Dans les médias

Commission européenne


Arrivée à la réunion de l’ECOFIN – Déclaration sur la Grèce

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 25/05/2016 à 10:05

A mon arrivée à la réunion de l’ECOFIN de ce jour, qui sera très importante sur la lutte contre l’évasion fiscale et le plan d’action TVA, je me suis exprimé sur l’accord conclu cette nuit sur la Grèce à l’Eurogroupe.

Nous avons marqué un moment décisif avec la Grèce, et avons ouvert le chemin vers un allègement de la dette grecque.


Conférence de presse de l’Eurogroupe sur la Grèce

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 25/05/2016 à 8:48

Nous sommes parvenus cette nuit à un accord sur la Grèce en réunion de l’Eurogroupe. Je me félicite de cette issue positive, qui ouvre la voie à un déboursement de financement important et indispensable pour la Grèce, et à des mesures importantes sur l’allégement de la dette. Il ouvre aussi la voie pour le retour de la confiance, qui est indispensable pour une reprise économique durable en Grèce, ce qui est notre objectif commun.

Voici la vidéo de la conférence de presse :

Mes propos à lire ci-dessous :

 

Bonsoir.

Je veux me féliciter à mon tour de ce moment important que nous vivons et de l’accord tout à fait décisif auquel nous sommes parvenus ce soir.

Nous avons tourné une page, ensemble dans cette longue histoire du programme, des programmes grecs. Ce n’était pas évident d’y arriver : il a fallu du travail intense pendant plusieurs semaines, même plusieurs mois. Et cette nuit, de plusieurs heures. Il a fallu l’engagement constructif et positif de tous les acteurs concernés. Mais nous y sommes parvenus et je veux te féliciter, Jeroen, pour le rôle que tu as joué en pilotant l’Eurogroupe avec force et sérénité vers cette destination.

Lire la suite


Déclaration sur les négociations avec la Grèce à mon arrivée à l’Eurogroupe

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 24/05/2016 à 15:20

A voir ci-dessous, ma déclaration à mon arrivée à l’Eurogroupe sur les perspectives de la réunion de ce jour sur la Grèce.

Je souhaite aujourd’hui un accord avec la Grèce aussi complet que possible, avec toutes les institutions à bord


Introduction en plénière au Parlement européen sur la Grèce

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Vidéos | Par pierre.moscovici | 10/05/2016 à 19:16
Commentaires fermés

Je me suis exprimé aujourd’hui en plénière au Parlement européen à Strasbourg sur l’état des négociations avec la Grèce.

Je suis confiant que nous serons en mesure de prendre des décisions favorables à la prochaine réunion de l’Eurogroupe le 24 mai.


Conférence de presse à l’issue de l’Eurogroupe – Grèce

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 09/05/2016 à 21:17
Commentaires fermés

Voici ci-dessous mes propos lors de la conférence de presse de l’Eurogroupe sur la Grèce, ce lundi 9 mai.

J’ai dit en entrant aujourd’hui qu’un accord sur la Grèce était nécessaire. Aujourd’hui, grâce à une discussion positive et constructive, nous avons fait, je crois, des progrès très importants vers cet accord.

Merci Jeroen

J’ai dit en entrant aujourd’hui qu’un accord sur la Grèce était nécessaire. Aujourd’hui, grâce à une discussion positive et constructive, nous avons fait, je crois, des progrès très importants vers cet accord.

Aujourd’hui, c’est la journée de l’Europe, l’anniversaire de la fameuse déclaration de Robert Schuman. C’était une bonne façon de la célébrer que de montrer que les européens étaient capables de traiter ou d’affronter ce problème avec beaucoup de bonne volonté. Schuman avait dit que l’Europe ne se ferait pas d’un coup, mais par des réalisations concrètes, c’était la parole de Jean Monnet également, créant petit à petit une solidarité de fait. On pourrait dire que le même principe vaut pour le programme grec. Et là, nous faisons des réalisations concrètes. Il y a eu d’abord les lois qui ont été adoptées hier soir à Athènes, pour réformer les retraites et l’impôt sur le revenu. Elles auront, ensemble, un impact budgétaire permanent d’environ 2% du PIB grec.

