Interview dans la matinale d’Europe 1 : mes réponses à Jean-Pierre Elkabbach

J’étais ce matin l’invité politique d’Europe 1, répondant aux questions de Jean-Pierre Elkabbach. Je me suis exprimé sur la stabilisation des prélèvements obligatoires, les économies de  dépenses publiques, et le cercle vertueux que nous portons, celui de croissance, de confiance, d’emplois et de pouvoir d’achat.


Fiscalité : pas de « pause » mais une… par Europe1fr

 

Mon intervention lors de la discussion de la proposition de loi sur l’économie réelle

Je vous invite à lire ci-dessous mon discours prononcé cet après-midi à l’Assemblée nationale, lors de la discussion de la proposition de loi visant à redonner des perspectives à l’économie réelle et à l’emploi industriel.

Proposition de loi visant à reconquérir l’économie réelle

Assemblée nationale

– Mercredi 18 septembre 2013 –

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Président de la commission des affaires économiques,

Madame la Rapporteure,

Monsieur le Rapporteur pour avis,

Mesdames et Messieurs les Députés,

La majorité présidentielle mène avec détermination un combat de longue haleine pour relancer l’emploi, et en particulier l’emploi industriel. La proposition de loi que vous examinez aujourd’hui, Mesdames et Messieurs les députés, y contribue.

Le diagnostic est connu, grâce notamment au rapport objectif et parfois sévère de Louis Gallois, à l’automne dernier, dont nous nous sommes inspirés pour relancer la compétitivité du tissu industriel français. Je le rappelle ici : la part de l’industrie dans la valeur ajoutée totale, en France, est passée de 18 % en 2000, à un peu plus de 12,5 % en 2011. Plus grave, l’emploi industriel s’est également dégradé de façon continue : il a chuté de plus de 26 % de l’emploi salarié total en 1980 à 12,6 %, en 2011.

Ce que disent mal les chiffres, si spectaculaires soient-ils, et ceux-ci le sont, ce sont les drames humains engendrés par plus de trente ans de délitement de notre tissu productif. Elu d’une circonscription industrielle qui abrite l’une des plus grosses usines de France, celle du centre de production de PSA à Sochaux, je suis sensible, comme vous, Mesdames et Messieurs les Députés, à cet enjeu humain que l’abstraction du constat chiffré reflète si pauvrement.

Ministre de l’Economie et des Finances, je sais aussi que cette perte de substance industrielle affecte notre économie bien au-delà du seul secteur dit secondaire. L’emploi dans l’industrie a un effet multiplicateur plus fort sur les autres emplois, et l’industrie porte une très large part de la recherche et de l’innovation, ainsi que des gains de productivité. Je veux aussi souligner l’importance des services associés à l’industrie. Par ailleurs, les pays les plus industrialisés sont ceux qui résistent le mieux à la crise. C’est donc la colonne vertébrale de notre économie qui fléchit avec le recul de l’industrie sur notre territoire. Et c’est pourquoi nous devons ardemment travailler à la réindustrialisation de notre pays.

A nous de mettre en place les conditions pour attirer les investissements sur notre territoire, d’abord au bénéfice de notre tissu productif et des salariés, en trouvant le juste équilibre entre protection et attractivité.

En même temps, ce recul est le produit de facteurs complexes, que nous ne pouvons réduire au seul processus de mondialisation. N’oublions pas que l’ouverture à l’international est aussi une chance pour nos grands groupes, qui en bénéficient. N’oublions pas non plus, Mesdames et Messieurs les Députés, que 30 % des emplois industriels en France sont le fait de groupes étrangers. Dans un monde où la mobilité des capitaux est une réalité tangible, l’objectif doit donc être moins défensif qu’offensif : à nous de mettre en place les conditions pour attirer les investissements sur notre territoire, d’abord au bénéfice de notre tissu productif et des salariés, en trouvant le juste équilibre entre protection et attractivité. Gardons-nous d’une vision simpliste des investissements étrangers : ils sont aussi créateurs d’emplois sur notre territoire. Pas plus tard que lundi dernier, lorsque j’étais en déplacement en province, à Bourges, j’ai rencontré des salariés de Recticel insulation, qui fait partie d’un grand groupe belge, par exemple, et qui a programmé pour l’année prochaine tellement d’embauches sur son site nouvellement créé que son personnel va doubler.

Ce constat, partagé, a amené la majorité à déposer une proposition de loi visant à reconquérir l’économie réelle. Je veux me féliciter de la qualité du travail parlementaire dans le cadre de la Commission des affaires économiques, avec laquelle j’ai eu l’occasion d’échanger une première fois en juillet dernier, et dont les membres  ont mis à profit la période estivale pour affiner certaines dispositions du texte, tout en restant fidèles à l’objectif initial, la préservation de l’emploi industriel. Je veux d’abord saluer le travail de la Rapporteure, Clotilde Valter, celui du Président, François Brottes, celui du Rapporteur pour avis, Jean-Marc Germain, pour les échanges constructifs et fructueux avec le Gouvernement, et pour leur grande implication personnelle.

