Invité de l’émission BFM Politique sur BFMTV, BFM Business, RMC, Le Point

J’étais hier l’invité de l’émission BFM Politique sur BFMTV, BFM Business, RMC, Le Point. De 18h à 20h, j’ai apporté mes réponses sur la politique économique de la France, sur la vie politique nationale, sur l’actualité économique, ou encore sur les sujets européens et internationaux. J’ai insisté sur les trois piliers de notre politique économique : sérieux, réformes, et pacte de responsabilité pour la croissance et pour l’investissement.

Toute mon énergie comme ministre de l’Economie et des Finances est mobilisée pour que l’économie française ait plus de moyens pour investir, donc pour croître, et plus d’emplois.

BFM Politique 1/6 : Interview par Apolline de Malherbe :

BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV


BFM Politique 2/6 : Interview de BFM Business, par Hedwige Chevrillon :

BFM Politique: L’interview BFM Business, Pierre… par BFMTV

  –

BFM Politique 3/6 : Interview par Étienne Gernelle, directeur du Point :

BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV

  –

BFM Politique 4/6 : Interview par Apolline de Malherbe :

BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV
  –

BFM Politique 5/6 : Débat face à Pierre-André de Chalendar, président-directeur général de Saint-Gobain.


BFM Politique: Pierre Moscovici face à Pierre… par BFMTV
  –

BFM Politique 6/6 : L’After RMC : réponses aux questions de Véronique Jacquier :

BFM Politique: L’After RMC: Pierre Moscovici… par BFMTV

Invité de l’émission BFM Politique – RMC – Le Point

J’étais aujourd’hui l’invité de l’émission BFM Politique – RMC – Le Point, de 18h à 20h. Je me suis exprimé pendant près de deux heures sur les enjeux nationaux, européens et internationaux. J’ai rappelé mon entière mobilisation de ministre de l’Economie et des Finances au service des Français et des acteurs économiques.

Je vous invite à voir ci-dessous les différentes séquences de cette émission :

 

BFM Politique 1/6 : Interview par Apolline de Malherbe :

BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV

 

BFM Politique 2/6 : Interview de BFM Business, par Hedwige Chevrillon :

BFM Politique: L’interview de BFM Business… par BFMTV

 

 

BFM Politique 3/6 : Interview par Anna Cabana du Point :


BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV

BFM Politique 4/6 : Interview par Apolline de Malherbe :


BFM Politique: L’interview de Pierre Moscovici… par BFMTV

 

 BFM Politique 5/6 : Débat face à Bruno Le Maire :


BFM Politique: Pierre Moscovici face à Bruno Le… par BFMTV


BFM Politique 6/6 : L’After RMC : réponse aux questions de Véronique Jacquier :


BFM Politique: L’After RMC: Pierre Moscovici… par BFMTV

Mon interview dans l’émission ‘Mardi Politique’ sur RFI, France 24, Le Point et 20 Minutes

Invité hier soir de l’émission ‘Mardi Politique’ sur RFI, France 24, Le Point et 20 Minutes, je me suis exprimé sur de nombreux sujets, et notamment le bilan de la première année de ce quinquennat.

J’ai rappelé les nombreuses réformes engagées à Bercy ces 12 derniers mois, et réaffirmé la nécessité d’une Europe de croissance, de solutions, pour les peuples européens.

L’intégralité de l’interview en audio :

Mardi politique – 14/05/2013 – 1ère partie

(19:31)

Mardi politique – 14/05/2013 – 2ème partie

(19:29)

Un extrait vidéo de cette interview :

Invité de BFM Politique – RMC – LE POINT

J’étais hier l’invité de l’émission BFM Politique – RMC – LE POINT.

Retrouvez ci-dessous les différentes séquences de cette émission :

1. Interview par Jean-François Achilli

2. Reportage sur mon action et questions de Yann-Anthony Noghès

3. Interview BFM Business, mes réponses aux questions d’Hedwige Chevrillon

4. Réponses à Christophe Ono-dit-Biot du Point sur la moralisation de la vie politique

5. Face à face avec Valérie Pécresse

6. L’After RMC : mes réponses aux questions de Véronique Jacquier

Invité de BFM Politique – RMC – LE POINT

J’étais dimanche dernier l’invité de BFM Politique – RMC – LE POINT.

Retrouvez ci-dessous les différentes séquences de cette émission :

1. BFM Politique : interview par Olivier Mazerolle.

2. BFM Politique : l’interview BFM Business, questions d’Hedwige Chevrillon

3. BFM Politique : l’interview par Charlotte Chaffanjon du Point

4. BFM Politique  : questions de Français à Pierre Moscovici

5. BFM Politique : Pierre Moscovici face à Sophie Pedder, The Economist

6. BFM Politique : l’After RMC, Pierre Moscovici répond aux questions de Véronique Jacquier

Pierre Moscovici invité de BFMTV 2012

Pierre Moscovici était aujourd’hui l’invité de BFMTV 2012.
Il a répondu aux questions d’Olivier Mazerolle sur plusieurs points de l’actualité.

Pierre Moscovici a ensuite réagi à un reportage de Farida Setiti.

Retrouvez également l’interview de Pierre Moscovici par Le Point :

Moscovici : « Un signe très fort vers une candidature » de DSK

Le député du Doubs, proche de Dominique Strauss-Kahn, estime que le président du FMI va « vers une candidature » en 2012.

Le député strauss-kahnien Pierre Moscovici a estimé, mercredi, que la phrase d’Anne Sinclair, confiée au Point, affirmant qu’elle ne souhaitait pas que son mari Dominique Strauss-Kahn fasse un second mandat au FMI, était « un signe très fort » montrant qu’il allait « vers une candidature » pour 2012. « Je dirais que c’est un signe très fort » et « qu’il va vers la candidature », a déclaré Pierre Moscovici sur RMC et BFM-TV. Il a souligné que le couple DSK-Sinclair était « très uni » et que « personne ne peut penser que cette phrase n’a pas été travaillée, pensée et qu’il n’ait pas été au courant ».

« Je ne crois pas que ce soit une phrase de hasard », a estimé le député du Doubs. « Moi, je m’en réjouis, parce que je crois que ce pays, qui est dans une crise très profonde (…), a besoin que la gauche lui offre des solutions et Dominique Strauss-Kahn est le mieux à même à gauche d’offrir des solutions », a ajouté le dirigeant du PS. « Pour tous les socialistes » aussi, c’est « une bonne nouvelle », a-t-il affirmé en demandant que « ce soit commenté respectueusement » au sein du parti et « qu’il n’y ait pas ce jeu de petites phrases ».

« On a un candidat très fort, ne l’abîmons pas, respectons ce qu’il est, en sachant que la candidature, elle-même, ne peut pas intervenir tout de suite », a demandé Pierre Moscovici. « Tant que l’annonce n’est pas faite, ne faisons pas comme s’il y avait une certitude », a-t-il aussi averti, soulignant que DSK était « toujours directeur général du FMI » et qu' »il est totalement à sa tâche » avec « des échéances très importantes, comme le G8 » qui se tiendra les 26 et 27 mai à Deauville. « La route commence à être jalonnée, dessinée, mais n’ayons pas d’impatience », a demandé le député. Selon lui, « le signe » envoyé par Anne Sinclair est « peut-être destiné justement à calmer les impatiences ou à rassurer ceux qui s’inquiètent ».

Source : lepoint.fr