Pierre Moscovici appelle le PS à ne pas promettre la lune pour 2012 [Les Inrocks]

Sans reprendre le mot tabou de “rigueur”, Pierre Moscovici pousse le PS à ne pas faire de promesses excessives ou illusoires pour la prochaine présidentielle.

Entretien > Le PS peut-il éviter de faire des promesses coûteuses et espérer gagner quand même en 2012 ?

Pierre Moscovici – Il n’y a pas encore d‘attente fixée sur la gauche, ou plutôt il y a des attentes contradictoires ou complémentaires. La première concerne l’incarnation et le style de gouvernance. II y a une aspiration à des transformations radicales, des transformations de gauche. Pour autant, je suis persuadé qu’il n‘y a pas d’attente d’une gauche qui rase gratis, et qui promette la lune. Les Français sont inquiets et extrêmement lucides. Ils ne supporteraient pas une gauche dont les promesses apparaîtraient d’emblée comme non finançables, excessives ou illusoires. Il faut du changement, mais il faut que ce changement soit crédible.

Continuer la lecture