Ma réponse sur les perspectives budgétaires – Question au gouvernement à l’Assemblée nationale

Retrouvez ci-dessous ma réponse cet après-midi lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale sur les perspectives budgétaires.

Compétitivité, redressement de l’économie réelle, réforme du marché du travail, modernisation de l’action publique, financement de l’économie, nous agissons !

 

Progression de 6% des télédéclarations des revenus de 2012 – Communiqué de presse

Les télédéclarations des revenus ont progressé de près de 6% par rapport à l’année dernière : une étape de plus dans la modernisation de l’action publique et la simplification des procédures.

Retrouvez ci-dessous mon communiqué de presse commun avec mon ministre délégué chargé du Budget, Bernard Cazeneuve :

Impôts : les télédéclarations progressent de 6% entre 2012 et 2013

À l’issue de la campagne de déclaration en ligne des revenus de 2012, qui vient de s’achever pour les contribuables domiciliés en France, le nombre de déclarations en ligne a dépassé 13,5 millions, ce qui représente une augmentation de près de 6 % par rapport à 2012.

Par ailleurs, 10 % des télédéclarants ont validé leur déclaration en ayant recours aux modalités simplifiées : sur Smartphone ou via la procédure en « trois clics ».

Ce résultat traduit le succès de la campagne du gouvernement dans le développement des procédures numériques, qui proposent aux usagers des services plus accessibles et répondant mieux à leurs attentes, dans le cadre de la démarche globale de modernisation de l’action publique.

Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Economie et des Finances, et Bernard CAZENEUVE, ministre délégué, chargé du Budget, félicitent la direction générale des finances publiques (DGFIP) de ces résultats, et lui demandent de poursuivre cette montée en puissance de la télédéclaration dans les prochaines années.

 

Ma réponse à Jean Leonetti lors des questions au gouvernement aujourd’hui à l’Assemblée nationale

J’ai répondu ce mardi 4 juin 2013, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, à Jean Leonetti, sur la politique nationale et européenne menée par le gouvernement.

J’ai rappelé l’importance de nos réformes, au service de notre pays et des Français, depuis un an. Ces réformes ont été saluées aujourd’hui par le FMI, et je m’en réjouis. J’ai aussi souligné le fait que nous avons un débat vertueux avec la Commission européenne et que dans le même temps nous menons nos réformes, en respectant nos idées et nos valeurs. J’ai ainsi le même langage à Paris et à Bruxelles.

Nous avons engagé un nombre de réformes considérable, saluées aujourd’hui par le FMI dans son rapport sur la France.

 

Mon agenda prévisionnel du 2 au 5 avril

Retrouvez ci-dessous mon agenda prévisionnel pour la semaine prochaine :

AGENDA PREVISIONNEL

DU MARDI 2 AVRIL AU VENDREDI 5 AVRIL 2013

 

Mardi 2 avril :

09h30 : Comité interministériel pour la modernisation de l’action publique  (Hôtel de Matignon).

12h15 : Signature de la convention fiscale bilatérale entre la France et la Principauté d’Andorre (Bercy).

15h00 : Questions d’actualité (Assemblée Nationale).

16h00 : Remise du rapport de Mme Karine BERGER, Députée des Hautes-Alpes et M. Dominique LEFBVRE, Député du Val d’Oise sur le thème « Dynamiser l’épargne financière pour financer l’investissement et la compétitivité » avec M. Bernard CAZENEUVE, Ministre délégué chargé du Budget (Assemblée Nationale).

17h00 : Entretien avec le Président de la République (Palais de l’Elysée).

 

Mercredi 3 avril :

08h30 : Entretien avec M. Benoit HAMON, Ministre délégué chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation (Bercy).

09h30 : Conseil des ministres (Palais de l’Elysée).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement (Assemblée Nationale).

 

Jeudi 4 avril : Déplacement à Strasbourg avec M. Wolfgang SCHÂUBLE, Ministre des Finances allemand

11h20 : Conférence “ The Franco German Couple in 2013 : best way towards federalism in Europe ? ”.

13h00 : Déjeuner avec des élèves de l’ENA et des membres des jeunes fédéralistes européens (ENA).

14h30 : Interview croisée avec M. Wolfgang SCHÄUBLE, Ministre des Finances allemand (dans les locaux d’Arte).

15h30 : Entretien avec M. Wolfgang SCHÄUBLE, Ministre des Finances allemand.

19h30 : Intervention au Forum Eco Sciences Po / Libération : « Après la crise, le bonheur » (Sciences Po).

 

Vendredi 5 avril : Déplacement à Besançon avec Mme Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture et de la Communication.

15h00 : Inauguration de la « Cité des arts » (Besançon).

Présentation du rapport de l’OCDE sur la politique économique de la France

CC DHSimon

Le nouveau rapport de l’OCDE sur la politique économique de la France m’a été remis ce matin par Angel Gurria, Secrétaire Général de l’OCDE. Cette étude présente l’analyse et les recommandations du Comité d’examen des situations économiques et des problèmes de développement (Comité EDR) de l’OCDE pour soutenir la croissance potentielle de l’économie française.

Retrouvez ci-dessous le discours que j’ai prononcé à cette occasion et les images de cet évènement :

Discours de Pierre MOSCOVICI

Conférence de presse à l’occasion de la publication de l’Etude France de l’OCDE

– Le Mardi 19  Mars 2013 –

 

Mesdames, Messieurs,

Je voudrais commencer par remercier M. Gurria et ses services pour ce rapport. C’est un document riche qui aborde des sujets de politique économique cruciaux.

