Le programme de mon déplacement en Australie pour le G20 et au Japon

Je me rends en Australie puis au Japon du samedi 22 au lundi 24 février.

A Sydney, je représenterai la France pour la première réunion présidée par l’Australie des ministres des Finances et des gouverneurs de banques centrales du G20. La situation économique mondiale, la fiscalité, la régulation des activités financières, ou encore l’investissement seront au cœur de nos échanges.

A Tokyo, je rencontrerai le Premier ministre, M. Shinzo ABE, et mon homologue japonais, M. Taro ASO, pour échanger notamment sur les partenariats entre nos deux pays et sur les coopérations avec l’Union européenne. Je présenterai également à des dirigeants de grandes entreprises et institutions financières japonaises les atouts de notre pays et son attractivité.

Tous les détails de ce déplacement sont à retrouver ci-dessous :

Déplacement de Pierre MOSCOVICI en Australie et au Japon

– 22-24 février 2014 –

Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Economie et des Finances, se rendra en Australie, puis au Japon, du samedi 22 au lundi 24 février.

A Sydney, les 22 et 23 février, Pierre MOSCOVICI participera à la première réunion présidée par l’Australie des ministres des Finances et des gouverneurs de banques centrales du Groupe des Vingt (G20)

Les débats porteront notamment sur la situation macroéconomique mondiale, dans un contexte marqué par le ralentissement de la croissance et des tensions financières dans certains pays émergents. Ils seront également l’occasion de préparer les stratégies de croissance nationales prévues dans la perspective du Sommet de Brisbane, qui doivent permettre, de façon coordonnée, de renforcer la demande globale.

Dans le domaine fiscal, la réunion de Sydney sera marquée par la présentation par l’OCDE du standard mondial d’échange automatique d’informations dont la France soutient activement la mise en œuvre. La France souhaite poursuivre les travaux du Forum Mondial sur l’identification des pays non coopératifs et l’agenda de transparence des bénéficiaires effectifs et de création de registres centralisés et publics des bénéficiaires effectifs des trusts.

Les séances consacrées à l’investissement seront l’occasion pour le ministre de l’Economie et des Finances d’encourager le G20 à œuvrer de manière ambitieuse sur ce sujet prioritaire, en promouvant notamment l’adaptation des normes comptables pour les investisseurs de long terme.

Pierre MOSCOVICI appellera également le G20 à poursuivre un agenda ambitieux de régulation de l’ensemble des activités financières, avec la définition d’un socle d’exigence en capital pour l’ensemble des assureurs actifs internationalement et un suivi attentif de la mise en œuvre de la feuille de route sur le shadow banking adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement à Saint-Pétersbourg en septembre dernier.

Dans le domaine du financement de la lutte contre le changement climatique, le ministre plaidera pour que le G20 poursuive les travaux, initiés par la France, avec détermination, en préparation de la COP21 sur le changement climatique qui aura lieu à Paris en 2015 et ainsi qu’il en a été décidé au Sommet de Saint-Pétersbourg, pour faire émerger des mécanismes de financements innovants.

A l’issue de la réunion du G20, Pierre MOSCOVICI se rendra à Tokyo le 24 février.

Il y sera reçu par le Premier ministre, M. Shinzo ABE, dans le cadre du partenariat d’exception adopté entre nos deux pays à l’occasion de la visite d’Etat du Président de la république au Japon au mois de juin dernier.

Le ministre de l’Economie et des Finances rencontrera également son homologue japonais, M. Taro ASO, vice-premier ministre et ministre des Finances, avec lequel il souhaite établir un échange privilégié et régulier, en particulier sur les domaines de la régulation financière, de l’aide publique au développement et du financement des infrastructures.  Il évoquera également les négociations de l’accord de partenariat économique entre l’Union européenne et le Japon et les partenariats franco-japonais notamment dans le domaine de l’énergie.

Au cours de ce déplacement à Tokyo, Pierre MOSCOVICI réunira, à l’occasion d’un déjeuner de travail, des dirigeants de grandes entreprises et institutions financières japonaises auxquels il présentera les atouts d’attractivité de notre pays ainsi que le Pacte de responsabilité proposé par le Président de la République. Enfin, le ministre de l’Economie et des Finances  interviendra devant les membres de la Chambre de Commerce française au Japon, avec lesquels il échangera sur la situation économique de la France et de la zone euro.

4 réflexions au sujet de « Le programme de mon déplacement en Australie pour le G20 et au Japon »

  1. L’occasion de faire le point sur la voiture à air comprimé et la voiture à eau H20 voila le futur de l automobile de demain en france et en europe complémentaire avec la voiture electrique :o)

    Le futur de la France c’est la voiture a air comprimé et la voiture à eau H20 ;o) le centre de recherche des technologies avancées c’est à Belfort Montbéliard et Sochaux :o)

  2. Sa serait bien si les francais et les francaises pourraient ibvestir dans des bons du tresor Compagnie nationale des mines de France (CMF) comme autrefois :o)

    La France va fédérer l’agence des participations de l’Etat (APE, lire ci-dessous) et le bureau des recherches géologiques minières (BRGM) qui ensemble vont investir entre 200 et 400 M€ sur cinq à sept ans. Nous sommes en train de boucler le budget de l’entreprise.

Les commentaires sont fermés.