Dans les médias

Présentation de mon livre Combats – Pour que la France s’en sorte

Catégorie : Actualité,Réflexions | Par pierre.moscovici | 18/10/2013 à 16:48

Avant-hier est sorti en librairie mon livre Combats – Pour que la France s’en sorte, aux éditions Flammarion.

Ce livre, je l’ai écrit en pensant aux Français, avec l’envie de répondre à leurs interrogations, avec le souhait de m’expliquer sur mes choix, avec le désir de porter ma vision pour l’avenir. Je me confie sur mon expérience de ministre de l’Economie et des Finances, à la tête de Bercy, sur le terrain, en France, en Europe et à l’international. Je propose aussi ma vision des combats que je mène depuis près d’un an et demi et ma défense d’une ligne exigeante, celle d’une social-démocratie réformiste et européenne. J’y expose mes ambitions pour la France, pour transformer notre pays, avec pour cap notre réussite collective. Retrouver la confiance, rétablir la croissance, redresser la compétitivité, maintenir la crédibilité pour créer des emplois : voilà ma feuille de route de ministre de l’Economie et des Finances, je n’en dévierai pas.

Cet ouvrage, je l’ai aussi conçu comme un témoignage. Témoignage de ministre, témoignage de responsable politique, témoignage de citoyen, témoignage d’homme. Je m’y livre sur l’exercice du pouvoir, sur ses exigences et ses difficultés à surmonter. J’y présente mon combat pour redresser le pays. Enfin, j’aborde les enjeux qui seront au cœur des années à venir et mes réponses pour les relever. Ma conviction est que la gauche va réussir dans le cap ambitieux qu’elle a tracé autour de François Hollande depuis son arrivée aux responsabilités en mai 2012.

Pourquoi intituler ce livre Combats ? Parce que j’y fais le récit des combats que je mène au quotidien, au service de mes concitoyens. Combat pour la croissance, l’emploi, le pouvoir d’achat, la justice sociale ou encore la compétitivité. Combat pour le redressement de notre pays. Combat pour un nouveau souffle européen. Combat personnel, aussi.

Je vous invite à découvrir, ces prochains jours sur ce blog, des extraits de cet ouvrage, qui vous donneront l’envie, je l’espère, d’en poursuivre la lecture.

 

Retrouvez aujourd’hui la quatrième de couverture de mon livre :

« La gauche, avec François Hollande, est aux responsabilités depuis mai 2012. Elle n’est pas revenue au pouvoir par accident ou par intérim. Après dix ans de gouvernement de droite et cinq ans de sarkozysme, la défaite était interdite, l’alternance nécessaire. Les Français nous ont donné cinq ans pour changer le pays.

Mais la France est aujourd’hui entre l’espoir et le doute. Minée par cinq ans de crise, elle est marquée par un chômage insupportable, une croissance trop faible, des déficits trop importants.

J’en ai la conviction : la France va s’en sortir, la gauche réussir. L’ambition de cet ouvrage est de le démontrer.

Pourtant, notre politique économique – sérieux budgétaire, Europe, compétitivité, justice sociale – commence à porter ses fruits. La reprise est amorcée. J’en ai la conviction : la France va s’en sortir, la gauche réussir. L’ambition de cet ouvrage est de le démontrer.

J’y fais le récit de mes seize mois à Bercy, à la tête du ministère des Finances, et des combats que j’y ai menés.

J’y fais le récit de mes seize mois à Bercy, à la tête du ministère des Finances, et des combats que j’y ai menés. Combat contre la crise. Combat pour réorienter l’Europe vers la croissance. Combat personnel, dans
l’affaire Cahuzac, face à la rumeur, à la calomnie.

J’y expose aussi ma vision pour l’avenir. Pour poursuivre la « révolution copernicienne » de la gauche, dans la ligne tracée aujourd’hui – clairement réformiste, sociale-démocrate et européenne. Pour aller plus loin encore dans le changement économique et social. Pour préparer une France plus rayonnante dans dix ans. En somme, pour continuer et gagner le combat du redressement de notre pays. »

 

Be Sociable, Share!

