Dans les médias

La vidéo de mon intervention aujourd’hui à l’Université d’été du MEDEF avec Pierre Gattaz

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 29/08/2013 à 19:33

J’étais cet après-midi à l’Université d’été du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), pour participer à une plénière exceptionnelle avec Pierre Gattaz, Président.

J’y ai porté un message de confiance, réaffirmant la place centrale des entreprises dans le redressement de notre pays. Le gouvernement dont je fais partie est pleinement mobilisé, depuis mai 2012, pour améliorer toujours plus la compétitivité de nos entreprises, porteuses de croissance et d’emplois.

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous l’ensemble de mon discours et mes annonces sur le coût du travail, sur la simplification, sur le financement de la protection sociale et des entreprises, ou encore sur la diminution de la dépense publique :

Source MEDEFtv

 

Be Sociable, Share!

Tags: ,


17 commentaires

  • Katia dit :

    Retrouvez également l’interview de Pierre Moscovici sur le plateau de « 2020 – Faire gagner la France » sur http://www.france-2020.com
    … Et apportez vous aussi vos contributions!

  • Amelle dit :

    Voter la loi Taubira après les municipales de Mars !!!! Mais c’est de l’inconscience.

    Au contraire plus vite elle sera débattu plus vite les amalgames seront levés, les gens comprendront que la peine de probation ne veut pas dire relâcher les prédateurs sexuel, les pédophiles, les caid de quartier pour terroriser leurs voisins … mais que c’est nécessaire pour délinquants routiers, les mecs qui sorte d’un pub et n’on rien trouver de mieux que de se bagarrer … bref des gens qui ne s’attaque ni aux autres ni à leur biens.

    Le débat permettra de montrer que la gauche s’occupe des victimes et pas seulement des délinquant comme le crie la droite

    Cette loi c’est la crédibilité du gouvernement quant à une volonté de mettre en place un système pénal cohérent, une volonté ferme de faire diminuer la violence et c’est pour cela qu’il faut au plus vite débattre et lever les amalgames avant que ceux ci ne s’installent dans l’imaginaire. Toute le monde doit s’y mettre PS, militants, majorité et gouvernement en faisant de la pédagogie et convaincant par les mots, par les graphes, par les chiffres. Je ne doute pas que Taubira défendra sa reforme avec ferveur que se soit dans la presse ou au parlement mais ce n’est en aucun cas ce n’est une raison pour la laisser seule.

    Une fois la pédagogie faite, la loi votée on pourra passer à autre chose et attendre tranquillement les municipales. C’est pour cela qu’il faut faire vite même avant la loi de finance.

Flux RSS des commentaires de cet article.