Dans les médias

Mon agenda prévisionnel de cette semaine du 27 janvier au 2 février

Catégorie : Actualité,Agenda hebdomadaire,Europe / International | Par pierre.moscovici | 28/01/2014 à 9:52

Voici mon agenda prévisionnel de cette semaine, du 27 janvier au 2 février.

AGENDA PREVISIONNEL DE PIERRE MOSCOVICI

DU LUNDI 27 JANVIER AU DIMANCHE 2 FEVRIER 2014

 

Lundi 27 janvier : Conseil économique et financier franco-allemand (CEFFA) – (Bercy)

08h15-08h30 : « L’invité » de France Info avec Jean LEYMARIE.

09h30 : Entretien avec M. Sigmar GABRIEL, vice-chancelier, ministre de l’Economie et de l’Energie de la République fédérale d’Allemagne et M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne – (Bercy).

10h30 : Séance plénière du Conseil économique et financier franco-allemand(CEFFA) – (Bercy).

12h00 : Conférence de presse de clôture du Conseil économique et financier franco-allemand(CEFFA) en présence de : • M. Sigmar GABRIEL, vice-chancelier, ministre de l’Economie et de l’Energie de la République fédérale d’Allemagne ; M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne ; M. Jens WEIDMANN, président de la Banque fédérale d’Allemagne ; M. Christian NOYER, gouverneur de la Banque de France.

Après-midi : Réunion de l’Eurogroupe – (Bruxelles).

-

Mardi 28 janvier :

10h00 : Réunion de l’Ecofin – (Bruxelles).

A l’issue : Entretien avec M. Fabrizio SACCOMANNI, ministre de l’Economie et des Finances de la République italienne et M. Wolfgang SCHÄUBLE, ministre des Finances de la République fédérale d’Allemagne – (Bruxelles).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement – (Assemblée Nationale).

18h00 : Entretien avec le Premier ministre – (Hôtel de Matignon).

19h30 : Vœux des ministres aux acteurs économiques – (Centre de conférences Pierre Mendès France – Bercy).

-

Mercredi 29 janvier :

07h50-7h58 : Invité de l’émission « Les 4 vérités » avec Roland SICARD (France 2).

08h00 : Réunion ministérielle sur le « Pacte de responsabilité » – (Palais de l’Elysée).

10h00 : Conseil des Ministres – (Palais de l’Elysée).

12h45 : Vœux des ministres aux personnels de Bercy – (Centre de Conférences Pierre Mendès France – Bercy).

15h00 : Questions d’actualité – (Assemblée nationale).

17h00 : Assises de la fiscalité des entreprises – (Hôtel de Matignon).

19h00 : Entretien avec M. Michel PÉBEREAU, président d’honneur de BNP Paribas – (Bercy).

 -

Jeudi 30 janvier :

08h30 : Petit-déjeuner avec M. Jean-Pierre BEL, Président du Sénat – (Sénat).

09h30 : Discours d’ouverture de la conférence « Achats publics Innovants » – (Centre Pierre Mendès France – Bercy).

13h00 : Déjeuner avec des économistes – (Bercy).

 -

Dimanche 2 février :

18h30-19h30 : « Le Grand Jury » RTL – Le Figaro – LCI avec Jérôme CHAPUIS.

Be Sociable, Share!

Tags: ,


3 commentaires

  • marie mcb dit :

    La grande difference entre les entreprises allemandes et les entreprises françaises, est qu’en Allemagne, le temps de travail est respecté par les employeurs : il est de 8 heures par jour maximum, jamais plus. En France, le temps de travail pour les emplois de cadres est de minimum 9 heures par jour mais plus generalement de 10 , 11 ou 12 heures par jour, parfois meme jusqu’a 16 ou 17.
    Si les chefs d’entreprise respectaient le temps de travail en France, les cadres travailleraient 8 heures par jour, comme en Allemagne ou en Grande -Bretagne ou aux Etats Unis.
    Il y aurait donc moins de chomage et moins de jeunes partiraient travailler à l’etranger.
    Il faut que les chefs d’entreprises comprennent que les jeunes qui partent en ce moment travailler hors de France ne reviendront pas car les conditions de travail sont meilleures pour eux, au Canada ou en Australie.
    Au final, la France fait naitre des enfants, les eduque et les envoie vivre à l’etranger parce que les chefs d’entreprise en France preferent faire travailler leurs salariés 10, 11 ou 12 heures par jour au lieu de 8.

  • mini coco dit :

    Heureusement ou malheureusement selon les goûts,sur le chômage,Hollande a entièrement raison. Les mesures prises par son gouvernement(emplois aidés,contrats de génération etc…)ont une efficacité limitée:elles ont pu freiner la hausse du chômage et même le stabiliser,elles auraient pu amorcer une petite baisse(ce fut le cas en Août et en Octobre)mais pas plus. Ce que le gouvernement peut faire,c’est prendre des mesures susceptibles de favoriser la reprise sans garantie de succès d’ailleurs. Un petit rappel historique:la défiscalisation des heures sup en 2007 ne pouvait qu’accentuer la hausse du chômage sans parler des conséquences budgétaires:on ne l’a pas assez dit…

  • SEPAMIO dit :

    Pas de commentaires. Bon travail Mr le Ministre.

Flux RSS des commentaires de cet article.