Mon entretien dans Ouest-France : « Passer un message aux chefs d’entreprises »

Visite ce matin de l’entreprise Thermocoax à Saint-Georges-des-Groseillers

Le quotidien régional Ouest France a publié ce matin, à l’occasion de ma visite dans l’Orne, un entretien dans lequel je m’exprime sur notre politique en faveur de la compétitivité des entreprises françaises, sur nos réformes, et sur l’industrie automobile.

Votre visite à Flers intervient alors que la situation économique de la France est particulièrement dégradée. Quel sens donner à ce déplacement ?

Je vais chaque semaine en région, pour rencontrer les Français et leur expliquer que nous faisons, avec les partenaires sociaux, les réformes nécessaires (réforme du marché du travail, réforme des retraites, réforme du financement de l’économie…). Ces efforts, justement partagés, vont porter leurs fruits. Je veux leur dire aussi que nous faisons les réformes à notre rythme, car je ne veux pas ajouter l’austérité à la récession. Cette année, il n’y aura pas de plan d’ajustement budgétaire supplémentaire, au-delà de l’effort déjà prévu, afin de poursuivre le redressement des comptes tout en préservant les conditions de rebond de l’activité et de création d’emplois.

Peut-on attendre de votre part une annonce particulière à l’occasion de ce déplacement ou votre venue n’est-elle qu’une simple visite de courtoisie ?

Je viens d’abord entendre les attentes des chefs d’entreprise et des salariés. Mais j’aimerais aussi leur passer un message de mobilisation. Nous avons des atouts. Assez d’autoflagellation et de déclinisme ! Ce qui fait défaut aujourd’hui pour faire redémarrer l’économie du pays, ce ne sont pas les richesses, c’est la confiance.

Le gouvernement est précisément aux côtés des entreprises pour créer cette confiance et pour leur fournir les outils dont elles ont besoin pour investir et embaucher. Je pense notamment aux 20 milliards d’euros du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), dont le préfinancement est assuré dès maintenant par la Banque publique d’investissement, et aux 500 millions d ‘euros de garantie de trésorerie que celle-ci offre également aux TPE et aux PME. C’est très concret. Les outils existent, il faut que les acteurs économiques s’en saisissent ! Ils sont faits pour les aider et les rendre plus compétitifs.

Pour lire la suite de cet entretien, vous pouvez consulter la version papier du quotidien Ouest-France ou cliquer sur le lien suivant : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/pierre-moscovici-passer-message-chefs-dentreprises-18-03-2013-89573?utm_source=rss&utm_medium=ofentreprise&utm_campaign=rss_info_toute

Mon discours lors de mon déplacement dans l’Orne pour l’inauguration du Centre d’essais dynamiques de Caligny

Lors de mon déplacement dans l’Orne aujourd’hui, j’ai prononcé un discours pour l’inauguration du centre d’essais dynamiques à Caligny. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’Industrie et met à l’honneur les entreprises innovantes et porteuses d’emplois de ce département.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de ce discours :

Déplacement dans l’Orne – Inauguration du centre d’essais dynamiques à Caligny
– Le Lundi 18 Mars 2013 –

Monsieur le Député-maire de Flers et président d’agglomération, Yves Goasdoué,

Monsieur le Président du Conseil régional et président de la communauté de communes d’Argentan, Laurent Beauvais,

Monsieur le premier vice-président du Conseil général, André Dubuisson

Monsieur le Président directeur général de Faurecia, Yann Delabrière,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames, Messieurs,

     Je suis heureux et fier d’être présent aujourd’hui pour inaugurer le Centre d’Essais Dynamiques de Caligny. Heureux et fier car ce centre est le symbole de la recherche constante d’innovations en France, dans des secteurs d’excellence de notre économie, l’automobile, le ferroviaire et l’aéronautique. Heureux et fier car il est le fruit de la mise en commun de savoir-faire complémentaires, pour aboutir aujourd’hui à un outil de premier plan pour les entreprises locales et nationales. Heureux enfin, car cette inauguration me donne l’opportunité de passer la journée dans l’Orne, à la rencontre des élus et des acteurs économiques du département.

     Continuer la lecture

Mon interview sur France 3 Basse-Normandie dans le JT 12-13

Dans le cadre de mon déplacement dans l’Orne, j’étais ce midi l’invité du JT 12-13 sur France 3 Basse-Normandie. L’occasion d’expliquer les étapes de ma journée, à la rencontre des acteurs économiques et des habitants de ce département. L’occasion aussi de souligner le rôle essentiel des entreprises dans la croissance et l’emploi en France.

La France est un grand pays, un pays industriel, un pays innovant, un pays de savoir-faire, dans tous ses territoires.

Retrouvez ci-dessous l’extrait de cette interview :

Mon agenda prévisionnel hebdomadaire du 18 au 22 mars

AGENDA PRÉVISIONNEL

DU LUNDI 18 MARS AU VENDREDI 22 MARS 2013

 

 

Lundi 18 mars : Déplacement à Flers et Argentan (Orne)

10h15 : Rencontre avec les élus de la ville et de l’agglomération du pays de Flers (Mairie de Flers).

10h45 : Visite de l’entreprise Thermocoax, spécialisée dans l’électronique et la production de capteurs (Saint–Georges-des-Groseillers).

12h00 : Journal télévisé de France 3 Basse Normandie.

12h30 : Déjeuner avec les chefs d’entreprises du pays de Flers.

14h30 : Inauguration du « Centre d’essais dynamiques » sur le campus industriel de recherche et d’innovation appliquées aux matériaux (Caligny).

15h50 : Visite de l’usine Faurecia (Caligny).

17h15 : Visite de l’entreprise MF Tech (Argentan), spécialisée dans la production de tubes composites et machines spéciales.

Mardi 19 mars :

08h45 : Conférence de presse avec M. Angel GURRIA à l’occasion de la présentation du rapport de l’OCDE sur la politique économique de la France.

11h30 : Réunion de la Commission économique de la Nation (Bercy).

15h00 : Questions d’actualité (Assemblée nationale).

17h00 : Entretien avec le Président de la République (Palais de l’Elysée).

Mercredi 20 mars :

Continuer la lecture