Dans les médias

Actualité


Mon agenda de la semaine – Du 20 au 26 octobre

Catégorie : Actualité,Agenda hebdomadaire | Par pierre.moscovici | 20/10/2014 à 15:00

Les détails de mon agenda prévisionnel de cette semaine sont à consulter ci-dessous :

 

Agenda prévisionnel de Pierre MOSCOVICI

Du lundi 20 octobre au dimanche 26 octobre 2014

 

Lundi 20 octobre : Déplacement à Lille

17h30 : Conférence étudiante « Où va l’Europe ? » à l’EDHEC Business School de Lille

-

Mardi 21 octobre :

11h00 : Réunion des députés du Groupe socialiste, républicain, citoyen et divers gauche (SRC) – Assemblée nationale.

15h00 : Questions au Gouvernement – Assemblée nationale.

Mercredi 22 octobre : Déplacement à Strasbourg dans le cadre de la session parlementaire.

Vendredi 24 octobre : Déplacement dans la 4e circonscription du Doubs.

 

Samedi 25 octobre : Déplacement dans la 4e circonscription du Doubs.

 

Dimanche 26 octobre :

18h30 : Invité de l’émission « Le Grand Jury » sur RTL – LCI – Le Figaro.

 


Invité de l’émission Bourdin Direct sur BFM TV et RMC

Catégorie : Actualité,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 16/10/2014 à 9:37

J’étais ce matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin à 8h35 sur BFM TV et RMC.

J’ai apporté mes précisions sur mes fonctions et mes missions de futur Commissaire européen, sur mes engagements en matière de respect des règles européennes et de défense de l’intérêt général, ou encore sur la feuille de route et les priorités de la Commission Juncker. Je reviens également, dans l’interview à voir ci-dessous, sur mon impartialité et mon indépendance, avec la nécessité de traiter tous les pays européens avec objectivité.


Bourdin Direct : Pierre Moscovici – 16/10 par BFMTV


Mon audition par la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale

Catégorie : Actualité,Assemblée nationale,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 15/10/2014 à 16:00
Commentaires fermés

J’étais ce mardi 14 octobre invité à m’exprimer devant les députés de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale. Dans le cadre de mes futures fonctions de Commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l’Union douanière, j’ai été auditionné sur ma vision du projet européen et sur mes engagements pour les cinq années à venir.

Je vous invite à visionner ci-dessous mon intervention et mes réponses aux députés :

M. Pierre Moscovici, commissaire européen… par assemblee-nationale-fr

 

 


Invité de l’émission 18h Politique sur iTélé : mon interview par Audrey Pulvar

Catégorie : Actualité,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 13/10/2014 à 10:16

J’étais ce dimanche 12 octobre l’invité de l’émission 18h Politique sur iTélé. J’ai répondu aux questions d’Audrey Pulvar et de Michaël Darmon sur mes futures fonctions de Commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et aux Douanes, au sein du collège de Commissaires présidé par Jean-Claude Juncker. Je m’y exprime également sur l’économie européenne – et l’importance de l’articulation juste entre croissance, investissements et désendettement -, sur mon audition par le Parlement européen, ou encore sur mon devoir d’impartialité et d’objectivité dans les tâches importantes qui me seront confiées, dans le respect des règles européennes.

Le rôle de Commissaire européen est aussi de porter une vision ambitieuse et positive de l’Europe, sur le terrain.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de cette interview :

P. Moscovici : « L’Europe c’est tous les Français » – 18h Politique

Invité de la matinale d’Europe 1 : mes réponses à Jean-Pierre Elkabbach

Catégorie : Actualité,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 10/10/2014 à 11:35

Invité de la matinale d’Europe 1, j’ai répondu à 8h20 aux questions de Jean-Pierre Elkabbach.

A voir dans la vidéo ci-dessous, mes précisions sur mon rôle et mes missions de Commissaire européen, sur mon audition par le Parlement européen, sur l’avenir de l’Europe, ou encore sur l’articulation entre les questions nationales et européennes. Je m’exprime également sur les enjeux prioritaires des prochaines années, en termes de croissance, d’emplois, d’investissements, ainsi que sur le respect des règles européennes et mes engagements en matière d’indépendance et d’impartialité.


Pierre Moscovici : « Agir en fonction des règles… par Europe1fr


Vidéos de mon audition au Parlement européen et de mon point presse

Catégorie : Actualité,Europe / International | Par pierre.moscovici | 02/10/2014 à 19:02

Je vous invite à visionner ci-dessous les vidéos de ce jour au Parlement européen, dans le cadre de mon audition par les eurodéputés en tant que Commissaire européen désigné aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l’Union douanière.

Propos introductifs :

-

Conclusion de l’audition :

-

Point presse :


Mon discours introductif en audition au Parlement européen ce matin

Catégorie : Actualité | Par pierre.moscovici | 02/10/2014 à 14:17

J’étais ce matin en audition au Parlement européen, devant les eurodéputés de la Commission des affaires économiques et monétaires (ECON), de la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO), et de la Commission du Commerce international (INTA).

Commissaire européen désigné aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l’Union douanière, j’ai présenté pendant plus de trois heures, avec sérieux et respect, mes convictions et engagements pour l’Europe.

