Débat face à Marine Le Pen hier dans l’émission Mots Croisés sur France 2

Valeurs, Europe, économie, société : je vous invite à voir ou à revoir ci-dessous mon débat face à Marine Le Pen hier dans l’émission Mots Croisés sur France 2. J’y défends une France de la croissance et de l’emploi, porteuse de liberté, d’égalité et de fraternité. J’y porte une France moteur au sein du projet européen, au service des peuples.

3 réflexions au sujet de « Débat face à Marine Le Pen hier dans l’émission Mots Croisés sur France 2 »

  1. Pour ceux que cela intéresse un article intéressant de M Briançon dans le journal Le Monde « Eco et Ent. » d’aujourd’hui dont le titre est: »La tarte à la crème de la réforme structurelle » A lire
    Je trouve certains commenatires insultants! Peut être rappeler à certains que la déinstrualisation française est à l’oeuvre depuis 10 ans! Ensuite si vous critiquez la Sécu, peut être faudrait vous rappelez que plus de 15% de la population américaine n’a aucune protection sociale, et que les dépenses de santé représentent 18% du PIB américain contre 11% à 12% actuellement en France (souvenir) et que celle ci a été créée sous De Gaulle, que la population veillit et que longévité de la population a augmenté depuis 20 ans enfin …..

  2. Le report de l’examen de la loi famille est une décision un peu déconcertante. Il faut dire que le gouvernement n’est pas aidé par les associations et divers organismes favorables à ces projets puisqu’ils ne sont pas capables d’initier des manifs comparables à celle de dimanche. On a donc le sentiment que la manif pour tous représente la majorité. Enfin,beaucoup de gouvernements ont abandonné des projets ayant suscité des manifestations spectaculaires: Mitt. avec l’enseignement privé,Chirac avec la loi Devaquet,Bayrou avec la loi Falloux,Juppé avec les retraites et Villepin avec le contrat 1ère embauche.Le pouvoir actuel est donc en bonne compagnie…Par contre,l’initiative parlementaire est plutôt une bonne chose pour ne pas donner l’impression de baisser les bras.

  3. Puisqu’il faut absolument parler de la fille Le Pen,parlons-en. C’est une politicienne bas de gamme qui ne fait justement que de la « politique politicienne ». Elle est certainement moins réac que son père,mais nettement plus démagogue;comme tous les démagos,elle surfe sur les difficultés de la société française et propose des solutions disons « fantomatiques » et elle a trouvé un créneau porteur par les temps qui courent:sortir de l’euro,puis de l’Europe. Divers leaders européens sont comme elle et quand,par accident,ils sont au pouvoir,on voit ce que ça donne: Berlusconi. Ce n’est pas si sûr qu’elle veuille arriver au pouvoir. Pour le moment,elle se contente de toucher sa paye de députée européenne et de conseillère régionale du Nord et elle siège le moins possible dans ces 2 assemblées!!!

Les commentaires sont fermés.