Quelques mots de commentaires sur les deux grands axes qui structurent cette proposition de loi, la recherche d’un repreneur et les mesures en faveur de l’actionnariat de long terme.

Le gouvernement se retrouve dans l’esprit du texte, qui va dans le sens d’une plus grande responsabilisation des acteurs et surtout vers l’introduction d’un degré d’expertise plus élevé.

Continuer la lecture

Bilan, vidéos et images de mon déplacement dans le Cher hier, à Bourges et Vierzon

Vous le savez, être sur le terrain pour rencontrer les acteurs économiques, les élus et mes concitoyens est une partie essentielle de mes missions de Ministre de l’Economie et des Finances. C’est pourquoi je me suis rendu hier dans le département du Cher, à Bourges et Vierzon, pour une journée de déplacement sur le thème de l’innovation, au plus près de ceux qui font la richesse de notre économie.

J’ai d’abord rencontré, à Bourges, des chefs d’entreprise et élus du département, pour échanger avec eux sur le sens de l’action du gouvernement, depuis près d’un an et demi. Je leur ai porté un message fort : les entreprises sont au cœur de nos choix de politiques publiques et de nos choix de réformes.

J’ai ensuite visité l’entreprise Recticel Insulation à Bourges, spécialisée dans l’isolation thermique. Ce domaine, je l’ai souligné, représente de nombreux enjeux, en termes de compétitivité, de lutte contre le gaspillage d’énergie, ou encore de réduction des dépenses de chauffage et de climatisation. Au contact des salariés, j’ai renforcé ma conviction : il n’y a pas d’économie de croissance sans entreprises compétitives.

A Vierzon, j’ai inauguré l’aménagement de la place Vaillant-Couturier, signe de la volonté des élus locaux, en lien avec l’Etat, de faire vivre nos territoires, de renforcer leur attractivité et leur vitalité.

J’ai terminé cette journée par l’inauguration du Parc Technologique de Sologne et de son Centre d’innovation et de développement économique. Ce Centre regroupe dans un même lieu des caractéristiques qui me sont chères : l’accueil des entreprises, la synergie entre plusieurs acteurs économiques qui choisissent de coopérer pour plus de compétitivité, la modernisation et la valorisation d’un territoire, la volonté d’aller de l’avant, de se développer.

Voilà, donc, le sens de ma visite hier dans le Cher : rencontrer des acteurs économiques qui innovent et porter nos réformes sur le terrain, au lendemain de la présentation des orientations du projet de loi de finances pour 2014 et des perspectives de croissance. Ces déplacements, partout en France, je continuerai à y répondre présent au cours des semaines et des mois à venir, car ils me renforcent dans ma conviction : la France est un pays riche de ses savoir-faire, de ses atouts, de ses talents, et nous avançons avec détermination sur le chemin du redressement.

Voici quelques images et vidéos de ce déplacement :

1. Entretien avec France 3 Centre (12-13 du 16/09, vidéo à partir de 3’40)

 

2. Interview écrite et vidéo avec le Berry Républicain

Le Berry Républicain : Votre déplacement dans le Cher est placé, notamment, sous le signe de l’innovation technologique. La France peut-elle rattraper son retard dans ce domaine ?
[…] Avec le pacte de compétitivité, nous avons placé l’innovation au cœur de la stratégie de montée en gamme de l’économie française. Les politiques menées par nos prédécesseurs au cours de la décennie écoulée ont eu des résultats très décevants : dans un contexte d’accélération planétaire de l’innovation, la France fait figure de pays suiveur plus que de leader. Nous disposons de nombreux atouts – formation, recherche, infrastructures, etc. – qui ne font pas de cette situation une fatalité.

Nous avons déjà engagé des actions pour renforcer la dynamique de l’innovation, notamment la pérennisation du crédit d’impôt recherche, son extension à l’innovation pour les PME, ou encore la priorité donnée par BPI (Banque publique d’investissement, NDLR) France à l’innovation. Mais elle ne se décrète pas, elle se réalise de manière diffuse, dans nos entreprises. Nous travaillons en ce sens avec Fleur Pellerin à un plan d’action global du gouvernement. […]

Pour lire la suite de cette interview, cliquer sur ce lienhttp://www.leberry.fr/cher/actualite/pays/pays-de-vierzon/2013/09/16/moscovici-aujourd-hui-dans-le-cher-creer-un-cadre-favorable-a-linnovation-interview-1692191.html

 

3. Visite de l’entreprise Recticel Insulation à Bourges

4. Inauguration de la place Paul Vaillant-Couturier à Vierzon

Continuer la lecture

Invité de l’émission ‘Les 4 Vérités’ sur France 2 ce matin

J’étais ce matin l’invité politique de l’émission ‘Les 4 Vérités’ sur France 2 à 7h50. Réduction des déficits, croissance, réformes, projet de loi de finances pour 2014, stabilisation des prélèvements obligatoires, compétitivité, pouvoir d’achat, climat politique : autant de sujets sur lesquels je me suis exprimé et pour lesquels je vous invite à découvrir mes réponses.

