Programme de mon déplacement aujourd’hui à Athènes

Je me rends aujourd’hui à Athènes, nouvelle étape du tour d’écoute des capitales européennes que je réalise dans le cadre de ma mission parlementaire sur la croissance et l’emploi en Europe. Candidat désigné de la France pour la prochaine Commission européenne, je m’entretiendrai avec les responsables politiques et économiques grecs sur l’orientation du projet européen, sur les priorités de la prochaine Commission, ou encore sur la situation économique en Grèce et en Europe.

Retrouvez ci-dessous les détails de mes entretiens :

Déplacement de Pierre Moscovici à Athènes

Mercredi 27 août 2014

12h30-13h30 : Entretien avec M. Antonis SAMARAS, Premier Ministre

13h45-14h45 : Déjeuner avec M. Gikas HARDOUVELIS, Ministre des Finances

15h00-15h45 : Entretien avec M. Evangélos VENIZELOS, Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères

16h00-16h45 : Entretien avec M. Nikolaos DENDIAS, Ministre du Développement et de la Compétitivité

11 réflexions au sujet de « Programme de mon déplacement aujourd’hui à Athènes »

  1. Mon cher M.Moscovici,
    Je suis bien déçue que vous ne fassiez tjrs pas partie du nouveau gouvernement. Car au cas où vous obtiendriez l’Europe comme vous le souhaitez, ca aurait été assez tôt pour quitter ce ministère.
    Il y a des ministres pas du tout appréciés qui sont là et on se demande bien pourquoi. (Comme Mme Taubira, et ce n’est pas par vrai racisme. Car regardez en comparaison celle des sports de Sarkozy: elle, tout le monde veut la voir et l’acclame. Comme quoi pas une histoire de couleur de peau!)
    Non, franchement, ils auraient pu vous prendre.
    Et je condamne plus l’actuelle presidente du conseil régional, car ce n’est pas une Franc-Comtoise et ptet l’est-elle encore moins que vous. Peut-etre auriez vous pensé à un autre type de fusion que celle proposée. Les Dijonais sont tournés vers Paris. Les Francs Comtois sont divisés. Vers Lyon, vers Strasbourg, vers la Suisse et qu’une petite partie vers Dijon.
    Vu l’endettement des deux régions, il aurait été préférable de fusionner avec des régions plus aisées et que les Francs Comtois acceptent plus.
    Même si la distance augmente. Dans la réalité, si pas du sur place, bcp font ces grandes distances. Et ne sommes nous pas à l’heure de l’Europe?!
    La Franche Comté est une frontalière. Rien à voir avec la Bourgogne.
    Enfin, bon, de toute façon, ils n’en feront qu’à leur tête et sans qu’on n’en voit d’amélioration… Et vous comme nous en paierons le prix fort et le FN a de beaux jours devant lui… Il ne reste aux gens que l’urne pour dire. Alors comme d’hab une abstention tjrs plus grande et un FN tjrs plus fort. Car à ne pas écouter les gens, ceux ci considereront que pas pire avec le FN.
    Heureusement que vous avez trouvé l’âme soeur. Même si la planète est trop peuplée, si ca lui dit et que vous vous sentez quand même une âme de papa poule, ca pourrait vous apportez plus que le reste.
    Je vous souhaite bcp de bonheur et santé.
    Quand à reconquérir les Francs Comtois, apprenez vraiment à les connaître. Ecoutezla MaMadeleine Proust car c’est du vrai. Les autres aussi. Ecoutez l’annexion de la Franche Comté sur Europe 1 (vous devriez le trouvez sur le net). Apprenez à bien les connaître et à respecter. Car ils n’en disent rien mais n’en pensent pas moins… et vous en payez le prix après. Ne parlez et ne décidez jamais en leur nom. Vous les avez vexés. Apprenez à être.
    On peut être Franc Comtois ET Européen. (Vu qu’eux étaient Francais et Espagnols et…)
    Il faut savoir reconnaître les Francs Comtois et leurs differentes identités.
    Je vous conseille de bosser dessus.
    Bonne fin de semaine à vous.

Les commentaires sont fermés.