Bilan, vidéos et images du G7 à Aylesbury : ensemble, nous agissons pour la croissance

G7 à Aylesbury : ensemble, nous agissons pour la croissance

J’étais vendredi et samedi à Aylesbury au Royaume-Uni, pour la réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales des pays membres du G7, sous présidence britannique. Avec mes homologues, nous avons échangé sur la situation globale de l’économie mondiale et sur la nécessaire régulation financière.

J’ai défendu la position de la France, qui est celle du soutien des politiques de croissance, au service de l’emploi.

La lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux a aussi été abordée, les parties prenantes reconnaissant son caractère essentiel. Les contacts ont à ce titre été renforcés entre administrations fiscales, pour plus de coopération et pour en finir avec le secret bancaire. Je l’ai dit, nous avançons à pas de géant sur ces sujets majeurs, pour aller dans le sens de l’échange automatique d’informations.

Je me suis aussi exprimé à plusieurs reprises et avec force contre l’austérité, mais en faveur du sérieux budgétaire. Les politiques économiques doivent en effet être sérieuses, sans être austères ou punitives. Le changement de ton dans nos échanges internationaux sur ce point m’apparait tout à fait satisfaisant. Les réformes structurelles que nous mettons en place dans nos pays respectifs permettront d’alimenter la reprise et de soutenir l’emploi.

Les conclusions de ces deux jours de travail vont toutes dans le sens d’un meilleur équilibre entre réduction des déficits, consolidation budgétaire et soutien à la croissance, et dans le sens de l’amélioration de la transparence financière au niveau mondial. A un mois du sommet des chefs d’Etat du G8, et dans la perspective du sommet du G20 à Saint-Pétersbourg, mi-juillet à Moscou, ce G7 nous a permis de faire le point sur les grands enjeux de politique économique. Ensemble, nous agissons pour la croissance.

Retrouvez ci-dessous les images de ce G7, un extrait de ma conférence de presse, ainsi que l’interview que j’ai donnée à Bloomberg TV :

Mon entretien avec Jack Lew, Secrétaire d’État américain au Trésor :

 

Mon interview à Bloomberg TV, sur la politique nationale, européenne, internationale :

 

 

 

 

Réunion du G7, à Chequers : 

BJ_ycsbCAAErDK4

 

Un extrait de ma conférence de presse à l’issue du G7 :

 

Mon déplacement à Washington en images

Je me suis rendu à Washington du jeudi 18 au dimanche 21 avril, dans le cadre des réunions de printemps Fonds monétaire international (FMI) / Banque mondiale et du G20.

Retrouvez ci-dessous les images de ce déplacement, qui a notamment permis d’obtenir des avancées en matière de transparence dans les échanges internationaux.

1. Jeudi 18 avril : Colloque organisé par le Financial Times et la Fondation Bertelsmann, sur le thème « Hotspot Eurozone : Is the crisis over ? »

 

2. Jeudi 18 avril : Mon interview sur BloombergTV pour promouvoir l’attractivité de la France :

Un extrait de cet entretien : http://www.bloomberg.com/video/moscovici-says-french-economy-is-not-a-bomb-ILf8E2w4QCWIHOs~GeaeRw.html

 

3. Jeudi 18 avril : Réunion des Ministres des finances et gouverneurs de Banques centrales du G20, au siège du FMI à Washington : à l’initiative de la France, le G20 va reconnaître l’échange automatique d’informations comme un standard international, constituant donc une avancée décisive.

 

4. Jeudi 18 avril : Conférence de presse :

 

5. Vendredi 19 avril : « Early warning exercise », débat sur les différents scénarios pour l’économie mondiale, au FMI :

 

6. Vendredi 19 avril : Rendez vous avec Gene Sperling, Conseiller économique du Président des États-Unis Barack Obama, à la Maison Blanche :

 

7. Samedi 20 avril : Conseil des Gouverneurs du FMI : « comment donner de la force à une reprise économique ? »

 

8. Samedi 20 avril : Conseil des Gouverneurs du FMI : deuxième session intitulée « Préparer le futur ». Je suis intervenu sur la croissance, l’emploi  et la gouvernance mondiale :

 

 

Le programme de mon déplacement à Washington

Je me rendrai dès demain à Washington dans le cadre des réunions de printemps Fonds monétaire international (FMI) / Banque mondiale et du G20.

Ce jeudi 18 avril, je serai présent à un colloque organisé par le Financial Times et la Fondation Bertelsmann, portant sur le thème « Hotspot Eurozone : Is the crisis over ? ». J’y participerai avec mes homologues suédois Anders Borg et turc Ali Bacacan et avec le président de l’Eurogroupe, M. Jeroen Dijsselbloem. Je me rendrai ensuite au dîner de travail du G20 des ministres des Finances et des gouverneurs des Banques centrales.

Le lendemain, je participerai à la réunion des ministres des Finances du G20 et des gouverneurs des Banques centrales. S’ouvrira ensuite une autre séquence de ce déplacement, avec la réunion du Comité Monétaire et Financier International (CFMI).

Enfin, le samedi 20 avril, aura lieu une réunion plénière du Comité Monétaire et Financier International (CFMI), suivie d’un déjeuner du Comité du Développement. Une conférence de presse sera ensuite organisée.

A l’occasion de ce déplacement à Washington, je rencontrerai lors d’entretiens bilatéraux M. Jim Kim, Président de la Banque mondiale, et Mme Christine Lagarde, Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI). Je m’entretiendrai également avec M. Gene Sperling, conseiller de politique économique du Président Obama, ainsi qu’avec M. Anton Silouanov, ministre des Finances de la Fédération de Russie et président en exercice du G20 Finances.

Je participerai aussi à une réunion organisée par l’Australie avec la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Mexique et l’Afrique du Sud, consacrée à l’initiative de l’OCDE sur l’érosion des bases fiscales et les transferts de bénéfices (BEPS).

Lors des réunions des comités de printemps du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale, je ferai un point de situation de l’économie mondiale et je valoriserai les priorités économiques du gouvernement, en particulier le nécessaire équilibre entre consolidation budgétaire et soutien à la croissance, la résorption des déséquilibres mondiaux et le renforcement de la lutte contre l’évasion fiscale et le blanchiment, dans la continuité de l’initiative commune présentée par la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et la Pologne sur la généralisation de l’échange automatique d’informations dans le domaine fiscal lors du Conseil ECOFIN de Dublin le 12 avril dernier.

Je vous invite à suivre ces différents évènements sur mes comptes Facebook et Twitter, où je publierai des informations et des images de ce déplacement.