Dans les médias

Réaction suite à la publication des conclusions préliminaires des services du FMI sur la France – Communiqué de presse

Catégorie : Actualité,Communiqués de presse | Par pierre.moscovici | 04/06/2013 à 16:16

J’ai rédigé aujourd’hui un communiqué de presse, que vous pouvez lire ci-dessous, en réaction à la publication des conclusions préliminaires des services du FMI sur la France.

Je me réjouis que le FMI reconnaisse l’importance des réformes que nous avons engagées depuis un an pour le redressement de notre pays. La croissance, l’emploi et la compétitivité sont autant de priorités que nous nous sommes fixées, et je suis heureux que le FMI salue cette politique volontariste.

Retrouvez ci-dessous mon communiqué de presse :

Pierre MOSCOVICI réagit à la publication des conclusions préliminaires des services du FMI sur la France

Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Economie et des Finances, a rencontré la délégation du Fonds monétaire international présente à Paris dans le cadre de sa mission d’évaluation et de suivi des politiques économiques et financières de ses 187 pays membres. Cet entretien a mis en relief une grande convergence de vues sur le diagnostic et l’analyse des risques qui pèsent sur l’activité en Europe et en France.

Pierre MOSCOVICI note que le FMI reconnaît l’ampleur des réformes engagées en France par le gouvernement en faveur de la croissance, de l’emploi et de la compétitivité. Le FMI salue en particulier la mise en œuvre du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi et l’accord national interprofessionnel pour la sécurisation de l’emploi, et souligne le lancement de chantiers qu’il qualifie d’« essentiels » : la sauvegarde de nos retraites et de notre politique familiale, la réforme de la formation professionnelle, la modernisation de l’action publique, la simplification de l’environnement réglementaire des entreprises, le projet de loi sur la consommation ou encore le soutien à l’offre de logements. Pierre MOSCOVICI rappelle que le gouvernement mène, au bon rythme, ces différentes réformes.

Le FMI reconnaît par ailleurs les efforts considérables déjà consentis par les ménages et les entreprises et préconise un ajustement plus graduel à compter de 2014, reposant sur une évolution maîtrisée de la dépense et une stabilisation des prélèvements obligatoires. Pierre MOSCOVICI se réjouit que le FMI juge approprié l’objectif de maîtrise des dépenses fixé dans le programme de stabilité.

Pierre MOSCOVICI constate en outre que le FMI confirme la solidité du système bancaire français et la qualité de sa régulation qui sera renforcée par la loi de séparation et de régulation bancaire. Le FMI salue également le rôle moteur joué par la France pour la mise en place au niveau européen des mécanismes intégrés de supervision et de résolution.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , ,


7 commentaires

  • Antoine dit :

    Pierre MOSCOVICI a visiblement oublié de lire le reste du rapport, notamment les passages un peu moins glorieux, sur la pression fiscale qui atteint un niveau excessif, dégradant ainsi encore un peu plus la confiance des ménages et des entreprises; la perte de compétitivité de la France alors que ses voisins s’améliorent sur ce point; et la récession qui devrait par conséquent être plus importante que prévue.

    Pierre MOSCOVICI ignore-t-il délibérément tous ces commentaires, comme il ignore les commentaires sur le même sujet de Bruxelles ou de la Cour des Comptes?

    Il est navrant de constater qu’il semble très difficile pour les Politiques d’être honnête avec les gens qui les ont élu.

Flux RSS des commentaires de cet article.