Grèce : extraits de mon interview dans Sud Ouest et Ouest-France

Je vous invite à lire ci-dessous des extraits de mon interview parue aujourd’hui dans les quotidiens Sud Ouest et Ouest-France sur la Grèce.

Le Grexit est dans toutes les bouches aujourd’hui, est-il une solution ?

La Commission ne veut pas du Grexit.

Ce n’est pas une solution que souhaite la Commission européenne. La Commission ne veut pas du Grexit. Depuis des mois, depuis des années, la Commission est mobilisée pour l’intégrité, l’irréversibilité de la Zone euro. Et la Zone Euro, c’est à 19 ! Le Grexit serait un échec collectif. Nous ne devons pas nous y résigner.

[…]

On sent qu’on est arrivé aux derniers instants…

Nous sommes dans la dernière ligne droite.

C’est vrai. Nous sommes dans la dernière ligne droite. C’est la négociation de la dernière chance. Ce week-end est décisif, je ne dirai pas historique, car ce n’est pas la fin de l’histoire. Dans l’hypothèse positive, on n’en aura pas en effet terminé avec ce dossier. Et on commencera à négocier un programme d’assistance.

[…]

Qu’est-ce qui convaincra tout le monde ?

Il faut enclencher un cycle de réformes.

La qualité des réformes et la capacité du gouvernement grec à les mettre en œuvre. Il est important d’avoir une liste d’actions prioritaires, avec des réformes qui soient votées dans les prochaines semaines voire les prochains jours. C’est un critère. La réforme fiscale et de la réforme des retraites notamment. Il faut enclencher un cycle de réformes.

L’intégralité de l’entretien est à lire dans les éditions papier de Ouest-France et Sud Ouest, et en ligne ici (édition abonnés) : http://www.sudouest.fr/2015/07/10/grece-l-heure-de-verite-2009821-4768.php