QAG : ma réponse sur la politique économique du gouvernement et ses résultats

J’ai répondu ce mardi 16 juillet 2013 au député Dino Cinieri, lors de la séance de questions au Gouvernement de l’Assemblée nationale, sur la politique économique du gouvernement et ses résultats.

Nous réformons le pays, nous le redressons : la France est en train de sortir de la récession.

 

http://www.dailymotion.com/video/x11yrhv_politique-economique-reponse-de-pierre-moscovici-a-dino-cinieri-16-juillet-2013_news#.UeVi0HlVO70

3 réflexions au sujet de « QAG : ma réponse sur la politique économique du gouvernement et ses résultats »

  1. Est il normal de voir un président d’un comité d’enquête parlementaire se répandre sur les radios et TV????
    Toujours aussi correct la droite.
    Comme toujours ils vont jeter leur venin.Si ce Monsieur a des doutes , que la commission fasse son travail, s’il a des certitudes, cela doit être étayé par des preuves, alors Mr le président de comité d’enquête SVP la ferme.

  2. Comme d’habitude la droite ne fait qu’un laïus de phrases sans analyse concrête sur les propos tenus. Ils ont tellement bien gérés la France ces dix dernières années qu’ils ont réussi à créer 660 aides aux entreprises, parmi lequelles celles qui ont permis à certaines entreprises de ne pas payer d’impôts, tandis qu’ils créaient pendant le dernier quinquénat quelques 36 taxes supplémentaires pour les particuliers! (si ma mémoire est bonne).
    Le 14 juillet M Hollande a été siflé comme ce monsieur l’a rappelé. J’ai trouvé ce comportement totalement incongru et déplacé Ces français ont peut-être oublié que nous fêtions le 14 Juillet, fête de la République.

  3. Posted juillet 16, 2013 at 9:51
    Une autre question madame la ministre et les ministres que compter vous faire des sénoirs qui sont Au ass 470euros par mois qui ont leur trimestres!! et frapper par la crise en fin de carrière!
    Vous voudrez bien pensez a eux pour cette réformes des retraites!! et remettre ATS pour qu’ils ne survivent jusqu »a 62 ans

    14ème législature
    Question N° : 32278 de M. Henri Jibrayel ( Socialiste, républicain et citoyen – Bouches-du-Rhône ) Question écrite
    Ministère interrogé > Affaires sociales et santé Ministère attributaire > Affaires sociales et santé
    Rubrique > chômage : indemnisation Tête d’analyse > allocation transitoire de solidarité Analyse > champ d’application
    Question publiée au JO le : 16/07/2013 page : 7307

    Texte de la question
    M. Henri Jibrayel attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la mise en place de l’allocation transitoire de solidarité (ATS) instituée par décret en mars 2013. Par cette mesure, le Gouvernement met fin à l’injustice provoquée par la suppression, en janvier 2011, de l’allocation équivalent retraite (AER). L’ATS est, en effet, versée, sous conditions, aux demandeurs d’emploi nés entre le 1er janvier 1952 et le 31 décembre 1953 indemnisables au titre de l’assurance chômage ou de l’allocation spécifique de reclassement ou de l’allocation de transition professionnelle à la date du 31 décembre 2010, ayant validé le nombre de trimestres nécessaires pour pouvoir prétendre à une retraite à taux plein mais n’ayant pu bénéficier de l’allocation équivalent retraite. Cependant, le collectif AER 2012 souligne que les critères retenus restent restrictifs et excluent certaines personnes nées en 1952 et 1953. De plus, les personnes nées entre 1954 et 1957 qui ont travaillé dès 16 ans en sont exclues. Il lui demande donc quelles sont les solutions envisagées par le Gouvernement pour les seniors en situation précaire qui ne peuvent être bénéficiaires de l’ATS.

Les commentaires sont fermés.