Tags: , , ,


20 commentaires

  • Marc Decaffé dit :

    En apportant son soutien aux lycéens EELV met à genoux le Président .
    Ils viennent publiquement d’enfoncer Hollande en le contestant à nouveau alors qu’il n’est pas sorti de la crise de samedi dernier.
    Faute d’avoir affiché une once d’autorité vis à vis de verts et des couacs à répétition de ses ministres sans jamais trancher , Hollande est pris à son propre piège.
    C’est une ambulance.

    • M.A dit :

      Les responsable d’EELV sont des irresponsables , inciter les jeunes dans la rue c’est de la folie!!!!
      surtout que dans le doubs le département dont la faille a été explussée personne ne bouge….eux savent dont il en ressort!!!
      Je serai d’avis que quelques responsables EELV prennent chez eux cette fammille…ce serait une bonne idée et leur conscience serait enfin libéré ainsi qu leur grande générosité .
      J’ai lu le rapport il sans appel pour cette fammile , et ne me dites pas que je n’ai pas de coeur , je suis de gauche mais denfin!!!!

      • mini coco dit :

        Placé est un rigolo que personne n’a jamais pris au sérieux. Il ne manque pas de culot d’autant plus que s’il est sénateur de l’Essonne,c’est grâce au P.S. En fait, son problème,c’est qu’il aurait voulu être ministre à la place de Duflot…eh oui!!!…

  • Meirland dit :

    Monsieur,
    Je suis la Maman du petit garçon que vous avez pris en photo tout à l’heure.
    Il est soigné à Besançon pour une maladie chronique. Malheureusement son médecin quitte le chu et ne sera pas remplacé faute d’argent. Je sais que vous ne pouvez pas tout régler mais pouvez vous me contacter par mail pour que je vous explique notre cas ? Merci beaucoup de votre aide

  • Bangor dit :

    « Je vous invite à découvrir, ces prochains jours sur ce blog, des extraits de cet ouvrage, qui vous donneront l’envie, je l’espère, d’en poursuivre la lecture. »
    J’ai suivi ce conseil et bien m’en a pris car la lecture est passionnante et ce livre incite à l’optimisme à moyen terme. »Pour préparer une France plus rayonnante dans dix ans. En somme, pour continuer et gagner le combat du redressement de notre pays. » Mon avis est assez subjectif et je n’ai pas tout à fait terminé ma lecture mais je considère que « Combats » est l’un des meilleurs livres politiques écrits depuis une dizaine d’années.
    Parmi les bonnes nouvelles, j’ai appris que mon amie Olive était encore vivante. Pas rancunière, elle présente ses amitiés à Hamlet.

  • bourgeois parisien dit :

    Dans l’affaire Léonarda,on a monté en épingle un fait divers insignifiant et banal pour en faire une affaire d’Etat:c’est très franchouillard…On ne sait pas bien dans quelles conditions l’interpellation et l’expulsion ont eu lieu;ce qui est certain,c’est que la gendarmerie a appliqué une décision de justice sans finesse,ni habileté…ce n’est pas totalement surprenant!…Quant à l’autorisation de rentrer toute seule,c’est une autre manière de dire qu’on ne souhaite pas qu’elle revienne;d’ailleurs,si elle a un minimum de bon sens et si elle n’est pas manipulée,elle devrait rester au Kossovo avec son papa,sa maman et toute sa petite famille…

    • FdG dit :

      Au Kosovo? Elle ne parle pas la langue qui est l’albanais. Il faut que Leonarda revienne en France avec toute sa famille. Ils sont une chance pour la France. Soyons en dignes!

      • M.A dit :

        Lisez donc sur le site du ministère de l’interrieur le rapport de l’administration?????

    • bourgeois parisien dit :

      N’importe quel président n’aurait pas dit autre chose que ce que Holl a dit. Cependant,il aurait été plus judicieux que ce soit Valls ou Ayrault qui intervienne au lieu du président qui doit se tenir au dessus de ce genre d’affaires. Par ailleurs,il n’y aurait pas eu d’affaire Léonarda si la gauche de la gauche ne s’était pas mise à beugler suivie par qq socialistes irresponsables(comme par hasard 8 jours après l’évènement, bizarre,comme c’est bizarre!!!..)De toutes façons,la fille refuse de rentrer seule:le pb est règlé;de plus,elle était très absentéiste au collège:il ne manquait plus que ça!

