Dans les médias

Articles de janvier 2014


« Taxe sur les transactions financières : c’est maintenant » : tribune parue dans Les Echos

Catégorie : Actualité,Europe / International,Réflexions | Par pierre.moscovici | 31/01/2014 à 16:19
Commentaires fermés
Je vous invite à lire ci-dessous la tribune co-écrite avec Pascal Canfin, ministre délégué au Développement, parue dans Les Echos.

Taxe sur les transactions financières : c’est maintenant

PIERRE MOSCOVICI et PASCAL CANFIN

La mise en oeuvre rapide de la taxe sur les transactions financières (TTF) est une de nos priorités pour 2014.

La mise en oeuvre rapide de la taxe sur les transactions financières (TTF) est une de nos priorités pour 2014. Avec l’Allemagne, la France a oeuvré avec détermination depuis mai 2012 pour qu’une coopération renforcée voie le jour sur ce sujet où l’unanimité des Européens paraissait impossible à réunir. L’enjeu est majeur.

La France et l’Allemagne se sont accordées pour obtenir rapidement un compromis sur un dispositif de taxation des transactions financières.

A l’occasion du conseil économique et financier franco-allemand qui s’est tenu à Paris le 27 janvier, la France et l’Allemagne se sont accordées pour dire qu’elles feront des propositions communes en vue d’obtenir rapidement un compromis sur un dispositif de taxation des transactions financières avec l’ensemble de nos partenaires de la coopération renforcée.

La TTF doit en effet contribuer à la fois à la régulation financière, au redressement des finances publiques et à la solidarité internationale.

Cette taxe permettra d’abord de mettre à contribution des acteurs financiers qui ont bénéficié de la déréglementation financière dans l’espace européen. Elle introduira un « grain de sable » dans les transactions les moins utiles à l’économie réelle.

En matière de solidarité internationale, ces ressources additionnelles pourraient financer la lutte contre les grandes pandémies comme le sida ou le paludisme et la lutte contre le changement climatique. La mise en place d’une TTF européenne pourrait même – c’est notre conviction – être l’une des clefs pour réussir l’accord international sur le climat à Paris en décembre 2015, qui ne pourra se dénouer sans financement public additionnel pour les pays les plus vulnérables. L’Europe contribuerait ainsi à un monde plus stable, plus juste et plus soutenable.

La France a été le premier pays au monde à affecter au développement une partie des recettes de sa taxe sur les transactions financières (TTF).

La France a d’ailleurs été le premier pays au monde à affecter au développement une partie des recettes de sa taxe sur les transactions financières (TTF). Ainsi ce sont 10 % en 2013, puis 15 % en 2014 des recettes de la TTF qui permettront de financer des projets au Sud en matière de santé et de préservation de l’environnement et du climat.

Aujourd’hui, il est essentiel de prolonger cet élan en concrétisant une taxe sur les transactions financières au niveau européen.

Aujourd’hui, il est essentiel de prolonger cet élan en concrétisant une taxe sur les transactions financières au niveau européen. Nous avançons maintenant de façon rapide avec nos partenaires, notamment le nouveau gouvernement allemand, pour mettre en place, dans les prochains mois, une taxe robuste, limitant les possibilités de contournement et le risque de délocalisation des activités financières hors d’Europe continentale, ce qui n’entraînerait aucun gain pour la stabilité de l’économie. Le nouveau contrat de coalition entre la CDU-CSU et le SPD affirme la volonté du nouveau gouvernement allemand d’aboutir à un accord sur une taxe ambitieuse dont l’assiette aille au-delà des actions et inclue certains produits financiers, notamment dérivés, propices à la spéculation. Cette ambition, nous la partageons.

Nous travaillons aujourd’hui avec les dix autres Etats européens engagés dans la coopération renforcée. Le chemin est étroit, bien sûr, car il nous faut prendre en compte les aspirations diverses des Etats participant à la coopération renforcée – chacun ayant aussi des intérêts à défendre – mais notre volonté politique est claire.

Après plus d’une décennie de mobilisation de la société civile pour défendre le bien-fondé d’une taxe sur les transactions financières, nous sommes maintenant au moment de la décision politique.

Les élections européennes auront lieu en mai 2014. Après la victoire contre le dumping social obtenue par la France avec la révision de la directive sur les travailleurs détachés, nous pouvons continuer à montrer avec la TTF toute la valeur ajoutée de l’Europe et d’un gouvernement de gauche actif à faire bouger les lignes dans l’Union européenne. Après plus d’une décennie de mobilisation de la société civile pour défendre le bien-fondé d’une taxe sur les transactions financières, nous sommes maintenant au moment de la décision politique. La France sera au rendez-vous.


