Pierre Moscovici – BPI : « Les Régions auront un grand rôle » [Midi Libre]

cc Parti socialiste

Banque publique : le ministre de l’Economie présente son plan pour les entreprises.

Vous venez aujourd’hui à Montpellier et c’est l’un de vos premiers déplacements en région (1). Pourquoi le choix de cette ville ?

D’abord, pour moi, c’est un retour aux sources. J’y ai vécu une année il y a 30 ans, dans le cadre d’un stage de l’ENA. C’est une ville que j’ai vu grandir. À l’époque, Montpellier comptait près de 130 000 habitants. Aujourd’hui, elle en a plus du double. Elle est à la fois identique et changée. Jusqu’à présent, j’ai été très pris par des dossiers tels que le Livret A, le système bancaire, le prix des carburants, la préparation de la loi de finances… Mais le ministre de l’Économie veut et doit être le ministre des entreprises. Il n’y a pas de croissance sans création de richesses et pas de création de richesses sans compétitivité.

Justement, votre visite est consacrée au financement des entreprises. Qu’allez-vous annoncer ?

Beaucoup d’entreprises qui veulent innover et se développer souffrent d’une insuffisance de financement. Il faut y remédier. Nous venons de doubler le plafond du livret de développement durable (porté de porter de 6 000 € à 12 000 € à partir du 1er octobre, NDRL). Et nous mettons en place la Banque publique d’investissement…

La BPI sera la banque des entreprises.

Jean-Pierre Jouyet, le patron de la Caisse des dépôts, sera à vos côtés pendant cette visite. Qu’en est-il de cette nouvelle Banque publique d’investissement, dans laquelle la Caisse des dépôts sera très impliquée ?

La BPI sera la banque des entreprises. On veut leur proposer toute la palette des outils utiles à leur croissance : prêts, garanties, fonds propres. Les Régions auront un grand rôle. Elles seront associées. L’idée, c’est que 90 % des décisions soient prises au niveau local. Ce sera un guichet unique en région. Nous accompagnerons le développement des entreprises sur le long terme.

Continuer la lecture