Dans les médias

Interview dans la matinale d’Europe 1 : mes réponses à Jean-Pierre Elkabbach

Catégorie : Actualité,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 19/09/2013 à 11:14

J’étais ce matin l’invité politique d’Europe 1, répondant aux questions de Jean-Pierre Elkabbach. Je me suis exprimé sur la stabilisation des prélèvements obligatoires, les économies de  dépenses publiques, et le cercle vertueux que nous portons, celui de croissance, de confiance, d’emplois et de pouvoir d’achat.


Fiscalité : pas de « pause » mais une… par Europe1fr

 

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,


10 commentaires

  • bourgeois parisien dit :

    Elkabbach pose des questions perfides(c’est normal),agressives(ce n’est pas utile),mais malheureusement très superficielles comme s’il n’avait aucune connaissances des dossiers;on a l’impression qu’il veut avant tout faire du spectacle en exigeant des réponses brèves et simplistes sur des sujets particulièrement complexes .Il est bien meilleur dans ses émissions littéraires auxquelles il devrait se cantonner maintenant vu son âge de 76 ans!!!…Un petit détail: Mosco devrait éviter certaines petites fautes de français: « après que » est suivi de l’indicatif et non du subjonctif et Holl devrait savoir que l’on dit: »nos sommes convenus » et non « nous avons convenu »! Laissons les fautes de français à Sarko le grand spécialiste!!!…

  • Patclo dit :

    Elkabbach, fidèle à lui même sinon plus; il faut dire qu’il faut marteler les esprits sur l’augmentation de la fiscalité qui ne serait que le fait de la gauche alors que la fiscalité a plus augmenté en 2011 sous l’ère Sarkozy qu’en 2012, d’autant plus que ce sujet est très sensible dans une situation où les revenus des plus modestes baissent depuis 2009 (Voir dernière note d’information de l’INSEE).
    De plus, Je n’ai jamais vu autant de véhémence de la part de tous ces médias qui, en passant, déroulent le tapis rouge à Sarkozy, présenté comme le futur grand sauveur de la France!
    Rappelons que lors de l’élection présidentielle, Sarkozy prévoyait d’augmenter, les impôts pour les ménages aisés que de 3,5 MDs€ alors que les impôts augmenteraient de 7,4 Mds€ pour les autres ménages, transférant ainsi plus de charges des entreprises vers les ménages; Hollande a fait l’inverse et on comprend mieux alors la véhémence des médias!

Flux RSS des commentaires de cet article.