Quel avenir pour la gauche de la gauche ?

Quelques mots sur la gauche. Un événement très significatif vient de s’y dérouler, à bas bruit. Je veux parler du départ, à la veille du Congrès du PCF qui verra le remplacement de Marie-George Buffet par Pierre Laurent, de ceux qu’on a appelés les « rénovateurs », les « reconstructeurs », les « refondateurs ».

Les partants sont des élus importants – comme les députés François Asensi, Jacqueline Frayse et Patrick Braouezec – des journalistes ou des intellectuels – comme Pierre Zarka, Lucien Sève ou Roger Martelli. Ils suivent tous ceux qui, de Pierre Juquin à Stéphane Gatignon, en passant par Charles Fiterman et Marcel Rigout, ont quitté le Parti qui fut, si longtemps, l’incarnation de la classe ouvrière. Certains sont aujourd’hui socialistes, d’autres écologistes, beaucoup ont carrément arrêté la politique. Et les partants du jour créent autour de Patrick Braouezec un nouvel espace, la « Fédération pour une alternative sociale et écologiste ». Cette hémorragie, continue depuis des décennies, est le symptôme d’un long et fatal déclin, de la fin progressive d’une histoire qui marquera le 20ème siècle, celle du communisme.

Cette hémorragie, continue depuis des décennies, est le symptôme d’un long et fatal déclin, de la fin progressive d’une histoire qui marquera le 20ème siècle, celle du communisme.

Continuer la lecture