Continuer à avancer, fiers et debout.

Continuer à avancer, fiers et debout.

 

Une attaque terroriste atroce a été perpétrée cette nuit à Nice. Alors que le pays était en fête, alors que les familles célébraient ensemble ce 14 juillet, un camion fou et meurtrier a fauché des dizaines de vies.

Je m’associe à la douleur des proches des victimes. Le pays et et l’Europe toute entière partagent leur chagrin.

Je m’associe à la douleur des proches des victimes. Le pays et et l’Europe toute entière partagent leur chagrin. Un deuil national de trois jours vient d’être décrété par le Président de la République : c’est un moment d’unité et de décence que chacun devra respecter.

La meilleure réponse à la barbarie est la fermeté, mais dans le rassemblement, la solidarité, les valeurs de vivre ensemble et d’ouverture.

Je veux aussi rappeler que la meilleure réponse à la barbarie est la fermeté, mais dans le rassemblement, la solidarité, les valeurs de vivre ensemble et d’ouverture. Comme je l’avais fait lors des précédents attentats qui ont endeuillé notre pays, mais aussi ceux qui ont frappé la Belgique, j’appelle à ne céder ni à la peur, ni à la division. C’est ce poison mortel que les terroristes veulent propager dans nos pays. Ne leur concédons jamais cette victoire. Nos valeurs sont plus fortes que leur haine.

Notre détermination  et notre mobilisation resteront totales dans la lutte contre toute forme de terreur, comme l’a encore souligné ce matin le Président Juncker.

Plus que jamais, nous devons aussi faire advenir une Europe qui protège mieux ses citoyens. Un meilleur partage de renseignements entre les Etats membres est sans doute une voie à approfondir. Alors que les doutes sur le projet européen se multiplient, l’une des réponses essentielles sera celle de la sécurité. C’est une garantie que nous nous devons d’apporter à nos concitoyens. Nous savons que beaucoup reste à faire. Mais notre détermination  et notre mobilisation resteront totales dans la lutte contre toute forme de terreur, comme l’a encore souligné ce matin le Président Juncker.

Nous pourrons compter sur le soutien de l’Union européenne, et de ses Etats membres, pour continuer à avancer – fiers et debout.

Mes pensées à la fois émues et révoltées sont tournées vers Nice endeuillée. Au lendemain de notre Fête nationale, je sais que nous nous relèverons, comme nous l’avons fait à chaque fois. Et que nous pourrons compter sur le soutien de l’Union européenne, et de ses Etats membres, pour continuer à avancer – fiers et debout.