13 réflexions au sujet de « Séance des questions au gouvernement »

  1. Je pense que vous devriez lire la note de conjoncture du mois d’octobre 2013. Certes, la croissance s’est contractée au 3eme trimestre,comme elle l’écrit dans son titre: » L’ECLAIRCIE SE CONFIRME »
    Extraits: »
    1-La demande extérieure de la France resterait ainsi dynamique et soutiendrait les exportations
    2-Le climat des affaires qui avait commencé de se redresserdans l’industrie au printemps s’améliore désormais dans tous les secteurs; En glissement annuel, l’activité serait nettement mieux orientée fin 2013 qu’un an auparavant (+0,8% après -0,3%) , en glissement annuel le PIB progresserait de 0,2% en 2013
    3- le taux de chômage croiterait de +0,1point et se stabiliserait au 4eme trimestre
    4- le glissement annuel du PIB atteindrait ainsi +0,8% fin 2013 contre -0,3% fin 2012
    5- Au total les salaires réels progresseraient nettement en 2013 (+0,9% en moyenne annuelle) et sur l’ensemble de l’année 2013, le pouvoir d’achat progresserait de nouveau (+0,5% après -0,9 en 2012)

    Conclusion (Sous titre en rouge dans la note):
    Progression modérée des exportations françaises, l’éclaircie du deuxième trimestre se confirmerait au second semestre, la consommation des ménages progresserait légérement, le recul de l’investissment s’interromperait après 2 années de baisse »
    CQFD
    C’est sûr que nous sommes loin des propos tenus par les sieurs de la pseudo droite et des propos rapportés par le journal de 13h sur France 2 qui ne voit que la contraction de la croissance au 3 ème trimestre (comme toujours propos à charge contre le gouvernement). Ils n’ont même pas l’honnêteté de présenter correctement l’analyse de l’INSEE D’ailleurs on pourrait se poser la question : » pour qui « roulent ces messieurs journalistes sur les chaînes publiques »
    Je me pose la question: » jusqu’à quand les représentants du gouvernement vont tolérés se faire marcher sur les pieds! »

    Enfin, je vous invite à lire la note de l’INSEE.

    • Ah! J’oubliais aussi une chose, les acteurs financiers ne se trompent pas sur l’amélioration de la conjoncture en Europe, puisqu’ils proposent d’augmenter les actifs risqués sur l’Europe

      • Je ne nie ce que vous dites mais, l’INSEE et la Banque de France confirment l’amélioration de la croissance française. je n’ai pas écrit que tout était merveilleux mais je répondais à tous ceux qui veulent faire croire, au travers des informations tronquées, que la politique économique du gouvernement va dans le mur.
        je tiens aussi que notre principal partenaire économique, c’est à dire l’Allemagne a vu son PIB passer de +0,7 à +0,3%, ce qui a un impact non négligeable
        D’ailleurs actuellement, quelque soit les articles des médias vers lesquels je me tourne, ces articles sont à charge contre le gouvernement. Pourquoi tous ces messieurs qui interviennent auraient-ils raisons, quant on voit les ravages qu’ont causés les plans d’austérité budgétaires excessifs commandés par le FMI, la CE etc…; ces mêmes organismes qui ont admis implicitement s’être trompés au mois de juillet et qui ont demandé de relacher les efforts et de réorienter la politique économique vers plus de croissance; il faut dire que la déflation pointe le bout de son nez et maintenant c’est la France qui serait le malade de l’Europe
        Bien sûr ces derniers en remettent un couche sur la compétivité française en s’appuyant sur l’amélioration de la compétivité côut de l’Espagne de l’Ireland, du Portugal!
        Mais de qui se moque t-on? Alors seulement nous venons en aide aux pays en difficulté mais en plus nous devrions subir les conséquences de la politique économique conduite dans ses pays pour redresser leur économie.
        Quant au matraque fiscal certains devraient lire les blogs de G. Duval et D Clerc (alternatives économiques) et relire le rapport n°64 du sénat-rapporteur N Bricq-du 26/11/2011