Ces réformes sont le résultat de plusieurs mois de discussions intenses et d’efforts qui finissent par être délivrés par la Grèce. Elles font partie d’un paquet de mesures très important, qui comprend aussi la création d’une agence indépendante pour les revenus, un mécanisme pour gérer les prêts non-performants et l’établissement du nouveau fonds de privatisation et d’investissement. Il était très important que l’Eurogroupe aujourd’hui puisse saluer ce paquet de réformes car il est nécessaire pour que la Grèce puisse être compétitive, puisse retrouver la croissance et attirer les investisseurs. Je vous rappelle que nos dernières prévisions économiques, que j’ai présentées la semaine dernière, ont indiqué que la croissance économique en Grèce sera à nouveau positive dès la deuxième moitié de cette année. Elle pourrait atteindre jusqu’à 2,7% l’an prochain à condition précisément que ce paquet de réformes soit appliqué.

Ces mesures devront aussi être votées dans les prochaines semaines, comme condition préalable à la conclusion de la première revue du programme.

Comme vous le lirez dans le communiqué, il y a un bon accord sur le fonctionnement du mécanisme dit de  contingence, dont les derniers détails seront réglés dans les jours qui viennent par le Euro Working Group. Mais sous ta présidence Jeroen, on a beaucoup avancé aujourd’hui.  Le mécanisme proposé remplit les critères fixés par l’Eurogroupe à Amsterdam, c’est à dire qu’il sera objectif, légiféré en amont, crédible et automatique. Je rappelle que la Commission pense que ces mesures sont vraiment contingentes car les mesures déjà approuvées seront suffisantes pour atteindre l’objectif d’un excédent primaire de 3,5% en 2018. Mais il est certainement utile que ce mécanisme existe pour rassurer tous les partenaires de la crédibilité des engagements pris au cas où il adviendrait que cela ne soit pas suffisant. Je salue donc là-aussi ce progrès important.

As regards the issue of debt, this is first and foremost a matter for the Member States and the ESM. I will simply say that ensuring the sustainability of Greece’s debt is a fundamental element of the agreement reached last summer, and as such I also welcome the constructive discussion that took place in the Eurogroup today. I fully support the President’s approach of looking at the short/medium and long term. This is the wise way to address this issue. The Commission stands ready to contribute its technical expertise to these discussions going forward.

As agreed today, our teams will work intensively in the coming days to finalise the staff level agreement. On that basis, I am quite confident that we will be able to take positive decisions at our next meeting on 24 May. I think today we made work progress – very good work progress.


Prévisions économiques de printemps 2016 de la Commission

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 03/05/2016 à 15:13
Commentaires fermés

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations sur les prévisions économiques de printemps 2016 de la Commission européenne, que j’ai présentées ce mardi 3 mai.

La croissance en Europe tient bon malgré un environnement mondial plus difficile. Certains signes montrent que, progressivement, les efforts déployés par les pouvoirs publics créent de l’emploi et soutiennent l’investissement. Mais il nous reste beaucoup à faire pour réduire les inégalités.

Vidéo de ma conférence de presse :

Vidéo explicative des prévisions économiques de printemps 2016 :

Lien du communiqué de presse : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-16-1613_fr.htm

Lien des prévisions économiques de la Commission : http://ec.europa.eu/economy_finance/eu/forecasts/index_fr.htm

Texte de ma conférence de presse et lien des slides de présentation : http://ec.europa.eu/economy_finance/eu/forecasts/2016_spring/spring_forecast_2016_ppt_en.pdf

 [slide 1]: Introduction slide

  • Bienvenue à cette présentation des prévisions économiques de printemps de la Commission européenne.