Les réformes engagées depuis plusieurs mois attestent de la détermination du gouvernement à accroître le potentiel de croissance de l’économie française, dans la justice et le dialogue.

Les réformes engagées depuis plusieurs mois attestent de la détermination du gouvernement à accroître le potentiel de croissance de l’économie française, dans la justice et le dialogue. Je me réjouis que l’OCDE, dans bien des cas, en souligne la pertinence. Nos diagnostics sont du reste souvent convergents et les recommandations de l’OCDE à quelques exceptions près partagées.

Quelques mots sur le contexte conjoncturel.

Premier élément de diagnostic partagé, celui sur la situation conjoncturelle et sur la réponse de politique budgétaire à y apporter.

L’économie française est affectée par le ralentissement de l’activité économique dans la zone euro. Les mesures nécessaires pour apaiser les tensions financières ont été prises – même si la situation à Chypre invite à la vigilance – et les doutes qui pesaient sur l’existence même de la zone euro ont été levés. Pour autant, la période de faible croissance – voire de récession pour la zone euro – avec son coût social considérable en terme de chômage persiste.

Ceci justifie le premier axe de notre politique économique : l’attention à la stabilisation en Europe, qui passe par la stabilisation des économies en difficulté et des progrès vers plus d’intégration et de solidarité, et notre attention à ce que la consolidation budgétaire, en Europe comme en France, soit cohérente avec nos objectifs de croissance.

L’économie française n’a pour sa part pas de déséquilibres macroéconomiques majeurs comme le souligne l’OCDE, l’endettement des ménages des Français est limité, la démographie française est dynamique, le système bancaire est solide. Elle possède dès lors un clair potentiel de rebond, dont la matérialisation dépendra de l’activité chez nos partenaires économiques et des politiques que nous conduirons collectivement.

[Politique budgétaire]

Je note que l’OCDE souligne notre volontarisme en matière d’assainissement des finances publiques et reconnaît notre sérieux.

Continuer la lecture

Mon agenda prévisionnel de cette semaine

AGENDA PREVISIONNEL

DU LUNDI 11 MARS AU DIMANCHE 17 MARS 2013

 

 

Lundi 11 mars : Déplacement à Clermont-Ferrand avec Mme Fleur PELLERIN, Ministre chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique.

07h50 : « La Matinale » de RTL avec Jean-Michel APHATIE.

10h30 : Visite des Laboratoires Théa.

11h45 : Visite de la Direction Régionale des Finances Publiques (DRFIP).

12h45 : Entretien avec M. Jean-Dominique SENARD, gérant de Michelin.

13h00 : Déjeuner avec des chefs d’entreprises (Préfecture de Région).

15h05 : Rencontre avec les étudiants de l’Institut Français de Mécanique appliquée (IFMA), de l’ESC Clermont, de l’Ecole d’économie de l’Université d’Auvergne et de classes préparatoires HEC.

16h00 : Visite des ateliers de l’Institut Français de Mécanique appliquée (IFMA).

17h00 : Journal télévisé de France 3 Auvergne.

20h45 : Dîner offert par SEM Yossi GAL, Ambassadeur d’Israël en l’honneur de M. Shimon PERES, Président de l’Etat d’Israël et Prix Nobel de la Paix 1994 (Ambassade d’Israël).

Mardi 12 mars :

09h45 : Entretien avec le Premier ministre (Hôtel de Matignon).

11h30 : Audition du Groupe CRC sur la présentation du Projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires (Sénat).

15h00 : Questions d’actualité au Gouvernement (Assemblée Nationale).

17h00 : Réunion d’élaboration sur le pacte de confiance et responsabilité (Hôtel de Matignon).

18h30 : Commission des Finances du Sénat – Examen des amendements sur le Projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires (Sénat).

Mercredi 13 mars : Déplacement du Premier ministre au Canada et au Québec

Continuer la lecture

Interview de ce matin par Jean-Michel Aphatie sur RTL

J’étais ce matin invité de la matinale de RTL à 7h50. J’ai répondu aux questions de Jean-Michel Aphatie sur la réduction des déficits et des dépenses, le redressement de notre pays, la croissance, l’emploi, ou encore la compétitivité.

Ce qu’on attend du ministre de l’Economie et des Finances, c’est d’être aux avant-postes de la lutte contre le chômage, de la lutte pour la compétitivité, de la lutte pour l’investissement, de la lutte pour la croissance.

 

Mon point presse suite aux prévisions économiques de la Commission européenne

Intervention  de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l’Economie et des Finances

Conférence de presse sur les prévisions économiques d’hiver 2013-2014 par la Commission européenne concernant la France

Vendredi 22 février 2013

CC P.Bagein. Plus de photos à la fin de l’article

Mesdames, Messieurs,

La Commission européenne vient de rendre publiques ses prévisions pour 2013 et 2014.

La Commission table, pour la France, sur un taux de croissance de 0,1 % et un déficit de 3,7 % du PIB en 2013. Pour 2014, la Commission prévoit une croissance de 1,2 % et un déficit de 3,9 % du PIB, dans un scénario conventionnel n’intégrant pas les mesures d’économies déjà programmées. Nous en prenons acte, et je veux devant vous en tirer les leçons. Car il y a les chiffres, bien sûr, mais aussi les messages politiques, qu’il faut lire correctement, et les décisions à prendre.

I) Je souhaite tout d’abord mettre ces prévisions en perspective, en Europe naturellement, mais aussi en France, en les inscrivant dans la trajectoire de ces dix dernières années.

Je peux attester que le ralentissement économique généralisé est la première préoccupation de tous mes homologues.

Continuer la lecture