Projet de loi relatif à la consommation : intervention en ouverture des discussions à l’Assemblée nationale

Les discussions en séance publique à l’Assemblée nationale du Projet de loi relatif à la consommation ont débuté aujourd’hui.

Avec Benoît Hamon, qui propose et porte le texte, nous avons ouvert cette séance, pour présenter ce projet ambitieux, novateur, structurant, qui contient de nombreuses avancées pour les consommateurs, parmi lesquelles l’action de groupe.

La vidéo de l’intégralité de mon intervention :

Point presse de présentation du projet de loi consommation avec Benoît Hamon

J’ai tenu ce midi, avec Benoît Hamon, une conférence de presse à Bercy sur le projet de loi relatif à la consommation.

Ce projet, présenté en Conseil des ministres ce matin, est une réforme structurelle pour notre économie. Il rééquilibre les relations entre consommateurs et entreprises, et entre les entreprises elles-mêmes. Les consommateurs y sont de véritables acteurs de la relance. Lutte contre les rentes de situation abusives, respect des délais de paiement, rééquilibrage des relations commerciales entre distributeurs et fournisseurs, action de groupe, sont autant de mesures fortes contenues dans le projet de loi.

Élaboré dans la concertation, il a associé les associations de consommateurs et les représentants d’entreprises. Il donne aux consommateurs de nouveaux droits, permettant ainsi l’épanouissement d’une véritable citoyenneté économique.

J’ajoute que les moyens de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), dont j’ai rencontré avec Benoît Hamon des agents cet après-midi à Aubervilliers, seront renforcés.

En tant que Ministre de l’Économie et des Finances, en première ligne pour stimuler la croissance, je suis fier de défendre ce texte.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de l’intégralité de cette présentation :

Pouvoir d’achat : ma réponse au député Thierry Braillard lors des questions au gouvernement

J’ai répondu cet après-midi lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale au député Thierry Braillard sur le pouvoir d’achat des Français.

Le pouvoir d’achat est une priorité du gouvernement.