[slide 2]: A moderate and fragile economic expansion

  • Je vois cinq enseignements principaux dans ces prévisions.
  • Premièrement, la croissance européenne va rester positive mais modérée en 2016-2017, à des niveaux proches de l’an dernier. Notre croissance est donc stable. Après 1.7% en 2015, la croissance de la zone euro serait de 1.6% en 2016 et de 1.8% en 2017. Dans l’Union européenne, la croissance atteindrait respectivement 1.8% et 1.9% en 2016 et 2017 [après 2% en 2015].
  • Deuxième observation, cette performance économique se tient malgré l’affaiblissement attendu des facteurs – tels que le prix du pétrole et le niveau de l’euro– qui sont favorables à la croissance européenne depuis plus d’un an, et elle se tient aussi malgré un environnement international qui se dégrade. Il y a donc une résistance de la croissance européenne qui est plutôt un bon signal, ce qui signifie aussi que les efforts qui ont été faits paient. Mais il faut être clair, quand l’environnement est moins porteur nous devons tirer les conclusions dans nos politiques économiques.
  • Troisième leçon, la croissance européenne restera tirée par une consommation des ménages soutenue, qui reste le premier facteur de la croissance européenne, alors que l’investissement devrait progressivement gagner en vigueur à l’horizon 2017. Les chiffres du premier trimestre 2016 ne sont pas inclus.
  • Quatrièmement, un chiffre très attendu: le chômage devrait continuer à baisser en Europe et passer sous la barre des 10% dans la zone euro en 2017. Cette évolution positive reste trop lente au regard des attentes sociales légitimes. En parallèle, nous constatons malheureusement que la reprise économique s’accompagne d’un creusement des inégalités selon les revenus.
  • Enfin, dernier message principal: les déficits publics et la dette continuent de reculer sensiblement en Europe, passant sous les 2% cette année dans la zone euro.
  • Permettez-moi de reprendre ces points dans l’ordre.

[slide 3]: Global growth has slowed down

Lire la suite


Mon interview sur CNN à propos de la Grèce

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Vidéos | Par pierre.moscovici | 19/04/2016 à 10:44
Commentaires fermés

A voir ci-dessous, mes réponses à Richard Quest pour CNN sur les négociations en cours avec la Grèce.

Nous avons besoin d’un accord avec la Grèce rapidement .


Pousser l’agenda de l’Europe auprès de nos partenaires internationaux

Catégorie : Actualité,Commission européenne,Europe / International,Politique,Réflexions | Par pierre.moscovici | 14/04/2016 à 17:33
Commentaires fermés

Pousser l’agenda de l’Europe auprès de nos partenaires internationaux

Je viens d’arriver à Washington, afin de représenter l’Union européenne aux réunions annuelles du FMI et aux rencontres avec les membres du G20.

Après une semaine consacrée au scandale des Panama Papers et à la réponse européenne face à l’évasion fiscale, je viens d’arriver à Washington, afin de représenter l’Union européenne aux réunions annuelles du FMI et aux rencontres avec les membres du G20.

Cette traversée de l’Atlantique sera l’occasion d’intensifier la lutte contre les paradis fiscaux.

De toute évidence, cette traversée de l’Atlantique sera l’occasion d’intensifier la lutte contre les paradis fiscaux. Avec le projet de directive que j’ai présenté mardi au Parlement européen, avec mon collègue Jonathan Hill, le Commissaire en charge de la Stabilité Financière et des Services Financiers, l’Europe est à l’avant-garde de ce combat. Mais nous ne pouvons seulement incarner l’exemple. Nous devons aussi nous assurer que nos partenaires internationaux traduisent leurs engagements en actes et dépassent, à l’instar de l’Union, la simple transposition des standards agréés dans les fora internationaux comme l’OCDE. Voilà qui démontre une nouvelle fois toute la nécessité d’une Union plus forte dans une Europe unie.

Nous devrons nous coordonner face au ralentissement de l’économie mondiale.

L’évasion fiscale ne sera toutefois pas notre seul sujet de discussion : nous devrons nous coordonner face au ralentissement de l’économie mondiale. Le dynamisme de l’économie mondiale inquiète, en raison des effets de la chute des cours pétroliers sur certains pays, et des difficultés de la Chine, dont le modèle de croissance est en pleine transition. Les réunions avec les ministres des Finances du G20 seront dès lors de la plus haute importance, puisqu’il s’agira de s’interroger à la fois sur les moteurs de la croissance mondiale et sur les moyens de raviver l’investissement, qui reste encore trop à la peine.

Toutefois, en dépit de la reprise économique qui s’annonce, beaucoup reste aussi à faire sur notre continent.

La réunion annuelle du FMI sera l’occasion d’avancer sur le dossier grec.

La réunion annuelle du FMI sera ainsi l’occasion d’avancer sur le dossier grec. Je reste à cet égard confiant dans notre capacité à trouver un accord rapidement, avec la pleine coopération de tous les acteurs. Les réformes effectuées par la Grèce sont en effet plus que significatives, tant sur le plan des retraites que sur celui de l’impôt sur le revenu : elles devraient dès lors inciter toutes les parties à encourager ces efforts.

Les perspectives économiques mondiales signifient que nous devrons davantage compter sur nous-mêmes en 2016.

Lire la suite