Arrivée au Conseil ECOFIN aujourd’hui : mon interview

Retrouvez ci-dessous mes réponses à la presse à mon arrivée au Conseil ECOFIN, Conseil pour les Affaires Économiques et Financières, à Bruxelles, ce mercredi 18 décembre. Je m’y exprime sur le mécanisme de résolution unique et sur l’union bancaire.

Partie 1/2 :

Partie 2/2 :

16 réflexions au sujet de « Arrivée au Conseil ECOFIN aujourd’hui : mon interview »

  1. Le Hollande bashing va s’essouffler dans la mesure où il ne mène à rien. En effet,malgré les sarcasme,les injures et les attaques,le gouvernement continue cahin-caha son petit train-train,faisant voter de nombreuses lois plus ou moins « techniques » et,en tout cas, nécessaires. Enfin,attribuer systématiquement à Holl tout ce qui va mal et rien de ce qui va mieux ou bien commence à lasser tout le monde tellement c’est répétitif et superficiel.

  2. D’humeur joyeuse et arrosée, le banquet parisien du CRIF fera l’effet d’une douche froide en terre algérienne, dont le peuple est renvoyé, sans autre forme de procès, à sa condition de colonisé, de sauvage à civiliser, d’indigène de la République, dénué aussi bien de cortex cérébral que d’humour.

    • Le problème,c’est que Holl a dit ce que tout le monde pense d’où le très faible nombre de touristes français en Algérie…et l’angoisse des diplomates qui y sont nommés. On peut voir dans cette phrase la constatation que la sécurité s’améliore quand même un peu dans ce pays. De toutes façons,l’humour et la décontraction ne caractérisent pas les autorités algériennes d’où leur réaction agacée!

  3. Il ne connaît pas l’emploi du temps de ses Ministres ! Est- il seulement au courant des missions pour lesquelles ils se déplacent à nos frais? Nous avons le plus mauvais exemple d’amateurisme au plus haut sommet de l’Etat PS! Pauvre France ! Malheureux contribuables !

    • Pourquoi voulez vous qu’il connaissent l’emploi du temps des ministres qui ont des missions à remplir ? Je ne savais pas pas que le président Hollande devait être le contremaitre de ses ministres Le président fixe les orientations qui sont mises en musique par le chef de gouvernement en l’occurence JM Ayrault……

  4. Selon les dernières prévisions de l’Institut de la statistique, le nombre de demandeurs d’emploi va continuer d’augmenter d’ici la mi-2014. Ils ne voient aucune inversion de la courbe.

    Coup dur pour François Hollande. Dans leur dernière note de conjoncture publiée jeudi soir, les statisticiens de l’Insee estiment que le chômage va continuer d’augmenter durant les six premiers mois de 2014. Le nombre de demandeurs d’emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) grimperait de 28.000 personnes au premier semestre l’an prochain. Un rythme toutefois inférieur de moitié à l’évolution semestrielle moyenne de 2013. Le taux de chômage atteindrait 11% de la population active contre 10,9% aujourd’hui (France métropolitaine et DOM). Pas très loin de son record de 1997 (11,2%).

    • Oui et quelles propositions préconisées vous? Baisser la durée des indémnités chômage, baisser le taux horaire du SMIC, en amenant le SMIC par exemple à 7,5€ comme en GB ou à 8,5€ prévu comme en Allemagne (ce qui à mon avis n’est pas fortiche pour la première économie de l’Europe) ou alors encore mieux à 3,9€ comme en Espagne ou alors passer d’un smic national à un smic par branche comme le propose la plateforme de l’UMP Demandez aux 1O millions de français qui gagnent le Smic ce qu’ils en pensent!
      Ou alors procèder à une baisse des charges sociales des entreprises par une augmentation de la TVA, comme le réclame toujours l’UMP, et tant que nous y sommes fixons le taux à 24%; demandez aux 50% des français dont les revenus sont inférieurs au revenu médian qui est actuellement à 1600€/mois, ce qu’ils en pensent!
      Quant au chômage l’INSEE écrit page13 de la note de conjoncture: » l’emploi total progesserait ainsi au 4ème trimestre 2013 de 52000 et de nouveau au 1er trimestre 2014 de 36000. A l’horizon de la prévision, les créations nettes d’emplois ne seraient pas suffisantes pour absorber la hausse de la population active (113000)  » ce qui revient à dire qu’il faudrait créer 28250 emplois/trimestre pour combler le nombre entrant.
      Il a fallu attendre la mi année 2013 pour qu’enfin l’UE relache son étreinte sur la consolidation budgétaire pour que l’activité dans la zone euro reparte! Que n’eût elle pas fait avant!!!!!!!

    • On se rend compte que beaucoup de gens souhaitent la hausse du chômage pour nuire à Hollande comme si le pouvoir était responsable de cette situation!!!
      Les mesures prises pour lutter contre le chômage (emplois aidés etc….)sont efficaces dans la mesure où son taux s’est à peu près stabilisé depuis qq mois alors qu’il aurait augmenté si ces mesures n’avaient pas été prises.

      • Comme c’est simple! Dans ce cas, comme il y a + de 3 millions de chômeurs, il suffit de créer 3 millions d’emplois aidés et ainsi on aura résorbé le chômage.
        Pourquoi personne n’y a pensé?

Les commentaires sont fermés.