,elles sont prévisibles, banales et présentent assez peu d’intérêt.
    En ce qui concerne la rémunération des grands patrons,la proposition 26 disait exactement: »j’imposerai aux dirigeants des entreprises publiques un écart maximal de rémunérations de 1 à 20″,ce qui a été fait. Pour les autres,liberté totale de l’action gouvernementale.Point barre…

  • Rera dit :

    En accord avec l’Elysée, Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, vient en effet d’annoncer au journal Le Monde que « si une atteinte aux intérêts de l’Etat est avérée, alors Bercy se constituera partie civile ». Que l’Etat envisageait même un recours en révision contre cet arbitrage qui, répétons-le, a enrichi Tapie de 403 millions d’euros.

    Sauf que, dans le même temps, explique Pierre Moscovici, toujours en accord avec l’Elysée, « Mme Lagarde garde toute la confiance des autorités françaises dans ses fonctions à la tête du FMI ». Cherchez l’erreur…

    http://www.marianne.net/Tapie-Lagarde-les-dessous-politiques-d-une-tenebreuse-affaire_a229018.html

  • zurkinden dit :

    Quand tous les dirigeants auront quittés la France, et que les manifestants n’auront plus de quoi pique niquer… ils finiront par s’exiler comme tous ceux qui l’ont déjà fait avant eux

  • Patclo dit :

    Pour ma part je n’ai pas voté pour Hollande uniquement pour battre Sarkozy parce qu’il était agité ou grossier ou je ne sais quoi, mais pour un réel changement de politique à tout niveau
    Quant à la rémunération des patrons, je rappellerai simplement que le salaire moyen des patrons du CAC 40 en 2012 est de l’ordre de 3,4Ms€ et qu’avec 3,4Ms€/an, le vie est très difficile!

    Je m’interroge aussi votre position M Moscovici, je vous rappellerai que la part des salaires, dans la valeur ajoutée des entreprises dans les pays de l’OCDE, est passée de 67,3% en 1980 à 57,3% en 2010 et que le reste de l’augmentation du PIB (150%) a été accaparée par les milieux financiers soit 40 000MDS de dollars (Extrait de: » La gauche n’a plus le droit à l’erreur » de Rocard et Larrouturou)

    De même je m’interroge sincèrement sur le discours de M Hollande lors de la célébration des 150 ans de la Social Démocratie Allemande à Liepzig concernant les réformes Schröder lorsque je consulte l’indice GINI concernant l’Allemagne et que le coût social des réformes Hartz IV . D’ailleurs,Messieurs Rocard et Larrouturou démontrent les limites de ces réformes et expliquent que l’Allemagne s’est comportée en passager clandestin vis à vis des autres pays européens, rappelant entre parenthèse, que les salaires des autres pays n’ont pas augmenté de façon excessive par rapport à l’inflation, contrairement à ce que laisse penser la Commission Européenne

    Il faudra que vous éclaississiez vos positions

  • jean ai marre dit :

    Monsieur le ministre des finances a signifié vendredi 24 mai que le gouvernement avait abandonné toute velléité de réformes sur les rémunérations patronales. « Après plusieurs mois de concertation, j’ai décidé de concentrer l’action législative sur la contribution de 75 % sur la part des rémunérations dépassant 1 million d’euros, qui sera acquittée par l’employeur. Elle sera soumise au Parlement dans le cadre du budget 2014, et aura une durée limitée à deux ans. Nous n’irons pas au-delà sur le plan législatif : il n’y aura pas de projet de loi spécifique sur la gouvernance des entreprises. J’ai choisi d’agir dans le dialogue. Dans cet esprit, j’ai rencontré la semaine dernière la présidente du Medef, Laurence Parisot, et le président de l’Afep, Pierre Pringuet, qui se sont engagés à présenter rapidement un renforcement ambitieux de leur code de gouvernance. Ils m’ont assuré qu’ils étaient prêts à des avancées importantes, notamment en recommandant le « Say on Pay », qui permettra à l’assemblée des actionnaires de se prononcer sur la rémunération des dirigeants. Notre but est d’éviter de figer des règles dans la loi, quand celles-ci sont amenées à évoluer sans cesse dans un environnement international mouvant. Nous préférons miser sur une “autorégulation exigeante”. »
    Circulez, il n’y a plus rien à voir
    Les patrons du CAC 40 ne voulaient pas de texte législatif. Ils n’en auront pas, ils n’en auront plus, contrairement aux engagements pris par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, au lendemain de la votation suisse sur les rémunérations patronales en mars dernier. À 67,9 %, les électeurs suisses ont adopté un texte d’initiative populaire visant non seulement à limiter les rémunérations, mais aussi de les faire adopter en assemblée générale par les actionnaires. Ce texte prévoit aussi d’interdire tous les golden hellos et golden parachutes, c’est-à-dire toutes les primes d’arrivée et de départ, jugées illégitimes. Le mandat des administrateurs devra être renouvelé tous les ans. Enfin, les conseils des entreprises qui n’appliqueraient pas ces dispositions seraient passibles de sanction pénale. « C’est une excellente expérience démocratique où les Suisses montrent la voie et, personnellement, je pense qu’il faut s’en inspirer », avait commenté alors Jean-Marc Ayrault.
    Un lobbying actif et discret a permis d’en finir avec ces velléités de réforme. Pierre Moscovici jure qu’il n’y aura plus de texte législatif. Il préfère s’en remettre à la « sagesse » du Medef et de l’AfepUn lobbying actif et discret a permis d’en finir avec ces velléités de réforme.
    Si tout se passe comme anticipé, la France, sous la direction d’un gouvernement socialiste, a toutes les chances d’avoir des principes de rémunération moins stricts que ceux adoptés par la Suisse, à l’instigation de groupements activistes de petits actionnaires. Quelle avancée !