C’est un cercle vertueux que nous voulons créer, celui de la croissance et de l’emploi, à partir du sérieux budgétaire et de la compétitivité.

Mon agenda de cette semaine – Du 16 au 19 septembre

Vous pouvez consulter ci-dessous mon agenda de cette semaine, du 16 au 19 septembre.

 

AGENDA PREVISIONNEL

DU LUNDI 16 SEPTEMBRE AU JEUDI 19 SEPTEMBRE 2013

Lundi 16 septembre : Déplacement dans le Cher (Bourges et Vierzon).

12h00 : Interview en direct sur France 3 (Bourges).

15h00 : Visite de l’entreprise « Recticel Insulation SAS », spécialisée dans l’isolation thermique et la construction de panneaux rigides en mousse de polyuréthane (Bourges).

16h30 : Inauguration de la Place Vaillant-Couturier à Vierzon qui s’inscrit dans le programme de rénovation « Coeur de Ville » (Vierzon).

17h30 : Inauguration du Parc Technologique de Sologne et de son Centre d’innovation et de développement économique (Vierzon)

Mardi 17 septembre :

09h00 : Réunion avec les parlementaires du Groupe Europe Ecologie Les Verts (EEVL) avec M. Bernard CAZENEUVE, ministre délégué au Budget (Bercy).

11h30 : Audition du Groupe Socialiste, Républicain et Citoyen (SRC) avec M. Bernard CAZENEUVE, ministre délégué au Budget (Assemblée nationale).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement (Assemblée nationale).

16h15 : Entretien avec M. Thierry REPENTIN, ministre délégué aux Affaires européennes (Assemblée nationale).

17h00 : Entretien avec le Président de la République (Palais de l’Elysée).

18h00 : Cérémonie de remise des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à M. Jean-Marc JANAILLAC, par le Président de la République (Palais de l’Elysée).

19h15 : Audition par la commission d’enquête sur le rôle des banques et des acteurs financiers dans l’évasion des capitaux (Sénat).

Mercredi 18 septembre :

10h00 : Conseil des Ministres (Palais de l’Elysée).

15h00 : Discussion de la proposition de loi visant à redonner des perspectives à l’économie réelle et à l’emploi industriel (Assemblée nationale).

18h30 : Remise des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à M. Daniel COHEN (Bercy).

21h30 : Suite de la discussion de la proposition de loi visant à redonner des perspectives à l’économie réelle et à l’emploi industriel (Assemblée nationale).

Jeudi 19 septembre :

11h00 : Audition sur la Mission d’information de lutte contre les paradis fiscaux avec M. Alain BOCQUET et M. Nicolas DUPONT-AIGNAN, Rapporteurs (Bercy).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement (Sénat).

17h00 : Entretien avec le Premier ministre (Hôtel de Matignon).

Mon interview pour la chaîne américaine CNBC

J’ai été interviewé hier par la chaîne de télévision américaine CNCB. J’ai insisté sur ma confiance dans la solidité de notre économie et dans la reprise de la croissance française, les indicateurs économiques confirmant ce redressement. Le gouvernement auquel j’appartiens porte des réformes d’ampleur en faveur de la compétitivité, de l’emploi, ou encore du pouvoir d’achat de nos concitoyens. La voix de la France porte dans le monde, et ce message démontre notre capacité à faire entendre à nos partenaires les ambitions qui sont les nôtres pour la France.

Voici deux extraits de cette interview :

 

 

 

Mon interview dans le Grand Soir 3 hier : présentation du PLF 2014

Invité du Grand Soir 3 hier soir sur France 3, je me suis exprimé sur le projet de loi de finances pour 2014. Nous portons un budget de combat, offensif et juste, pour la croissance, l’emploi, le pouvoir d’achat.

Le PLF 2014 témoigne de notre détermination à soutenir la reprise de la croissance, avec un effort budgétaire bien calibré, une compétitivité dynamisée et un pouvoir d’achat préservé.

Vous pouvez voir cette interview, entre 3’34 et 13’27, en cliquant sur l’image ci-dessous :