Ma réponse cet après-midi à l’oppostion de l’Assemblée nationale sur la politique gouvernementale

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 29/01/2014 à 17:19

J’ai défendu cet après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, les politiques menées depuis mai 2012 par le gouvernement, en réponse aux attaques stériles de l’opposition. Au député Charles de La Verpillière, j’ai opposé le bilan de la précédente majorité, entre augmentation du chômage, des déficits et baisse de la croissance. Notre majorité, elle agit au service des Français et des entreprises, pour le redressement du pays.

Les premiers résultats sont là, la croissance en effet a redémarré, le chômage s’est stabilisé, les déficits publics diminuent.

 


Mon agenda prévisionnel de cette semaine du 27 janvier au 2 février

Catégorie : Actualité,Agenda hebdomadaire,Europe / International | Par pierre.moscovici | 28/01/2014 à 9:52

Voici mon agenda prévisionnel de cette semaine, du 27 janvier au 2 février.

AGENDA PREVISIONNEL DE PIERRE MOSCOVICI

DU LUNDI 27 JANVIER AU DIMANCHE 2 FEVRIER 2014

 

Lundi 27 janvier : Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA) – (Bercy)

08h15-08h30 : « L’invité » de France Info avec Jean LEYMARIE.

09h30 : Entretien avec M. Sigmar GABRIEL, vice-chancelier, ministre de l’Economie et de l’Energie de la République fédérale d’Allemagne et M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne – (Bercy).

10h30 : Séance plénière du Conseil économique et financier franco-allemand(CEFFA) – (Bercy).

12h00 : Conférence de presse de clôture du Conseil économique et financier franco-allemand(CEFFA) en présence de : • M. Sigmar GABRIEL, vice-chancelier, ministre de l’Economie et de l’Energie de la République fédérale d’Allemagne ; M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne ; M. Jens WEIDMANN, président de la Banque fédérale d’Allemagne ; M. Christian NOYER, gouverneur de la Banque de France.

Après-midi : Réunion de l’Eurogroupe – (Bruxelles).

-

Mardi 28 janvier :

10h00 : Réunion de l’Ecofin – (Bruxelles).

A l’issue : Entretien avec M. Fabrizio SACCOMANNI, ministre de l’Economie et des Finances de la République italienne et M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne – (Bruxelles).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement – (Assemblée Nationale).

18h00 : Entretien avec le Premier ministre – (Hôtel de Matignon).

19h30 : Vœux des ministres aux acteurs économiques – (Centre de conférences Pierre Mendès France – Bercy).

-

Mercredi 29 janvier :

07h50-7h58 : Invité de l’émission « Les 4 vérités » avec Roland SICARD (France 2).

08h00 : Réunion ministérielle sur le « Pacte de responsabilité » – (Palais de l’Elysée).

10h00 : Conseil des Ministres – (Palais de l’Elysée).

12h45 : Vœux des ministres aux personnels de Bercy – (Centre de Conférences Pierre Mendès France – Bercy).

15h00 : Questions d’actualité – (Assemblée nationale).

17h00 : Assises de la fiscalité des entreprises – (Hôtel de Matignon).

19h00 : Entretien avec M. Michel PÉBEREAU, président d’honneur de BNP Paribas – (Bercy).

 -

Jeudi 30 janvier :

08h30 : Petit-déjeuner avec M. Jean-Pierre BEL, Président du Sénat – (Sénat).

09h30 : Discours d’ouverture de la conférence « Achats publics Innovants » – (Centre Pierre Mendès France – Bercy).

13h00 : Déjeuner avec des économistes – (Bercy).

 -

Dimanche 2 février :

18h30-19h30 : « Le Grand Jury » RTL – Le Figaro – LCI avec Jérôme CHAPUIS.


Point presse à l’issue de la réunion de l’Eurogroupe de ce jour

Catégorie : Actualité,Europe / International,Vidéos,Voyages et déplacements | Par pierre.moscovici | 27/01/2014 à 19:52

J’ai tenu un point presse ce soir à Bruxelles à l’issue de la réunion de l’Eurogroupe. Retrouvez les enjeux de cette réunion, les précisions sur les discussions du jour, et les réponses aux questions dans les vidéos ci-après.

Partie 1/5 :

Partie 2/5 :

Partie 3/5 :

Partie 4/5 :

Partie 5/5 :

 


Discours à l’issue de la 46e réunion du Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA)

Catégorie : Actualité,Europe / International,Politique,Vidéos | Par pierre.moscovici | 27/01/2014 à 19:36
Commentaires fermés

Je vous invite à visionner ci-dessous le discours que j’ai prononcé à l’issue de la 46e réunion du Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA) qui s’est tenue aujourd’hui à Bercy. Cette réunion, en présence de Sigmar GABRIEL, vice-chancelier, ministre de l’Economie et de l’Energie de la République fédérale d’Allemagne, Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne, Jens WEIDMANN, président de la Banque fédérale d’Allemagne, et Christian NOYER, gouverneur de la Banque de France, a permis d’échanger sur les politiques économiques et perspectives de croissance en Europe et sur le couple franco-allemand.