  • Miss dit :

    Je ne comprends pas très bien…En France on a l’art de tout limiter…tant est si bien qu’avec un bac +5 on touche à peine 2000 euros…et je ne vous parle pas d’un bac +5 dans les sciences humaines. Donc au lieu de vouloir casser les ambitions des entrepreneurs, des rémunérations…bougez vous pour que l’Etat intervienne moins sur le monde de l’entreprise. A force d’avoir fait d’un pays le paradis du fonctionnariat, il faudrait peut-être revenir à du pragmatisme. Ce n’est pas les hauts salaires qui me choquent mais les bas salaires. C’est là dessus qu’il faut travailler. Quelle débâcle ce gouvernement. Je suis déçue des politiques français. Gauche ou droite…comme dirait l’autre, en matière économique, c’est la même chose. Beaucoup de blabla, des mesures symboliques dont on en a rien à faire…pour certainement beaucoup de mal en fin de compte.

  • Amind dit :

    Et les travailleurs sénoirs dans la crise sont dans la pauvretées
    Pas une solution pour eux!! que fait ce gourvernement sans agir!!
    Le premier ministre a annoncé le rétablissement, via une prestation d’un montant équivalent, de l’allocation équivalent retraite.
    Il a évoqué un cas bien spécifique, celui des personnes qui étaient des salariés, avaient perdu leur emploi et accepté un départ volontaire en 2009 et 2010, âgées de 59 ou 60 ans aujourd’hui, et qui étaient demandeurs d’emploi avant le 31 décembre 2010.
    Il a décidé de répondre à l’urgence sociale.
    Il a décidé de prendre un décret qui permettra l’ouverture de ce droit à partir de mars 2013.
    Il a précisé que la justice allez être rétablie.
    La plupart des personnes nées en 52, en bénéficieront très peu car il vont arriver à l’âge de leur retraite.
    Cette mesure qui devait concerner 10.000 personnes, ne bénéficiera pas à plus de 4000 personnes, à cause des critères restrictifs du décret qui exclut même les gens nés en 1953.
    Le Premier Ministre, n’a rétabli qu’une partie de cette justice. Et les autres ?
    Ceux qui sont nés en 1954 1955 1956 1957 et les ouvriers reconnuent travailleurs handicapée qui ont travaillé à partir de 16 ans ?
    Et les salariés précaires, la plupart en CDD et qui se sont retrouvé au chômage après cette date ?
    Celles qui toucheront encore 470 euros par mois pendant des mois et des années et qui resteront dans la misère, et qu’on estime à plus de 20.000 personnes.
    fait-on une différence dans la justice ?
    fait-on une différence dans l’égalité de traitement ?
    fait-on une différence entre les citoyens de la nation France ?
    fait-on une différence dans les droits et les devoirs de chacun ?
    « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », et oui c’est le premier article de notre constitution

    Le Collectif demande au Gouvernement ce qu’il compte faire pour ces personnes là, condamnées à la précarité et cela plus longtemps à cause du report de l’âge de la retraite, EXCLUES de toutes les dernières mesures, dont l’ATS 2013. Des mesures qui laissent autant de personnes dans la précarité ne sont pas des mesures « JUSTES ».
    Nous ne pouvons accepter qu’un Gouvernement Socialiste, qui a promis de réparer les INJUSTICES SOCIALES abandonne ces personnes là.

    Nous ne souhaitons pas recevoir une réponse « copiée/collée » nous disant que les contrats d’avenirs et contrats de génération vont apporter une solution, les séniors sans emploi ne sont pas concernés par ces mesures.
    Nous ne pouvons accepter qu’un Gouvernement continue à dire et faire croire qu’il a pris des mesures JUSTES en remettant la retraite à 60 ans

    Nous ne souhaitons plus lire sur le site même du PS qu’une mesure juste a été prise par le gouvernement Ayrault: « Rétablissement de l’Allocation équivalent retraite (AER), supprimée par Nicolas Sarkozy en 2011, pour tous les chômeurs de longue durée, âgés de plus de 58 ans ».
    http://www.parti-socialiste.fr/articles/lengagement-du-gouvernement-pour-preserver-le-systeme-des-retraites

Flux RSS des commentaires de cet article.