    • M.A dit :

      Si le président de l’assemblée Nationale n’avait pas tweeté n’importe quoi avant même la fin du rapport de l’administration et quelques socialistes illuminités tout cela n’aurait pas eu lieu.
      le rapport de l’administration est terrible envers cette famille, je suis de gauche mais cette famille ne pouvait rester en France.
      Léonarda ne devait pas faire cette sortie elle s’est inscrite la veille de la sortie a Sachaux et pour ne pas être expulsée elle a découché chez une copine.
      j’ai été d’autre part outrée que les chaines de TV fasse réagir cette gamine et defie le Président de la République ,c’est une honte.

    • mini coco dit :

      Maintenant,le pb Léonarda se réduit à l’agitation des lycéens qui tente de se prolonger. Ce genre d’agitation inquiète tout le monde,car,depuis 40 ans qu’il y en a,ça prend toujours de l’ampleur et, parfois ça se termine mal(c’est très différent des manifs d’étudiants qui sont plus cohérentes,mieux structurées et mieux organisées).C’est à cause d’elles que Holl a entrouvert une porte à Léonarda, mais,évidemment,les ados ne sont jamais satisfaits…Affaire à suivre…

    • sceptique dit :

      On doit se rendre à l’évidence, non, il n’y a eu aucune manipulation.
      Les lycéens sont spontanément descendus dans la rue.
      Alors que bizarrement, hier, ils n’ont pas manifesté contre la réforme des retraites.
      Ils doivent en être satisfaits, alors…

  • Patclo dit :

    Je n’ai rien contre M Valls, bien au contraire, je trouve que la polémique autour de son cas de la part de certains socialistes, voire de la droite et des médias ne sert nullement l’intérêt de la gauche bien au contraire. La droite et leurs sbires ne veulent que le renvoi de M Valls et isoler encore plus F Hollande!
    Quant à la décison du gouvernement de proposer à Léonarda, et elle seule, de revir en France, est tout à fait cohérente, son expulsion ne s’est pas faite dans les conditions normales Les intervenants « n’auraient pas mesuré toutes les conséquences de leurs actes; » il est vrai qu’une sortie scolaire » n’entre pas dans le cadre de la présence à l’école Etonnant non! Si l’on voulait mettre le gouvernement dans l’embarras, on ne se serait pas mieux pris.

  • Amelle dit :

    Bon ben ça va être compliqué, si au moins la mère et les petits qui apparemment sont aussi italiens et ne sont pour rien avec les actes du père (que le rapport accable) avaient été aussi invité, je comprendrai mais Leonarda seule ? Et Kachick lui qui à sa mère ici, il peut revenir ?

    La bonne nouvelle c’est que le droit d’asile et d’immigration seront revu le reste même si cela risque de dégénérer ne reste qu’une polémique sur un cas individuel.

    Mais c’est fou tout part en vrille

  • Amelle dit :

    Cette affaire Leonarda devient un vrai bourbier parce que même si les condition d’interpellation ne sont pas « optimale » (doux euphémisme) mais qui reste quand même plus acceptable que l’envoie de la police à 5h du mat comme cela fut le cas au temps de Sarko, même si on déplore que des enfants qui s’intégraient soient viré en pleine année scolaire il y a le problème de la triche du père et de son arrogance en disant tout fort qu’il reviendrait même si on lui refuse le retour. Pas terrible.

    Il faut sortir de haut de cette situation, d’abord s’il y a une personne qui doit revenir c’est Kachik l’autre étudiant en CAP qui lui n’a rien à se reprocher et la c’était pratiquement une bavure puisque finalement il n’y a pas eu de poursuite de personne pour le soit disant vol qu’il aurait commis avec d’autre, même pas une condamnation.

    Pour la famille de Leonarda l’idéal serait que seuls les enfants puissent revenir mais pas le père mais on va accuser le gouvernement de vouloir diviser les familles.

    Enfin sortir par le haut c’est de mettre à plat la loi sur l’immigration avec un débat avec des spécialistes de ses questions en essayant de trouver des consensus.Qu’on précise bien les règles que tous doivent connaitre, qu’on annonce bien clairement que ceux qui triche ne puissent pas refaire de demande pendant 3,4,5 ans.

    Et pitié que ce ne soit plus Valls qui s’en occupe marre des division à gauche à cause de Valls qu’on lui retire l’immigration et l’intégration et qu’on redonne cette prérogative au ministère du travail ou des affaires sociales.

Flux RSS des commentaires de cet article.