  2. On entendait ce matin Bayrou pérorer sur France-Inter: il disait évidemment que tout allait mal et sous-entendait que s’il avait été élu tout irait bien; bien entendu,il ne parlait pas de ce qu’il aurait fait. On peut imaginer qu’il pratiquerait la même politique qu’aujourd’hui(dans le meilleur des cas!)ou plus vraisemblablement qu’il ne ferait rien comme quand il était ministre de l’Education nationale il y a 20 ans. Et pourtant,ce brave homme est un démocrate totalement inoffensif un peu imbu de lui-même simplement.
    On en revient donc au même dilemme: où est le grand sauveur,tant attendu par les 75% de Français qui n’aiment pas beaucoup Holl,qui résoudra tous les problèmes français? On attend les propositions…

  3. Bidouillage de TF1 pour que les « huées » d’Oyonnax soient amplifiées et prolongées. Sans commentaires!!!

    • Etre sifflé par des nervis d’extrème-droite ou par des poujadistes attardés est un honneur!!!…

      • Le mot peuple est mis à toutes les sauces: il ne veut donc plus rien dire. Mieux vaut utiliser le mot population…

        • Ces deux mots ne sont pas synonymes. Si vous voulez les confondre, alors vous confondrez aussi droit du sol et droit du sang. Ce n’est pas anodin.

  4. Voire le FN par deux fois condamner les propos envers Taubira même si ce n’est pas crédible, même si c’est au bout des lèvres, même si c’est à contre coeur est une petite victoire contre le racisme qui donne une lueur d’espoir dans ce marasme économico-social.
    Taubira seule arrive à rendre très con l’extrême droite et une certaine droite décomplexée qui ne peuvent s’empêcher de dévoiler leur vrai nature quand il s’agit d’elle.

    On oubli souvent que Hollande a été hué la 1ere fois de son mandat le jour de son investiture par des groupies sarkozystes entassées devant l’Elysée ce qui prouve qu’avant le mariage pour tous, avant la politique économique du gouvernement, une certaine droite qui pense que seule la droite peut avoir légitimement le pouvoir par droit divin et que Hollande comme toute personne de gauche est illégitime à ce poste quelque soit le vote de citoyens à voulu faire la guerre à ce gouvernement.

    N’empêche que le gouvernement a donné le bâton pour se faire battre, à force de vouloir apaiser (ce qui est le but mais pas en se couchant) de vouloir ménager la chêvre et le chou elle a donné l’image d’un pouvoir faible, avec cette manière de céder au revendication des patrons qui fini par s’autoriser le droit de mettre un carton jaune c’est à dire un avertissement au pouvoir et je ne parle de l’alliance FNSEA-MEDEF de Bretagne malgré les subventions, les mobilisations en cas de pépins et les 20 milliards du CICE, le pouvoir à fait resurgir les revendications corporatistes et maintenant régionalistes et l’extrême droite qui pense le pouvoir illégitime et qui ne se résume pas à quelques identitaires, ils ont des relais dans le monde politique et patronal se rattache à ses contestations avec comme seul but faire tomber le pouvoir.

    Heureusement la 5e république à des institutions solides et le président élu comme tout autre élu est légitime du début à la fin de son mandat.Cela dit le pouvoir à besoin de soutiens, des élus, de la majorité au parlement mais pas seulement, il faut se reconcilier avec la gauche c’est i-m-p-e-r-a-t-i-f avec toute la gauche, celle ci se réunira naturellement contre l’extrême droite, contre le racisme et évidemment pour soutenir Taubira mais c’est avec Hollande qu’ils doit y avoir réconciliation et cela passe forcement par un coup de barre à gauche au niveau politique et sociaux économique et qu’on me dise pas que ce qui se fait aujourd’hui c’est de la social démocratie on n’y est pas du tout, le fondement de la social démocratie c’est le deal parti-gouvernement-syndicat on pourrait rajouter association et société civile aujourd’hui mais la on n’y est pas du tout, les seuls deals que l’on voit c’est les deals gouvernement-patron (ceux la même n’ont jamais voulu d’un pouvoir de gauche) c’est à dire tout le contraire d’une politique social démocrate.

Les commentaires sont fermés.