Voici le texte de mon propos introductif :

 

Commission des Affaires économiques et monétaires

Audition – Parlement européen

- Introduction -

2 Octobre 2014

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Députés,

C’est toujours un plaisir pour moi de retrouver ce Parlement où j’ai siégé à deux reprises ces vingt dernières années, un Parlement dont je connais le rôle politique essentiel. Je me prépare pour les fonctions de Commissaire aux Affaires Economiques et Financières, à la Fiscalité et aux Douanes dans la Commission de Jean-Claude Juncker, avec la fierté qui convient lorsqu’on s’apprête à servir l’intérêt général européen. Je m’y prépare avec humilité, et surtout avec le sentiment d’une responsabilité immense, face aux défis politiques et économiques que nous, Européens, devons relever.

J’ai une conviction politique profonde : nous sommes l’Europe de la dernière chance. Cette conviction, je l’ai forgée au fil d’une expérience où les affaires européennes ont toujours tenu le premier plan, comme Député européen, puis vice-Président de votre Parlement, Ministre des Affaires européennes, vice-Président de la Commission pour les affaires européennes de l’Assemblée nationale, enfin, ces deux dernières années comme Ministre de l’Economie et des Finances de la France. Par toute mon histoire, par toutes mes fibres, je suis profondément Européen.

L’Europe, à mes yeux, est la grande épopée politique de notre siècle. Je crois fondamentalement que nos différences nous enrichissent, que le rapprochement des peuples est un bien en soi, que nous sommes plus forts quand nous parlons d’une seule voix, que l’idée européenne nous a permis de mettre derrière nous le passé tragique de ce continent. En ce moment, nous célébrons avec émotion, partout en Europe, le centenaire de la première guerre mondiale et les soixante-dix ans du début de la Libération de la barbarie nazie. Cela nous rappelle que l’Europe est née pour sortir du chaos, – il est d’ailleurs aujourd’hui encore à nos portes.

J’ai des racines polonaises par ma mère, roumaines par mon père. Je viens d’une famille qui a vécu les errances du « monde d’hier », dont parlait Stefan Zweig, et qui a connu la tragédie insondable de la Shoah. Je suis convaincu que la réunification de notre continent, en 2004, puis en 2007, à laquelle j’ai contribué, comme rapporteur pour l’adhésion de la Roumanie, pays où est né mon père, est un moment historique pour la civilisation européenne. En clair, être acteur de ce projet européen, hier comme aujourd’hui, aujourd’hui comme demain, a pour moi un sens politique profond et si vous me permettez de le dire un sens personnel.

Mais je sais aussi que de moins en moins de nos concitoyens partagent cette vision. Reconnaissons-le, l’Europe n’est plus une évidence pour tous. Beaucoup de citoyens sont aujourd’hui déçus, d’abord parce que l’Europe n’a pas su les protéger et générer les progrès attendus, en particulier ces dernières années. Ce rejet de l’Europe, ce sentiment d’impuissance économique et d’inefficacité politique, je les vois monter depuis des années, notamment dans les milieux populaires et chez les ouvriers. Je ne m’y résigne pas.

Mesdames et Messieurs les Députés, nous ne pouvons pas demander à nos concitoyens, à la jeunesse européenne, de faire encore preuve de patience. Aux citoyens frappés par la crise économique, jeunes ou plus âgés, femmes ou hommes, dans tous nos pays, nous ne pouvons plus répondre simplement par la célébration de la paix et de la réconciliation entre les ennemis d’hier devenus des amis indissolubles par l’Europe. Aujourd’hui, ce qu’on attend de nous ce sont des résultats. Je veux y contribuer pleinement, avec votre soutien.

Bien sûr, nous devons être du côté de l’espoir et de la volonté politique ! C’est mon message aujourd’hui. Et ça le restera durant mon mandat. L’Europe a engrangé des avancées ces dernières années. Je me souviens de l’émotion ressentie dans l’hémicycle de ce Parlement au moment de l’élargissement en 2004. Plus près de nous, je me souviens des longues nuits à l’Eurogroupe et à l’Ecofin, ces deux dernières années. Un vrai doute existentiel planait alors sur l’euro. Nous nous retrouvions toutes les semaines pour éviter l’éclatement de la zone euro et la faillite de nos banques.

Avec l’aide précieuse, cruciale même, de la Banque Centrale européenne, les spéculations sur l’éclatement de la zone euro ont cessé. Les pays sous programme ont consenti des sacrifices douloureux pour leurs peuples et se redressent. L’Union bancaire est aujourd’hui sur les rails et assurera à terme une stabilité financière renforcée à l’Europe. Les déficits publics dans l’Union et la zone euro se sont réduits. La zone euro continue de s’étendre.

J’ai participé à tous ces combats, ces dernières années. L’Européen passionné que je suis en est fier. Ayons cependant la modestie de reconnaître que si la stabilité budgétaire et financière est un impératif absolu, nous sommes avant tout attendus par les citoyens européens sur le progrès social, la croissance, l’emploi. Nous devons conjurer la menace du déclin de notre économie et nous battre tous ensemble. C’est ainsi que je conçois ma responsabilité et mon travail avec vous.

  Lire la suite


Invité de « Quest means business » sur CNN

Catégorie : Actualité,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 29/09/2014 à 13:46
Commentaires fermés

J’étais vendredi dernier l’invité de l’émission « Quest means business » sur CNN. J’ai répondu aux questions de Richard Quest sur mes engagements de Commissaire européen désigné, et sur les priorités pour l’Europe ces cinq prochaines années.

 

La vidéo de cette interview :