Arrivée à la réunion de l’Eurogroupe sur la Grèce

A mon arrivée à la réunion extraordinaire de l’Eurogroupe sur la Grèce ce jour, j’ai indiqué venir présenter le projet d’accord des institutions : la Commission européenne souhaite que les prochaines heures nous permettent d’atteindre un accord complet. Nous poursuivons un même objectif afin que la Grèce reste dans la zone euro, et nos positions se rapprochent.

Un accord est possible, souhaitable, à portée de main, avec de la volonté politique.