Vidéo de mon interview à l’arrivée de la réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles

Catégorie : Actualité,Europe / International,Politique,Vidéos,Voyages et déplacements | Par pierre.moscovici | 27/01/2014 à 18:13
Commentaires fermés

Voici ci-dessous la vidéo de mon interview à l’arrivée de la réunion de l’Eurogroupe aujourd’hui à Bruxelles, sur les enjeux de cette réunion.


Communiqué du Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA)

Catégorie : Actualité,Communiqués de presse,Europe / International | Par pierre.moscovici | 27/01/2014 à 16:03
Commentaires fermés

A lire ci-dessous, le Communiqué du Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA), qui s’est réuni ce lundi 27 janvier 2014 à Bercy. Avec Sigmar Gabriel, Wolfgang Schäuble, Jens Weidmann, et Christian Noyer, nous avons échangé de manière constructive sur la situation économique au sein de l’Union européenne ainsi que sur les perspectives pour l’union bancaire, et évoqué l’importance de la poursuite d’un partenariat fort entre la France et l’Allemagne.

Retrouvez ci-dessous tous les détails des conclusions de cette 46e rencontre du CEFFA :

Communiqué du Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA)

(1) Le quarante-sixième Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA) s’est réuni le 27 janvier 2014. Sigmar Gabriel, Wolfgang Schäuble, Jens Weidmann, Pierre Moscovici et Christian Noyer ont évoqué de manière approfondie la situation économique de l’Union Européenne et de l’Eurozone, notamment les évolutions en cours en matière de stabilité financière de l’UE, et discuté des stratégies économiques mises en oeuvre en France et en Allemagne.

(2) Depuis sa création par un protocole additionnel au traité de l’Elysée en 1988, le Conseil économique et financier franco-allemand, qui rassemble les ministres de l’économie et des finances et les gouverneurs des banques centrales, a joué un rôle crucial dans le renforcement de la coopération bilatérale économique et financière entre les deux pays. Il a été déterminant dans le rapprochement des orientations de la France et de l’Allemagne sur les questions les plus fondamentales de l’Union économique et monétaire.

(3) Le Conseil économique et financier franco-allemand se félicite des stratégies de réforme économique récemment annoncées en France et en Allemagne et encourage chaque pays à poursuivre ses efforts pour contribuer à l’équilibre et à la résilience économique de la zone euro.

(4) Le Conseil économique et financier franco-allemand note que, depuis sa dernière réunion, des progrès significatifs ont été réalisés en ce qui concerne la mise en oeuvre des politiques renforçant l’Union économique et monétaire et soutenant la croissance, l’emploi et la compétitivité :

(5) – La zone euro réalise des progrès importants pour surmonter la crise. La situation économique s’est nettement améliorée au cours de l’année 2013. La zone euro a surmonté la récession et retrouvé le chemin de la croissance. En 2014, le FMI et la Commission européenne prévoient une croissance de 1 % du PIB de la zone euro.

(6) – Le Pacte pour la croissance et l’emploi adopté en juin 2012 constitue l’un des instruments principaux de l’Union Européenne pour relancer la croissance, l’investissement et l’emploi, ainsi que la compétitivité européenne. Si des progrès substantiels ont été obtenus dans de nombreux domaines, il convient de s’assurer que les potentialités du Pacte sont déployées à leur plein potentiel. En particulier, il est important que la Banque européenne d’investissement, ainsi que le Fonds européen d’investissement dont la capacité va être accrue par une augmentation de capital et un nouveau mandat de la Banque européenne d’investissement, continuent à renforcer l’impact de leur action sur l’économie réelle, en particulier en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) et de l’emploi des jeunes, afin de contrebalancer efficacement le climat d’aversion au risque actuellement constaté au sein des économies européennes. Plus largement, les initiatives de marché poursuivant de tels objectifs devraient être encouragées. En outre, il convient de s’efforcer de poursuivre la mise en œuvre effective de la garantie pour la jeunesse, pour améliorer la capacité de création d’emplois des marchés du travail et d’accroître la mobilité des travailleurs. En ce qui concerne la réglementation intelligente, la France et l’Allemagne vont renforcer leur coopération, notamment au travers d’initiatives conjointes permettant de faire progresser l’agenda européen.

  Lire la suite


Mon interview dans la matinale de France Info – 27 janvier 2014

Catégorie : Dans les médias | Par pierre.moscovici | 27/01/2014 à 11:48
Commentaires fermés

Mon interview dans la matinale de France Info ce lundi 27 janvier 2014 à écouter et réécouter ici